Ces messages que le CIEL nous transmet en urgence au travers de ses CHOISIS en nombre, va t-on les mépriser ?
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

L'immensité de l'Univers se trouve dans nos cœurs, nos prières… Les Anges les prennent dans leurs ailes, les mènent à Dieu, en offrant sur l'Autel d'Or JESUS et MARIE qui sont devant le Trône du PERE ETERNEL avec le parfum de nos prières. Et si notre prière est pure et acceptable devant Dieu, le Seigneur envoi tout de suite un ange pour la prendre dans son encensoir et la faire monter comme l'odeur d'encens vers LUI…


Partagez | 
 

 GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 15 ... 22  Suivant
AuteurMessage
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4531
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   Lun 24 Aoû - 14:45

LES CROP CIRCLES : 2015 signe LA PAROLE DE DIEU  
 
DU CIEL À LA TERRE


LES FRÈRES DE LUMIÈRE COMMUNIQUENT :



LE CONTACT ENTRE NOUS, « LES ÉTRANGERS » ET LES HOMMES ET LES FEMMES DE TERRE CONTINUE AVEC PROFIT.

Le MESSAGE des CROP CIRCLES (l'un de nos différents moyens de communication du ciel à la terre) est accueilli et bien accepté par plus de 5 millions de personnes dans votre monde.

UN EXCELLENT RÉSULTAT POUR CEUX QUI, COMME LES ÉTATS-UNIS, RECHERCHE LA QUALITÉ ET NON LA QUANTITÉ D'ÂMES À S'ÉVEILLER.

UN MAUVAIS RÉSULTAT POUR LA CROISSANCE ET L'ÉVOLUTION DE LA PLUPART DE L'HUMANITÉ VIVANT DANS LES VALEURS RELATIVES DE CETTE AFFAIRE ET DANS LA PLUS PROFONDE SOUFFRANCE.

COMME VOUS POUVEZ LE  VOIR,  TOUTES LES MÉTHODES QUE NOUS METTONS EN PLACE POUR COMMUNIQUER LES MESSAGES DE NOTRE ORIGINE CÉLESTE CONVERGENT SUR UN CONCEPT SIMPLE ET UNIQUE DE PROPHÉTIE :

LA SECONDE VENUE DU CHRIST-JÉSUS SUR VOTRE MONDE, AVEC PUISSANCE ET GLOIRE, À ÉTABLIR SUR LA TERRE, LE ROYAUME DE DIEU.

CELA SIGNIFIE, TRADUIT DANS LA LANGUE DE NOTRE CONFÉDÉRATION INTERSTELLAIRE,.... QUE TRÈS BIENTÔT LES PLUS BELLES QUALITÉS DE LA RACE HUMAINE :

LES ÉLUS, LE BON ET LE DROIT, FERONT PARTIE DE LA GRANDE FAMILLE UNIVERSELLE ET COSMIQUE  DONT LE PÈRE ETERNEL ET CREATEUR DE TOUTES CHOSES DANS LE SAINT ESPRIT, SEIGNEUR DU CIEL ET LA TERRE, SE MANIFESTE À TRAVERS L'ENTITÉ CHRISTIQUE SOLAIRE.

Paix.



SETOUN SHENAR ET LES FRÈRES COSMIQUES



Palerme (Italie)
23 août 2015. 16:06 heures

********************************************************


TROIS CROP CIRCLES de 2015
Par Pier Giorgio Caria






Parmi les diverses significations, l'étoile à huit branches symbolise la Sainte Vierge et aussi l'étoile qui a guidé les mages, une référence à la manifestation physique de Jésus Christ.

L'espace temps, indiqué par le symbole du croissant de lune, renforce le message que le travail de la Sainte Vierge s'apprête à entrer dans la réalité physique, l'histoire, c'est-à-dire que les prophéties de notre Sainte Mère sont à portée de main.




Le symbole de fleur de Lotus représenté par cet agroglyphe nous dit que c'est un moment de la régénération spirituelle de l'humanité et la Mère terre.




Les oiseaux, de diverses manières, ont toujours représenté le Divin.

La colombe, en particulier, est venu signifier un état plus élevé représentant l'Esprit Saint dans les manifestes du moment lui-même par le biais de ses instruments, par exemple, quand Jésus est baptisé par Jean le Baptiste, IL est personnifiée par le fils de Dieu, le Christ. Donc le message de ce bel agroglyphe peut être lu comme suit :

l'Esprit de Dieu est descendu sur terre pour se manifester à nouveau à travers l'éveil des hommes.



Recadrer les messages de cercle : http://www.giorgiobongiovanni.it/cerchi-nel-grano.html


http://www.giorgiobongiovanni.it/

[/color]


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Lun 18 Avr - 18:35, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4531
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   Lun 24 Aoû - 17:49




COMME PAR HASARD, SI IL EN EST UN !!!...... LE MESSAGE DE FATIMA..... SE TROUVE ICI DANS SON ENTIER..... !!!!!



MA VERITE VOUS RENDRA LIBRE ..... JESUS CHRIST




en italien....



***************************************************


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Lun 18 Avr - 18:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4531
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   Mar 25 Aoû - 2:40



NON.... FATIMA.... CE N'EST PAS FINI.... !




LES SEPT APPARITIONS DE FATIMA ET L'HISTOIRE CONTINUE...  


FATIMA en 1917 est une petite ville du centre du Portugal, de quelques dizaines maisons, réunies autour de l'église et le cimetière. Autour des champs en pente retenus par des murs en pierre, sont parsemée des oliviers, des terres cultivées de céréales et de légumes, avec  des troupeaux, qui vivent avec le peu d'habitants. Entourant les collines quelques moulins à moudre le blé pour le pain, qui est cuit dans un four dans une grande ville de province. La sortie du village orienté vers l'Ouest, un chemin mène au hameau d'Aljustrel appel  :

Voilà où sont nés et ont vécu les trois petites étoiles de l'histoire de Fatima. D'Aljustrel, en allant jusqu'au Nord, après quelques kilomètres de piste vous arriverez à un grand champ vert en forme d'amphithéâtre, une Esplanade qui, précisément pour cela, est appelé "Cova (ou bassin) par Iria":

c'est ici que la Vierge Marie apparut à trois jeunes bergers, et c'est où la basilique se trouve aujourd'hui.



Comme beaucoup de jeunes de leur pays, Lucia Dos Santos, 10 ans et deux de ses cousins, Francisco Marto de 9 ans et Jacinta Marto de 7, aident leurs parents à paître dans les champs tous les jours un petit troupeau de moutons et de chèvres appartenant à leurs familles. C'était le dimanche du 13 mai 1917. Les trois cousines, après avoir assisté à la messe dans l'église de la paroisse de Fàtima, reviennent à Aljustrel en préparation pour mener leur troupeau en pâturage.



Quelques mois avant ce jour-là et précisément pendant le printemps, l'été et l'automne de l'année précédente, les trois enfants, alors qu'ils étaient dans les champs, ont la vision d'un bel ange.

"Soudain, un fort vent a secoué les arbres qui nous entourent et immédiatement, nous l'avons vu dessus les oliveraies. Il semblait être un jeune de 14 à 15 ans d'une grande beauté, plus blanc que la neige, le soleil étant limpide comme du cristal. Nous avons été surpris et presque enlevés. Nous n'avons  pas dit un mot. Quand il est venu près de nous, il a déclaré :

' n'ayez pas peur. Je suis l'ange de la paix. Priez avec moi '.

Agenouillés sur le sol et la face incurvée vers le haut sur le terrain. " C'était une préparation pour ce que trois bergers vivre...



Ce dimanche-là, puis, en date du 13 mai 1917 le temps était beau et les trois enfants décidèrent d'aller, cette fois, à la Cova da Iria, la grande clairière en forme d'amphithéâtre bordée au nord par une petite colline. Il était midi.

« Alors que nous avons joué avec Jacinta et Francisco, sur la colline pour faire un mur de petites pierres » ...

Lucia,« tout à coup nous avons vu  comme un éclair. - je l'ai dit à mes cousins, c'est la tempête, peut-être serait-il préférable de rentrer à la maison. -Oui, bien sûr, j'ai répondu.

Et nous avons commencé à descendre la colline menant le troupeau le long du chemin. Quand à un certain moment nous sommes arrivés devant un grand chêne à mi-chemin de la pente, ici la lumière brillait encore et plus tard nous avons vu une belle dame vêtue de blanc, se tenant au-dessus d'un chêne vert, près de chez nous. Elle était plus brillante que le soleil, irradiant une lumière éblouissante. Dévasté par la crainte, nous nous sommes arrêtés devant cette vision. Nous étions si proche par une immersion dans la lumière émise par sa personne, à une distance d'environ un mètre.

Puis la dame nous a dit :

« n'ayez pas peur, je ne vous veux pas de mal  ».

-D'Où venez- ? "je lui ai demandé,

« Je viens du ciel, » répondit la Dame.

« Que voulez-vous de nous ? » J'ai demandé à nouveau.

"Je viens vous demander de venir ici six fois consécutives par mois, le jour du 13 en même temps. Plus tard, je vais vous dire ce que je veux. Et je reviendrai ici une septième fois à nouveau "...

ELLE a ensuite commencé à remonter légèrement vers l'est. La lumière qui l'entourait semblait ouvrir un chemin devant elle, jusqu'à ce qu'elle ait finalement disparu dans l'immensité de l'espace ; C'est pourquoi nous avons dit avoir vu le ciel ouvert ».

Pendant l'apparition, Lucy avait seulement conversé avec la « Dame » ; Jacinthe a entendu ses paroles, mais n'avait pas parlé ; Francis n'avait pas encore entendu ce qu'a dit la Dame. Tous les trois, cependant, l'avaient vu, incroyablement belle, vêtue d'une tunique blanche qui descendait jusqu'à à ses pieds et avec un long manteau qui recouvrait la tête,  un chapelet blanc dans sa main droite et ses pieds reposant sur un petit nuage, au-dessus du chêne. Leur émerveillement et la joie était à son comble. Jacinta,  hors d'elle, martelant ses mains en s'écriant :

« quelle belle dame ! Quelle belle dame ! A la Sainte-Vierge! ".

Dans l'après-midi passé en un clin de œil. Les trois enfants ne savaient pas se détacher du chênes où la Dame est apparue et restèrent ainsi encore quand le soleil était déjà bas.  Lucy en rappelant les cousins à la réalité dit de ramasser le troupeau en recommandant de n'en parler à personne....  A la maison, la petite Jacinta? dit : "maman ! J'ai vu la Sainte Vierge à la Cova da Iria. Et Francis... »...

(http://medjugorje.altervista.org/doc/apparizioni/fatima/01-storiadifatima.php). Le mal était fait.....

Francis ne pourrait pas réfuter Jacinta et Lucia, plus tard également interrogé, a dû admettre que ce qu' avait dit Jacintha était la vérité sacrée. Pour le troisième mois consécutif la Vierge est réapparue le 13 juillet 1917 et à nouveau en cette apparition de Notre Dameq, la révélation du message des voyants de Fatima se divise en trois parties, dont le tiers doit être divulgué, selon la volonté de la Vierge, en 1960.

La première partie du message de Fatima incarne la vision de l'enfer.



LA PREMIÈRE PARTIE DU MESSAGE DE FATIMA :

"Notre Dame nous a montré une grande mer de feu, qui semblait être sous la terre. Immergé dans ce feu, les démons et les âmes, comme s'ils étaient transparents et bronze de braises ou noir, avec une forme humaine qui flottait dans le feu, les flammes provenant de leurs propres corps ainsi que des nuages de fumée, des étincelles tombant de toutes les pièces similaires à tomber dans les grands incendies, mais ni l'équilibre, entre Cris et gémissements de douleur et de désespoir qui a mis horreur et tremblante de peur. Les démons reconnues des formes horribles et réticents animaux effrayants et inconnus, noirs et transparents. Cette vision a duré un instant. « Et grâce à Notre Bonne Mère dans le ciel, qu'avant nous avions empêché avec la promesse de nous emmener au ciel (dans la première apparition), sinon je pense que nous serions morts de terreur ».


Pastorelli après la vision de l'enfer

La deuxième partie est une suite de la première partie du message. Notre Dame, non seulement annonce le début de « une guerre encore pire que l'actuelle », mais les pourparlers sur la consécration de la Russie à Son Cœur Immaculé. Elle dit aussi que Dieu enverra un « grand signe »: une nuit illuminée par une lumière inconnue.

DEUXIÈME PARTIE DU MESSAGE DE FATIMA :


"Vous avez vu l'enfer où vont les âmes des pauvres pécheurs. Pour les sauver, Dieu veut établir dans le monde la dévotion à Mon Cœur Immaculé.

Si, par ce que je vous dis, beaucoup d'âmes seront sauvées,  il y aura la paix. La guerre va finir (c'est la première guerre mondiale 1914-1918) ; Mais si les gens ne cessent pas d'offensant Dieu, pendant le pontificat de Pie XI commencera une autre pire encore. Quand vous verrez une nuit illuminée par une lueur inconnue (Lucy dit que c''est des aurores boréales « extraordinaires » qui apparurent dans la nuit du 25 novembre 1938 et qui étaient le signe de Dieu pour le début de la guerre) de lumière, sachez que c'est le grand signe que Dieu qu'il s'apprête à punir le monde de ses crimes, au moyen de la guerre, la famine et les persécutions de l'Eglise et du Saint père vous donne.



Pour l'empêcher, je viendrai demander la consécration de la Russie à Mon Cœur Immaculé et la communion réparatrice pour les premiers samedis (cette promesse de revenir s'est réalisée le 10 décembre 1925, quand Notre Dame apparut à Sainte Lucie en Pontevedra, Espagne). Si mes demandes sont bien respectées, la Russie se convertira et l'on aura la paix ; Si ce n'est pas le cas, elle se répandra ses erreurs à travers le monde, provoquant des guerres et des persécutions de l'église. Les bons seront martyrisés, le Saint-Père aura beaucoup à souffrir, diverses Nations seront anéanties. Enfin, mon cœur Immaculé triomphera, le Saint Père consacrera la Russie me, qui se convertira et sera accordée à la paix dans le monde ".




C’est seulement en 1940 que Lucie de Fatima pouvait écrire la première lettre au PAPE en envoyant les deux premières parties du message et en soulignant que "jusqu'en  1926, nous sommes  resté silencieux par rapport à ce que nous avait informé la VIERGE MARIE".
La 3ème partie est restée dans le coeur de Lucie jusqu'au 3 janvier 1944 quand elle fut mise par écrit dans une lettre à l'EVEQUE de Leiria,  MONSEIGNEUR  JOSE DE SILVA, qui l’avait expressément ordonné lors de sa visite à la voyante cloué au lit par une grave pleurésie.
Le document est resté secret, puis fut  alors présentée à Lisbonne et, de là, par l'intermédiaire de la Nonciature apostolique au Portugal, a été récupéré et montré au Pape John XXIII à Rome, qui, après l'avoir lu, l’a fait sceller et déposer dans les Archives Secrètes Vaticanes.
Il est resté pendant 48 ans dans les archives…. , disponible à la lecture uniquement par les PAPES successifs, avec ordre de ne pas montrer à qui que ce soit malgré qu’il vienne de la Vierge…. Qui  avait demandé la divulgation en 1960.
Le 13 mai 2000,  à FATIMA, le Cardinal Secrétaire d'Etat ANGELO SODANO a reçu un avis :  le contenu de la 3ème partie attendue du "secret" …. Ce qui permet à la Congrégation pour la doctrine de la foi d’ouvrir une information commentaire théologique, rédigée  par le préfet, le Cardinal Joseph Ratzinger.
Puis enfin,  le monde est devenu conscient de l’importance de la vision du 3ème  message de FATIMA. C'est pourquoi l'Eglise aura dû,  pendant si longtemps,  cache le secret …. si c'était celui seulement propagée par la vision du Vatican ?

Voici la vision des trois voyants, lors de la révélation de la Madonne de la 3ème partie du secret de Fatima le 13 juillet 1917 et écrite par Lucia seulement le 3 janvier 1944.

TROISIÈME PARTIE DU MESSAGE DE FATIMA :

La troisième partie du secret révélé le 13 juillet 1917 dans la Cova da Iria-FATIMA.

J'écris en obéissance à vous, mon Dieu, j'ai obéis aussi à son Ecc.za Rev.ma M. l'évêque de Leiria et à ma Sainte Mère.
Après les deux parties qui je l'ai déjà rapporté, nous avons décrit la suite des visions :  



« Notre Dame et un peu plus au dessus d’Elle,  un ange avec une épée de feu dans sa main gauche ; dans une brume et qui lançait des flammes qui avait l'air comme s'ils allaient enflammer partout dans la campagne. La splendeur de Notre Dame tendant sa main droite vers lui était indescriptible … Puis l'ange pointant vers la terre avec sa main droite, d'une voix forte dit :

« PENITENCE, PENITENCE PENITENCE, PENITENCE ! »  

Et nous vîmes dans une lumière immense qui est de  Dieu ….Quelque chose de semblable à une personnes apparaissant dans un miroir quand on passe devant…. un évêque vêtu de blanc…. Nous avons eu l'impression que c'était le Saint-Père. Plusieurs autres évêques, prêtres, religieux et religieuses montaient sur  une montagne escarpée, au sommet de laquelle il y avait une grande croix de bois brut comme si elle était faite d'écorce de Liège ; le Saint-Père, avant d'y arriver, traversa une grande ville moitié en ruine et moitié debout, d'un pas vacillant, affligé de souffrance et de chagrin, et priant pour les âmes des cadavres qu'il trouvait sur son passage. Arrivé au sommet de la montagne, il  se prosterna sur ses genoux au pied de la grande croix et fut tué par un groupe de soldats qui ont tiré des coups de feu et des flèches et qui moururent les uns après les autres, les évêques, prêtres, religieux hommes et femmes et divers laïcs….., hommes et femmes de différents grades et postes. Sous les deux bras de la Croix, il y avait deux anges, chacun avec un arrosoir de cristal à la main, dans lequel ils recueillaient  le sang des martyrs et encensaient  les âmes qui s'approchaient de Dieu. Tuy-3-1-1944 ".



Mais revenons à la suite :
Le message a été ensuite emmené à Rome le 3 janvier 1944, et l'Eglise a décidé de garder le secret sur la troisième partie.

Vous attendiez  la divulgation pour l'année 1960 par le PAPE, mais l'attente est devenue caduque….

Le journal allemand « Neues Europa » du 15 octobre 1963, cependant, censé connaître, à travers une indiscrétion diplomatique, que le document serait envoyé par les autorités vaticanes aux  États-Unis diplomatique, l'ancienne Union soviétique et l'Angleterre, croyant que le message serait indispensable à la réussite de la Convention concernant la cessation des essais nucléaires.

En 1965, à la demande d'une Dame de l'ordre de St. Vincent, une publication a été proposée  par l'hebdomadaire "Il Borghese", le 9 septembre et par la suite, le magazine "San Antonio Herald" publié le nombre du 15 mai 1975. L'authenticité de ce message n'a pas été démentie par le Vatican.

Voici le 3ème SECRET DE FATIMA  selon la version de propagation par l'Europe News, journal catholique de 1963, récupéré dans les années suivantes, entre autres, par EUGENIO SIGARUSA et GIORGIO BONGIOVANNI….


Le troisième SECRET de FATIMA en 1963 dans l'actualité :

« N'ayez pas peur, mon cher petit. Je suis LA MERE DE DIEU qui vous parle et vous demande de publier ce message au monde entier. En ce faisant,  vous rencontrerez une forte résistance. Écoutez attentivement et faites attention à ce que je dis :

Les hommes devraient se corriger eux-même. Avec humble supplication, Je dois demander pardon pour vos péchés.

Vous voulez que je vous donne un signe, pour que tout le monde accepte les paroles que je dis à travers vous… Vous avez vu le MIRACLE DU SOLEIL et tous les croyants, mécréants, agriculteurs, citoyens, chercheurs, journalistes, laïcs, prêtres, tous, vous avez vu. Et maintenant, proclame ceci en mon nom :

Un énorme châtiment tombera sur la race humaine entière, pas aujourd'hui, ni demain, mais dans la seconde moitié du XXe siècle.

J'avais déjà fait des révélations importantes  aux enfants Mélanie et Maximin à la SALETTE et aujourd'hui je vous répète, parce que l'homme a péché et foulé aux pieds le don que j'avais fait. Nulle part dans le monde il ne s’est arrêté et Satan règne sur les lieux les plus élevés, conduisant à l'évolution des choses négatives.

Il parvient effectivement à se faufiler jusqu'au sommet de l'Eglise ; Il réussit à séduire les esprits des grands scientifiques qui inventent des armes, avec qui vous pouvez détruire en quelques minutes la plupart de l'humanité. Il  Équipera les gouverneurs puissants et les  peuples et il va enflammer le monde en  fabriquant  d'énormes quantités de ces armes. Et si l'humanité ne s'oppose pas lui, je vais être obligé de laisser tomber  le bras de mon fils.

Ensuite, vous verrez que Dieu punira les hommes avec une plus grande sévérité que ce fut  avec le déluge. Le temps de tous les temps et la fin de toutes les extrémités, si l'humanité n'est pas convertir ; et si tout reste comme cela  est maintenant, ou pire, se détériorait, les plus  puissants périraient  avec les petits et les faibles. Pour l'Eglise, ce  sera le temps de son plus grand test.  Des cardinaux s’opposeront  à des cardinaux ; les Évêques a des évêques. Satan marchera au milieu de leurs affaires et il y aura des changements à Rome. Ce qui est pourri va tomber, ce qui sera juste ne tombera pas…. L'Eglise sera flouée  et le monde terrorisé.

Le temps viendra qu'aucun roi, empereur, Cardinal ou évêque n'attendra  celui qui sera, toutefois, mais de punir selon les dessins de Mon Père. Une grande guerre éclatera dans la seconde moitié du XXe siècle. Feu et fumée tomberont du ciel, les eaux des Océans deviendront les vapeurs et la Mer gonflera en s'élevant,  bouleversant  les rivages et les bateaux feront naufrage. Des millions et des millions de personnes mourront d'heure en heure, ceux qui resteront  envieront les  morts.

Partout où vous tournerez votre regard, vous verrez l'angoisse, la misère, la ruines dans tous les pays. Le temps se rapproche et le fossé s'élargit sans espoir. Le bon et le mauvais périront, les  grands avec les petits, les Princes de l'Eglise avec leurs fidèles et les dirigeants avec leurs peuples. Il y aura des décès dans le monde en raison d'erreurs commises par les insensés et les partisans de Satan qui alors,  alors seulement  régneront  sur le monde.  Enfin, quand ceux qui survivent à chaque événement par la volonté de toujours être en vie, Dieu à nouveau  proclamera  sa gloire de servir une époque où le monde était pas tellement perverti.
Allez, mon petit et proclamez .

À cette fin, je serai toujours à vos côtés pour vous aider ".




Mais revenons à 1917. Le 13 octobre la Sainte Vierge apparut pour la dernière fois aux trois petits bergers.
La sixième apparition annoncée par la mère de Dieu, où, en présence d'environ 70 000 personnes, se présente des signes de la Présence Divine par l'intermédiaire du soi-disant  "miracle du soleil".



Voici un compte rendu de cette journée d’ un témoin oculaire, le Dr. José Maria de Almeida Garrett, professeur à la Faculté des Sciences de Coimbra, Portugal.

"Il y a environ  trente ans, dans  l'après-midi quand, à l'endroit exact où les enfants se trouvaient en prière, se leva une colonne de fumée, mince, très belle  et  brillante. Elle  s'étendait  sur au moins deux mètres au-dessus de leurs têtes et s’évaporait à cette hauteur.

Ce phénomène, parfaitement visible à l’ œil nu, a duré quelques secondes. Je n'a pas pris note de sa durabilité, je ne sais pas si c'était plus ou moins une minute. La fumée se dissout tout d'un coup, et après un certain temps elle se réforme  une seconde fois, puis une troisième.

Le ciel était couvert toute la journée, soudain c’est dégagé : la pluie a cessé et le soleil est apparu même pour couvrir l’espace de lumière… en hiver , le  matin avait l'air si triste. Je regardais le site des apparitions avec sérènité. Il faisait  si froid dans l’ attente de quelque chose qui devait arriver, et ma curiosité a diminué pendant la longue période qui avait passé et rien n’a attiré mon attention. Le soleil, quelques instants avant, a disparu à travers l'épaisse couche de nuages qui le cachait et brillait maintenant clair et intense.

Tout à coup j'ai entendu le cri de centaines de voix… La foule s’est mise à regarder dans une direction précise, vers  le soleil de l'autre côté. Je me suis tourné vers le point qui a attiré tous les yeux , et je vis le soleil comme un disque très clair, avec des contours tranchants, qui brillaient sans offenser la vue. Il ne pourrait pas être confondu avec le soleil qui se trouvait dans le brouillard, parce qu'IL n'était ni voilée ni atténué.

A Fatima, IL garda sa lumière et sa chaleur tout en se découpant dans le ciel avec ses contours tranchants, comme une grande table ronde. La chose la plus étonnante était de pouvoir contempler le disque solaire, pendant une longue période, brillante avec la lumière et la chaleur, sans vous blesser ou endommager votre rétine des yeux. Pendant ce temps, le  disque solaire n'est  pas resté immobile… Il  avait, dans un mouvement vertigineux, changé comme un clin d'une étoile dans tout son éclat en s’allumant de lui-même dans un tourbillon fou.



Pendant le phénomène solaire ,  un changement de couleur se manifesta dans l'atmosphère. En regardant le soleil, j'ai remarqué que tout devint plus sombre. Tout d'abord, j'ai regardé les objets plus proche de moi et puis j'ai prolongé mon regard vers les champs jusqu'à l'horizon. J'ai tout vu prendre une couleur améthyste. Les objets autour de moi, le ciel et l'atmosphère, avaient la même couleur. Tout maintenant a changé, prenant la couleur d'un vieux damas jaune. Il semblait que les personnes souffraient de jaunisse et je me souviens avoir ressenti une sensation de plaisir de voir les gens regarder si laid et désagréable. Ma propre main était de cette couleur. Puis, soudain,  j’entendis une clameur, un cri d'angoisse en rafale de tout le monde. Le soleil, tourbillonnant sauvagement, semblait se détacher du firmament et tout à coup, rouge sang, avança menaçant vers la terre quant à nous écraser avec son immense poids et brûler pendant ces moments vraiment terribles. Tous les phénomènes que je viens de décrire ont été observées par moi dans un calme d'humeur  sereine, sans aucun trouble émotionnel. Interpréter et expliquer que c'est la responsabilité des autres. Je me dois d'indiquer que, jamais, avant ou après le 13 octobre [1917], j'ai vu semblable atmosphérique ou solaire ".



Plus de témoignages :
«  les nuages partis,  le soleil au Zénith est apparu dans toute sa splendeur. Puis, il a  commencé à tourner  brusquement sur son axe, comme le plus beau feu d'artifice que vous pouvez imaginer, prenant toutes les couleurs de l'arc-en-ciel et de lancer des fusées de lumière multicolores. Ce spectacle sublime et incomparable, qui a été répété trois fois, a duré une dizaine de minutes. La multitude immense, accablée par le témoignage de ce prodige extraordinaire, se jeta à genoux ".

Manuel Nunes Formigão, professeur de séminaire de prêtre de Santarem

« Je me sens incapable de décrire ce que j'ai vu. J'ai regardé le soleil qui semblait pâle et ne faisait  pas mal de vos yeux. Cela ressemblait à une boule de soleil sur une roue qui tournait elle-même. Tout à coup semblait partir en zigzag vers le bas de la terre dangereusement. Terrifié, je me suis mis à courir et je me suisi caché dans la foule, qui pleurait et attendait  la fin du monde imminente ».



Joaquim Maria Lourenço, qui s'élevait à 18 km de Alburitel, Fatima

« À 01:00 dans l'après-midi, à midi, heure solaire, la pluie a cessé. Le ciel, gris nacré, égayait le vaste paysage aride avec une étrange lumière. Le soleil était comme recouverte d'un voile transparent ainsi les yeux pouvaient  le fixer facilement…. Gris nacre muté en un nuances d'argent. Les nuages ont  quitté  le ciel et la médaille d'argent du  soleil est enveloppée  dans une lumière grise… Puis, on le voit  tourner et tourner dans le cercle ouvert dans les nuages [...] La lumière a changé  et est devenue d'un beau bleu, comme si elle était passé à travers les fenêtres colorées d'une cathédrale et se poser sur la foule qui elle était à genoux avec ses mains tendus. [...] Les gens pleuraient et priaient avec des têtes non couvertes, en présence du miracle qu'ils avaient attendu. Les secondes semblaient des heures tant elles  étaient intenses "

Lisbonne Journal O dia du 17 octobre 1917

Le 13 octobre 1917, plusieurs milliers de personnes, attirées par les grands titres sur le sujet que la presse portugaise avait donnée au phénomène, se sont rassemblés dans la Cova. Malgré la pluie battante qui avait rendu le terrain boueux, la foule avait atteint un nombre élevé…. certains participants ont estimé entre 30 000 et 100 000 personnes. Certains journalistes étaient également présents, dont le rédacteur en chef de Avelino de Almeida de O Século, un grand quotidien local à Lisbonne, qui a publié un article le 15 octobre sur la première page de son journal, intitulé "COISAS ESPANTOSAS ! COMO O SOL BAILOU AO MEIO DIA EM FÁTIMA ».






Mais ces merveilles et événements miraculeux pleins de grâce Divine n’ont  pas empéché que les trois enfants aient connu de lourdes épreuves, difficultés, obstacles, persécutions et souffrances placés en permanence dans  leur Mission. Jacinta et Francisco ont été appelés à offrir leur corps de souffrance encore  pendant une courte période alors que Lucia a été contrainte  de poursuivre sa Mission  jusqu'à la vieillesse.
Après l'apparition, Lucia, Jacinta et Francisco ont commencé à passer de longues heures dans la prière, spécialement dans la récitation du Rosaire, tous deux recommandés par la Madonne. Les paroles de la Vierge :  « priez, priez beaucoup et faire des sacrifices pour les pécheurs. Sachez que beaucoup d'âmes ne vont pas en enfer parce qu'il y a des gens qui prient et font des sacrifices pour eux... ", apposées de manière indélébile dans leurs cœurs, et ont été le phare de toutes leurs actions.
Depuis l'époque des premières apparitions, les  enfants ont pris l'habitude de donner leur collation aux pauvres. Pour assouvir leur  faim, ils se nourrissent  au mieux avec des racines, des glands, des fruits sauvages. "pour  convertir plus pécheurs," a déclaré Jacinta. Leurs journées ont été étayées par courtes prières, actes d'amour de Jésus et de Marie. Jacinta  disait souvent : « j’offre beaucoup de prières à Notre Seigneur et Notre Dame et je ne me lasse jamais de leur dire que je les aime ». Bien sûr, ils n’oublient pas  la promesse de la Mère Céleste qu’ils quitteraient  la terre bientôt, ils ont souvent préféré manquer l’école pour s’arrêter dans l'église pour prier. Surtout Francis, il sentait une profonde attirance pour consoler Jésus pour les péchés qui l’offensent, restant dans la prière silencieuse devant le Tabernacle, il dit souvent à  Lucy : « Regardez, vous allez à l'école et je reste  ici dans l'église avec Jésus caché. Donc, pour moi, ce n'est pas la peine d'apprendre : je pars bientôt.... Et là elle le retrouve quelques heures plus tard  dans un coin près du Tabernacle. Jésus le console et Marie était son but. Il a été longtemps dans la solitude, parmi les rochers et les arbres à prier en silence, comme un ermite. Le sacrifice caché de Jacintha  a été pratiqué pour sauver les pécheurs, portant une corde serrée autour du corps dans  l'esprit de pénitence devant chaque opposition. À la fin de sa vie, gravement malade, il a été admis dans un hôpital de Lisbonne où il est mort seul. « Ô mon Jésus – furent ses paroles, maintenant vous pouvez convertir beaucoup de pécheurs, parce que c'est un très gros sacrifice... ".





Francisco Marto


Jacinta Marto




Bien que d'un si jeune âge, tel que prophétisé par la Vierge, les deux plus jeunes enfants quittèrent  assez rapidement leur  corps sur la terre pour atteindre leur ciel.

Dans la soirée du 4 avril 1919, Francisco, touchés par l'épidémie de pneumonie, la  terrible grippe "espagnole", après avoir récité le Rosaire avec sa soeur Jacinta, la nuit a accueilli Lucy, lui donnant de les voir  dans le ciel, puis elle dit à sa mère: « regarde, maman, cette belle lumière là, près de la porte. » Son visage illuminé par un sourire. Il était 22:00. Elle n’avait pas encore 11 ans. Près d'un an après avoir subi la même maladie Jacinta est décédé le 20 février 1920 à neuf ans et onze mois après de grandes souffrances.

Le 16 juin 1921 Lucia quitter Fatima pour toujours. Lucia Dos Santos De Jesus, ou nom de famille maternel que vous utilisez dans les pays ibériques, elle est resté à Aljustrel jusque 16 juin 1921, quand elle est allée à Porto, où elle a été reçue en tant qu'étudiante au Collège de Suore Dorotee à Vilar, à la périphérie de la ville. Le 24 octobre 1925, elle fait partie de l'Institut de Sainte Dorothée, tandis que dans le même temps, elle est admise comme postulante dans le couvent de la Congrégation à Tuy en Espagne, près de la frontière portugaise.

Le 2 octobre 1928, elle prononça ses premiers voeux comme religieuse, prenant le nom  de soeur Maria Lucia de la mère douloureuse. Après six ans, le 3 octobre 1934 elle prononce  ses vœux perpétuels.

Durant la révolution communiste en Espagne qui a donné lieu à très sanglante guerre civile (1936-1939) avec des milliers de prêtres et les religieux massacrés, pour des raisons de sécurité, elle fut transférée à la Collège de Sardão, à Vila Nova de Gaia, où elle est resté pendant un certain temps.





Le 20 mai 1946, Sœur Lucie a pu revenir sur le lieu des apparitions, aller à la Cova da Iria et lieux de visions précédentes.

Le 25 mars 1948, il quitte l'Institut à Sainte Dorothée et 41 ans, est entrée au Carmel de Saint-Joseph à Coimbra avec la sœur de nom Maria Lucia du Coeur Immaculé. le choix d'un ordre cloîtré a été approuvé par l'évêque de Coimbra et par Pape Pius XII.

Le 13 mai 1949, Sœur Lucie portait la robe de St Teresa et le 31 mai 1949 est devenue carmélite déchaussée.




**********************************************************************************

Un jour, le  5 avril 1989, vers midi, un jeune homme de 26 ans quitte son travail  afin d'aller déjeuner avec sa famille.

Le garçon vit dans une petite ville sur les marches de Porto Sant'Elpidio, mais ses racines proviennent de la Sicile orientale d'une petite ville appelée Fay à côté de la ville de Syracuse où du 29 août au 1er septembre 1953  s'est passé un  grand prodige et une analyse documentée, reconnu par l'Eglise et considéré comme inexpliqué par la science.





Exactement dix ans avant la naissance du jeune homme  :  UN PLATRE représentant le cœur immaculé de Marie a commencé à exuder des larmes en abondance au domicile d’un couple…. La Vierge va entrer dans l'histoire sous le nom la MADONNE DES LARMES DE SIRACUSE. … Des larmes de joie et de consolation.  

http://www.christ-roi.net/index.php/La_Madone_des_larmes_de_Syracuse

Mais revenons à 5 avril 1989. Giorgio Bongiovanni se dirige vers sa voiture, il s'approche d'une dame qui ressemble à la VIERGE MARIE et sembe l’attendre. D’elle, émane une luminosité et il se rend compte que la Dame est vêtue de blanc… en plus, elle est suspendue au-dessus du sol.

Il la salue, elle  dit son nom : MARIE et l'invite à se préparer à des rencontres  ultérieures.
Suivent de nouvelles rencontres, plus intenses, jusqu'à ce que la Vierge invite le jeune homme à aller à Fatima, parce qu'ELLE lui donnerait un signe qui serait vu de l'ensemble de l'humanité.



Le 2 septembre 1989 Giorgio, accompagné de deux amis espagnols (la mère de Ramon et de Giuliana Mouriño et Emmanuel Mouriño) tombe à  genoux sous le grand chêne qui domine la place du sanctuaire. Réunis dans la prière, la jeune dame blanche attend,  12 roses rouges à ses pieds qui sont un cadeau pour Elle. Comme promis la Mère Céleste l'appelle.

George tombe en extase ….. Elle lui dit : « mon fils, voulez-vous  porter une partie de la souffrance de mon fils Jésus? ». « Oui, Maman », dit-il, alors qu'il voit sur la poitrine de la Vierge, orné d'une rose rouge, deux faisceaux de lumière frappant la paume de ses mains. George tombe vers l'arrière. Ses amis viennent  à son aide et voient  les stigmates se former  sur le dos de ses mains, une sorte de renflement qui se déchire lentement, comme si un clou poussait par en dessous au plus haut, pour ouvrir, puis lentement dans une plaie profonde qui pénètre complètement en forme de palmier.

La douleur est atroce et spirituellement un  profond traumatisme.






A partir de ce moment, le sang coule généreusement de ses stigmates plusieurs fois par jour et sont douloureux.
Malgré les tentatives, il se rend compte qu'il ne peut pas continuer à travailler et qu'il est contraint de vendre sa petite activité fructueuse.

Désormais chaque ressource spirituelle, physiques, humaine et matérielle, y compris ce qui sera donné ou prêté, sera employée dans la mission qui lui sera confiée par la Vierge.

En fait, en plus des stigmates, Notre Dame lui donne la première tâche de divulger le 3ème SECRET DE FATIMA donné à  l'Eglise catholique par soeur Lucie, la seule des trois voyants encore vivants, qu’ils devraient  propager depuis 1960 dans l'obéissance selon ses demandes.







Au cours d’une manifestation des stigmates, GIORGIO  a également la vision de  Maître JESUS  qui reprend la direction de la Mission à la Vierge qui, dorénavan, apparaîtra uniquement dans des moments précis de sa vie, souvent pour le consoler ou pour soulager ses nombreuses souffrances  qui  révèle bientôt son chemin d'accès clouté.

Avec le premier déplacement dans le monde,  commence aussi la première partie de la Mission de Giorgio : l’Espagne, l’ Argentine, l’Uruguay, le Paraguay, la Russie et ensuite aller vers des pays comme le Mexique, le Chili, la Colombie, les États-Unis, le Brésil, le Pérou, l’Australie et plusieurs pays européens.


ET LA FRANCE ?????  A PART LA REVUE STELLA MARIS….. OU J’ETAIS ABONNEE EN 1989…. ET ME SOUVIENS TRES BIEN AVOIR LU CET ARTICLE DANS MON JARDIN DE L’EPOQUE EN ATTENDANT UNE SUITE AVEC IMPATIENCE….. SUITE QUI N’ARRIVA JAMAIS…. (revue sous la coupe plus ou moins affichée de l’EGLISE de ROME…. Comme le SOURIRE DE MARIE des Kaiser…. ) …. LA France…. FILLE AINEE DE L’EGLISE…. Hum…. !



http://www.parvis.ch/fr/stella-maris


A  Montevideo,  Giorgio rencontre la Reine Sofia d'Espagne qui est témoin des stigmates… puis, le 27 octobre 1990 à Madrid, elle lui présente le Président de l'Union soviétique Mikhail Gorbachev et son épouse Raïssa. En Russie, le  jeune stigmatisée demande  au 1er ministre l’autorisation d'apporter le 3ème SECRET DE FATIMA dans son pays, concession qui lui sera accordée.

Il provoque de nombreuses rencontres avec des gens ordinaires qui veulent en savoir plus sur son histoire et le suivent par le biais de conférences, de réunions, d’interviuw télévisés et de radio dans le monde entier. Le prodige de la perte de sang par  les signes sacrés des  stigmates s'effectue sans cesse.

C'est au cours de ce miracle que Giorgio reçoit quelques années plus tard par JESUS RESSUSCITE les plaies au côté et aux pieds…. Marquages qui resteront sur le corps en permanence. La Croix durera  environ huit ans et demi  et sera obscurcie par les larmes de sang de la Vierge Marie et les marques qu’il aura sur la tête ! la Couronne d'épines…. Qui se  manifestera de nouveau pour annoncer des événements majeurs de l'humanité souffrante.

Les messages que Giorgio reçoit de JESUS contiennent des éléments aussi simples que révolutionnaires. Réincarnation, vie dans l'univers, la véritable essence de l'Eglise, la loi évolutive de cause à effet, les avertissements stricts aux hommes violents et égoïstes, les appels contre la guerre et les cruautés infligées sur les plus pauvres et les plus innocents, les attaques directes aux dictateurs.





Mais revenons à 1989.

Le 25 août, Giorgio va à Coimbra avec son frère Filippo dans le monastère de Santa Teresa  rencontrer LUCIE de Fatima qui est enfermé dans l'isolement.
GIORGIO RENCONTRE SŒUR LUCIE, bien qu'à travers un écran qui ne permet pas à la voir, et lui annonce l'importance de diffuser le 3ème SECRET DE FATIMA à la demande de la STE VIERGE MARIE. C'était la volonté de Notre Mère Céleste, Fatima a réaffirmé encore une fois à GIORGIO  en apparaissant de nouveau pour confirmer l’urgence de l’information : L’HUMANITE EST EN GRAND DANGER ET SE DIRIGE VERS UN POINT DE NON RETOUR !
SŒUR LUCIE… au cours de cette rencotre ne parle pas… Mais, c’est LA MERE SUPERIEURE qui s’exprime en faisant remarquer que SŒUR LUCIE est soumise à la VOLONTE DU PAPE ET DE L’EGLISE DE ROME.
George et son frère quittent le couvent après avoir exprimé leur désapprobation de ce qu'ils appelaient « la désobéissance de Fatima ».


Il l’a été de 1989 et encore une fois, cela a été gardé secret au sein de l'ETAT DU VATICAN ….


En l'an 2000 l'Eglise décide enfin de diffuser la vision concernant le 3ème SECRET DE FATIMA… , mais pas l'explication donnée par la Vierge MARIE à SŒUR LUCIE, comme elle l'avait fait pour les deux autres parties du message.
En fait, la lecture du 3ème SECRET DE FATIMA  publié par l'église catholique ne comprend pas la crainte que l'Eglise ne pouvait pas l’appliquer avant ce moment. Il doit y avoir quelque chose d'autre….

Durant toutes ces années, Soeur Lucie de Fatima  vit dans le Carmel de Coimbra, isolé et tranquille pendant 57 ans, répondant  uniquement aux demandes d'explications et des éclaircissements de l'évêque et des papes et meurt à 98 ans, le  13 février 2005. Après un an, le 19 février 2006, son corps a été transféré à la Basilique de la Vierge de Fatima, à côté de deux autres voyants, le Béatifié Francisco et Jacinta Marto.

Giorgio Bongiovanni poursuit inlassablement la mission que lui a confiée  la Vierge au monde :

REPANDRE LE 3ème SECRET DE FATIMA ANNONCANT LE RETOUR DE JESUS CHRIST SUR LA TERRE, LA PROCHAINE MANIFESTATION DES ETRES DE LOINTAINS RIVAGES DE L’UNIVERS  (une des révélations contenues dans le message de Fatima et jamais divulguée….), avec une présence de plus en plus active dans le domaine social à travers l'ASSOCIATION INTERNATIONALE DE FUNIMA dont il est le créateur et le fondateur de la communauté juridique de soutien pour les enfants, jeunes défavorisés en Amérique latine et en Italie, ainsi que  pour l'Afrique, et par le biais de la mise en place de « ANTIMAFIA DUEMILA », journal en ligne et papier magazine, dont Giorgio est fondateur et directeur.

Par le biais de la Fondation de ce journal Giorgio  se consacre alors à la troisième et dernière partie de sa Mission, ainsi que la lutte contre la MAFIA et les systèmes pénaux qui y sont liés….

Il se  voit impliqué ici par le biais de sondages, des conférences, des événements publics, soutenant le juste combat pour la vérité et la justice.

La Vierge lui avait demandé d'exposer le visage de l'Antéchrist, destiné non pas tant comme un personnage qui incarne le mal en soi, mais comme l'ensemble des forces négatives qui asservissent le monde.

La MAFIA, dit GIORGIO, fait partie de ceux-là et représente le moyen le plus rapide pour arriver à l'accomplissement de sa Mission. L'étude du crime et non uniquement d'un point de vue technique et le journalisme, mais aussi dans la clé spirituelle qui est une prise de conscience supplémentaire dans la bataille qui se déroulent sur cette planète.

La bataille d'Armageddon, la bataille finale entre le bien et le mal.




A la fin août 2014 en une nouvelle vision,  GIORGIO reçoit de la Vierge d'un nouvel appel...... Après 25 ans, il doit revenir à Fatima......

Un événement d'une importance extraordinaire.


Lire et comprendre pourquoi.

L'histoire de Fatima continue...



Avec dévotion profonde

Sonia Alea  

22 janvier 2015[/size]
[/color]

http://www.giorgiobongiovanni.it/sonia-alea-2015/5884-le-sette-apparizioni-di-fatima-e-la-storia-continua.html




Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Lun 18 Avr - 18:47, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4531
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   Mer 26 Aoû - 14:28



2ème VOYAGE DE GIORGIO BONGIOVANNI A FATIMA.... 25 ANS APRES.....


NICOLA VINCENZO BONANNO m'envoi un document FAISANT SUITE A :




DU CIEL A LA TERRE :

J'ai écrit 8 septembre 2014 :

ANNEE DOMINI


GIORGIO BONGIOVANNI :

" FATIMA et la révélation de Jean 25 ans plus tard à la suite la profonde  et importante expérience en juillet à Palerme, avec des conférences de plainte contre la MAFIA, entre août et septembre, le ciel a montré une série de signes et de messages connexes en particulier pour moi.

La MISSION spirituelle que j'accomplis aussi longtemps que je vivrai est marquée par le temps.

Chaque étape dure pendant 3 ans et demi.

CE QUI S'EST PASSÉ ET SE PASSE ACTUELLEMENT,  M'A DONNÉ UNE INDICATION DE DÉBUT DE LA DEUXIÈME PARTIE DE CETTE HISTOIRE DE LA VIE SPIRITUELLE DE GIORGIO BONGIOVANNI.

Au cours des derniers mois de juillet, août et septembre 2015, Giorgio en est à la moitié de la dernière partie de la MISSION qui doit se terminer en 2017, exactement dans les mois qui coïncident avec le centenaire des APPARITIONS de NOTRE DAME DE FATIMA.



TOUT CELA FAIT PARTIE D'UNE CONCEPTION TRÈS IMPORTANT QUE JE SOUHAITE METTRE À VOTRE ATTENTION.

COMME IL NOUS L'A DIT... PENDANT LE VOYAGE VERS L'ANGLETERRE,  NOUS AVONS RÉALISÉ COMMENT LE CIEL EST PROCHE DE CHACUN D'ENTRE NOUS ET COMMENT IL CONTINUE À DONNER DES MESSAGES À L'HUMANITÉ.

LES PICTOGRAMMES (CROP  CIRCLES) QUI SE SONT FORMÉS ALORS QUE J'ÉTAIS SUR LE SITE REPRÉSENTENT L'EFFORT DE CIEL CONTRE L'IGNORANCE HUMAINE AFIN DE DÉMONTRER QUE LE MESSAGE SPIRITUEL DANS MON EXPÉRIENCE DE STIGMATISÉS,..... LE MESSAGE QUE J'AI REÇU DE CHRIST ET LA VIERGE COÏNCIDENT AVEC LA PRÉSENCE D'ÊTRES EXTRATERRESTRES QUI SONT LES AUTEURS DES CROP CIRCLES.

LE SYMBOLISME SACRÉ QUI RESSORT DE CES CHIFFRES EXTRAORDINAIRES RÉVÉLE QUI SONT RÉELLEMENT CES ÊTRES, PARCE QU'ILS SONT, POURQUOI ILS SONT LÀ ET CE QU'ILS VEULENT.

ILS SONT MES AMIS, MES FRÈRES, À LA LUMIÈRE QU'ILS APPROUVENT ET TÉMOIGNENT QUE LES STIGMATES DU CHRIST ANNONCENT SON SECOND AVÈNEMENT, ET C'EST LA MÊME CHOSE POUR LA MISSION MESSIANIQUE QUI  LEUR ORDONNER DE VOYAGER DANS L'ESPACE ET DE VENIR SUR NOTRE PLANÈTE.

Au cours d'une perte de sang des stigmates à Palerme la Vierge m'est apparu et m'a dit

« Il faut aller à FATIMA, après 25 ans ».

CELA S'EST PRODUIT EN MÊME TEMPS QUE LE CIEL A PERMIS, APRÈS DES ANNÉES DE SILENCE, LA LUMIÈRE D'ÊTRE NON FRAGMENTEE DU TROISIÈME SECRET DE FATIMA DANS LE LIVRE : « UM CAMINHO SOB O OLHAR DE MARIA » (EDITORIAL CARMELO), POUR LEQUEL,  LA COMMUNIQUÉ DE PRESSE MONTRAIT PARTIE DE LA VIE INTIME DE SOEUR LUCIA DOS SANTOS, ORDRE DU CARMEL DI SANTA TERESA DE COIMBRA.



Lors de l'entrevuea WORLDWIDE EXCLUSIVE du 2 septembre, qui a eu lieu dans le monastère des Carmes à SAINT TERESA de COIMBRA,  une série de phrases écrites par la VOYANTE de FATIMA le 3 janvier 1944 fut confirmée. SOEUR SOFIA dit que LUCIE à cet époque (1944) essayait à plusieurs reprises et pendant plusieurs mois de transcrire, sur ordre de l'évêque, le 3ème MESSAGE de FATIMA complet, (révélation tardive du le pape BENEDICT XVI en 2000),.... mais échoua.

LA RÉVÉLATION ORIGINALE EST QUE PEU AVANT LA TRANSCRIPTION,  SŒUR LUCIE A DÉCRIT DANS SON JOURNAL UNE VISION SEMBLABLE, PRESQUE IDENTIQUE À LA VISION QUI A PRÉCÉDÉ LE TROISIÈME SECRET, AVEC UNE DIFFÉRENCE : DANS LE TROISIÈME SECRET DE FATIMA QUI A ÉTÉ ANNONCÉE :  

L'ANGE TENANT L'ÉPÉE PRÊTE À ÊTRE LANCÉ À TERRE POUR LA DÉTRUIRE ET LA VIERGE MARIE QUI LA RETIENT PAR SA MISÉRICORDE CONTRAIREMENT À LA VISION ÉCRIT PAR LUCIE DANS SON JOURNAL PERSONNEL.

ELLE VOIT LA FLAMME DE LUMIÈRE QUI VIENT DU PÈRE, FRAPPE L'AXE MAGNÉTIQUE DE LA TERRE ET DÉTRUIT DES NATIONS ENTIÈRES.

Pour faciliter votre lecture, nous TRANSCRIVONS la VISION du troisième SECRET de FATIMA, LUCIE va voir le  pape et le VATICAN révèle qu'une partie de l'année 2000 : lire attentivement !




Cela signifie que Lucie avait deux VISIONS :

l'un divulgués en 2000 où l'ange, qui est le Messager de Dieu, alors Dieu lui-même, ne DÉCHAÎNE pas sa punition grâce à l'INTERCESSION de la Vierge MARIE ; ET UNE AUTRE VISION QUI PRÉCÈDE L'ÉCRITURE DU 3ème SECRET DE FATIMA, OÙ LE FEU TOMBE À TERRE ET DÉTRUIT UNE GRANDE PARTIE DE L'HUMANITÉ.

DONC CETTE VISION CORRESPOND À NOS JOURS : MANQUE DE REPENTANCE, LA GRAVITÉ DE LA SITUATION DANS LE MONDE, COMME PRÉDIT PAR LA VIERGE, OÙ LA RUSSIE PARTICIPE À LA MISE EN AVANT DE TOUTE PEINE QUI VIENT.

A CE MOMENT-LÀ, J'AI REÇU UN MESSAGE :

LA VISION QUE LUCIE QUI SE RÉFÈRE A DES FAITS DANS SON JOURNAL AVANT D'ECRIRE LE 3ème SECRET DE FATIMA ET LE MESSAGE QUI A ÉTÉ RÉVÉLÉ A GIORGIO BONGIOVANNI AU COURS DE LA PERTE DE SANG SONT LIÉS ENTRE EUX ET ET BIEN PLUS TOT QUE VOUS POUVEZ IMAGINER.

LA QUESTION EST LÉGITIME.

QUE SE PASSERA-T-IL ?

ILS AURONT LIEU COMME SUIT :

- LES GRANDES CATASTROPHES :

LE 3ème  SECRET DE FATIMA REVELE...(ainsi que prédits par les 1er messages donnés par Eugenio Sigarusa, puis ceux reçus par Giorgio Bongiovanni depuis son 1er voyage à Fatima) :
 
-  LA DÉSTRUCTION  DE PAYS ENTIERS !

-  L' AXE MAGNETIQUE DE LA PLANETE SE DÉPLACERA de 45º. CE QUI VA CHANGER LA FACE DU MONDE :

LE PÔLE NORD SERA SITUÉ DANS L'OCÉAN ATLANTIQUE...

L'ARCTIQUE VA COUVRIR LA MOITIÉ DE L'EUROPE (DU PORTUGAL À L'ITALIE)...

LE CONTINENT AUSTRALIEN SERA COUVERT PAR LES GLACIERS....

EN RUSSIE ET EN SIBÉRIE, ON CULTIVERA DES AGRUMES EN RAISON DES TEMPÉRATURES ÉLEVÉES.... CE SERA LE NOUVEL ELDORADO DE LA TERRE, LE NOUVEAU VISAGE QUE DIEU A CONÇU POUR LA PLANÈTE DANS LA NOUVELLE ÈRE.

DES MILLIONS DE PERSONNES PÉRIRONT DANS CE QUI SERA LA TROISIÈME GUERRE MONDIALE.

L'APOSTASIE DE L'EGLISE ATTEINDRA SON APOGÉE ET LE PAPE FRANCESCO SOUFFRIRA PROFONDÉMENT POUR L'ÉGLISE ENTIÈRE.



IL Y AURA DES SIGNES DANS LES CIEUX AVEC LA VISITE D'ÊTRES D'AUTRES MONDES.....






ET ENFIN LE CŒUR IMMACULÉ DE MARIE TRIOMPHERA AVEC LA SECONDE VENUE DU CHRIST ET DE L'ÉTABLISSEMENT DU ROYAUME DE DIEU SUR LA TERRE.

AVEC UN COEUR PLEIN D'AMOUR ET TOUJOURS AU SERVICE DE LA SAINTE VIERGE.

DANS LA FOI

Giorgio Bongiovanni

8 septembre 2014

CE QUE SIGNIFIE TOUT CELA ?

LES MOYENS DONNES DANS MA MISSION EXPLIQUENT ET DÉVOILENT CE CONCEPT  PERTINENT.

À la fin de 2017, l'année qui marquera le centenaire du MESSAGE de FATIMA S'ACCOMPLIRA...

CE MESSAGE ANNONÇE-T-IL LA POSSIBLE PUNITION DE DIEU PENDANT CE CENTENAIRE ?

IL Y AURA LA FIN DU MONDE ? C'EST LE JUGEMENT DE DIEU ?

IL Y AURA LA SECONDE VENUE DU CHRIST ?

Y AURA-T-IL RETABLISSEMENT DU ROYAUME DE DIEU ?

PERSONNE NE SAIT LE JOUR ET L'HEURE, MAIS UN SIGNE QUI APPELLE D'AUTRES SIGNES NOUS DIT QUE C'EST À LA FOIS À FATIMA, LE JOUR APRÈS MON INTERVIEW AVEC SŒUR SOFIA, AU COURS D'UNE PERTE DE SANG DES STIGMATES DU CHRIST, EST APPARUE UN NOUVEAU STIGMATES EN FORME DE CROIX.




*******************************




Le 2 septembre 2014-

CARMEL DE SAINTE THERESE - couvent de COIMBRA. PORTUGAL

INTERVIEW EXCLUSIVE DE GIORGIO BONGIOVANNI ET SES AMIS A SOEUR SOFIA :

"Arrivé à l'heure au rendez-vous. Le ciel est clair et la lumière du jour se reflète sur la façade du monastère... On distingue les détails de la statue de "Irma Lucia", (Sœur Lucie) se trouvant à l'extérieur du monastère cloîtré après sa mort, le 13 février 2005.

Nous sommes invités à rendre grâce au tout-puissant St Sacrement dans une petite chapelle attenante à la salle où l'entrevue a eu lieu ; un espace intérieur divisé en deux par un mur avec un grand treillis en fer forgé.

Giorgio Bongiovanni :

- Je vous remercie de nous avoir donné cette interview. Alors... Grâce à cet ouvrage, une révélation supplémentaire apporte un + au  message de Fatima, par soeur Lucie.... Tout d'abord sur le message de Fatima et aussi sur le secret de Fatima... Parce que vous les soeurs avez écrit récemment des mémoires de sœur Lucie, pourquoi maintenant ?

Soeur Sofia :

- il y avait un très fort besoin de raconter à tout le peuple la vie de Sœur Lucie, parce que nous n'avons toujours pas certains détails de sa vie.

Vous en savez assez sur le temps des apparitions,... ce qui s'est passé... Tout ce que fit soeur Lucia, ou dit,... mais après elle disparaît... C'est le silence et beaucoup de gens, la quasi-totalité d'entre eux, ne sais pas ce qui est arrivé à Sœur Lucie.

Eh bien, nous avons au Carmel un témoignage à donner..., nous avons vécu plusieurs années avec elle, certaines plus, certaines moins... même nous savions tout au sujet de ce qui n'était pas tout à fait clair... Sœur Lucie  ne parlait pas beaucoup de certains moments de sa vie. C'est après sa mort que nous avons commencé l'enquête pour le processus de béatification, et nous avons eu accès à ses documents personnels, cités pour la première fois dans cet ouvrage.

Giorgio : elle avait écrit dans sa cellule ?

Sœur Sofia : Oui.

G. b.: elle avait écrit dans sa cellule ?

Sœur Sofia : Oui.

G. b.: - vous les avez récupérés ?

Soeur Sofia :

-. Le Caminho renferme des textes biographiques. Les manuscrits de sœur Lucie, elle les a gardé personnellement et personne ne les a lu.


G. b. :  -   c'est à dire... c'est un livre appelé El Caminho ?
Soeur Sofia : - Voici quelques volumes... pas un livre... des écrits portés sur ordinateurs portables qu’elle a écrit sur plusieurs années de sa vie.
G. b. : - et elle les a  toujours gardés ?
Sœur Sofia  : Oui, elle a les a écrit pour l'obéissance, bien sûr.
G. b. :  obéissance aux apparitions ou... ?
Soeur Sofia : - OBEISSANCE à l'évêque et confesseur qui avait recommandé d'écrire des notes intimes et... les choses de sa vie... et  ce qu'elle voyait.
G. b. : - et même sa vie mystique ?
Soeur Sofia : - aussi…., logiquement... par exemple nous ne pouvions pas croire que  Notre Dame est apparue ici dans le monastère, si elle ne l’avait pas affirmé….. nous n'aurions jamais affirmé que « Notre Dame est apparue »...sans ses affirmations !!!!  après la lecture de ses écrits,  nous avons pu vérifier que notre Dame est apparue...
G. b. : - LA VIERGE est apparu ici ?
Soeur Sofia:-principalement dans sa cellule...
G. b. : - combien de fois, beaucoup ?
Soeur Sofia:-certaines   fois…., nous ne savons pas bien, parce que la soeur Lucie a été très discrete  et peut être tout simplement que Notre Dame l’a visité, tantôt pour donner son message... parce qu'ils y en avaient toujours un... Notre Dame est toujours apparue  pour guider son chemin.
G. B.: C'est juste !

Soeur Sofia : La VIERGE lui a permis d’être ainsi éclairée, guidée, pour confirmer ce qui était nécessaire tel que...  la consécration de la Russie. Plus tard, le pape Jean Paul II a envoyé un Cardinal : le Cardinal Bertone... pour confirmer que la consécration a été faite telle que Notre Dame l’avait demandée…
G. b.:- et il a réussi. …
Soeur Sofia:-...  Soeur Lucy ne pouvait pas confirmer par elle-même si il y avait consécration ou pas… Notre Dame  est apparue dans sa cellule et a confirmé que la consécration avait été là, même si c'était  un peu tard, mais qu'elle avait été faite...... Et après quand le cardinal est venu ici sur ordre du Saint-Père, soeur Lucie a dit que le Ciel a accepté et ensuite, le Cardinal a demandé « Comment le savez-vous? »…et Sœur Lucie, toujours très discrete lui a dit « je ne suis pas ici pour ma confession, juste pour  lui dire que je sais... »... Mais elle ne lui dit pas :  « La Sainte Vierge m'est apparu, je l'ai dit, je sais ne pas pourquoi »... non… Cela  demeura dans le secret de ses écrits et nous, après,  nous avons confirmé. Ce livre pourrait sortir seulement maintenant que nous avons accès à ces documents.
G. b.:-dans ce livre, il y a tous les souvenirs pénibles qui sont encore préservés.
Soeur Sofia:-... Il y a des citations de ses livres, les livres qui ont été publiés, des mémoires de soeur Lucia, l'ancien livre des Messages de Fatima et les écrits des citations qui composent « le caminho »...
G. b.:- mais il existe toujours des écrits confidentiels ?
Soeur Sofia : Oui, mais, tout n’est pas encore publié, ils sont si nombreux... et très importants.
G. b.:-seront-ils publiés à l'avenir ?
Soeur Sofia : Oui, les choses les plus importantes pour la biographie ont été publiés.
G. b.:-rien n'est encore clôturé ?...
Soeur Sofia:-il n'y a simplement certaines parties qui sont réservées pour le processus de béatification. Jusqu'à ce que le processus soit terminé,  vous ne pouvez pas publier, c'est-à-dire après le procès, tout peut être clarifiée, car la Commission travaille sur le processus historique de béatification qui est un travail très long, très difficile, car il y a beaucoup... beaucoup... de lettres, plus de 11 000 lettres  écrites que nous devons collecter.
G. b.:-, mais peut-être un jour, vous apprendrez à connaître tout, non ?
Soeur Sofia:-un jour Oui, oui, oui... je pense….. après le processus qui est toujours un très gros travail. *

G. b.:-  J’ai une question  venant des profondeurs de mon âme...,
il est dit dans le livre, il me semble…. à la page 287..., que  Sœur Lucie, quand elle a écrit que le Secret de Fatima était verrouillé, cela, ne peut pas être publié….
Soeur Sofia:-Oui, oui, oui...
G. B.: - ... Plus tard, la main du Père est apparue et Sœur Lucia vit la Lumière qui frappa l'axe de la terre et vit des grandes catastrophes…. Elles sont maintenant dans le livre...
Soeur Sofia : Eh bien, oui, il y a une chose à préciser...
G. b.: Oui, je vous poser une question...
Cela est dit dans le livre...
Lucia, d’un côté annonce, évidemment,  les premiers triomphes du Cœur Immaculé de Marie, ….. ici dans le livre,  il est dit..., peut-être avec ce journal  écrit par Soeur Lucie qui voulait apporter une autre demande de la Vierge, un nouvel appel... Quelle est la signification ?
Soeur Sofia:-... il est important de noter cela... parce qu'il y a une vérité, une différence... vu de Sœur Lucie avec ses cousins Jacinta et Francisco…. cette partie du secret qui n'est pas un secret divisé en trois parties...
G. b.: Oui, exactement...
Soeur Sofia:-... A FATIMA, Sœur Lucie a bien vu que c'est l'ange qui avait une épée de feu... et après c’est NOTRE DAME qui  l'arrêta. C’est  l'évêque de Fatima qui a insisté pour que Sœur Lucie  écrive le Secret parce qu'il craignait qu'elle meure... Eh bien,  sœur Lucie a essayé d'écrire pour l'obéissance, mais chaque fois qu'elle s'apprêtait à commencer à écrire, elle ne pouvait pas, parce que sa main... était bloquée... Elle essayait de démarrer l’ écriture du Secret et ne pouvait pas le faire et cela s’est répété plusieurs fois, jusqu'à ce qu'elle soit allée à la chapelle pour prier et demander à Dieu et la Vierge le moyen de répondre à son obéissance à l’évêque…   La Vierge lui apparut et la toucha avec sa main….
G. B.: - ... Exact... et elle vit la Lumière du PERE à sa droite… ?
Soeur Sofia:-... Et après sœur Lucy eut  une nouvelle vision de ce qu'elle avait vu avec les petits bergers en 1917... mais avec une différence... elle nous dit que,  maintenant la Dame revendique le feu  de sa main...
G. B.: - … Quelle est la signification ?
Soeur Sofia : c'est un problème de sens...
G. b.:- mais Elle la présente  comme ça.
Soeur Sofia : Oui,  soeur Lucia dit sens parce qu'elle ne savait pas que l'interprétation n'était pas d’elle, mais donnée à l'Eglise...
G. B.: -... Mais sans doute une punition de Dieu ?
Soeur Sofía:-nous ne pouvons pas dire ce qui est ou ce qui n'est pas...
G. b.:- mais la vision est claire….
Soeur Sofia : Oui, la vision est claire…., je pense que l'interprétation doit être toujours en obéissance en Eglise... et nous, les fidèles, nous devons prier,  méditer, nous pouvons dire ce que cela signifie pour notre vie personnelle….. Ce n’est pas à nous de donner la réponse….
G. b.:- mais voyons voir si j'obtiens  ce droit... :  Soeur Lucy voit …. trois enfants du secret de l'ange de Fatima qui a une épée et plus tard ….. la main de Notre Sainte Mère qui a l'épée...
Soeur Sofia:-prend en charge...
G. b.:-Oui,  les revendications lors de l'écriture du Secret de Fatima en janvier 1944. Sœur Lucie voit...

Soeur Sofia:-encore une fois...
G. b.:-encore une fois, mais elle  voit que l'épée flamboyante de l'ange vient sur l'axe de la terre et détruit le monde... ce qui fait  la différence... mais en fin de compte, gagne le Cœur Immaculé de Marie...
Soeur Sofia : Oui, clairement Oui, mais il y a quelque chose de très important, parce que quand Notre Dame a montré pour la deuxième fois la vision, elle  dit :
« Maintenant, allez et écrivez ce que vous avez vu, pas ce que vous avez reçu... à interpréter... et c'est très important !  parce que  sœur Lucie,  après  alla dans sa chambre et commença à écrire très bien  ... elle écrivit sans problème, mais  écrivit seulement ce qu'elle vit... mais pas comme un devin qui interprète …. parce que Notre Dame lui a certainement donné sa clarté intérieure pour comprendre, mais n’a pas donné la permission d'expliquer...
G. b.:-d'accord...
Soeur Sofia:-  c'est important parce que l'explication est toujours restée sous la responsabilité de l'Eglise et donc il fallait attendre le feu vert de l'Eglise pour le dire.
G. b.: Oui, mais... en attendant  pour l'Eglise qui triomphera un jour, pour nous, les  fidèles, évidemment, on  ne vous demande pas de dire quoi que ce soit de ce que vous ne savez pas,... mais pour sœur Lucie, face à cette terrible révélation, qu’elle attitude a-t-elle eu ?
Soeur Sofia : c'est quelque chose que je ne sais pas...
G. b.:-mais vous sœur, qu’est ce que vous avez  perçu ? vous voyez le monde sans pouvoir changer quoi que ce soit de ce qui arrive de  souffrances ?
Soeur Sofia:-je peux dire que Soeur Lucie a toujours eu une vision optimiste de la vie... Elle avait un regard d'espoir en permanence... ne jamais tomber... elle n'a pas dit « tout va mal, c’est une honte ». « comment va le monde..., » elle n'a jamais dit cela, mais a toujours dit :
"Dieu est le Père, Dieu prend soin de nous, Dieu nous aime, IL nous aime,... la Dame est avec nous, nous devons avoir l'espoir,... Dieu peut tout changer, Dieu peut sauver le monde. Le Cœur Immaculé de Marie peut sauver l'humanité, peut intercéder pour tous "…,
son attitude était toujours l’espoir et  la confiance en Dieu.
Oui, je ne dis pas qu’elle n'a pas souffert, mais n'entretient  pas le pessimisme... jamais... parce que  sœur Lucie était une personne très optimiste, avec beaucoup de confiance et beaucoup de foi,... et quand vous avez la foi vous acceptez que par Dieu tout est possible, même quand il semble que tout va mal, car en Dieu tout est possible...
G. b.:-... quand elle a vu, surtout en fin de vie, que le monde était toujours aussi mal, toujours plus mal... elle pensait à une punition ?
Soeur Sofia:-à la récréation c'est le moment où l'on parle... une soeur  disait : «  comme le monde va mal, tellement de guerres, tant de gens en souffrance, comment tout est  mauvais... tant de mauvaises choses »... et sœur Lucie a répondu avec beaucoup de sérénité... « Sœur,  Dieu a créé le monde il y a de nombreuses années »... comme si elle disait :  « ne vous inquiétez pas parce que tout est dans les mains de Dieu »... il ne faut pas désespérer, nous ne devons pas perdre espoir et avoir confiance. Il est vrai que le monde va très mal, mais,  Dieu est bon, Dieu veut pour pour nous l'amour de l'humanité,... mais on voit que le mal est quelque chose de vrai, nous ne pouvons pas nier qu'il existe, mais,  nous n'avons pas à s'inquiéter... notre préoccupation doit être de prier pour ceux qui sont dans le péché, pour ceux qui ont besoin de prière et de faire quelque chose qui est dans notre capacité à les aider.



Si nous nous désespérons à dire que « tout est fini »... Cela ne vous aidera  pas et va empécher quelqu'un de se convertir, de changer sa vie,... nous devons transmettre l'espoir, la confiance, en tant que chrétien,  à voir que nous avons quelque chose pour laquelle nous devons prier pour autrui. Soeur Lucia n’a pas tout vu  comme catastrophique,... le pessimiste,... n'a pas dit que tout est très mauvais... elle a toujours eu confiance et espoir en Dieu.
G. b.:-vous sœur,  vous écrivez honnêtement dans le livre qu'il y a une différence dans la vision de Soeur Lucie... qui est d'obéir à L’EGLISE DE ROME….. Et vous, quel est  votre avis ? Vous avez une opinion personnelle ?
Soeur Sofia : Non, ce n’est  pas une question d'obéissance, c’est quelque chose de très concret... nous pouvons prier, on peut voir quelque chose, mais nous nous sommes exprimé à ce sujet, volontairement et librement, parce que nous savons que nous ne devons pas interpréter. Ce n’est pas une  question d'obéissance et non « ne le faites pas »... ;
Nous avons décidé qu'il était préférable d'écrire la vérité donnée au public...
G. b.:- mais il y a une différence... c'est vrai...
Soeur Sofia : Oui, c'est vrai, mais je ne sais pas si la chose la plus importante est que nous nous concentrons sur cette différence, car nous voyons que dans cette perspective, il y a des gens qui souffrent, il y a des gens qui meurent, il y a le Saint père, qui est blessé, il est le Christ sur la Croix et son sang est versé pour notre salut et il y a l'intercession du Cœur Immaculé de Marie...
Après la conclusion de l'épée flamboyante peut varier selon notre attitude envers la vie, cette vie, parce que Dieu ne juge pas tout d'un coup, il ressemble à tout le monde et...A  Dieu, il ne serait pas juste d’envoyer  l'épée flamboyante... Et donc on peut interpréter cette vision à la lettre... vous ne pouvez pas tout  généraliser... Nous devons comprendre ce que Dieu et Notre Dame veulent  nous dire  au-delà de ce que représentent les images. **
Nous avons réalisé que ce n'est pas pour nous de donner l'interprétation, mais tout est très récent : la publication du livre, la découverte de cette différence, c'est très récent.
G. b.:- et vous étudiez au Vatican, cette différence ?
Soeur Sofia : Oui, je pense que le...
G. b.:-le PAPE FRANCOIS ?
Soeur Sofia:-... Parce que le PAPE JEAN PAUL II,  quand il a révélé la troisième partie du secret de Fatima en 2000, il a donné,  en fait l'interprétation et la publication de la présente interprétation, selon ce qu'il savait à ce moment-là
G. b.:-à l'époque... Maintenant vous en savez plus...
Soeur Sofia:-maintenant, nous en savons un peu plus et puis si tout va bien un jour, les  théologiens ou le Saint-Siège, vont se prononcer là-dessus ... Ce serait quelque chose qui viendrait compléter la première partie qui a déjà été expliquée.
G. b.:- alors vous pouvez dire que ce point de vue n'est jamais venu à la lumière ?
Soeur Sofia : Non, c'est la première fois...
G. b.:- et même des évêques de...
Soeur Sofia:-non... personne ne savait...

G. b.:-pas même les PAPES, n'importe qui?...
Soeur Sofia:-
pourquoi Soeur Lucie avait arrêtés d'écrire... sans en parler à personne... ni à la Prieure, la supérieure, ou à quiconque, ni au confesseur, elle pouvait seulement obéir..., et après sa mort, elle pourrait être lu. Elle avait ces livres enfermés dans sa cellule... alors personne ne l'a vu, personne ne l’a  entendu …. elle gardait dans son cœur...
G. b.: Oui... une autre question... Sœur Lucie n'a jamais donné son opinion sur les apparitions de Medjugorje ?
Soeur Sofia:-non, jamais... j'ai dit clairement pourquoi  cette question revient si souvent….
G. b.:-jamais ?
Soeur Sofia : Sœur Lucie a toujours dit :
« la décision appartient à l'Eglise, est c’est l'Eglise qui doit le dire »... et beaucoup de gens ont écrit et demandé si c'était vrai ou pas, mais la soeur n’a jamais donné une réponse, ni de vérité... ni négatif... parce que ce n'était pas elle a fait le juge, parce que  sœur Lucie avait traversée dans son enfance  une période très difficile après les apparitions de Fatima, quand beaucoup de gens disaient « c'est vrai » , et d’autres a dit « pas vrai ». Sa propre mère a dit « ce n'est pas elle »... puis la soeur Lucia a souffert très intérieurement parce qu'elle avait la vérité, elle savait que...
G. b.:-c'est la vérité.
Soeur Sofia:-Elle avait vu la Sainte Vierge et elle avait un message... mais beaucoup de gens, y compris le prêtre... tous... disaient que ce n’était pas vrai, que c'était l’ œuvre du diable et elle souffrait beaucoup... ; Ensuite, lorsque l'Eglise dit publiquement par  la voix de l'Evêque de Fatima qu’il approuvait  les apparitions de Fatima,  elle sentit une grande joie intérieure et s'est rendu compte que, peu importe ce que l'on dit... l'important, c'est quand Dieu à travers sa bénédiction de l'Eglise, que : « c'est vrai ».
G. b.:- la soeur Lucie n’ a jamais parlé des  autres apparitions en général ?
Soeur Sofia:-non...
G. b.:-  Pourtant, Notre Dame dit : « Mes apparitions figurent dans d'autres endroits» ….
Soeur Sofia : « Elle est consciente de cela..., elle nous a même dit qu'elle n'écrivait rien sur les autres apparitions….
G. b.:- elle n'a jamais écrit quoi que ce soit ? De dire « c'est faux », « c'est bon »...
Soeur Sofia : Non, non, jamais... je pense que la sœur Lucie était centré sur sa vie... dans le message qu'elle avait reçu de Madonna et de la mission qu'elle avait... qui était très grande, de diffuser le message de Fatima…
G. b.:-une autre question : la seconde venue de notre Seigneur dans le monde... la sœur Lucie ne s'est pas prononcée ? Le Royaume de Dieu...

Soeur Sofia : sœur Lucy s’est essentiellement attachée à ce qui est citée dans la Bible... et  dans la pratique... De nombreuses citations de  Jésus Christ nous le disent  dans la Bible à ce sujet...
G. b.:- et quand IL a parlé à ce sujet ?
Soeur Sofia:-dans ses Evangiles ...
G. b.:-par exemple le chapitre 24 de Matthieu...

Soeur Sofia : je ne sais pas quoi... ?
G. b.:-LA SECONDE VENUE DU CHRIST !
Soeur Sofia:-par exemple, dans le livre des derniers messages de Fatima... ne sais pas où exactement, on cite à ce sujet... Dieu  dit à Jésus que le monde prendra fin...
G. b.:- et ce sera son règne...
Soeur Sofia : Oui, mais toujours avec les paroles de l'Évangile, jamais par elle-même.
G. b.:-Elle n'a jamais  parlé de la seconde venue du Christ ?
Soeur Sofia:-non, seulement une fois …. : la Dame a dit quelque chose, par exemple que Amelia resterait au purgatoire jusqu'à la fin du monde... Amelia est une jeune dame de Fatima. Et  lorsque sœur Lucie demanda à la Dame si elle était dans le ciel, Elle lui répondit :  «Elle restera au purgatoire jusqu'à la fin du monde »...
G. B.: - “… Jusqu'à la fin du monde "...
Soeur Sofia:-là, nous pouvons dire que « Notre Dame a parlé de la fin du monde », mais nous ne pouvons pas dire « la fin du monde est imminente ». Nous ne pouvons pas affirmer quoi que ce soit, ni d’autres  citations de sœur Lucy n'a jamais fait, car c’ était très secret... nous devions être très prudentes.
G. b.:-par exemple, elle ne s'est jamais prononcée sur le diable et les armes nucléaires ?
Soeur Sofia:-le diable il y a plusieurs citations parce que... soeur Lucia croyait qu’il existait. Et autant de fois qu'elle a écrit dans le livre « Les appels du message  de Fatima » que Satan pouvait déranger ou nuire à la vie des personnes et nous devons discerner entre ce qui est de Dieu ou du diable. C'est très, très clair, pour Sœur Lucie : bien, mal, Dieu, pas de Dieu.
G. b.:- et sur LES ARMES NUCLEAIRES  ?
Soeur Sofia:-Ah... non, elle n’en  n'a jamais parlé.
G. b.:-le danger d'une guerre nucléaire... ?
Soeur Sofia : -non...  parce que nous n’en avons jamais entendu parler…. ni lu quelque chose à ce sujet...
G. b.:-Et SŒUR LUCIE n’a jamais entendu parler ou écrit quelque chose SUR LA CREATION DE DIEU OU LA VIE DANS D’AUTRES ENDROITS ?
Soeur Sofia:-
non... la soeur était uniquement dans la foi et... en la croyance de ce que croit l'Eglise.
Uniquement les citations d’EGLISE dans la BIBLE…..
G. b.:-théologie...
Soeur Sofia:-... Les documents du Vatican, toujours combinés avec ce que dit  l'Eglise ...
Soeur Lucia était humble et pour elle, ce n’était pas important…la chose la plus importante était d'aider les gens à croire en ce que l'Église croit. Elle disait que si l'Eglise dit que c'est la bonne  manière, alors nous devons suivre cette voie. Cette ligne a toujours été ce qu'elle a gardé, quand il s’agissait de ces problèmes….
G. b.:-Pape...
Soeur Sofia:-... Émérite...

G. b.:-émérite ….. , a dit la dernière fois ce qu'il a fait à Fatima : « aucun espoir que le message de Fatima ne soit accompli... il faut toujours faire... "
Soeur Sofia:-Je pense que cela signifie que...
G. b.:-ce que cela signifie ?Qu’est ce qui doit encore être accompli ?
Sœur Sofia  :  la Dame  nous donne un message que nous pouvons recevoir plus ou moins bien. Il y a beaucoup de gens qui ne connaître pas encore le message de Fatima, et le message n’est pas toujours de première importance à ceux qui le connaissent.
Et puis il y a aussi la promesse que Notre Dame a fait ici à Fatima :
« Mon Cœur Immaculé triomphera. »  Que nous portons en nous. Nous y pensons  à chaque instant de nos vies, il devient réalité...
G. b.:-le PAPE  RATZINGER, émérite, dans l'avion, de retour de Fatima, a lu le message de Fatima, dans la souffrance, c'est beaucoup,  car il nous parle des péchés au sein de l'Eglise et dénonce  les graves problèmes qu’il y a dans l’ Eglise avec la pédophilie, rien à voir avec le message de Fatima. Qu’est-ce que cela signifie ?
Soeur Sofia:-Notre Dame ne fait  jamais  référence spécifiquement à ceux-ci... Je pense que  le cœur du PAPE  saigne de ces problèmes... mais Notre Dame a insisté et a demandé  de beaucoup prier pour la conversion des pécheurs, de faire des sacrifices pour leur conversion,... qui ne sont pas seulement ceux qui sont à l'extérieur de l'Eglise, mais aussi dans..... Pour n'importe lequel d'entre nous... nous sommes tous pécheurs,  certains moins mais nous sommes tous, alors nous avons tous besoin de conversion. De cette façon, que le message soit  l'approfondissement et la mise en garde contre ces péchés spécifiques, nous ne pouvons pas dire que Notre Dame l’ait dit uniquement  à eux, mais à tous... nous vivons dans notre temps et nous avons ces problèmes ; Il y a 50 ans, il y en avait d’ autres, non moins importants, à tous temps ilsétaient importants... Dans une centaine d'années nous aurons tous ces problèmes et d'autres croient qu’ils  sont dans le cœur de Marie,... lorsqu'elle a demandé pour la conversion des pécheurs, des prières et des sacrifices... Elle voit tout, voit tout le monde... Elle ne fait pas référence à ceci ou cela parce qu'il y a des problèmes dans l'Eglise, des problèmes dans l’humanité de tous les temps...
G. b.:-est-ce vrai que Sœur Lucie a écrit que, dans une vision de la Sainte Mère de Dieu, elle a dit que le pouvoir de Satan a été dominé sur le monde depuis 100 ans, elle l’a  écrit... ?
Soeur Sofia:-je ne sais pas si elle l'a écrit.
G. b.:- mais il existe des écrits encore inconnu de soeur Lucia Dos Santos ?
Soeur Sofia : Eh bien, comme je l'ai dit, dans le processus de béatification comment les choses devraient procéder naturellement.
G. b.: peut-être trouvera-t-on  d'autres choses...
Soeur Sofia : Oui, mais... il faut passer par ce processus de béatification... c'est long et laborieux, et il est important que tout soit étudié et trié…. Peut-être plus tard….
G. b.:- en 2017, cela fera  100 ans. Pour vous, soeur Sofia, qu’est-ce que cela peut signifier 100 ans plus tard ?
Soeur Lucy voulait dire quelque chose..
Soeur Sofia:-Oui,... pour nous c'est une date très importante et... très riche... est une grâce de vivre ce moment de 100 ans des APPARITIONS DE FATIMA….. Pour soeur Lucia, cela aurait certainement été beaucoup plus... mais je pense qu'elle a toujours vécu très présente le jour du 13 mai 1917, jour, dans lequel Notre Dame a demandé à ses cousins si ils voulaient ben offrir leur vie à Dieu afin d'accepter tout ce qui pourrait être demandé d' eux comme un sacrifice… Nous voyons très bien tout au long de ce livre que dans sa vie elle a toujours dit :  "J'ai renouvelé, j'ai renouvelé mon Oui le 13 mai 1917," chaque fois qu'elle a eu une difficulté à obéir pour faire quelque chose, pour changer sa vie, elle a renouvelé le oui de 13 mai 1917 , alors nous pouvons dire que pour elle c'était une continuité de vivre cette première journée et nous 100 ans plus tard nous pouvons dire que ce jour sera très vivant, très rapide et il sera très présent dans la vie de Sœur Lucia, parce qu'elle a fait du MESSAGE,  sa vie...  Ce  n'étaient pas des mots simples que Notre Dame a dit à Sœur Lucia, mais tout cela est devenu naturel  dans la vie de Sœur Lucia, qui a duré une centaine d'années.
G. b.:-dernière question... De tout mon coeur... aidez-moi,  soeur Sofia... ne prennez pas une attitude apeurée, mais avec amour, parce que nous savons ce que cela signifie, croyants en la Bible, la fin du monde... le message de Fatima…. elle ne savait que cela,  sœur Lucie ?
Soeur Sofia:-... j'ai eu la grâce...
G. b.:-le message de Fatima est également lié à la fin du monde ?
Soeur Sofia:-je crois que le message de Fatima peut être... fait  penser au Secret, peut être apocalyptique, dans le sens que nous pouvons dévoiler autre chose que ce que nous pouvons voir... mais nous ne pouvons pas dire concrètement qu'il doit avoir un lien avec la fin du monde, en ce sens que Notre Dame nous dit :  "parce que le monde se termine" parce que cela aussi était arrivé par exemple au temps de Saint Paul... des premiers chrétiens...
G. b.:-pensé...
Soeur Sofia:... Et Elle dit : « non, pas cette fois-ci ». Nous ne pouvons pas vivre dans la peur...
G. b.: non, mais il faut savoir...
Soeur Sofia : Je pense que le message important est de ne pas donner une date finale, nous devons dire non à vivre dans la peur... Oui à la conversion, au changement de vie…. Oui, très bien... mais nous ne devons pas vivre dans la crainte constante... que Dieu en finisse avec l’homme...
G. b.:- mais qui a à voir avec une grande purification.
Soeur Sofia:-une grande purification, une grande conversion de vie Oui... à la fin du monde, ou une catastrophe, je ne pense pas... je ne pense pas... à mon avis...
G. b.: purification ou même avec la douleur ?
Soeur Sofia:-Eh bien, la purification devrait toujours passer par la souffrance, la droiture ? Dans le cas contraire, elle n’est pas possible... Comme en amour. Quand on aime, l’amour que  vous avez pour vos proches... et quand on aime Dieu d'une certaine manière, nous demandons pardon pour nos péchés et que oui... certainement, cela  implique la souffrance, la purification.
G. b.:- mais nous ne pouvons nier  la nouvelle vision de Soeur Lucia que vous avez donné en information..., elle semble confirmer une purification importante, nous ne pouvons pas nier...
Soeur Sofia:-purification... Oui... un appel très fort à la conversion...
G. b.:-la pénitence
Soeur Sofia:-... « Pénitence »,  ne dit pas... « désespoir »... « fin de tout »... elle ne dit rien à ce sujet...
G. B.: - ... Oui, mais la vision veut sans doute dire la purification ...
Soeur Sofia:... Mais la purification de ce monde est –elle est pour aujourd'hui ? ... et je ne pense pas que vous avez intimidé les gens qui disent... :  « la fin du monde est là »... parce que,  qui intimide les gens, les fait fuir ? simplement les mettre en état d’alerte… Notre vie a un but et c'est sûr...  la fin de ma vie est la fin de mon monde... et puis je dois me convertir, changer ma vie, chercher l'Amour de Dieu dans cette vie que... un jour où elle se termine,  je vois Dieu dans la Gloire... c'est pourquoi je pense que c'est la chose la plus importante dans le message et ce que veut Notre-Dame... et c'est ce que  soeur Lucia a toujours essayé de transmettre pour attirer l'attention des personnes : conversion, pénitence dans cette vie... alors la fin du monde selon moi, est toujours un point lointain.
A moins que... il y ait d'autres apparitions…. Dieu nous en préserve... mais c'est notre Salut... je crois que dans cette vision, nous ne pouvons pas dire : « ici il y a une finale implicite »... c'est mon avis... ce que je vois...


G. b.:-Merci... Merci sœur... beaucoup... Merci beaucoup...

Pier Giorgio:-Merci beaucoup soeur

Soeur Sofia:-non, ce fut un plaisir...



µµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµ


LE WEBMASTER :

*    AH ! ben.... si c'est comme l'ENQUETE DES APPARITIONS DU LAUS (500 ans) et la reconnaissance de la SAINTETE DE JEANNE D'ARC.... béatifiée en 1924..... ! SANS OUBLIER QUE TOUS LES MESSAGES RECUS PAR MERE EUGENIA doivent trainer, on ne sait dans quel recoin du VATICAN... demande du PERE ETERNEL DE LUI DONNER UN JOUR POUR SA FETE.... LE 7 AOUT DE CHAQUE ANNEE.... On a tout notre temps....

http://notreperenotremere.forumactif.org/t39-7-aout-doit-etre-la-fete-du-pere-eternel-mes-a-mere-eugenia


**  SOEUR SOFIA FAIT L'autruche.... quand l'obéissance à l'Eglise de ROME devient danger pour tous....


et le webmaster pour la traduction française !!! moi ! ]


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Lun 18 Avr - 18:49, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4531
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   Jeu 27 Aoû - 13:18




SUITE 3ème SECRET DE FATIMA EN ITALIEN....





LE SETTE APPARIZIONI DI FATIMA E LA STORIA CONTINUA...  

Fàtima nel 1917 è un piccolo paese del Portogallo centrale, di appena qualche dozzina di case, raccolte attorno alla Chiesa e al camposanto. Attorno i campi in pendenza, trattenuti a stento da muretti di pietra, sono cosparsi di olivi e di elci. Qualche tratto di terra è coltivato a cereali ed ortaggi che, con i prodotti delle greggi, danno di che vivere ai pochi abitanti. Sulle colline circostanti alcuni mulini a vento macinano il grano per il pane, che verrà cotto in paese in un grande forno comune. Uscendo dal paese e andando verso occidente, una stradicciola di campagna conduce ad una frazione di Fàtima chiamata Aljustrel: è qui che nacquero e vissero i tre piccoli protagonisti della storia di Fatima. Da Aljustrel,  salendo verso nord, dopo un paio di chilometri di sentiero si arriva ad una grande spianata verde a forma di anfiteatro che gli abitanti, appunto per questo, chiamano «Cova (o conca) da Iria»: è qui che la Madonna si manifestò ai tre pastorelli ed è qui che sorge oggi la Basilica di Fatima.

Come tanti giovani del loro paese, Lucia Dos Santos di 10 anni e i due suoi cuginetti, Francesco Marto di 9 anni  e Giacinta Marto di 7, aiutavano i genitori portando a pascolare ogni giorno nei campi un piccolo gregge di pecore e di capre appartenente alle loro famiglie. Era la domenica del 13 Maggio 1917. I tre cuginetti, dopo aver assistito alla S. Messa nella Chiesa parrocchiale di Fàtima, tornarono ad Aljustrel per prepararsi a condurre al pascolo il loro gregge.

Alcuni mesi prima di quel giorno e precisamente durante la primavera, l'estate e l'autunno dell'anno precedente i tre fanciulli ebbero, mentre si trovavano nei campi,  per tre volte la visione di uno splendido Angelo … “All'improvviso si è alzato un forte vento che scuoteva gli alberi attorno a noi e immediatamente abbiamo visto sopra gli ulivi una figura che si avvicinava. Sembrava un giovane dai 14 ai 15 anni di una grande bellezza, più bianco della neve che però il sole rendeva trasparente come se fosse di cristallo. Eravamo sorpresi e quasi rapiti. Non dicevamo una parola. Quando è arrivato vicino a noi ha detto: ‘Non abbiate paura. Sono l'Angelo della Pace. Pregate con me'. E inginocchiato per terra ha curvato la fronte fino al suolo”. Era una preparazione a quanto i tre pastorelli avrebbero presto vissuto.

Quella domenica, quindi, del 13 maggio del 1917 il tempo era splendido e i tre bambini decisero di andare, questa volta, fino alla Cova da Iria, la grande radura a forma di anfiteatro delimitata verso Nord da una piccola altura. Era mezzogiorno. “Mentre giocavamo con Giacinta e Francesco in cima alla collina a fare piccole mura con i sassi, intorno ad un cespuglio di ginestra” racconta Lucia, “improvvisamente abbiamo visto una folgore, come dei lampi. -C’è una folgore di lampi!-, Ho detto ai miei cugini, -può darsi che venga il temporale, sarebbe meglio andare a casa-.  -Sì, certo-, mi hanno risposto loro. E abbiamo cominciato a discendere la collina guidando il gregge lungo la strada. Quando ad un certo punto siamo arrivati davanti ad un grande leccio a metà strada dal pendio, qui la luce ha sfolgorato ancora e pochi passi più avanti abbiamo visto una bella Signora vestita di bianco, ritta sopra un leccio, vicino a noi. Ella era più luminosa del sole, raggiante di una luce sfolgorante. Colpiti da stupore, ci siamo fermati davanti a questa visione. Eravamo così vicini a Lei da essere immersi nella luce che irradiava dalla sua Persona, alla distanza di circa un metro. Quindi la Signora ci ha detto: “Non abbiate paura, non vi farò del male”. -Da dove venite?- Ho domandato io a Lei, “Vengo dal Cielo” ha risposto la Signora. “Che cosa volete da me?” Ho chiesto ancora io. “Vengo per chiedervi di venire qui per sei mesi consecutivi, il giorno 13 alla stessa ora. In seguito vi dirò cosa voglio. E ritornerò qui ancora una settima volta”... Ha  quindi cominciato ad ascendere lievemente salendo verso oriente. La luce che la circondava sembrava aprire un sentiero di fronte a Lei, finché Ella alla fine scomparve nell’immensità dello spazio; ecco perché noi a volte abbiamo detto di aver visto il Cielo aprirsi».

Durante l’apparizione solo Lucia aveva conversato con la «Signora»; Giacinta aveva sì udite le Sue parole, ma non aveva parlato; Francesco non aveva neppure udito quello che la Signora diceva. Tutti e tre però l’avevano vista, straordinariamente bella, vestita con una tunica bianca che scendeva fino ai piedi e con un lungo mantello che le copriva il capo, con la bianca corona del Rosario nella mano destra e con i piedi poggiati su una piccola nube, al di sopra del leccio. La loro meraviglia e la loro gioia era al colmo. Giacinta, come fuori di sé, batteva le mani esclamando: «Che bella Signora! Che bella Signora! Era la Santa Vergine!». Quel pomeriggio passò in un baleno. I tre fanciulli non sapevano staccarsi dal leccio dove la «Signora era apparsa», e solo quando il sole stava già per tramontare, fu Lucia a richiamare i cuginetti alla realtà: raccolse il gregge e, raccomandando di non dire a nessuno quanto avevano visto, riprese la strada di casa. A casa però la piccola Giacinta non seppe tacere: «Mammina! Io ho visto la Santa Vergine alla Cova da Iria! E anche Francesco l’ha vista...»... (http://medjugorje.altervista.org/doc/apparizioni/fatima/01-storiadifatima.php). Il danno era fatto. Francesco non potè smentire Giacinta e anche Lucia, successivamente interrogata, dovette ammettere che ciò che aveva detto Giacinta era la Sacra Verità. Per il terzo mese consecutivo la Vergine riapparve nuovamente il 13 luglio 1917 ed è in questa apparizione che la Madonna rivela ai veggenti il messaggio di Fatima diviso in tre parti di cui la terza parte dovrà essere divulgata, secondo il volere della Madonna, solo nel 1960.

La prima parte del Messaggio di Fatima racchiude la visione dell'inferno.

PRIMA PARTE MESSAGGIO DI FATIMA:

"La Madonna ci mostrò un grande mare di fuoco, che sembrava stare sotto la terra. Immersi in quel fuoco, i demoni e le anime, come se fossero braci trasparenti e nere o bronzee, con forma umana che fluttuavano nell'incendio, portate dalle fiamme che uscivano da loro stesse insieme a nuvole di fumo, cadendo da tutte le parti simili al cadere delle scintille nei grandi incendi, senza però né equilibrio, tra grida e gemiti di dolore e disperazione che mettevano orrore e facevano tremare dalla paura. I demoni si riconoscevano dalle forme orribili e riluttanti di animali spaventosi e sconosciuti, ma trasparenti e neri. Questa visione durò un momento. E grazie alla nostra buona Madre del Cielo, che prima ci aveva prevenuti con la promessa di portarci in Cielo (nella prima apparizione), altrimenti credo che saremmo morti di terrore."

pastorelli dopo la visione  dell'inferno

La seconda parte è una  continuazione, come afferma Lucia, della prima parte del messaggio. La Madonna, non solo annuncia l'inizio di "una guerra ancora peggiore di quella in corso", ma parla della consacrazione della Russia al Suo Cuore Immacolato. Inoltre dice che Dio manderà un "grande segno":  una notte illuminata da una luce sconosciuta.

SECONDA PARTE MESSAGGIO DI FATIMA:

"Avete visto l'Inferno dove cadono le anime dei poveri peccatori. Per salvarle, Dio vuole stabilire nel mondo la devozione al Mio Cuore Immacolato.
Se faranno quel che vi dirò, molte anime si salveranno e avranno pace. La guerra sta per finire (si tratta della prima guerra mondiale 1914-1918); ma se non smetteranno di offendere Dio, durante il pontificato di Pio XI ne comincerà un'altra ancora peggiore. Quando vedrete una notte illuminata da una luce sconosciuta (Lucia ritenne che la "straordinaria" aurora boreale nella notte del 25 Gennaio 1938 era il segno di Dio per l'inizio della guerra), sappiate che è il grande segno che Dio vi dà che sta per castigare il mondo per i suoi crimini, per mezzo della guerra, della fame e delle persecuzioni alla Chiesa e al Santo Padre. Per impedirla verrò a chiedere la consacrazione della Russia al Mio Cuore Immacolato e alla comunione riparatrice nei primi sabati (questa promessa di tornare si è avverata il 10 Dicembre 1925, quando la Madonna apparve a Lucia a Pontevedra, in Spagna). Se accetteranno le Mie richieste, la Russia si convertirà e avranno pace; se no, spargerà i suoi errori per il mondo, promuovendo guerre e persecuzioni alla Chiesa. I buoni saranno martirizzati, il Santo Padre avrà molto da soffrire, varie nazioni saranno distrutte. Finalmente, il Mio Cuore Immacolato trionferà, il Santo Padre Mi consacrerà la Russia, che si convertirà,  e sarà concesso al mondo un periodo di pace".

Solamente nel 1940 Lucia di Fatima potè scrivere la prima lettera al Papa trasmettendogli le prime due parti del messaggio e sottolineando che “fino al 1926 tutto questo rimase sotto silenzio per espresso ordine della Madonna”. La terza parte rimase nel cuore di Lucia fino al 3 gennaio 1944 quando la mise per iscritto in una lettera indirizzata al vescovo di Leiria, mons. José de Silva, che glielo aveva espressamente ordinato in occasione della visita alla veggente costretta a letto da una grave pleurite. Il documento rimasto segreto, fu poi portato a Lisbona e da lì, tramite la Nunziatura Apostolica in Portogallo, fu portato e mostrato a papa Giovanni XXIII a Roma, il quale dopo averlo letto lo fece sigillare e depositare negli Archivi Segreti Vaticani. Lì vi rimase per 48 anni, letto solo dai successivi pontefici, che non vollero diffonderlo nonostante la Vergine ne avesse chiesto la divulgazione nel 1960.  Solamente il 13 maggio dell'anno 2000 a Fatima, il cardinale, Segretario di Stato Angelo Sodano, ricevette una comunicazione che anticipava i contenuti della terza parte del ‘segreto’, autorizzando la Congregazione per la Dottrina della Fede a divulgarlo con opportuno commento teologico, redatto dall’allora Prefetto, il card. Joseph Ratzinger. Finalmente quindi il mondo viene a conoscenza della visione del terzo messaggio di Fatima che poi vedremo più avanti essere solamente parziale. Che motivo avrebbe avuto infatti la Chiesa di tenere per così tanto tempo celato questo segreto se si trattava solamente della visione diffusa dal vaticano?

Ecco la visione dei tre veggenti, durante la rivelazione della Madonna della Terza parte del segreto di Fatima, avvenuta il 13 luglio 1917 e scritta da Lucia solamente il 3 gennaio 1944.

TERZA PARTE MESSAGGIO DI FATIMA:

La terza parte del segreto rivelato il 13 luglio 1917 nella Cova di Iria-Fatima. Scrivo in atto di obbedienza a Voi mio Dio, che me lo comandate per mezzo di sua Ecc.za Rev.ma il Signor Vescovo di Leiria e della Vostra e mia Santissima Madre.
Dopo le due parti che già ho esposto, abbiamo visto al lato sinistro di Nostra Signora un poco più in alto un Angelo con una spada di fuoco nella mano sinistra; scintillando emetteva fiamme che sembrava dovessero incendiare il mondo; ma si spegnevano al contatto dello splendore che Nostra Signora emanava dalla sua mano destra verso di lui: l'Angelo indicando la terra con la mano destra, con voce forte disse: Penitenza, Penitenza, Penitenza! E vedemmo in una luce immensa che è Dio: “qualcosa di simile a come si vedono le persone in uno specchio quando vi passano davanti” un Vescovo vestito di Bianco “abbiamo avuto il presentimento che fosse il Santo Padre”. Vari altri Vescovi, Sacerdoti, religiosi e religiose salire una montagna ripida, in cima alla quale c'era una grande Croce di tronchi grezzi come se fosse di sughero con la corteccia; il Santo Padre, prima di arrivarvi, attraversò una grande città mezza in rovina e mezzo tremulo con passo vacillante, afflitto di dolore e di pena, pregava per le anime dei cadaveri che incontrava nel suo cammino; giunto alla cima del monte, prostrato in ginocchio ai piedi della grande Croce venne ucciso da un gruppo di soldati che gli spararono vari colpi di arma da fuoco e frecce, e allo stesso modo morirono gli uni dopo gli altri i Vescovi Sacerdoti, religiosi e religiose e varie persone secolari, uomini e donne di varie classi e posizioni. Sotto le due braccia della Croce c'erano due Angeli ognuno con un innaffiatoio di cristallo nella mano, nei quali raccoglievano il sangue dei Martiri e con esso irrigavano le anime che si avvicinavano a Dio. Tuy-3-1-1944».

Ma ritorniamo indietro. Il messaggio venne portato a Roma quindi dopo il 3 gennaio 1944 e la Chiesa decise di tenerne segreta la terza parte. Se ne aspettava la divulgazione per l'anno 1960 tramite il Papa, ma l'attesa andò delusa. Il giornale tedesco "Neues Europa" del 15 ottobre 1963, però, affermò di sapere, tramite un'indiscrezione diplomatica, che il "documento" sarebbe stato inviato dalle autorità vaticane a quelle diplomatiche degli Stati Uniti, dell'ex Unione Sovietica e dell'Inghilterra, ritenendo la conoscenza di questo messaggio necessaria, anzi indispensabile, alla buona riuscita della convenzione riguardante la cessazione degli esperimenti nucleari.
Nel 1965, su richiesta di una dama dell'ordine di San Vincenzo, venne pubblicato dal settimanale "Il Borghese" del 9 settembre, e successivamente anche il periodico "L'Araldo di San Antonio" lo pubblicò sul numero 15 del Maggio 1975. L'autenticità di tale messaggio non risulta essere mai stata smentita dal Vaticano.

Ecco di seguito il Terzo Segreto di Fatima secondo la versione diffusa dal News Europa, giornale cattolico del 1963, diffusa negli anni successivi, tra gli altri, anche da Eugenio Siragusa e Giorgio Bongiovanni.

TERZO SEGRETO DI FATIMA DIFFUSO NEL 1963 DAL NEWS EUROPA:

"Non aver timore, cara piccola. Sono la Madre di Dio, che ti parla e ti domanda di rendere pubblico il presente Messaggio per il mondo intero. Ciò facendo incontrerai forti resistenze. Ascolta bene e fa attenzione a quello che ti dico:  Gli uomini devono correggersi. Con umili suppliche, devono chiedere perdono dei peccati commessi e che potessero commettere. Tu desideri che Io ti dia un segno, affinché ognuno accetti le Mie parole che dico per mezzo tuo, al genere umano. Hai visto il prodigio del Sole, e tutti credenti, miscredenti, contadini, cittadini, sapienti, giornalisti, laici, sacerdoti, tutti lo hanno veduto.  Ed ora proclama a Mio Nome: Un grande castigo cadrà sull'intero genere umano, non oggi, né domani, ma nella seconda metà del Secolo XX.
Lo avevo già rivelato ai bambini Melania e Massimino, a la "Salette", ed oggi lo ripeto a te, perché il genere umano ha peccato e calpestato il dono che avevo fatto. In nessuna parte del mondo vi è ordine e Satana regna sui più alti posti, determinando l'andamento delle cose.
Egli effettivamente riuscirà ad introdursi fino alla sommità della Chiesa; egli riuscirà a sedurre gli spiriti dei grandi scienziati che inventano le armi, con le quali sarà possibile distruggere in pochi minuti gran parte dell'umanità. Avrà in potere i Potenti che governano i popoli e li aizzerà a fabbricare enormi quantità di quelle armi. E se l' umanità non dovesse opporvisi, sarò costretta a lasciar libero il braccio di Mio Figlio.
Allora vedrai che Iddio castigherà gli uomini con maggior severità che non abbia fatto con il diluvio. Verrà il tempo di tutti i tempi e la fine di tutte le fini, se l'umanità non si convertirà; e se tutto dovesse restare come ora, o peggio, dovesse maggiormente aggravarsi, i grandi e i potenti periranno insieme ai piccoli e ai deboli. Anche per la Chiesa verrà il tempo delle sue più grandi prove. Cardinali si opporranno a Cardinali; Vescovi a Vescovi. Satana marcerà in mezzo alle loro file e a Roma ci saranno cambiamenti. Ciò che è putrido cadrà e ciò che cadrà più non si alzerà. La Chiesa sarà offuscata e il mondo sconvolto dal terrore.
Tempo verrà che nessun Re, Imperatore, Cardinale o Vescovo aspetterà Colui che tuttavia verrà, ma per punire secondo i disegni del Padre Mio. Una grande guerra si scatenerà, nella seconda metà del XX Secolo. Fuoco e fumo cadranno dal cielo, le acque degli oceani diverranno vapori e la schiuma si innalzerà sconvolgendo e tutto affondando. Milioni e Milioni di uomini periranno di ora in ora, coloro che resteranno in vita invidieranno i morti.
Da qualunque parte si volgerà lo sguardo, sarà angoscia, miseria, rovine in tutti i paesi. Vedi? Il tempo si avvicina sempre più e l'abisso si allarga senza speranza. I buoni periranno insieme ai cattivi, i grandi con i piccoli, i Principi della Chiesa con i loro fedeli e i regnanti con i loro popoli. Vi sarà morte ovunque a causa degli errori commessi dagli insensati e dai partigiani di Satana il quale allora, e solamente allora, regnerà sul mondo, in ultimo, allorquando quelli che sopravvivranno ad ogni evento, saranno ancora in vita, proclameranno nuovamente Iddio e la Sua Gloria e lo serviranno come un tempo, quando il mondo non era così pervertito.
Va, mia piccola, e proclamalo. Io a tal fine sarò sempre al tuo fianco per aiutarti".

Ma ritorniamo nuovamente al 1917. Il 13 di ottobre la Vergine Santa appare per l'ultima volta ai tre pastorelli. È la sesta apparizione preannunciata dalla Madre di Dio, dove, alla presenza di circa 70 mila persone, manifesta la prova della sua presenza divina attraverso il cosiddetto "Miracolo del Sole".

Di seguito il resoconto di quel giorno da un testimone oculare, il dott. José Maria de Almeida Garrett, professore alla Facoltà di Scienze di Coimbra, Portogallo.
"Saranno state circa le tredici e trenta pomeridiane quando, nel punto esatto dove si trovavano i fanciulli si alzò una colonna di fumo, sottile, bella e azzurrina, che si estendeva per almeno due metri sopra le loro teste, e a quella altezza evaporava. Questo fenomeno, perfettamente visibile a occhio nudo, durò pochi secondi. Non avendo preso nota della sua durata, non so dire se era più o meno di un minuto. Il fumo si dissolse improvvisamente, e dopo un po' si riformò una seconda volta, e poi una terza. Il cielo, che era stato nuvoloso tutto il giorno, improvvisamente si schiarì: la pioggia cessò e sembrò che il sole stesse per riempire di luce la campagna circostante, che in quella mattinata invernale appariva così malinconica. Io stavo guardando il luogo delle apparizioni in una serena, anche se fredda, aspettativa di qualcosa che doveva accadere, e la mia curiosità diminuiva per il lungo tempo che era passato senza che nulla attirasse la mia attenzione. Il sole, pochi istanti prima, si era fatto largo tra la spessa coltre di nuvole che lo nascondevano e ora risplendeva chiaro e intenso. Improvvisamente udii il clamore di centinaia di voci e vidi che la folla si sparpagliava ai miei piedi ... voltava la schiena al luogo dove, fino a quel momento, si era concentrata la sua attesa e guardava verso il sole dall'altro lato. Anche io mi sono rivoltato verso il punto che richiamava lo sguardo di tutti e potei vedere il sole apparire come un disco chiarissimo, con i contorni nitidi, che splendeva senza offendere la vista. Non poteva essere confuso con il sole visto attraverso una nebbia (che non c'era in quel momento) perché non era né velato né attenuato. A Fatima esso manteneva la sua luce e il suo calore e si stagliava nel cielo con i suoi nitidi contorni, come un largo tavolo da gioco. La cosa più stupefacente era il poter contemplare il disco solare, per lungo tempo, brillante di luce e calore, senza ferirsi gli occhi o danneggiare la retina. [Durante questo tempo] il disco del sole non rimase immobile: aveva un movimento vertiginoso [ma] non come lo scintillìo di una stella in tutto il suo splendore perché esso girava su se stesso in folli giravolte.

Durante il fenomeno solare che ho appena descritto, avvenne anche un cambiamento di colore nell'atmosfera. Guardando verso il sole, ho notato che tutto stava diventando più scuro. Ho guardato prima gli oggetti più vicini e poi ho esteso il mio sguardo ai campi fino all'orizzonte. Vidi ogni cosa assumere il colore dell'ametista. Gli oggetti intorno a me, il cielo e l'atmosfera, erano dello stesso colore. Ogni cosa, sia vicina che lontana era cambiata, assumendo il colore di un vecchio damasco giallo. Sembrava che la gente soffrisse di itterizia e io ricordo di aver provato un senso di divertimento vedendo le persone sembrare così brutte e sgradevoli. La mia stessa mano era di tale colore. Poi, improvvisamente, si udì un clamore, un grido di angoscia prorompere da tutti. Il sole, roteando selvaggiamente, sembrò staccarsi all'improvviso dal firmamento e, rosso come sangue, avanzare minacciosamente verso la terra come per schiacciarci con il suo peso immenso e ardente. Durante quei momenti provai una sensazione veramente terribile. Tutti i fenomeni che ho descritto furono da me osservati in uno stato d'animo calmo e sereno, senza alcun disturbo emotivo. Interpretarli e spiegarli è compito di altri. Debbo dichiarare infine che mai, prima o dopo il 13 ottobre [1917] ho assistito a simili fenomeni atmosferici o solari”.

Altre testimonianze:

“Le nuvole si aprirono e il sole al suo zenit apparve in tutto il suo splendore. Iniziò a girare vertiginosamente sul suo asse, come il più magnifico fuoco d'artificio che si possa immaginare, assumendo tutti i colori dell'arcobaleno e lanciando bagliori di luce multicolore. Questo sublime e incomparabile spettacolo, che si è ripetuto per tre volte, è durato per circa dieci minuti. L'immensa moltitudine, sopraffatta dall'evidenza di tale tremendo prodigio, si gettò in ginocchio”.Manuel Nunes Formigão, sacerdote professore del seminario di Santarem
“Mi sento incapace di descrivere ciò che vidi. Guardai fissamente il sole che sembrava pallido e non feriva gli occhi. Sembrava una palla di sole girante su se stessa. Improvvisamente sembrava scendere a zig-zag minacciando la terra. Terrorizzato, corsi e mi nascosi tra la folla, la quale stava piangendo e aspettava la fine del mondo come imminente”. Joaquim Maria Lourenço, che si trovava a Alburitel, 18 km da Fatima

“All'una del pomeriggio, mezzogiorno secondo l'ora solare, la pioggia cessò. Il cielo, di colore grigio perlaceo, illuminò il vasto arido paesaggio con una strana luce. Il sole era come coperto da un velo trasparente cosicché gli occhi potevano facilmente fissarlo. Il colore grigio madreperla mutò in una tonalità di argento. Le nuvole si scostarono e il sole argentato, avvolto in una luce grigia, è stato visto ruotare e girare nel cerchio apertosi tra le nuvole [...] La luce mutò in un bel blu, come se fosse passata attraverso le finestre colorate di una cattedrale, e si stendeva sulla folla che era inginocchiata con le mani distese. [...] La gente piangeva e pregava con le teste scoperte, alla presenza del miracolo che avevano atteso. I secondi sembravano come ore da quanto erano intensi” Dal quotidiano lisbonese O dia del 17 ottobre 1917

Il 13 ottobre 1917 molte migliaia di persone, attirate anche dalla notevole rilevanza che la stampa portoghese aveva dato al fenomeno, si riunirono nella Cova. Nonostante la pioggia battente avesse reso la Cova un campo fangoso, la folla aveva raggiunto un numero elevato, che alcuni partecipanti stimarono tra i 30.000 e 100.000. Erano presenti anche alcuni giornalisti, tra i quali Avelino de Almeida redattore capo di O Século, un importante quotidiano locale di Lisbona che pubblicò un articolo il 15 di ottobre sulla prima pagina del suo giornale dal titolo: “COISAS ESPANTOSAS! COMO O SOL BAILOU AO MEIO DIA EM FÁTIMA”.

Ma questi prodigi e eventi miracolosi colmi di grazia divina non esentarono i tre fanciulli dalle pesantissime prove, difficoltà, ostacoli, persecuzioni e sofferenze poste continuamente dinanzi al loro cammino. Giacinta e Francesco furono chiamati a offrire la loro sofferenza anche fisica ancora per poco tempo mentre Lucia dovette proseguire il suo cammino fino alla vecchiaia.
Dopo le apparizioni, Lucia, Giacinta e Francesco cominciarono a trascorrere lunghe ore in preghiera, specialmente nella recita del Santo Rosario, tanto raccomandato dalla Madonna. Le parole della Vergine: "Pregate, pregate molto e fate sacrifici per i peccatori. Badate che molte, molte anime vanno all’Inferno perché non vi è chi preghi e si sacrifichi per loro…", si stamparono indelebilmente nel loro cuore e furono il faro di tutte le loro azioni.
Fin dal tempo delle prime apparizioni i bambini presero l’abitudine di dare la loro merenda ai poveri. Per saziare gli stimoli della fame si nutrivano alla meglio con radici, ghiande, frutti selvatici. "Così si convertiranno più peccatori" – diceva Giacinta. Le loro giornate erano puntellate di giaculatorie, atti d’amore a Gesù e Maria. Giacinta ripeteva spesso: "Voglio tanto bene a Nostro Signore e alla Madonna che non mi stanco mai di dir loro che li amo". Sicuri, per la promessa della Madre Celeste, di dover lasciare presto la terra, essi preferivano spesso saltare la scuola per fermarsi in chiesa a pregare. Soprattutto Francesco, che provava un’attrazione vivissima a consolare Gesù per i peccati con cui veniva offeso, restando in silenziosa preghiera davanti al Tabernacolo, diceva sovente a Lucia: "Senti, va’ tu a scuola e io resto qui in chiesa con Gesù Nascosto. Tanto, per me non vale la pena di imparare: fra poco me ne vado in Cielo… Al ritorno passa a chiamarmi". E là lo ritrovava lei qualche ora dopo, in un angolo accanto al Tabernacolo.  Consolare Gesù e Maria era il suo proposito. Stava molto tempo in solitudine, tra le rocce e gli alberi per pregare in silenzio, come un piccolo eremita. Giacinta praticava l’immolazione nascosta per salvare i peccatori, portando una corda stretta attorno al corpo e sopportando in spirito di penitenza ogni contrarietà. Alla fine della sua vita, gravemente ammalata, fu ricoverata in un ospedale di Lisbona, dove morì da sola. "O mio Gesù – furono le sue parole –, ora puoi convertire molti peccatori, perché questo sacrificio è molto grande…".

Seppur di così giovane età , così come profetizzato dalla Vergine,  i due bambini più piccoli abbandonarono presto il proprio corpo fisico sulla terra per raggiungere il loro Cielo.  La sera del 4 aprile 1919 Francisco , colpito dalla epidemia di polmonite, la terribile “spagnola”, dopo aver recitato il Rosario con sua sorellina Giacinta, giunta la notte salutò Lucia, dandole un arrivederci in Cielo, poi disse alla madre: «Guarda, mamma, che bella luce là, vicino alla porta!». Il suo volto si illuminò di un sorriso solare e spirò. Erano le 10 di sera. Ancora non aveva 11 anni. Quasi un anno dopo Giacinta affetta dalla stessa malattia morì il 20 febbraio 1920 a nove anni e undici mesi in seguito a grande sofferenza.
Il 16 giugno 1921 Lucia lascia Fatima per sempre. Vi ritornerà solamente molti anni più tardi in visita. Lucia Dos Santos o De Jesus, dal cognome materno come si usa nei Paesi Iberici, restò quindi ad Aljustrel fino al 16 giugno 1921, quando partì per Oporto, dove fu ricevuta come alunna interna nel Collegio delle Suore Dorotee a Vilar alla periferia della città. Il 24 ottobre 1925 entrò a far parte dell’Istituto di Santa Dorotea, mentre contemporaneamente fu ammessa come postulante nel convento della stessa Congregazione a Tuy in Spagna, vicino alla frontiera portoghese.
Il 2 ottobre 1928 pronunciò i suoi primi voti come sorella conversa, prendendo il nome di religiosa di suor Maria Lucia dell’Addolorata. Dopo sei anni, il 3 ottobre 1934 pronunciò i voti perpetui.
In occasione della rivoluzione comunista in Spagna, sfociata nella sanguinosissima Guerra Civile (1936-1939) con migliaia di sacerdoti e religiosi massacrati, per ragioni di sicurezza venne trasferita nel Collegio di Sardão, a Vila Nova de Gaia, dove rimase per qualche tempo.

Il 20 maggio 1946, suor Lucia poté rivedere il luogo delle apparizioni, andando alla Cova da Iria e nei luoghi delle precedenti visioni. Il 25 marzo 1948, lasciò l’Istituto di Santa Dorotea e a 41 anni, entrò nel Carmelo di San Giuseppe a Coimbra con il nome di suor Maria Lucia del Cuore Immacolato; la scelta di un Ordine di clausura fu approvata dal vescovo di Coimbra e da papa Pio XII. Il 13 maggio 1949, suor Lucia vestì l’abito di S. Teresa e il 31 maggio 1949 divenne carmelitana scalza.

Un giorno di aprile, il 5, del 1989, verso mezzogiorno, un giovane di 26 anni esce dal lavoro per andare a pranzo con la sua famiglia. Il ragazzo vive in una piccola cittadina delle Marche chiamata Porto Sant'Elpidio ma  le sue radici provengono dalla Sicilia orientale e precisamente da un piccolo paesino chiamato Floridia accanto alla città di Siracusa dove dal 29 agosto al 1º settembre del 1953 accadde un grande prodigio documentato da immagini e analisi, riconosciuto dalla chiesa e ritenuto inspiegabile dalla scienza.

Esattamente dieci anni prima della nascita di quel giovane quindi, il quadretto in gesso raffigurante il Cuore Immacolato di Maria inizia a lacrimare copiosamente nella casa di due sposi. La Vergine rimarrà nella storia come la Madonna delle lacrime di Siracusa. Non lacrime di sangue quindi ma lacrime umane. Lacrime di gioia e consolazione.
Ma ritorniamo al 5 aprile del 1989. Mentre il giovane si incammina verso la sua auto, avvicinandosi scorge una Signora che gli pare lo stia aspettando. Lo colpisce la luminosità che emana questo Essere e avvicinandosi si rende conto che la Signora vestita di bianco è sospesa da terra. Lo saluta, gli dice di chiamarsi Myriam e lo invita a prepararsi a successivi incontri.
Seguono nuove apparizioni, sempre più intense, fino a quando la Vergine invita  il giovane a recarsi a Fatima poiché lì gli avrebbe dato un segno che avrebbe visto tutta l'umanità. Il 2 di Settembre del 1989, Giorgio Bongiovanni, accompagnato da due amici spagnoli (Ramon e Giuliana Mouriño la madre di Emmanuel Mouriño) è in ginocchio sotto la grande quercia che domina la piazza del santuario. Raccolto in preghiera il giovane aspetta la bianca Signora. 12 rose rosse sono in dono per Lei. Come promesso la Madre Celeste lo chiama. Giorgio cade in estasi, “Figlio mio, sei disposto a portare una parte della sofferenza di mio Figlio Gesù?”. “Si, Madre” risponde Lui, mentre vede partire dal petto della Vergine, adornato da una rosa rossa, due fasci di luce che colpiscono i palmi delle sue mani. Giorgio cade all'indietro. Gli amici presenti accorrono in suo aiuto e vedono formarsi sul dorso delle sue mani una sorta di rigonfiamento che piano piano si lacera, come se un chiodo spingesse da sotto a sopra, per aprirsi poi lentamente in una profonda ferita che trapassa completamente i palmi. I dolori sono lancinanti e il trauma spirituale profondo.

Le copiose sanguinazioni quotidiane avvengono anche più volte al giorno e sono dolorosissime.
Nonostante i tentativi si rende conto che non può continuare a lavorare e si vede costretto a vendere la sua piccola, ma pur fruttuosa attività. D'ora innanzi ogni sua risorsa spirituale, fisica, umana e materiale, compreso ciò che gli verrà donato o prestato, sarà impiegata totalmente nella missione affidatagli dalla Vergine. Infatti, oltre a stimmatizzarlo, la Madonna gli assegna come primo compito la divulgazione del Terzo Segreto di Fatima che la Chiesa Cattolica e Suor Lucia, l'unica dei tre veggenti ancora in vita, avrebbero dovuto diffondere già dal 1960 in obbedienza alle Sue disposizioni.

Durante le sanguinazioni Giorgio ha anche la visione del Maestro Gesù che subentra nella guida della missione alla Vergine la quale, invece, gli apparirà solo in specifici momenti della sua vita, spesso per consolarlo o per alleviare i tanti patimenti di cui si rivela presto costellato il suo cammino. Con i primi viaggi per il mondo comincia anche la prima parte della missione di Giorgio Bongiovanni. Spagna, Argentina, Uruguay, Paraguay, Russia per poi più avanti visitare paesi come Messico, Cile, Colombia, Stati Uniti, Brasile, Perù, Australia e vari stati Europei. A Montevideo Giorgio incontra la regina Sofia di Spagna alla quale mostra le stimmate, sarà lei stessa poi, il 27 ottobre 1990 a Madrid, a presentargli l'allora presidente dell'Unione Sovietica Michail Gorbaciov e sua moglie Raissa. Al Premier russo il giovane stigmatizzato chiede il permesso di portare il Terzo Segreto di Fatima nel suo paese, concessione che gli verrà accordata.
Sono numerosissimi anche gli incontri con la gente comune che vuole conoscere la sua storia e che lo segue attraverso conferenze, riunioni, trasmissioni televisive e radiofoniche in tutto il mondo. Mentre il prodigio della sanguinazione dai segni sacri delle stigmate si compie costantemente. E' durante questo prodigio che Giorgio dopo pochi anni riceve dal Maestro Gesù i sigilli della Sua crocifissione anche nei piedi, nel costato e nella fronte. Segni presenti permanentemente sul corpo di Giorgio. Solamente la croce dopo circa otto anni e mezzo viene resa invisibile dalla Vergine ma così come la lacrimazione di sangue e la sanguinazione dalla corona di spine si renderà nuovamente palese per annunciare grandi eventi di sofferenza per l'umanità. I messaggi che Giorgio riceve dal Maestro Gesù contengono in sé elementi tanto semplici quanto rivoluzionari. La reincarnazione, la vita nell'universo, la vera essenza della Chiesa, la legge evolutiva di Causa-Effetto, i severi ammonimenti agli uomini violenti ed egoisti, i richiami contro le guerre e le crudeltà inflitte ai più poveri e ai più innocenti così come gli attacchi diretti ai dittatori e agli empi.

Ma ritorniamo al 1989. Il 25 agosto Giorgio si reca a Coimbra insieme a suo fratello Filippo presso il monastero di Santa Teresa per incontrare Lucia di Fatima che si trova rinchiusa in clausura. Giorgio trasmette a Lucia, anche se attraverso un paravento che non le permette di vederla, l'importanza di divulgare al più presto il terzo segreto di Fatima. Infatti questa era la volontà della Madre Celeste, la quale a Fatima aveva ribadito nuovamente a Giorgio nella recente apparizione che  l'umanità si trovava in grande pericolo, verso il punto di non ritorno. Lucia durante quell'incontro non parla. Al suo posto risponde la Madre Superiora che sottolinea la sottomissione di Suor Lucia alla volontà del Papa e della Chiesa. Giorgio e suo fratello quindi lasciano il convento dopo aver manifestato la propria disapprovazione a quella che avevano definito “la disubbidienza di Fatima”.
La Madonna aveva chiesto che il terzo messaggio dato ai tre pastorelli venisse reso pubblico nel 1960. Era il 1989 e ancora questo era mantenuto segreto all'interno dello stato del vaticano.
Nell'anno 2000 la chiesa finalmente decide di diffondere la visione che riguarda il terzo segreto di Fatima ma non la spiegazione data dalla Vergine a Lucia così come aveva fatto per le altre due parti del messaggio. Leggendo infatti il terzo segreto di Fatima divulgato dalla Chiesa Cattolica non si comprende il timore che poteva avere la chiesa a non diffonderlo prima di quel tempo. Doveva esserci dell'altro.

In tutti questi anni Suor Lucia di Fatima è vissuta nel Carmelo di Coimbra, appartata e silenziosa per ben 57 anni, rispondendo solo alle richieste di chiarimenti e precisazioni del vescovo e dei papi, ed è morta a 98 anni il 13 febbraio 2005. Dopo un anno, il 19 febbraio 2006, la sua salma è stata trasferita nella Basilica della Vergine di Fatima, accanto agli altri due veggenti, i Beati Francesco e Giacinta Marto.

Giorgio Bongiovanni ha proseguito instancabilmente la missione affidatagli dalla Vergine in tutto il mondo diffondendo il terzo segreto di Fatima, annunciando il ritorno di Gesù Cristo sulla terra, la prossima manifestazione di Esseri provenienti da lontani lidi dell'universo (una delle rivelazioni contenute nel messaggio di Fatima mai divulgata), con una sempre più attiva presenza nell'ambito sociale attraverso la nascita dell'associazione Funima International di cui è l'ideatore e il fondatore che si occupa del sostegno di comunità in favore dei bambini disagiati sia in Latino America che in Italia, così come in passato avvenne per l'Africa, e attraverso la fondazione di “Antimafia Duemila”, quotidiano On line e rivista periodica cartacea, della quale Giorgio è fondatore e direttore. Attraverso la fondazione di questo giornale Giorgio si dedica quindi, nella terza e ultima parte della sua missione, anche alla lotta contro la mafia e sistemi criminali connessi che lo vedono impegnato anche qui attraverso inchieste, conferenze, manifestazioni pubbliche, in sostegno ai giusti che lottano per la Verità e la Giustizia. La Vergine lo aveva incaricato di smascherare il volto dell’Anticristo, inteso non tanto come un personaggio che incarna in sé il male, ma come quell’insieme di forze negative che soggiogano il mondo. E la mafia, spiega Giorgio, è una di queste e rappresenta la via più veloce per arrivare al compimento della sua missione. Lo studio della criminalità quindi non solo da un punto di vista tecnico e giornalistico, ma anche in chiave spirituale, rappresenta per tutti un’ulteriore presa di coscienza della battaglia in atto su questo pianeta. La battaglia di Armaghedon, lo scontro finale tra bene e male.


A fine agosto del 2014 durante una nuova visione Giorgio riceve dalla Vergine una nuova  chiamata. Dopo 25 anni deve ritornare a Fatima.
Un appuntamento di straordinaria importanza. Leggete e capirete il perché.
La storia di Fatima continua ….

Con Devozione profonda
Sonia Alea

22 Gennaio 2015

***********************************************************************************
²http://webcatolicodejavier.org/VFapariciones.html



_______________________________________________________


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Lun 18 Avr - 18:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4531
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   Ven 28 Aoû - 3:16



SUITE SECRET DE FATIMA EN ESPAGNOL :




LAS SIETE APARICIONES DE FÁTIMA Y LA HISTORIA CONTINÚA...  

Fátima en el 1917 es un pequeño pueblo del Portugal, con apenas unas docenas de casa, encimadas alrededor de la Iglesia y el cementerio. Alrededor de los campos, en pendientes, con pequeños muros de retención que apenas logran contenerlos, están diseminados olivos y encinas. Algunas porciones de tierra están cultivadas con cereales y hortalizas que, junto a lo que producen los rebaños, dan de vivir a los pocos habitantes. En las colinas circundantes algunos molinos de viento muelen el trigo para hacer el pan, que después será cocinado en un gran horno de la comunidad.  Saliendo del pueblo rumbo a occidente, un sendero de campo lleva a una fracción de Fátima llamada Aljustrel: es justo aquí donde nacieron y vivieron los tres pequeños protagonistas de la historia de Fátima. Desde Aljustrel, subiendo hacia el norte, después de un par de kilómetros de camino se llega a una gran explanada verde en forma de anfiteatro que los habitantes, precisamente por ello, llaman “Cova da Iría”: es aquí donde la Virgen se les apareció a los tres pastorcillos y donde hoy surge la Basílica de Fátima.

Como muchos jovencitos de su pueblo, Lucia Dos Santos de 10 años y sus dos primitos, Francisco Marto de 9 años y Jacinta Marto de 7, ayudaban  a los padres y llevaban un pequeño rebaño de cabras y ovejas de sus familias todos los días a pastorear. El domingo 13 de Mayo del 1917, los tres primos, después de la Santa Misa en la Iglesia parroquial de Fátima, volvieron a Aljustrel para prepararse y llevar el rebaño al campo.

Algunos meses antes de ese día y precisamente en la primavera, el verano y el otoño del año anterior los tres jovencitos, mientras estaban en la pradera, tuvieron tres veces la visión de un espléndido Ángel...: “De repente el viento empezó a soplar tan fuerte que sacudía los árboles a nuestro alrededor e inmeditamente hemos visto por encima de los olivos una figura que se acercaba. Parecía un joven de unos 14 / 15 años muy bello, más blanco que la nieve, pero el sol lo volvía transparente como si fuera de cristal.
Estábamos sorprendidos y casi extasiados. No decíamos una palabra. Cuando llegó cerca nuestro nos dijo: ‘No tengáis miedo. Soy el Ángel de la Paz. Rezad conmigo’. Luego él se arrodilló, doblándose hasta tocar el suelo con su frente”.  Era una preparación para lo que los tres pastorcillos vivirían pronto.

Entonces, ese domingo, del 13 de Mayo del 1917, el tiempo era espléndido y los tres niños decidieron ir esta vez hasta la Cova da Iria, la gran explanada en forma de anfiteatro delimitada al norte por un pequeño montículo. Era el mediodía. “Estando jugando con Jacinta y Francisco en lo alto de la colina, haciendo una pared de piedras alrededor de un arbusto de retamas” cuenta Lucía “de repente vimos una luz como de un relámpago. –‘Está relampagueando’- dije a mis primos. ‘Puede venir una tormenta. Es mejor que nos vayamos a casa’. –‘¡Si, claro’-, contestaron mis primos’. Comenzamos a bajar el cerro llevando las ovejas hacia el camino. Cuando íbamos por mitad de la pendiente, vimos otro relámpago, y habiendo dado algunos pasos mas vimos sobre la encina una bella Señora vestida de blanco, cerca de nosotros. Era más brillante que el sol, esparciendo una luz clara e intensa. Estupefactos, nos detuvimos ante esta visión.Estábamos tan cerca de Ella que quedamos dentro de la luz que Ella irradiaba, a una distancia de un metro. Entonces la Señora nos dijo: -‘No tengáis miedo. No os haré daño’.  -Yo le pregunté: ‘¿De dónde es usted?’ –‘Soy del Cielo’.

-‘¿Qué es lo que usted quiere de mi’ – pregunté yo. ‘He venido para pediros que vengáis aquí seis meses seguidos el día 13 a esta misma hora. Después diré quien soy y lo que quiero. Volveré una séptima vez’... Luego comenzó a ascender lentamente hacia oriente. La luz que la rodeaba parecía que trazaba un camino delante de ella, hasta que Ella al final desapareció en la inmensidad del espacio; por eso a veces hemos dicho que hemos visto el Cielo que se abría”...

Durante la aparición solo Lucía había hablado con la “Señora”, Jacinta había escuchado Sus palabras, pero no había hablado; Francisco ni siquiera había escuchado lo que la Señora decía. Pero los tres la habían visto, extraordinariamente bella, vestida con una túnica blanca que le llegaba hasta los pies y con un manto largo que le cubría la cabeza con la blanca corona del Rosario en la mano derecha y los pies apoyados en una pequeña nube, por encima de la encina. Su asombro y su alegría no tenían límites. Jacinta, como si estuviera fuera de sí, o aplaudía exclamando: “¡Qué bella Señora! ¡Qué bella Señora! ¡Era la Santa Virgen!” Aquella tarde pasó en un santiamén. Los tres jovencitos no lograban apartarse de la encina donde la “Señora había aparecido”, y solo cuando el sol estaba ya en el ocaso, fue Lucía la que hizo volver a los primos a la realidad: agrupó el rebaño y, recomendando que no dijeran nada a nadie de lo que habían visto, retomaron el camino de vuelta a casa. Pero una vez en casa la pequeña Jacinta no supo callar: “¡Mamita! ¡Yo he visto a la Santa Virgen en la Cova da Iria! Y también Francisco la ha visto...”...

http://webcatolicodejavier.org/VFapariciones.html    

El daño ya estaba hecho. Francisco no pudo desmentir a Jacinta y también Lucía, a la que interrogaron, tuvo que admitir que lo que había dicho Jacinta era la Sagrada Verdad. Por tercer mes consecutivo la Virgen apareció nuevamente el 13 de Julio del 1917 y en esta aparición reveló a los videntes el mensaje de Fátima dividido en tres partes, la tercera de las cuales habría tenido que divulgarse, según la voluntad de la Virgen, sólo en el 1960.


La primera parte del Mensaje de Fátima comprende la visión del infierno

PRIMERA PARTE DEL MENSAJE DE FÁTIMA:

“Nuestra Señora nos mostró un gran mar de fuego que parecía estar debajo de la tierra. Sumergidos en ese fuego, los demonios y las almas, como si fuesen brazas transparentes y negras o bronceadas, con forma humana que fluctuaban en el incendio, arrastradas por las llamas que de ellas mismas salían, junto con nubes de humo que caían hacia todos lados, como cuando caen las chispas en los grandes incendios, sin equilibrio ni peso, entre gritos de dolor y gemidos de desesperación que horrorizaba y hacía estremecer de pavor. Los demonios se distinguían por sus formas horribles y asquerosas de animales espantosos y desconocidos, pero transparentes y negros.Esta visión fue breve, y ¡gracias a nuestra Buena Madre del Cielo, que antes nos había prevenido con la promesa de llevarnos al Cielo! (en la primera aparición). De no haber sido así, creo que hubiésemos muerto de susto y pavor”.

Los pastorcitos después de la visión del infierno

La segunda parte es una continuación, como afirma Lucía, de la primera parte del mensaje. La
Virgen no solo anuncia el inicio de “una guerra incluso peor que la que está en curso”, sino que habla de la consagración de Rusia a Su Corazón Inmaculado. Además dice que Dios mandará “un  Gran signo”: una noche iluminada por una luz desconocida.

SEGUNDA PARTE DEL MENSAJE DE FÁTIMA: "Visteis el infierno a donde van las almas de los pobres pecadores; para salvarlas, Dios quiere establecer en el mundo la devoción a mi Inmaculado Corazón. Si se hace lo que os voy a decir, se salvarán muchas almas y tendrán paz. La guerra pronto terminará. Pero si no dejan de ofender a Dios, en el pontificado de Pío XI comenzará otra peor. Cuando veáis una noche iluminada por una luz desconocida (Lucía pensaba che la "extraordinaria" aurora boreal de la noche del 25 de enero del 1938 era el Signo de  Dios para el inicio de la guerra), sabed que es la gran señal que Dios os da de que va a castigar al mundo por sus crímenes, por medio de la guerra, del hambre y de las persecuciones a la Iglesia y al Santo Padre. Para impedirla, vendré a pedir la consagración de Rusia a mi Inmaculado Corazón y la Comunión reparadora de los primeros sábados (esta promesa de volver se cumplió el 10 de Diciembre del 1925, cuando la Virgen se le apareció a Lucía en Pontevedra, España). Si se atienden mis deseos, Rusia se convertirá y habrá paz; si no, esparcirá sus errores por el mundo, promoviendo guerras y persecuciones a la Iglesia. Los buenos serán martirizados y el Santo Padre tendrá mucho que sufrir; varias naciones serán aniquiladas. Por fin mi Inmaculado Corazón triunfará. El Santo Padre me consagrará a Rusia, que se convertirá, y será concedido al mundo algún tiempo de paz”.

Apenas en el 1940 Lucía de Fátima pudo escribir la primera carta al Papa transmitiéndole las primeras dos partes del mensaje y subrayando que “hasta el 1926 todo había quedado en silencio por orden específica de la Virgen”. La tercera parte quedó en el corazón de Lucía hasta el 3 de enero del 1944, cuando la puso por escrito en una carta dirigida al obispo de Leiria, monseñor José de Silva, se lo había ordenado expresamente en ocasión de la visita a la vidente que estaba enferma a causa de una pleuresía severa. El documento que había permanecido secreto, fue después llevado a Lisboa y desde allí, a través de la Nunciatura Apostólica del Portugal, fue llevado y mostrado al Papa Juan XXIII en Roma, el cual, después de haberlo leído, lo hizo sellar y depositar en los Archivos Secretos Vaticanos, donde permaneció durante 48 años y que fue leído por los sucesivos pontífices, que no quisieron difundirlo no obstante la Virgen misma hubiese pedido que fuera divulgado en el 1960. Solamente el 13 de mayo del año 2000 en Fátima, el cardenal, secretario de Estado Angelo Sodano, recibió una comunicación que adelantaba el contenido de la tercera parte del “secreto”, autorizando a la Congregación para la Doctrina de la Fe a divulgarlo con un oportuno comentario teológico redactado por el entonces Prefecto, el cadenal Joseph Ratzinger. Finalmente el mundo tomó conocimiento de la visión del tercer mensaje de Fátima, que más adelante vimos que es solamente parcial. ¿Qué motivo habría tenido de hecho la Iglesia para tener celado este secreto durante tanto tiempo si se trataba solamente de la visión difundida por el Vaticano?


Ésta es la visión de los tres videntes, durante la revelación de la Virgen de la Tercera parte del secreto de Fátima, que tuvo lugar el 13 de julio 1917 y que fue escrita por Lucía recién el 3 de Enero 1944.

TERCERA PARTE DEL MENSAJE DE FATIMA:

Tercera parte del secreto revelado el 13 de julio de 1917 en Cova de Iria-Fátima.
Escribo en obediencia a Ti, Dios mío, que lo ordenáis por medio de Su Excelencia Reverendísima el Señor Obispo de Leiria y de la Santísima Madre vuestra y mía.
Después de las dos partes que ya he expuesto, hemos visto al lado izquierdo de Nuestra Señora un poco más en lo alto a un Ángel con una espada de fuego en la mano izquierda; centelleando emitía llamas que parecía iban a incendiar el mundo; pero se apagaban al contacto con el esplendor que Nuestra Señora irradiaba con su mano derecha dirigida hacia él; el Ángel señalando la tierra con su mano derecha, dijo con fuerte voz: ¡Penitencia, Penitencia, Penitencia! Y vimos en una inmensa luz qué es Dios: «algo semejante a como se ven las personas en un espejo cuando pasan ante él» a un Obispo vestido de Blanco «hemos tenido el presentimiento de que fuera el Santo Padre». También a otros Obispos, sacerdotes, religiosos y religiosas subir una montaña empinada, en cuya cumbre había una gran Cruz de maderos toscos como si fueran de alcornoque con la corteza; el Santo Padre, antes de llegar a ella, atravesó una gran ciudad medio en ruinas y medio tembloroso con paso vacilante, apesadumbrado de dolor y pena, rezando por las almas de los cadáveres que encontraba por el camino; llegado a la cima del monte, postrado de rodillas a los pies de la gran Cruz fue muerto por un grupo de soldados que le dispararon varios tiros de arma de fuego y flechas; y del mismo modo murieron unos tras otros los Obispos sacerdotes, religiosos y religiosas y diversas personas seglares, hombres y mujeres de diversas clases y posiciones. Bajo los dos brazos de la Cruz había dos Ángeles cada uno de ellos con una jarra de cristal en la mano, en las cuales recogían la sangre de los Mártires y regaban con ella las almas que se acercaban a Dios». Tuy-3-1-1944.


Pero volvamos atrás, el mensaje llega a Roma después del 3 de Enero del 1944 y la Iglesia decidió de mantener secreta la tercera parte. Se esperaba la divulgación en el año 1960 a través del Papa, pero la espera fue inútil. Pero el periódico alemán “Neues Europa” del 15 de octubre del 1963, afirmó que sabía, gracias a una indiscreción diplomática, que el “documento” había sido enviado por las autoridades vaticanas a las diplomáticas de los Estados Unidos, de la ex Unión soviética y de Inglaterra, al considerar que el conocimiento de este mensaje era necesario, mejor dicho, indispensable, para el buen éxito de la Convención para el cese de los experimentos nucleares.
En el 1965, por petición de una dama de la orden de San Vicente, fue publicado por el semanario “El Borghese” del 9 de septiembre, y sucesivamente también el periódico “L’Araldo di Sant’Antonio” lo publicó en el número 15 de Mayo de 1975. La autenticidad de dicho mensaje no resulta que haya sido jamás desmentida por el Vaticano.


A continuación el Tercer Secreto de Fátima según la versión difundida por Neues Europa, periódico católico del 1963, divulgado en los años siguientes, también por Eugenio Siragusa y Giorgio Bongiovanni, entre otros:

TERCER SECRETO DE FÁTIMA DIVULGADO EN EL 1963 POR NEWS EUROPA:

"No tengas temor, querida pequeña. Soy la Madre de Dios, que te habla y te pide que hagas público para el mundo entero el presente mensaje. Haciéndolo encontrarás fuertes resistencias. Escucha bien y pon atención a lo que te digo: Los hombres deben corregirse. Con humildes súplicas, deben pedir perdón por los pecados cometidos y que pudiesen cometer. Tú deseas que yo te de un signo para que cada uno acepte mis palabras que, por tu intermedio, digo al género humano. Has visto el prodigio del sol y todos, creyentes, incrédulos, campesinos, ciudadanos, sabios, periodistas, laicos, sacerdotes, todos lo han visto. Y ahora proclama en mi nombre: Un gran castigo caerá sobre el género humano entero, no hoy, ni mañana, sino en la segunda mitad del siglo xx. Ya se lo había revelado a los niños Melania y Maximino, en “La Salette”, y hoy te lo repito a ti porque el género humano ha pecado y pisoteado el presente que le otorgué. En ninguna parte del mundo hay orden y Satanñas reina sobre los más altos puestos determinando el andar de las cosas.
Él, efectivamente, logrará introducirse hasta la cúspide de la Iglesia; tratará de seducir a los espíritus de los grandes científicos que inventan las armas, con las cuales será posible destruir en pocos minutos gran parte de la humanidad. Tendrá en su poder a los poderosos que gobiernan a los pueblos y los instará a fabricar una enorme cantidad de estas armas. Y  si la humanidad no se opusiese, estaré obligada a dejar libre el brazo de mi hijo. Entonces vendrá el día en que Dios castigará a los hombres con tal severidad, como no lo hiciera con el diluvio.
Vendrá el tiempo de todos los tiempos y el fin de todos los fines si la humanidad no se convierte, y si todo quedase como hasta ahora, o peor, agravándose mayormente, los grandes y los poderosos perecerán junto a los pequeños y a los débiles. También para la iglesia vendrá el tiempo de su más grande prueba: Cardenales se opondrán a Cardenales; Obispos a Obispos; Satanás caminará en medio de sus filas y en Roma habrá cambios. Lo que está podrido caerá y lo que caerá nunca se levantará. La iglesia será ofuscada y el mundo envuelto por el terror. Tiempo vendrá que ningún rey, emperador, cardenal u obispo esperará a Aquél que vendrá, pero para castigar según los designios de Mi Padre.
Una gran guerra se desencadenará en la segunda mitad del Siglo XX. Fuego y humo caerán del Cielo, las aguas de los océanos se convertirán en vapor y la espuma se alzará desordenando, y todo se hundirá. Millones y millones de hombres perecerán de hora en hora, y aquellos que queden con vida envidiarán a los muertos. Por todas partes a las que se vuelva la mirada, habrá angustia, miseria, ruinas en todos los países. ¿Ves? El tiempo se avecina cada vez más y el abismo se alarga sin esperanza. Los buenos perecerán junto a los malos, los grandes con los pequeños, los principes de la iglesia con sus fieles y los reyes con sus pueblos.
Habrá muerte por todas partes a causa de los errores cometidos por los insensatos y por los partidarios de Satanás, el que entonces, y solo entonces, reinará sobre el mundo. Al final, cuando aquellos que sobrevivan a cada evento queden aún con vida, proclamarán nuevamente a Dios y a Su gloria y lo servirán como en otro tiempo, cuando el mundo no era así de pervertido. Ve, mi pequeña, y proclámalo. Yo a tal fin estaré siempre a tu lado para ayudarte”.

Pero volvamos de nuevo al 1917. El 13 de octubre la Virgen Santa aparece por última vez a los tres pastorcillos. Es la sexta aparición preanunciada por la Madre de Dios, donde, frente a la presencia de unas 70.000 personas, manifiesta la prueba de Su presencia divina a través del llamado “Milagro del Sol”.

A continuación el relato de aquel día de un testigo ocular, el Dr. José Maria de Almeida Garrett, un Testigo Ocular y profesor de la Facultad de Ciencias de Coimbra, Portugal.
"Debió haber sido la 1:30 p.m. cuando se elevó, exactamente en el lugar en el que se encontraban los niños, una nube de humo, sutil, bonita y azulada, que se extendía unos dos metros por encima de sus cabezas, donde se evaporaba. Este fenómeno, perfectamente visible a simple vista, duró unos pocos segundos. Debido a que no me di cuenta de cuánto tiempo duró este fenómeno, no sé si fue más o menos un minuto. El humo se disipó de repente y, poco después, volvió a aparecer, y luego una tercera vez.
"El cielo, que había estado nublado todo el día, súbitamente se aclaró; la lluvia paró y parecía como si el sol estuviera a punto de llenar de luz el campo que la mañana invernal había vuelto tan sombrío. Yo miraba el lugar de las apariciones en una serena, aunque fría, expectativa de que algo tenía que suceder, y mi curiosidad disminuía, pues ya había transcurrido bastante tiempo sin que pasara nada que llamara mi atención. Unos momentos antes, el sol se había abierto paso entre una capa gruesa de nubes que lo escondían y brillaba entonces clara e intensamente.
De repente escuché el clamor de miles de voces, y ví a la multitud desparramarse en aquel vasto espacio a mis pies... daba la espalda al lugar, que en ese momento era el foco de su atención y ellos miraban  hacia el sol en la dirección opuesta a la mía. Yo también me di vuelta hacia el punto que atraía la mirada de todos y pude ver el sol, como un disco transparente, con los contornos nítidos, que brillaba sin lastimar la vista. No se podía confundir con el sol que se ve a través de la niebla (en ese momento no había niebla), pues no estaba ni  velado ni tenue. En Fátima, el sol conservó su luz y calor, y se destacaba en el cielo con sus contornos nítidos, parecía una mesa de juego. Lo más sorprendente era que se podía mirar directamente al disco solar, sin que los ojos se lastimaran o se dañara la retina. [Durante ese tiempo], el disco del sol no permaneció inmóvil, tenía un movimiento vertiginoso, [pero] no como el titilar de una estrella con todo su esplendor, sino que el disco giraba alrededor de sí mismo en un furioso remolino.

Durante el fenómeno solar, el cual acabo de describir, ocurrieron también cambios de color en la atmósfera. Al mirar al sol, noté que todo se estaba oscureciendo. Primero miré los objetos más cercanos y después extendí mi vista hacia el horizonte. Ví que todo había adquirido un color amatista. Los objetos a mí alrededor, el cielo y la atmósfera, eran del mismo color. Todo había cambiado, tanto lo cercano como lo lejano, adquiriendo el color amarillento del damasco viejo. Parecía como si la gente padeciera de ictericia y recuerdo haber tenido una sensación de diversión al ver lo fea y nada atractiva que se veía la gente. Mi propia mano era del mismo color. Entonces, súbitamente, escuché un clamor, un grito de angustia de la gente. Fue como si el sol, en su girar enloquecido, se hubiera desprendido del firmamento y, rojo como la sangre, avanzara amenazadoramente sobre la tierra como si fuera a aplastarnos con su peso enorme y ardiente. La sensación durante esos momentos fue terrible. Todos los fenómenos que he descrito yo los observé en un estado mental de calma y serenidad sin trastorno emocional. A otros les toca interpretarlos y explicarlos. Por último, debo declarar que nunca, ni antes ni después del 13 de octubre [1917], he observado ningún fenómeno, atmosférico o solar, similar".

Otros testimonios:
“Como si echasen a correr del cielo, las nubes fueron arrinconadas a un lado y el sol apareció en el zenit con todo su esplendor, comenzó a girar vertiginosamente sobre su eje, como la más magnifica bola de fuego que pueda imaginar alguien, tomando sobre sí todos los colores del arco iris y desprendiendo rayos de luz multicolores, produciendo el más asombroso efecto, este sublime e incomparable espectáculo, que fue repetido tres veces, duró aproximadamente diez minutos, la inmensa multitud, abrumada por la evidencia de tremendo prodigio, se tiró sobre sus rodillas.” Dr. Manuel Nunes Formigäo, un profesor del seminario de Santarem y sacerdote.

“Me siento incapaz de describir lo que vi, miré fijamente al sol, el cual se veía pálido y no lastimaba mis ojos, luciendo como una bola de nieve, dando vueltas sobre sí mismo, y de repente pareció venir hacia nosotros en zig-zag, amenazando a la tierra. Aterrorizado, corrí y me escondí entre la muchedumbre, la cual lloraba y esperaba el fin del mundo en cualquier momento”. Joaquim Lourenco, que estaba en Alburitel a 18 kilómetros de Fátima."A la una en punto de la tarde, mediodía solar, la lluvia cesó, el cielo de color gris nacarado iluminaba la vasta región árida con una extraña luz. El sol tenía como un velo de gasa transparente que hacía fácil el mirarlo fijamente. El tono grisáceo madre perla que se tornó en una lámina de plata que se rompió cuando las nubes se abrían y el sol de plata envuelto en el mismo velo de luz gris, se vio girar y moverse en el circulo de las nubes abiertas (...).La luz se tornó en un azul precioso, como si atravesara el vitral de una catedral y esparció sus rayos sobre las personas que estaban de rodillas con los brazos extendidos. (...) La gente lloraba y oraba con la cabeza descubierta ante la presencia del milagro que habían esperado. Los segundos parecían como horas, así de intensos eran. (Diario de Lisboa O Seculo del17 de octubre del 1917).

El 13 de octubre del 1917 miles de personas acudieron a la Cova, gracias también a la importancia que la prensa portuguesa había dado al fenómeno. No obstante la lluvia persistente y el campo lodoso, había una gran multitud, según algunas personas que se encontraban en el lugar, había unas 30.000 o 40.000. Estaban presentes también algunos periodistas, entre ellos Avelino de Almeida, redactor jefe de O Século, un importante periódico de Lisboa que publicó un artículo el 15 de octubre en la primera página, titulado: “COISAS ESPANTOSAS. COMO O SOL BAILOU AO MEIO DIA EM FATIMA".

Pero estos prodigios y eventos milagrosos llenos de gracia divina no eximieron a los tres jovencitos de fuertes pruebas, dificultades, obstáculos, persecuciones y sufrimientos que se presentaron continuamente por su camino.  Jacinta y Francisco fueron llamados a ofrecer su sufrimiento, incluso físico, poco tiempo después, mientras Lucía debió proseguir su camino hasta la ancianidad.
Después de las apariciones, Lucía, Jacina y Francisco comenzaron a pasar largas horas de oración, especialmente en el rezo del Santo Rosario, que tanto les había recomendado la Virgen. Las palabras de la Virgen: “Rezad, rezad mucho y haced sacrificios por los pecadores, porque muchas almas van al infierno por no tener quien se sacrifique y rece por ellas...”, se grabaron de forma indeleble en su corazón y fue el faro de todas sus acciones.
Desde el momento de las primeras apariciones los niños tomaron la costumbre de dar su merienda a los pobres. Para saciar el estímulo del hambre se alimentaban lo mejor que podían con raíces, bellotas y frutos salvajes. “Así se convertirán más pecadores”, decía Jacinta. Sus jornadas estaban caracterizadas por jaculatorias, actos de amor a Jesús y María. Jacinta repetía a menudo: “Quiero tanto a nuestro Señor y a la Virgen que nunca me canso de decirles que les amo”. Seguros, por la promesa de la Madre Celeste, de que dejarían pronto la tierra, preferían no ir a  la escuela para ir a la iglesia a rezar. Sobre todo Francisco que se sentía fuertemente atraído a consolar a Jesús por los pecados que Le ofendían, y se quedaba en silenciosa oración delante del Tabernáculo, decía a menudo a Lucía: “Escucha, tú vete a la escuela que yo me quedo aquí con Jesús Escondido. Tanto, para mi no vale la pena aprender: dentro de poco me iré al Cielo... A la vuelta pasa y me llamas”. Y allí le encontraba después de unas horas, en un rincón al lado del Tabernáculo. Su propósito era consolar a Jesús y a María. Permanecía mucho tiempo en soledad, entre las rocas y los árboles rezando en silencio, como un pequeño eremita. Jacinta practicaba la flagelación oculta para salvar a los pecadores, llevando una cuerda estrecha alrededor del cuerpo y soportando con espíritu de penitencia cualquier contrariedad. Al final de su vida, gravemente enferma, fue internada en un hospital de Lisboa, en donde murió sola. “Oh mi Jesús –fueron sus palabras-, ahora ya puedes convertir a muchos pecadores, porque este sacrificio es muy grande...”.

Aunque  a una edad muy joven, así como había profetizado la Virgen, los dos niños más pequeños abandonaron muy pronto el cuerpo físico en la tierra para llegar a su Cielo. La noche del 4 de abril del 1919 Francisco, enfermo por una epidemia de pulmonía, la terrible “española”, después de haber rezado el Rosario con su hermanita Jacinta, saludó a Lucía, diciéndole ‘nos veremos en el Cielo’, después dijo a su madre: “¡Mira, mamá, que luz tan bonita hay ahí en la puerta!”. Su rostro se iluminó con una sonrisa solar y expiró. Eran las 10 de la noche. No tenía todavía 11 años. Casi un año después Jacinta, que tenía la misma enfermedad, murió el 20 de febrero del 1920, a los nueve años y once meses después de un gran sufrimiento.
El 6 de junio del 1921 Lucía se va de Fátima para siempre. Volverá solo muchos años después de visita. Lucía Dos Santos o De Jesus, el apellido materno como se usa en la Península Ibérica, se quedó en Aljustrel hasta el 16 de junio del 1921, después se fue a Oporto, donde fue recibida como alumna interna en el Colegio de las Hermanas Doroteas en Vilar, en las afueras de la ciudad. El 24 de octubre del 1925 entra al noviciado de Santa Dorotea, sucesivamente entra como postulante en el convento de la misma Congregación en Tuy, en España, cerca de la frontera portuguesa.
El 2 de octubre del 1928 pronunció sus primeros votos como hermana conversa, y toma el nombre de Sor María Lucía de la Dolorosa. Después de seis años, el 3 de octubre de 1934, pronuncia el voto perpetuo.
En ocasión de la revolución comunista en España que desembocó en la sangrienta guerra civil (1936-1939) con miles de sacerdotes y de religiosos masacrados, por razones de seguridad fue trasladada al Colegio de Sardão, en Vila Nova de Gaia, donde permaneció por un tiempo.

El 20 de Mayo del 1946, sor Lucía pudo volver al lugar de las apariciones, a Cova da Iria, y a los lugares de las visiones anteriores. El 25 de marzo del 1948, dejó el Instituto de Santa Dorotea y a los 41 años entro en el Carmelo de San José en Coimbra con el nombre de Sor María Lucía del Corazón Inmaculado, la elección de un Orden de Clausura fue aprovada por el obispo de Coimbra y por el papa Pio XII. El 13 de mayo del 1949, sor Lucía vistió el hábito de Santa Teresa y el 31 de mayo del 1949 hizo promesa de voto perpetuo como carmelita descalza.

Un día de abril, el 5, de 1989, hacia el mediodía, un joven de 26 años sale del trabajo para ir a comer con su familia. El joven vive en una pequeña localidad de la región de Le Marche, en Italia, llamada Porto Sant’Elpidio, pero sus raíces provienen de la Sicilia oriental y precisamente de un pequeño pueblo llamado Floridia, cerca de la ciudad de Siracusa, donde desde el 29 de Agosto al 1º de Septiembre del 1953 ocurrió un importante prodigio documentado por imágenes y análisis, reconocido por la iglesia y considerado inexplicable por la ciencia.

Exactamente diez años antes del nacimiento de ese joven, el cuadro de yeso con la imagen del Corazón Inmaculado de María empieza a lagrimar abundantemente en la casa de una pareja casada. La Virgen será recordada en la historia como la Virgen de las lágrimas de Siracusa. No lágrimas de sangre, sino lágrimas humanas. Lágrimas de alegría y de consolación.
Pero volvamos al 5 de abril del 1989. Mientras el joven se encamina hacia su auto, al acercarse nota una Señora que parece que le está esperando. Le impacta la luminosidad que emana este Ser y más de cerca se da cuenta de que la Señora vestida de blanco está suspendida por encima del suelo. Le saluda, le dice que se llama Myriam y le invita a prepararse para otros encuentros.
Siguen otras apariciones, cada vez más intensas, hasta cuando la Virgen invita al joven a que vaya a Fátima, dado que en ese lugar le daría un signo que habría visto toda la humanidad. El 2 de Septiembre del 1989, Giorgio Bongiovanni, acompañado por dos amigos españoles (Ramón y Giuliana Mouriño, la madre de Emmanuel Mouriño) está de rodillas bajo la gran encina que domina la plaza del Santuario. Absorto en oración el joven espera a la blanca Señora. Tiene un regalo para ella, 12 rosas rojas. Como prometido la Madre Celeste le llama. Giorgio cae en éxtasis, “Hijo mío, ¿estás dispuesto a llevar una parte del sufrimiento de mi Hijo Jesús?”. “Si Madre”, contesta él, mientras ve que del pecho de la Virgen, adornado con una rosa roja, salen dos haces de luz que golpean las palmas de sus manos. Giorgio se cae hacia atrás.  Los amigos presentes acuden en su ayuda y ven formarse en el dorso de sus manos una especie de hinchazón que poco a poco se lacera, como si un clavo empujase desde abajo hacia arriba, para abrirse después lentamente en una profunda herida que traspasa completamente las palmas. Los dolores son atroces y el trauma espiritual profundo

Las abundantes sangraciones cotidianas ocurren varias veces al día y son muy dolorosas. A pesar de haberlo intentado, se da cuenta de que no puede seguir trabajando y se ve obligado a vender su pequeña, pero fructífera empresa. A partir de ese momento todos sus recursos espirituales, físicos, humanos y materiales, incluído todo lo que le será donado o prestado, lo userá totalmente para la misión que la Virgen le ha confiado. En fin, además de estigmatizarle, la Virgen le asigna como primer cometido la divulgación del Tercer Secreto de Fátima que la Iglesia Católica y Sor Lucía, la única de los tres videntes aún con vida, habrían tenido que difundir ya a partir del 1960 en obediencia a Su voluntad.

Durante las sangraciones Giorgio tiene también la visión del Maestro Jesús, que se hace cargo en lugar de la Virgen como guía de su misión. La Virgen se le aparecerá solo en específicos momentos de su vida, ya sea para consolarlo o para aliviarle los muchos sufrimientos de los cuales su camino pronto se mostrará constelado.
Con los primeros viajes por el mundo comienza también la primera parte de la misión de Giorgio Bongiovanni. España, Argentina, Uruguay y Paraguay, Rusia son las metas iniciales, para más adelante visitar países como Mexico,  Chile, Colombia, Estados Unidos, Brasil, Perú, Australia y varios Estados Europeos .
En Asunción del Paraguay, Giorgio encuentra a la Reina Sofía de España a quien le muestra los estigmas. Será ella misma la que después, el 27 de octubre de 1990, en Madrid, le presente al entonces presidente de la Unión Soviética, Michail Gorbachov y a su mujer Raissa. Al premier ruso el joven estigmatizado le pide permiso para dar a conocer el Tercer Mensaje de Fátima en su país, concesión que le será otorgada.
Son numerosos también los encuentros con la gente común que quiere conocer su historia y que le sigue a través de conferencias, reuniones, programas televisivos y radiofónicos en todo el mundo. Mientras el prodigio de la sangración  de los signos sagrados de los estigmas se cumple constantemente. Durante este prodigio, en pocos años, Giorgio recibe del Maestro Jesús los sellos de Su crucifixión en los pies, en el costado y en la frente. Signos presentes permanentemente en el cuerpo de Giorgio. Sólo la cruz, después de ocho años y medio, la Virgen la vuelve invisible, pero así como sucederá también con la lagrimación de sangre y la sangración de la corona  de espinas se volverá visible nuevamente para anunciar grandes eventos de sufrimiento para la humanidad. Los mensajes que Giorgio recibe del Maestro Jesús contienen en sí elementos tan sencillos como revolucionarios. La reencarnación, la vida en el universo, la verdadera esencia de la Iglesia, la ley evolutiva de Causa-efecto, las severas amonestaciones a los hombres violentos y egoístas, las exhortaciones en contra de las guerras y de las crueldades infligidas a los más pobres y a los más inocentes así como a los ataques directos a los dictadores y a los ímpios.  
 
Pero volvamos al 1989. El 25 de agosto Giorgio va a Coimbra junto a su hermano Filippo al monasterio de Santa Teresa para encontrarse con Lucía de Fátima que se encuentra en clausura. Giorgio le transmite a Lucía, aunque a través de un biombo que no le permite de verla, la importancia de divulgar lo más pronto posible el tercer secreto de Fátima. En efecto ésta era la voluntad de la Madre Celeste, la cual en Fátima había remarcado nuevamente a Giorgio en la reciente aparición que la humanidad estaba en gran peligro, hacia el punto sin retorno. Lucía, durante ese encuentro no habla. En su lugar, contesta la Madre Superiora que subraya la sumisión de Sor Lucia a la voluntad del Papa y de la Iglesia. Giorgio y su hermano por lo tanto salen del convento después de haber manifestado su desaprobación a lo que ellos definieron "la desobediencia de Fátima”.
La Virgen había pedido que el tercer mensaje dado a los tres pastorcillos fuera hecho público en el 1960. Era el 1989 y todavía se mantenía secreto dentro del estado del vaticano.  
En el año 2000 la Iglesia por fin se decide a difundir la visión que concierne el tercer secreto de Fátima, pero no la explicación dada por la Virgen a Lucía así  como había hecho con las otras dos partes del mensaje. Leyendo efectivamente el tercer secreto de Fatima divulgado por la Iglesia Católica no se entiende el temor que podía tener la iglesia a no difundirlo antes de aquel tiempo. Tenía que haber algo más.  
En todos estos años Sor Lucia de Fátima ha vivido en el Carmelo de Coimbra, apartada y silenciosa por 57 años, contestando sólo a las solicitudes de aclaraciones y explicaciones por parte del obispo y de los papas, y ha muerto a los 98 años, el 13 de febrero de 2005. Después de un año, el 19 de febrero de 2006, su salma ha sido trasladada a la Basílica de la Virgen de Fátima, junto a los otros dos videntes, los Beatos Francisco y Jacinta Marto.  
 
Giorgio Bongiovanni ha continuado incansablemente por todo el mundo la misión que la Virgen le encomendó, difundiendo el tercer secreto de Fátima, anunciando el Retorno de Jesús Cristo sobre la tierra, la próxima manifestación de Seres procedentes de los confines del universo (una de las revelaciones contenidas en el mensaje de Fátima que nunca fue divulgado). Siempre con una activa presencia en el ámbito social a través del nacimiento de la asociación Funima International de la cual es creador y fundador, se ocupa de sostener comunidades que viven en situaciones precarias en Sudamérica e Italia, ayudando sobre todo a los niños, así como había hecho en África, y a través de la fundación de "Antimafia Duemila", diario On line y revista periódica, del que Giorgio es fundador y director. Con la fundación de esta revista Giorgio se dedica por lo tanto, en la tercera y última parte de su misión, también a la lucha contra la mafia y sistemas criminales conexos, ocupándose de investigaciones, conferencias, manifestaciones públicas, en apoyo de los justos que luchan por la Verdad y la Justicia. La Virgen le encargó de desenmascarar el rostro del Anticristo, entendido no tanto como un personaje que encarna en si el mal, sino como ese conjunto de fuerzas negativas que someten el mundo. Y la mafia, explica Giorgio, es una de estas fuerzas y la lucha contra éstas representa el camino más rápido para llegar al cumplimiento de su misión. El estudio de la criminalidad por lo tanto no sólo desde un punto de vista técnico y periodístico, sino también en llave espiritual, representa para todos una ulterior toma de conciencia de la batalla en acto sobre este planeta. La batalla de Armaghedon, el choque final entre bien y mal.


A finales de Agosto del 2014, durante una nueva visión, Giorgio recibe de la Virgen una nueva llamada. Después de 25 años debe regresar a Fátima.
Una cita extraordinariamente importante. Leed y comprended el porque.
La historia de Fátima continúa…


Con Devoción profunda

Sonia Alea
22 de Enero 2015  

__________________________________________________________________________________________

UN FILM QUI PRESENTE EN FRANCE SOUS LA COUVERTURE DE L'EGLISE DE ROME, UN FILM SUR LE 3ème SECRET DE FATIMA BIEN ENTENDU INCOMPLET.... !




Ajoutée le 25 mars 2015
Entretien radiophonique du 8 mars 2015 avec Pierre BARNERIAS, réalisateur du documentaire : " M et le 3ème secret..."
Trois secrets révélés par la Vierge Marie en 1917 à Fatima.
4 ans d'enquête pour ce film documentaire et lever le voile sur ce troisième secret de Fatima.

Shocked Shocked  Shocked  Shocked  Shocked

Joelle Verain (sans doute liée au film comme Pierre Barnerias....) dit :
"Si tu juges les gens, tu n'as pas le temps de les aimer." Mère Teresa

il n'y a pas de jugement.... Mais des faits et surtout désobéissance à la VIERGE MARIE.... Comment parler à un sourd si il n'entend pas...... !

voir les coms peu éclairés sur youtube....  cela vous montre que bien que dans un monde d'information, les gens sont sacrément désinformés.... !


Rolling Eyes Wink  Rolling Eyes  Wink


______________________________________________________________________________________________


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Lun 18 Avr - 18:52, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4531
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   Dim 30 Aoû - 3:12







Giovanni de Blasi présente un MESSAGE de ASHTAR COMMANDE en italien.... j'en ai fait la traduction et ne le regrette pas tant le message est puissant et important :


DEFINITION ET BUT !

Ashtar Commande est la Division de l'espace de la Grande Fraternité de lumière, gardée sous la direction administrative du commandant Ashtar Sheran (St Michel Archange) et guide spirituel le Seigneur Sananda – connu sur terre avec le nom de Jésus ou du Christ – notre commandant en chef.

Formé à partir des millions de vaisseaux spatiaux et par un personnel composé d'êtres de nombreuses civilisations, nous sommes ici pour aider la terre et l'humanité en passant par les pôles et le réalignement de cycle de purification planétaire actuel. Nous vous servons comme des sages-femmes lors de l'accouchement de l'humanité d'un corps dense : un corps physique à un corps éthérique léger capable de monter ainsi de la 3ème dimension à la cinquième dimension.

1. nous sommes la Fédération Galactique au service du CHRIST RADIANT dans Sa Mission d'Amour. Nous travaillons en coordination avec les légions des Archanges Michael, Uriel, Jophiele, Gabriele et la lumière des 70 confréries qui administrent le Plan Divin. Nous avons la tâche de surveiller et de stabiliser les réseaux planétaires et de protéger ce secteur de l'Univers. Les flottes de ASHTAR Commande ont des spécialisations différentes, telles que la recherche scientifique, l'Ascension spirituelle, l'éducation, la communication, la surveillance planétaire d'état des affaires, le bien-être de notre personnel, l'étude du droit et la politique intergalactique de l'observation universelle des espèces, l'éducation, la réinstallation, les médias (les médias) et l'expression artistique, la guérison, l'horticulture, la zoologie et de nombreux autres domaines de recherche.
2. dès maintenant l'attention est centrée sur l'activation du programme du « Retour du Messie », c'est-à-dire les 144 000 maîtres – connu dans ASHTAR Commande avec le nom de « Aigles » – qui forment une Légion de volontaires. Ils font office d'émissaires « Semeurs » de temps du Christ, à travers le Conseil de lumière interstellaire, en affectation spéciale ici sur la planète terre. Leur réveil est un fait crucial pour le passage de la planète en 5ème dimension. Nous et nos représentants avec les bases qui sont sur la terre sont là pour faciliter la prise de conscience des "aigles" et autres serviteurs de la Lumière. Notre mission d'administrer les décrets de la Sainte Volonté du Seigneur Dieu tout-puissant opère à travers les élohim, le Conseil d'Orion, la hiérarchie de la centrale de Grand Soleil et l'ordre de Melchisédek.



3. nous déclarons que Dieu, la source, est la force de Vie Eternelle omniprésente, universellement connue par beaucoup.

4. nous affirmons qu'il y a « qu'un seul Fils engendré de Dieu », c'est-à-dire de pur Amour inconditionnel qui s'étend à travers toute la Création. Le Seigneur Dieu, des plans de positifs très élevés de l'Esprit a tout créé et répartis rien que dans l'Amour. Ce « Fls de Dieu » est un état de conscience de la Divinité et qui se manifeste en Christ.... au travers des incarnations divines de Jésus, Sananda Maitreya, Krishna et tous autres avatars. Ceux-ci, ainsi que tous les autres vrais maîtres ou Avatar, représentent un collectif multidimensionnel de l'amour/sagesse, concentré et étendu par l'intermédiaire de l'incarnation du Christ. Ce groupe, comme les autres "trônes" administratifs du monde Céleste Divin est uni par une Trinité. Après les incarnation du Seigneur Jésus, des Seigneurs Moïse et Eli, se présente actuellement le Christ planétaire : le Seigneur Maitraya..... ! (qui n'est pas l'Antéchrist, comme le disent certains cathos........ ! Mais, la 2ème VENUE du CHRIST DANS LA GLOIRE pour un Monde Nouveau !!!! Alléluia !)....
5. nous enseignent qu'en vérité, aucun d'entre vous n'ont jamais abandonné le cœur de Dieu. Comme les rayons de la source divine, nous avons la fonction de diffusion de l'amour de Dieu à travers le cosmos tout entier. Nous croyons que la condamnation de séparation est la mère de tous les mensonges et la cause fondamentale de toute peur, de négativité et de l'ignorance exprimée par ce que nous appelons l'ego. Au contraire, la pratique de la seule religion qui est l'Amour inconditionnel en s'efforçant de diffuser la foi et la confiance en l'unique source dans le but du Plan Divin. Notre message est toujours positif, plein d'espoir et de confirmations. Toujours encourager votre dévotion à Dieu, ainsi que le chemin spirituel en harmonie avec vous, parce que nous ne sommes pas venus pour fonder une nouvelle religion ! Nous ne vous demandons pas d'être identifié ou adulé, adoré, mais respecté et considéré comme vos frères et sœurs au service de Dieu en un.

6. nous sommes les ambassadeurs de la Paix, créateurs de Paix Universelle et porteurs de Paix. Nos navires n'ont pas armes de défense de l'espace ou d'autres mécanismes similaires. Notre engagement à la non-violence est dans la pensée, les mots et les actions et agit comme protection automatiquement. Nous encourageons l'Unité, l'Harmonie et la coexistence pacifique entre tous.
7. les termes « commande » ou « commandant » se référent à la position que chacun de nous s'est imposé à lui-même en étant responsable de lui-même et en étant toujours responsable du poste de confiance et d'assistance que nous occupons dans les commandes du Seigneur Dieu tout-puissant et Lumineux. (En aucun cas ces termes renvoient à une attitude militaire). Un vrai commandant agira dans un esprit d'humilité et de service,.... En pure harmonie divine directement.

8. nous nous en tenons strictement à la politique du Gouvernement Fédéral ne pas d'interférer avec votre libre arbitre. Bien que vous puissiez dénoncer les conséquences possibles de certains choix d'action, nous vous laissons libre de vous exprimer, de vivre et régenter votre vie sur la planète pendant que vous faites vos choix. La seule exception serait si vos actions mettaient en péril la survie de votre planète et de l'ensemble de la population, ou un impact sur le reste du système solaire. Nous sommes toujours disponibles pour répondre à vos demandes spécifiques pour vous aider chaque fois et ravi de vous rejoindre en interaction consciente et par des effort sde co-création.

9. nous honorons toutes les vie et chaque personne comme Dieu. Nous ne reconnaissons qu'une seule race : la race globale de l'humanité, l'homme universel divinement. Nous célébrons les différences à l'intérieur de la création et nous rendons hommage à toutes les races, les couleurs de peau, religions et formes de gouvernement qui respectent le droit individuel de la liberté d'expression et les droits de l'homme. Nous vous aimons inconditionnellement et gardons la vision d'une terre et un monde vivant dans son ascension, complet dans son intégralité, avec une joie rayonnante de l'abondance et la liberté.

10. nous sommes les bergers qui regardont votre terre. ASH signifie « berger », un maître de l'ordre de Melchisédek. Ashtar est le nom de code de celui qui supervise en tant que commandant les flottes de la FEDERATION GALACTIQUE : SANANDA...

11. nous travaillons à l'unisson pour le dessein Divin unis par une même intention et en parfaite harmonie. Le statut de chacun d'entre nous est uniquement le résultat d'une pureté spirituelle et d'intégrité. Et cela vaut aussi pour vous. Lorsque vous êtes en alignement avec la Source de Lumière, il devient le canal conducteur du flux de puissance spirituelle, tandis qu'elle s'élargit lorsque vous êtes bloqué par des débris de l'ego, et même le Divin flux ira à la recherche d'un canal parfait. Chacun de nous est responsable seulement envers son propre Dieu intérieur. C'est pourquoi vous et nous partageons la même tâche : transcender le soi inférieur, maintenir la clarté et la pureté spirituelle et se concentrer sur le service toujours affectueux et généreux. Nous sommes tous venus avec joie dans tout ce qui est vraiment nécessaire pour vous aider à vous élever à un état plus glorieux d'être : un esprit divin dans le Seigneur, un cœur et une liberté de choix. C'est pourquoi nous ne vous encourageons pas à dépendre des technologies externes, qu'elles soient matérielles ou spirituelles. Parce que dans l' Ascension, vous n'avez qu'un coeur plein de Dieu Amour en partage avec vos compagnons.

12. la plupart de nos messages et enseignements sont spirituels et mettent l'accent sur la reconnaissance, la création et l'incarnation de votre Moi Divin. Il s'agit d'une tâche individuelle d'infusion spirituelle. Et ce, pour les habitants de la terre, cela signifie intégrer les énergies de l'esprit la plus élevée dans le corps physique, émotionnel et mental .....bien-être transcendant la troisième et la quatrième dimension, pour aller à la cinquième dimension de l'Adam Kadmon, qui est l'état d'homme parfait. Tout cela se fait en se formant peu à peu à ne vibrer qu'au plus haut niveau de lumière et d'amour. De même, à un niveau cosmique, nous continuons à faire de même. Le processus se fait et est en cours actuellement .
13. les subdivisions administratives de l'Ashtar Command travaillent de dimension divine et cosmique et peuvent être mieux comprises si décrit avec une nature céleste et angélique. À ces niveaux, nous fonctionnons comme conseils de lumière, un collectif de dessein divin et d'efforts. Nous fonctionnons comme pure lumière et d'amour, celles que vous appelez un corps éthérique de lumière immortel Ascensionnés (ou non lorsqu'il s'agit) qui existent. Depuis lors, nous pouvons soulever ou abaisser multidimensionnelles nos vibrations à n'importe quel plan dimensionnel afin de nous donner au service.

14. le commandement Ashtar, également connu sous le nom Fédération et flottes intergalactiques de croix solaire, se compose de nombreux effectifs représentatif, les civilisations et les points de différentes origines cosmiques. Sur terre, que nous avons des milliers de nos bases et des milliers de frères et sœurs qui ont choisi d'être né sur cette planète pour aider l'Ascension planétaire. Nous, les commandants, walk-in et les rayons incarnées par certains commandants qui exploitent souvent des niveaux plus élevés de l'esprit. Service de joie, de sérénité, de la splendeur et, surtout, la bonne volonté et l'amour, sont les qualités qui nous caractérisent. Il y a beaucoup de civilisations extraterrestres qui est en visite et en observant la terre durant sa transformation et son Ascension. Certains sont juste curieux observateurs, d'autres scientifiques génétiques, collecte de données ; Il y a des équipes de scientifiques et chercheurs de divers êtres ne peut pas monté. Tout porteur des énergies de peur, les prophéties de malheur, de dépression ou de coercition, n'est pas conforme le Ashtar Commando ! Notre signature spirituelle est toujours l'amour. Nous ne jouent aucun rôle dans tout scénario qui a à voir avec les enlèvements, l'intimidation, des manipulations ou toute forme de contrôle mental. Aucun d'entre nous est un devin, et jamais nous vous dirons ce que vous devez ou devriez faire. Nous pouvons vous montrer où votre service pourrait être plus utile, si vous le souhaitez. Parce que nous honorons toujours votre Agence et votre droit de choisir de vivre votre vie à votre façon, sans émettre un jugement sur en plus de ce que vous faites. Préoccupations que seulement vous et Dieu et nous n'intervenons pas

15. Si vous interagissez avec nous, il vous faut avoir la foi en vous-même. Avoir confiance en votre connaissance intuitive intérieure, car nous communiquons par l'intermédiaire de la transmission de tele-pensée ou impression télépathique. Nos transmissions peuvent ressembler à un un son que vous pouvez entendre, comme un code en morse dans vos oreilles ou dans votre tête ou comme une pensée. Cependant, notre message est toujours très positif et divinement plein d'Amour. Nous communiquons à travers un langage de Lumière formé par des pictogrammes qui prennent forme dans votre esprit et ensuite sont interprétés par vous avec vos mots et vos concepts. Nous pouvons également projeter un lazer avec l'émetteur et envoyer des messages de notre vaisseau celeste à vos portables, à votre ordinateur ou à votre stylo ! Nous vous enverrons nos messages si vous montrez sincères et avec un cœur pur et le désir de servir de relai pour nos communications.
16. nous et nos vaisseaux celestes, sommes invisibles à vos yeux, sauf si vous augmentez vos vibrations à notre fréquence ou vice versa ! Lorsque nous levons ou abaissons nos vibrations, nous vous donnons l'impression d'apparaître ou de disparaître. Vous pouvez voir et entendre uniquement ce qui vibre à votre fréquence. Vous apprendrez à exploiter et à moduler votre fréquence afin d'inclure un nombre croissant de bandes multidimensionnelles, vous découvrirez plusieurs formes de vie qui partagent l'Univers avec vous. Vous apprendrez aussi, comme nous l'avons fait, pour matérialiser, dématérialiser et créer, avec votre esprit, ce dont vous avez besoin. Nous ne sommes pas limités par le temps, l'espace, la distance ou la taille. Nous pouvons ressembler à une étincelle, une boule éclatante de lumière, la forme, la taille d'un gratte-ciel ou un vaisseau-mère grand comme une ville ! Nos vaisseaux sont appelés merkabah, faits d'une matière légère d'une beauté extraordinaire, selon une forme harmonieuse, comme nous voulons dans l' amour pour servir notre mission et notre intention. Nos niveaux de matérialisation sont aussi réels que ce soit pour votre environnement.

Parfois nos vaisseaux se solidifient partiellement en apparaissant comme des formations de nuages lenticulaires et figés (ou autres formes), ou comme un arc en ciel scintillant. Nous pouvons également atterrir sur la terre de la troisième dimension, ou même au sein de la quatrième dimension. Nous pouvons nous montrer comme une étoile brillante qui s'allume en rouge, blanc et vert ou être la soucoupe volante classique, familière. Nos vaisseaux sont toujours lumineux et beaux, resplendissants dans une aura de protection et d'amitié.
17. avec les crop circles ou cercles dans la neige et la glace, nous envoyons des messages d'amour et de sagesse. Nous écrivons des messages dans le ciel aussi. Tous ces contacts continueront d'augmenter jusqu'à ce que votre planète comprenne que vous n'êtes pas seul, que vous êtes aimé et vous faites partie d'un Plan Divin plus splendide et merveilleux que vous ne pourriez jamais imaginer.

Avec ce message, nous avons essayé de transmettre l'esprit de notre cœur. S'il vous plaît recevez tous l'Amour qui ouvertement offre à chacun d'entre vous nos présents sur votre planète merveilleuse. En résumé : vous avez maintenant les moyens pour apprendre comment les forces Christique agissent pour une Mission d'Amour. Nous sommes les porteurs célestes et hérauts de la Bonne Nouvelle de l'Amour de Dieu pour toute la Création et l'entrée de votre monde dans une Ere de Paix et de bonne volonté à tous.

À vos souhaits.

Nous sommes l'Ashtar Commande.... de la FEDERATION GALACTIQUE au service du CREATEUR....

Adonaï, paix sur toutes les frontières, David & Haraell.

Source : http://www.2012annodiluce.com/









[/color]


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Lun 18 Avr - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4531
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   Lun 31 Aoû - 20:11

LE WEBMASTER : J'avais 2 relations sur Facebook.... que je gardais pour la discution.... des cathos purs et dursn une canadienne et un belge.... J'avais compris que comme pour Fabienne Guerrero, la discution serait difficile.... !!! car, en abordant le phénomène OVNI, nous risquions de ne pas être d'accord.... NEW AGE.... Maitreya.... des sujets qui fâchent, forcément...
QUE FAIRE.... continuer et laisser dire...

Mais, l'un d'eux présente un coms !



alors, je vais à l'adresse indiquée....

https://myriamir.wordpress.com/2015/08/29/la-verite-sur-le-phenomene-des-ovni-une-manifestation-trompeuse-des-demons/

LA FILLE DU OUI.... ! Etrange, d'entendre JESUS DIRE.... Enfin.... on ne sait si c'est JESUS, un certain Q.... ou la Fille du Oui.... mais, regardez cet extrait : "Nous, lorsque nous quittons la terre, c’est-à-dire, les personnes qui meurent, l’âme, lumière en la Lumière, vie en la Vie, va, va devant le jugement et l’enfant choisit. Lorsqu’une âme est pure, lorsqu’une âme est devant son Dieu et que son Dieu dit : « Va, va te montrer », cela se fait aussi vite que la lumière qui se laisse voir d’une personne à l’autre, et nous voyons, nous voyons l’âme qui est belle parce qu’elle a sa beauté de la lumière de Dieu. Ça, c’est notre Dieu, c’est l’Amour....... Voyez-vous, ne croyez pas aux OVNI. Amen ».
Q. …. (Inaudible)
R. La Fille du Oui à Jésus en le Saint-Esprit : « Oh ! Petits enfants d’amour, comme l’éclair est réel, comme le tonnerre est réel et comme la foi est réelle.... "
Encore une qui écoute son père spirituel.... à défaut de son Evêque.... !!!!

Et en référence, un livret d'aspect sombre :




Soyons sérieux et relisons l'entretien de GIORGIO BONGIOVANNI avec Sœur SOFIA.... ici



SOEUR SOFIA : IL FAUT OBEIR A L'EGLISE DE ROME.... !

et relisons le MESSAGE DE LA SALETTE...



"Les prêtres seront comme des cloaques.... !"



"Sacerdoti sarà come spazzatura...!"

************************************************************

J'AVAIS AUSSI PREVENU CE METTEUR EN SCENE... EN LIEN AVEC L'EPISCOPAT, QUE SON FILM NE PEUT DEVELOPPER UNE PUBLICITE ABONDANTE VU QUE C'EST UNE TROMPERIE.... IL NE VOIT PAS LA NECESSITE DE CHANGER CE QU'IL A IMPOSE.... !

ANCHE IO AVEVO ACCUSATO IL DIRETTORE... IN RELAZIONE ALL'EPISCOPATO, CHE IL SUO FILM NON PUÒ SVILUPPARSI UN'ABBONDANTE COME LA PUBBLICITÀ È UN INGANNO... NON VEDE LA NECESSITÀ DI CAMBIARE CIÒ CHE HA IMPOSTO...

drunken drunken  drunken  drunken  drunken



Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Lun 18 Avr - 18:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4531
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   Mar 1 Sep - 12:37

UN AUTRE FRANCAIS PARTI A LA RECHERCHE DU GRAND MONARQUE FRANCAIS QUI DELIVRERAIT LA FRANCE DE SES CHAINES TROP LONGTEMPS PORTEES.... Il m'envoi une série de mails....

dont celui-ci.... :

D'un prêtre de ST PIE X.... Econne en Suisse (le CERN n'est pas loin) :  

Vous ne m'avez toujours pas répondu, Roger...

  Je vous reformule ma question, en vous priant de me répondre sans vous dérober, ni me proposer une "tartine" indigeste...

  Croyez-vous à l'existence du Saint Pape, prophétisée par maints voyants dont Nostradamus ?

  Si "non" : vous vous condamnez vous-même.

  Si "oui" : où le placez-vous dans la liste de St Malachie ?

 
Laissez-moi le temps de vous répondre,  car avec le portable ce n'est pas aisé et le nombre de mots est limité. Je ne vous proposerai par une tartine indigeste comme vous dites mais une projection vue aussi sous l'angle de Malachie selon ma vision personnelle. Vous vous étiez fâché lors de nos premiers contacts à ce propos car nous n'étions pas d'accord. Personnellement je ne me focalise pas uniquement sur Malachie et dans ma façon de raisonner pour tenter d'éviter des ‘ tartines indigestes’ à la Dalencourt,( Very Happy )  avec ses contradictions en faisant côtoyer  son antéchrist ( Bergoglio ) le Hénoch ( Benoit XVI) ce qui est complétement ridicule. j'ai toujours procédé sur des éléments parallèles notamment et plus particulièrement avec Nostradamus et Marie-Julie. Je vous rappelle qu'à ce titre, les deux prophètes ont annoncé la venue d'UN ROI POUR LA FRANCE dont le nom a bien été mentionné comme étant pour Nostradamus Henry second et Henry de la croix pour Marie-Julie Jahenny. Du point de vue prophétique c’est une certitude absolue  que la France retournera à la ROYAUTE et dans son épître à Henry second Nostradamus dit qu’après avec cru à une rénovation de siècle ( il s’agit ici du siècle des lumières de la FM) que la France retournera à sa vocation primitive sous l’égide d’un roi choisi par Dieu lui-même. Marie –Julie Jahenny en précise les circonstances  qui d’ailleurs quand on regarde les nombres sont basés sur la valeur 3 et 33. Donc du point de vue de la bascule du régime républicain au régime de la restauration c’est une certitude prophétique, d’ailleurs Nostradamus en parle beaucoup dans ses quatrains.  Je  m’étais focalisé sur Saturne eau pour une approche temporelle  et j’avais demandé à mon ami de Metz de me donner les coordonnées planétaires avec les éphémérides. ( Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven)( scratch )  Il ne m’avait pas tout donné dans un premier temps.   Donc la cause royale étant acquise du point de vue de Nostradamus sauf la date exacte qui je pense d’ après mon étude que vous  avez reçue   doit se faire un 15 aout futur et très probablement  un 15 août 2017 sur la base d’un calendrier de 360 jours.( alien )   Si vous avez bien lu mon étude je précise que je ne sais pas faire le lien entre la venue du  roi annoncé et la seconde venue,  car pour le roi,  plus de 1000 prophéties parlent du roi de France et grand monarque.



Le Révérend père Gauthier qui a écrit livre ‘’Le grand monarque et l’antéchrist’’ décrit cette période. ll précise a la page 305 de son livre (mais il a existé éloquemment  représenté et défendus par les rois de France, issue de la lignée troyenne des francs et plus loin il parle de Troie).  Donc  de fait il confirme ce qu’avait  dit Nostradamus. De sang troyen  naistra cœur germanique etc. Il dit en l’occurrence dans un de ses quatrains. Roy esposé parfaire l’hécatombe après avoir trouvé ses origines. Précisons ici ses origines royales d’autant plus que Marie-Julie en parlant de ce roy,  dit qu’il a des origines royales mais roturier donc non issu de la noblesse actuelle. Donc après avoir retrouvé ses origines royales depuis les rois troyens (Nostra: au plus profond de l'urne)   surement dans la période de la grande tourmente, il se manifeste dans l’arène politique. Un   certain nombre de royalistes se revendiquent en tant qu’héritier du trône de Clovis mais  tout ce qui est relatif à cette noblesse actuelle déchue par la révolution est à proscrire.



  Pour ce qui concerne la parousie, des messagères comme fille du soleil entre autres annonce la venue du Christ. Il est pour moi une évidence que selon Malachie la dernière devise,  la 112em annonce la venue du Christ. Je ne sais pas faire le lien entre les deux. Il faut qu'il y ait complémentarité et cohérence aussi d'avec Malachie.   Moi, je l'appelle de paradoxe de Malachie par le fait  qu’à l’heure actuelle deux papes/ antipapes cohabitent à Rome. Ce fait fut annoncé et une prophétie dont je ne sais plus trouver la trace parlait qu’à un moment, on verrait  trois papes en même temps.  affraid Pour ceux qui ne connaissent pas le fait de la substitution de Paul VI par un sosie, le fait de nier ou d’ignorer ce fait ne peut qu’engendrer incompréhensions, insultes et mépris. santa  Donc à un moment donné on  verra trois papes que sont respectivement Benoit XVI, François 1er et Paul VI et l’on ne saura d’après  ce qui  est dit par les prophéties quel est le vrai tant la confusion sera grande. drunken  Logiquement selon les textes de Marie-Julie c’est le roi de France qui le délivre de son exil, c’est le vieillard  qui retrouvera ses anciens ornements.  Pour ce qui concerne la prophétie de Malachie, depuis l’origine à chaque devise a correspondu un pape. Pourquoi vouloir attribuer  deux papes à une seule devise, c’est la thèse d’un écrivain   Jean Baptiste André  avec son livre la SURVIE DE PAUL VI (118 ans) ET LE SECRET DE FATIMA. j’ai trouvé des contradictions dans son livre. Ce qui m’a interpellé et qui me semble cohérent c’est qu’il dit que le fait que le Portugal conservera le dogme de la foi, serait le fait du transfert de l’Eglise là où est le pape.( drunken ) Car là où est le vrai pape, là est la tête de l’Eglise comme il le précise. On peut donc envisager Paul VI au Portugal,( farao ) mais pour ma part il existe un lien,  une sorte de synchronisme  basée aussi sur les nombres  entre le roi d’origine troyenne et Paul VI d’où Paul VI aux pieds d’une montagne selon Marie-Julie et en Crète et selon moi aux pieds du mont Ida (scratch) .  La certitude du  roi étant acquise, reste à placer selon votre question le roi dans la devise de Malachie.  Du point de vue de Marie-Julie c’est le roi de France d’origine troyenne qui délivre non pas  que physiquement Paul VI de son exil,  mais aussi spirituellement du fait de son statut de pape. Donc du point de vue physique Paul VI et le roi de France vont se côtoyer probablement avant le 15 aout 2017 parce que d’une part Paul VI va atteindre la limite des 120 ans de durée de vie d’un humain octroyé par Dieu. Il a 118 ans en 2015.  Pour moi, l’hypothèse de Paul VI comme étant Pierre le Romain est plausible car malgré son exil il a gardé la doctrine romaine d’où l’expression Pierre de Rome. Bien que la prophétie de Malachie donne une étape temporelle et une fin apparente, il n’est pas exclu qu’un autre pape vienne après Pierre de Rome (Paul VI) après la mort de celui-ci. Vous placez le pape angélique avant Pierre de Rome, mais il peut arriver après la dernière devise. Pour moi il est illogique d’attribuer deux papes à une seule devise par le fait que depuis la papauté à chaque pape correspondait une devise et non une devise pour deux papes comme la thèse de Jean Baptiste André. Par ailleurs du  point de vue de la consécration d’un roi le 15 août 2017 comment placeriez-vous   le pape angélique entre aujourd’hui et  le 15 août 2017 ; il ne reste pas beaucoup de temps entre la réapparition de Paul VI et le pape angélique.  Alors on peut se poser la question qui va consacrer Henry de la croix,  Paul VI ou le pape angélique. Que va faire le pape Paul VI lors de sa réapparition probablement  consacrer la Russie, ensuite….. Lors d’un conclave, ce sont les évêques qui élisent le pape, or un ami  m’avait dit qu’un pape peut désigner directement son successeur sans passer par une élection. D’ailleurs dans l’ancien testament les patriarches procédaient ainsi. Donc Paul VI peut tout autant consacrer le roi de France venu le délivrer, pape et roy.  Si plus de 1000 prophéties parlent d’un GM avec une telle intensité   c’est qu’il doit y  avoir une singularité particulière.

[/color]


le webmaster : JE LUI REPONDS :

PAUVRE FRANCE, SI ON SE PERD DANS LES MEANDRES DE LA RECHERCHE DU NOUVEAU ROI DE FRANCE, AVEC CE LOUIS XX, descendant d'une lignée qui n'a pas tenu ses promesses avec 2 ROIS (Louis XIV et Louis XV) qui ne s'occupaient que de leur petit confort en se prenant pour des dieux.... Où d'un futur GRAND MONARQUE français qui n'en finit pas de se faire attendre.... Fille ainée de l'EGLISE de ROME.... Faites-moi rire.... !
Mais, la FRANCE.... Elle ne sait rien du MESSAGE DE FATIMA.... !
Une revue connue STELLA MARIS, a laisser filer un de ses meilleurs messagers en 1989.... Et continuait à nous tartiner de ses ventes de livres de ses éditions.... Idem pour RESIAC... le sourire de Marie ..... en nous appatant avec divers messages toujours plus apocalyptiques.... ! histoire de faire vivre leurs entreprises.... etc... En laissant filer le meilleurs des sujets, GIORGIO BONGIOVANNI....

HONTE A LA FRANCE et Marie Julie JAHENNY peut hocher la tête :"Français, vous n'avez pas cherché la VERITE dans le si GRAND MESSAGE DE FATIMA.... Vous n'en finissez pas de garder vos chaines depuis tant de temps.....

FRANCE, 2ème JERUSALEM.... Vous plaisantez.... ! LA FRANCE est à la traine !!! Elle aurait dû reprendre le chemin de piste en commençant par le FRANKENBOURG (sans odette huguenin), puis BOUXIERES AUX DAMES.... et enfin par FATIMA avec GIORGIO BONGIOVNNI....

Bientôt 100 ans qu'elle se perd dans les méandres de ses provinces et capitale sans jamais tenir dans ses mains le rébus nécessaire....

Débordée par ses "migrants", ELLE aura la leçon qu'elle mérite..... UN POINT C'EST TOUT !!![/color]


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 7 Mai - 20:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4531
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   Mar 1 Sep - 17:52

en ITALIEN :

POVERA Francia, se ci perdiamo nel labirinto di ricerca per il nuovo re di Francia, con questo LOUIS XX, discendente di una stirpe che non ha mantenuto le sue promesse con 2 Re (Louis XIV e Louis XV), che non solo piccoli comfort prendendo per dèi... Dove di un futuro grande monarca francese che non finiscono di aspettare... Figlia primogenita della Chiesa di Roma... Mi fanno ridere...!

Ma, Francia... Lei non sa nulla del messaggio di FATIMA...!

Una nota rivista STELLA MARIS, ha lasciato andare uno dei suoi migliori messaggeri nel 1989... E noi si diffonde ha continuato le vendite dei libri nelle sue edizioni... Idem per RESIAC... il sorriso di Maria... in noi appatant con vari messaggi più apocalittici...! storia a vivere le loro aziende... ecc... Lasciando la filatura il meglio dei soggetti, GIORGIO BONGIOVANNI...


PECCATO ha Francia e Marie Julie JAHENNY può annuire: "Francese, voi non avete cercato la verità nel grande messaggio di si di FATIMA..." Non si hanno fine nel mantenere i vostri canali per così tanto tempo...


FRANCIA, 2 ° JERUSALEM... Stai scherzando...! Francia è in ritardo! Lei dovrebbe tornare in pista a partire con FRANKENBOURG (senza odette huguenin), allora il Signore BOUXIÈRES... e infine di FATIMA con GIORGIO BONGIOVNNI...


Presto eliminato 100 anni che lei è perso nel labirinto delle sue province e capitale senza mai prendere nelle sue mani necessari...


Sopraffatto dalla suo "migranti", sarà la lezione che merita... PUNTO FULL!


********************************************************************************************

en ESPAGNOL :


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 7 Mai - 20:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4531
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   Jeu 3 Sep - 14:39



DU CIEL À LA TERRE

MERCI D'EXISTER !

DU 2 SEPTEMBRE 1989 AU 2 SEPTEMBRE 2015


JE VOUS REMERCIE, AVEC MON CŒUR ET MON ÂME BIENHEUREUSE VIERGE MARIE, VOUS QUI M'AVEZ APPELE....

JE SUIS PETIT, UN DE VOS  NOMBREUX ENFANTS.... MARIE,  BÉNIE ENTRE TOUTES LES FEMMES, LA MÈRE DU CHRIST QUI M'A TRANSFORMEE EN ESCLAVE DE SON FILS JÉSUS.

Merci ! OUI, MERCI AU PÈRE CELESTE, SON FILS CHRIST ET, SURTOUT, LE SAINT ESPRIT QUI A CRÉÉ TOUT L'OCÉAN COSMIQUE, DIEU, CHRIST ET TOUTES LES PARTICULES DU MICROCOSME INTELLIGENTES ET ÉTERNELLES COMME MOI ET DES MILLIARDS ET DES MILLIARDS D'ÊTRES VIVANTS DANS LE COSMOS, MES FRÈRES ET MES COMPAGNONS DE VOYAGE AUTOUR DE L'UNIVERS.

Merci!

JE VOUS REMERCIE DE TOUTE MON AME MES FRÈRES, MES SŒURS ET MES AMIS DE TOUS LES ARCHES DU MONDE.... MERCI D'EXISTER.

J'AI CHERCHÉ ALORS J'ÉTAIS UN ENFANT, PUIS UN HOMME....

OUI, J'AI ERRE DÉSESPÉRÉMENT À PIED DANS LES RUES ET BIENS DES COINS DE CETTE PLANÈTE, BATTU ET CRUCIFIÉ PAR LA HAINE ET LA VIOLENCE HUMAINE.

Oui ! J'AI CHERCHÉ ET JE VOUS AI TROUVÉ.

Merci! Merci D'EXISTER EN COMMUNION D'ESPRIT MES FRÈRES. VOUS AVEZ ÉTÉ ET VOUS SEREZ POUR TOUJOURS MA CONSOLATION, MA JOIE, LA CERTITUDE DE L'EXISTENCE DE DIEU.

OUI, C'EST VRAI, TRÈS VRAI, PARCE QU'EN VOUS, VOUS TOUS ENSEMBLE, JE VOIS LE CORPS MYSTIQUE DU CHRIST FAIT DE CHAIR ET DE SANG.

LE MAL NE PRÉVAUDRA PAS SUR VOUS, IL FUT VAINCU PAR L'AMOUR DE LA VÉRITÉ, PAR VOTRE FOI EN LA VIE ET VOS IDÉES, VOUS QUI MARCHEZ DANS LA VOIE TOUTE DROITE.

Merci! MERCI D'EXISTER AUX JUSTES .... CEUX QUI M'ONT DONNÉ L'HONNEUR DE LES CONNAÎTRE ET LES DÉFENDRE AVEC TOUT MON COEUR AVEC MES COLLÈGUES ET COMPAGNONS DE VOYAGE DANS CE MONDE.

Merci! MERCI D'EXISTER, TOUS LES ENFANTS DE LA TERRE ET, SURTOUT, TOUS LES ENFANTS CRUCIFIÉS DANS LES RUES DU MONDE DE LA MISÈRE, LA PAUVRETÉ ET LA GUERRE, QUI A MODELE MON ESPRIT POUR SOULAGER LA SOUFFRANCE, ILS ONT SAUVÉ MON ÂME DE L'OBSCURITÉ ET ONT RACHETÉ MON ESPRIT EN CHRIST.....

SALUT PETITS ENFANTS CANDIDES..... VOUS LES ENFANTS QUI ETENT DANS LE CHRIST CRUCIFIÉ SUR LA TERRE, VOUS ETES LA POUR MOI ET POUR TOUS CEUX QUI M'ONT ACCOMPAGNÉ.

Merci! MERCI D'EXISTER À LA LUMIÈRE DE EUGENIO SIRAGUSA, GUIDE ET MAITRE DE MA PRISE DE CONSCIENCE ET DE MA MISSION DANS CE MONDE.

Merci! MERCI D'EXISTER PAR MA MÈRE, PETIT SERVITEUR DE MARIE....., MA MÈRE, QUI À CONTRECŒUR A PLEURÉ AVEC HUMILITÉ, DÉVOUEMENT ET SERVICE, POUR DE LONGUES ANNÉES EN VOYANT SON FILS QUI, À L'IMITATION DU CHRIST, SOUFFRAIT DANS  LES SAINTES PLAIES.

Merci! MERCI D'EXISTER MES ENFANTS, NÉS DANS CE MONDE À LA VOLONTÉ DE DIEU ET  ESSAYANT D'ÊTRE UN RECONFORT ET PRESENTS DANS MES ÉTAPES DIFFICILES SUR CETTE PLANÈTE.

Merci! MERCI D'EXISTER POUR LES MERES DE MES ENFANTS * DANS L'AMOUR,  SERVANTES DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE.

ELLES SONT, ET JE SERAI LEUR SERVITEUR, CAR TU VOIS LA MANIFESTATION DE L'ESPRIT DANS CETTE DIMENSION OMNICREANTE, SE FAIT AFIN DE S'UNIR ET DE DÉFENDRE NOS ENFANTS AVEC LA JUSTICE ET LE CÉLESTE IDÉAL POUR LES CHOIX QUE VOUS INCARNEZ DANS CE MONDE.

Merci! MERCI D'EXISTER À LA TERRE MÈRE PRESENTE POUR DES MILLÉNAIRES DANS SON SEIN ET QUI  PORTE LES HOMMES, C'EST LE TEMPLE DE LA MÈRE ÉTERNELLE DE L'ESPRIT, MERVEILLEUX, DIVIN.

MERCI D'EXISTER !

LE MONDE ENTIER, N'OUBLIEZ PAS :

DANS UN TEMPS PAS TROP LOINTAIN, ALORS QUE NOS PENSÉES VONT VERS LA RECHERCHE DE NOS FRERES, NOUS SAURONS QUE NOUS SOMMES PARTOUT DANS L'UNIVERS, PRÉSENTS POUR AIMER ET ADORER LE SOLEIL, LA SOURCE DE VIE ET DE VÉRITÉ.

CHAQUE POINT DANS L'UNIVERS EST LE CENTRE DE L'UNIVERS.

AVEC UN AMOUR INFINI, VOTRE FRERE POUR TOUJOURS.

GIORGIO


Sant'Elpidio a Mare, 2 septembre 2015

*Giovanni et Tabita.... (garçon et fille)

*******************************************************************************************

Ci-joint les messages :




DE LA TERRE AU CIEL



NOËL 2013



LETTRE À JÉSUS



SEIGNEUR, SEIGNEUR JÉSUS,


C'EST MOI, VOTRE SERVITEUR, UN VOYAGEUR ET UN DISCIPLE DE VOS ANGES. JE N'AI PAS BEAUCOUP D'OFFRE, JE NE SUIS PAS VOTRE MEILLEUR AMI ET DISCIPLE, JE SAIS !

JE SAIS QUE LES HOMMES ET LES FEMMES VOUS SANCTIFIENT,  QU'ILS VOUS AIMENT ET VOUS SERVENT DIGNEMENT, BEAUCOUP MIEUX QUE MOI.

JUSTE, JE PEUX ÊTRE DISPONIBLE À VOTRE APPEL ET TOUT DANS LES LIMITES DE MA PETITESSE ET DE MES PÉCHÉS QUE VOUS, SEIGNEUR, DE MON CŒUR, CONNAISSEZ PARFAITEMENT ET POUR LAQUELLE JE VOUS DEMANDE DE PARDONNER MON ESPRIT POUR LES AVOIR COMMIS.

Je ne comprends pas, le maître bien-aimé, pourquoi tu as honoré par ces signes sanglants et imprimés sur mon corps qui se manifestent encore 26 ans après..... J'ai peur de la douleur qu'ils me causent, Seigneur... Je crains de ne pas en être digne....

MALGRÉ CELA, CEPENDANT, JE FAIS VOTRE VOLONTÉ, SEIGNEUR DE MON COEUR. SI VOTRE VOLONTÉ EST LA, J'OBÉIS.

JE SOUHAITE FAIRE PLUS ENCORE, TRAVAILLER PLUS FORT POUR VOUS, NOTRE ROI ET SEIGNEUR.

JE CREUSERAI LA ROCHE AVEC MES MAINS NUES SI CELA POUVAIT PORTER DES FRUITS À VOTRE SAINTE MISSION DANS LE MONDE ET ATTÉNUER LA SOUFFRANCE DE CE MONDE MISÉRABLE EN CONTINUANT A M'ABANDONNER A VOUS AINSI.....,  

JE SAIS DE QUOI JE SUIS CAPABLE ET JE PEUX VOUS DONNER LE PEU QUE J'AI DANS MON CORPS, MON ÂME ET MON ESPRIT.

SOUVENT, JE CRAINS, SEIGNEUR, D'ETRE TOURNÉ EN RIDICULE, PERSÉCUTÉ, TORTURÉ...... ET PUIS M'ASSAILLE LE SENTIMENT DE HONTE...., MAIS UNE FORCE MYSTÉRIEUSE D'AMOUR IMPRÈGNE MON COEUR AINSI QU'UNE HAUTE PROTECTION DIVINE SUR MES MISÈRES ET SI JE CONTINUE  DE TRAVAILLER À VOTRE VIGNE. CETTE FORCE MYSTÉRIEUSE, JE SAIS QUE C'EST VOTRE AMOUR INFINI ET CELUI DE NOTRE PÈRE, NOTRE DIEU.

MERCI POUR VOTRE MISÉRICORDE, SEIGNEUR ET DE L' AMOUR INFINI QUE VOUS AVEZ POUR MOI, L'UN DES NOMBREUX SERVITEURS ET MESSAGERS.

JE SUIS ICI, JÉSUS, MON MAÎTRE, ET JE VOUS OFFRE MON CŒUR HUMBLEMENT :

SERVIR MES FRÈRES QUI SONT VOS ENFANTS DANS L'AMOUR ET DE LEUR DONNER MA VIE, TOUJOURS.

POUR TOUJOURS.

SEIGNEUR, JE VOUS DEMANDE DE PRIER POUR NOTRE PÈRE CELESTE POUR MOI ET MES FRÈRES.

IL N'EST PAS FACILE À VIVRE DANS CE MONDE ET VOUS LE SAVEZ SEIGNEUR JÉSUS CHRIST.

PRIEZ POUR NOUS, LE PÈRE TOUT-PUISSANT ET LE FILS.

S'IL VOUS PLAÎT, MON JÉSUS. REVENEZ AVEC PUISSANCE ET GLOIRE, BIENTÔT IL VA FAIRE NUIT ET NOUS AVONS BESOIN DE VOUS, NOTRE AMOUR.

MERCI POUR L'ÉCOUTE POUR LE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST, FILS DU DIEU VIVANT.

Merci! ET GLOIRE À VOTRE NOM, PARCE QUE VOUS VIVEZ DANS LE PÈRE ET LE SAINT-ESPRIT.

L'ENSEMBLE DU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL DES ÊTRES VIVANTS DANS L'UNIVERS SONT À VOS PIEDS POUR VOUS ADORER.

AUJOURD'HUI, DEMAIN ET POUR TOUJOURS.

POUR TOUJOURS, VOTRE DÉVOUE



Nibiru Arat Ra

Sant'Elpidio a Mare (Italie)

23 décembre 2013


12/19/10-Noël 2010
http://www.giorgiobongiovanni.it/Messaggi-2010/2923-Santo-natale-2010-.html



-22/3/11 mes frères dans le Christ
http://www.giorgiobongiovanni.it/Messaggi-2011/3236-ai-MIEI-Fratelli-in-Cristo.html



-6/1/11 mes frères en Christ (partie 2)
http://www.giorgiobongiovanni.it/Messaggi-2011/3590-ai-MIEI-Fratelli-in-Cristo-parte-2.html


-Luce dei miei occhi 06/06/11
http://www.giorgiobongiovanni.it/Messaggi-2011/3605-LUCE-DEI-MIEI-OCCHI.html



-6/11/11 moi, écoutez-moi !
http://www.giorgiobongiovanni.it/Messaggi-2011/3633-sono-io-ascoltatemi.html



-11/10/11 Regardez-moi !
http://www.giorgiobongiovanni.it/Messaggi-2011/3991--guardatemi.html



11/17/11-J'aime le maître du souffle sur vous mon bonheur céleste
http://www.giorgiobongiovanni.it/Messaggi-2011/3994-IO-il-Maestro-Dellamore-Alito-su-di-voi.html



-12/6/11 habitants. Êtres idrogenali solaire
http://www.giorgiobongiovanni.it/Messaggi-2011/4020-Noi-abitanti-delle-Stelle-esseri-idrogenali-Solari.html



-24/12/11 mourir d'amour
http://www.giorgiobongiovanni.it/Messaggi-2011/4048-morire-damore.html



-feu de minuscules grains de 02/10/12 dans l'océan cosmique infinie
http://www.giorgiobongiovanni.it/Messaggi-2012/4422-Piccoli-GRANELLI-di-fuoco-nellinfinito-Oceano-cosmico.html



-la joie du 20/10/12 existent dans l'amour et l'éternité
http://www.giorgiobongiovanni.it/Messaggi-2012/4440-la-gioia-di-esistere-nellamore-e-nelleternita.html



-2/1/13 le choix de suivre le Christ
http://www.giorgiobongiovanni.it/Messaggi-2013/4570-la-scelta-di-seguire-Cristo.html



-4/4/13 if I...
http://www.giorgiobongiovanni.it/Messaggi-2013/4649-se-avessi-la-certezza.html



-7/3/13 message divin (première et deuxième partie)
http://www.giorgiobongiovanni.it/Messaggi-2013/4988-messaggio-Divino-.html



-Je suis le 09/08/13
http://www.giorgiobongiovanni.it/Messaggi-2013/5071-io-sono.html



-9/3/14 Essences divines pour les serviteurs du Christ
http://www.giorgiobongiovanni.it/Messaggi-2014/5707-Essenze-divine-per-i-servitori-di-Cristo.html



-Alien 05/03/15 d'amour
http://www.giorgiobongiovanni.it/Messaggi-2015/5919--Alieni-Dellamore.html



-Pâques 05/04/15 2015
http://www.giorgiobongiovanni.it/Messaggi-2015/5958-Santa-Pasqua-2015.html[/color]


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 7 Mai - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4531
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   Ven 4 Sep - 1:53



EN ITALIEN UNIQUEMENT..... LE RETOUR DU CHRIST.....


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 12 Sep - 6:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4531
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   Ven 4 Sep - 2:46






ILS ONT TUÉ DIEU !

DIEU EST MORT ET RESSUSCITE !

REGARDEZ CETTE IMAGE !

LE PETIT CORPS ALLONGÉ NOYÉ DE Aylan Kurdi  AU BORD DE LA MER…..

JE VOUS AI DÉJÀ DIT QUE LES ENFANTS SONT L'EXPRESSION DE LA PURETÉ ET DE L'AMOUR….. LE PLUS GRAND DE TOUS LES AMOURS.

LE CHRIST AU MILIEU D’EUX….

SI VOUS TUEZ  LES ENFANTS, VOUS TUEZ DIEU !

OUI, C'EST VRAI, VOUS AVEZ TUÉ DIEU ENCORE UNE FOIS !


Vous le tuez  30 mille fois par jour !  Beaucoup d'enfants meurent toutes les 24 heures dans votre monde d'ATROCES souffrances.

LE SACRIFICE DE CES PETITS CHRIST ET DES ELUS DE DIEU DANS LA GRÂCE ET NETTOIENT  LES PÉCHÉS DE SON FILS, APPELÉ LE CHRIST.

ILS SONT LES TÉMOINS ET LES VICTIMES DE DIABOLISME HUMAIN DE LA PLUPART DES HOMMES QUI SONT VIOLENTS OU INDIFFÉRENTS ET QUI ONT VENDU LEUR  ÂME À SATAN ET LUCIFER ! IL SERONT JUGÉS PAR LE FILS DE DIEU.



Aylan Kurdi ET TOUS SES FRÈRES ET SŒURS, DES MILLIONS ET DES MILLIONS DE PETITS ENFANTS  SONT DÉJÀ À LA LUMIÈRE DE CHRIST  ET BIENTÔT  ILS S’INCARNERONT  A  NOUVEAU DANS LE ROYAUME DE DIEU SUR LA TERRE.

LEUR SACRIFICE A ETE RECONNU AU POINT LE PLUS HAUT DU CIEL…. DANS LA  MAISON  DU PÈRE CELESTE QUI A DÉJÀ COMMANDÉ A L'ARCHANGE DE LA JUSTICE LE TIRAGE AU SORT AVEC SON ÉPÉE DE  SATAN ET DE SES DISCIPLES.


LES TEMPS APOCALYPTIQUES SERONT POUR L'HUMANITÉ SUR VOTRE PLANÈTE.

LES QUATRE CAVALIERS DE L'APOCALYPSE :

EAU, AIR, TERRE ET FEU SE METTRONT À GENOUX….

LA VIE DES COUPABLES DE CRIMES COMMIS CONTRE LE SAINT-ESPRIT NE RECEVRA PAS D’ABSOLUTION,  NI DE PARDON.

PENDANT CE TEMPS, ENSUITE  LES CIEUX S’OUVRIRONT ET VOUS VERREZ  LE FILS DE DIEU AVEC PUISSANCE ET GLOIRE ….


ET LES GENS CRIERONT : «  MALHEUR, MALHEUR » DANS DES PLEURS ET GRINCEMENTS DE DENTS POUR CEUX QUI ONT TUÉ TOUS LES CHICHA DANS LE MONDE ENTIER.

ILS ONT TUÉ DIEU !

Les HOMMES ont trahi, reniés l'Esprit du Tout-Puissant et les 10 commandements donnés à Moïse sur le Mont Sinaï.
Oui !

DIEU A ÉTÉ TUÉ PAR L'HOMME, MAIS LUI, LE SOLEIL DIVIN, RESSUSCITERA  ET DE DÉCLENCHERA UN NOUVEAU DÉLUGE  POUR LE SALUT EN SON NOM, SON DROIT ET SES ÉLUS.

SOYEZ AVERTI !

PAIX ET LA JUSTICE SUR LA TERRE.


Sant'Elpidio a Mare (Italie)

3 septembre 2015. 20:23 heures


**************************************************

LA PLAGE SUR LAQUELLE MEURT L'EUROPE

**************************************************

Par Mario Calabresi

Alors que la police tchèque « marque » les migrants, l'Italie, la France et l'Allemagne demandent à l'Union européenne
de revoir les règles en matière d'asile. Cette Photo secoue le monde

ANTENNE 2 FRANCE A DIFFUSE CETTE PHOTO ET COMMENTAIRES CE SOIR....


Vous pouvez publier une photo d'un enfant mort sur la première page d'un journal ?

Un enfant qui semble dormir, comme l'un de nos enfants ou petits-enfants ?

Jusqu'à la nuit dernière, j'ai toujours pensé que non. Ce journal l'a fait parce que dans les batailles de chroniques il y a une limite claire et absolue, dictée par le respect des êtres humains.

Ma réponse hier a été la même: « nous ne pouvons pas publier ceci ».

Mais pour la première fois, j'ai été soulagé, j'ai senti plutôt que de masquer cette image destinée à faire tourner les têtes sur l'autre côté, jouer muets, que tout autre choix était comme tourner autour, juste nécessaire pour assurer une autre méconnaissance d'une journée paisible.

Alors j'ai changé mon esprit : le respect de cet enfant, qui s'est échappé avec ses frères et ses parents d'une guerre qui se déroule à nos portes, veut que tout le monde sache cela.

Les réclamations font que chacun de nous s'arrête un instant et prenne conscience de ce qui se passe sur les plages de bord de mer où nous sommes allés en vacances. Vous pouvez reprendre votre vie, peut-être être scandalisée par ce choix, mais en toute conscience.

Je les ai rencontrés ces enfants syriens, fils d'une classe moyenne qui abandonnent  tout – maisons, magasins, terrains-pour sauver la seule chose qui compte.

Je les ai vus aux mains de leurs parents.... Toutes les mamans et les papas du monde ont le souci de les défendre de la peur et achètent un bonhomme de neige, un chapeau ou une balle avant de monter sur le bateau, après avoir promis qu'il y aura  plus de cauchemars et d'explosions dans leurs nuits.

Cette photo fait l'histoire comme c'est arrivé aussi à une jeune fille vietnamienne avec la peau brûlée par le napalm les bras levés dans le ghetto de Varsovie. Dernière chance pour voir si les dirigeants européens seront à la hauteur de l'histoire. Et l'occasion pour chacun d'entre nous à compter avec le sens ultime de la vie.


03/09/2015

http://www.lastampa.it/2015/09/03/Cultura/Opinioni/editoriali/la-Spiaggia-su-cui-muore-lEuropa-mpKrhV4sKpua9HD1AKEeRJ/Pagina.html



---------------------------------------------------------------------------------------

quelques jours plus tard....



http://ripostelaique.com/a-present-on-sait-tout-sur-la-famille-du-petit-aylan-kurdi.html


_____________________________________


PIRE ENCORE !

http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/lemonde/archives/2015/09/20150911-095943.html

affraid  affraid  affraid  affraid  affraid  affraid  affraid  affraid  affraid  affraid

Une femme, qui était à bord de la même petite embarcation sur laquelle prenait place la famille du petit Alan Kurdi, mort noyé, affirme que le père était un passeur.

Dans une entrevue exclusive à une chaîne de télévision australienne, Zainab Abbas accuse Abdullah Kurdi de mentir au monde après que l'image de son fils de trois ans mort noyé eut suscité tant de réactions.

«C'est lui qui conduisait le bateau», a-t-elle dit en entrevue via Skype.

(Capture d'écran, TVA Nouvelles)

Celle qui a perdu deux enfants dans l'accident clame que l'homme faisait de la vitesse avant le naufrage.

Dans une entrevue au Wall Street Journal, M. Kurdi a nié les allégations de la dame. Il affirme que le capitaine du bateau a sauté à l'eau lorsque le moteur s'est noyé.

«J'ai perdu toute ma famille, j'ai perdu ma vie et j'ai tout perdu. Elle peut dire n'importe quoi».

10 000$ pour l'Europe

Lors de l'entrevue, Mme Abbas explique qu'elle a rencontré M. Kurdi et un autre homme dans un café. Elle leur a remis une somme de 10 000$ pour se rendre en Europe.

(Archives AFP)

«Vous devez me donner l'argent et vous allez être en sécurité jusqu'à Bodrum (en Turquie). Quand vous serez rendue en Turquie, appelez-moi», raconte-t-elle au sujet de sa rencontre avec les deux hommes.

Voyage de l'enfer

«Mon mari m'a dit que je ne devais pas m'en faire et que tout irait bien, mais il y avait trop de monde dans le bateau», poursuit Mme Abbas.

Selon ses dires, son mari et un de ses enfants tenaient le même gilet de sauvetage pour survivre.

«Mes enfants étaient ma vie, je les ai perdus. Comment M. Kurdi peut-il clamer aux médias qu'il ne conduisait pas le bateau», dit-elle.

Mme Abbas demande une intervention du premier ministre australien, Tony Abbott, pour avoir l'asile dans son pays.

___________________________________________________________________________________

Marie-Chantal Amesse DIT : Moi je crois sincerement que cest faux ce qu'elle dit ... un passeur ne va pas prendre la chance que sa famille se noie ... moi je crois plus que pour calmer les esprits de la population mondial il faut faire passer le père pour un méchant ....

ET JE LUI REPONDS : PARFOIS, ces gens sont des fourbes du dernier degrés.... Sachant son fils mort, il n'avait plus rien à perdre.... et pour sauver sa peau, il n'allait pas hésiter à faire sa comédie du père éploré.... sans scrupule.... ! SURTOUT qu'on a découvert qu'il venait de vivre 3 ans avec sa famille en TURQUIE pour se refaire les dents !!! ce salopard !!! Assez de pitié !!!

TROMPERIE !!! deposé là pour la photo au milieu des gens en vacances !!!



alors qu'il avait été trouvé là !


[/color]


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 7 Mai - 20:46, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4531
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   Lun 7 Sep - 16:16




 le symbole du cœur l'amour cosmique, la vérité et la vie

LE SYMBOLE DU COEUR AMOUR COSMIQUE, LA VÉRITÉ ET LA VIE  


DU CIEL À LA TERRE


NOUVELLES : SANT'ELPIDIO A MARE

VAISSEAU CELESTE PRIS  EN PHOTO PAR UN GROUPE D'AMIS DE GIORGIO BONGIOVANNI TÉMOINS DE L'EVENEMENT.


DU CIEL À LA TERRE



LA MANIFESTATION DE NOTRE PRÉSENCE AUX FRÈRES ET SŒURS ATTENTIFS A NOUS SE SONT RÉUNIS AVEC LE CALICE DE LA VIE DANS LA COMMUNION DE CHRIST.

LE SYMBOLE DU CŒUR DE LA VIE, DE VÉRITÉ ET D'AMOUR COSMIQUE.

LA VÉRITÉ, CE MOT MERVEILLEUX POUR CEUX QUI LE CONNAISSENT ET LE COMPRENNENT.


PAIX !






**************************************************************************************

le webmaster :

J'AI CONNU UNE ANECDOTE  DANS LE GENRE EN 2009... EN BRETAGNE...

RAPPEL :







Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 7 Mai - 20:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4531
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   Mar 8 Sep - 4:07

Extrait du livre « L’Immortel » livre 1 de J.J. Dewey)




Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4531
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   Sam 12 Sep - 7:46








LA DÉCEPTION EST PIRE QUE LA TRAHISON

Vendredi 11 septembre 2015 16:56


DU CIEL À LA TERRE

11 SEPTEMBRE 2001 – 11 JANVIER 2015



LA DÉCEPTION EST PIRE QUE LA TRAHISON.

LES HABITANTS DES ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE ONT ETE TROMPÉS ET TRAHIS PAR LEURS DIRIGEANTS.

CE N'ÉTAIT PAS UNE ATTAQUE CONTRE L'AMÉRIQUE, UNE ATTAQUE CONTRE LA LIBERTÉ, MAIS UN ACTE DE VIOLENCE CONTRE LE PEUPLE.

ILS ONT TUÉ DES MILLIERS DE CITOYENS POUR DES RAISONS DE POUVOIR ET D'ARGENT.

IL S'AGIT DE LA VÉRITÉ ET VOUS LE SAVEZ, MAIS LA PEUR ET L'IGNORANCE DE L'ARROGANCE NE VEULENT PAS L'ACCEPTER.

UN JOUR BIENTÔT, LE FILS DE DIEU DEMANDERA JUSTICE POUR CETTE AFFAIRE !!!


Lire la suite !

MÉDITER ! ET DÉDUIRE !

Paix !


Sant'Elpidio une mare (Italie)


Ci-joint les messages :


-guerre :  au XXIe siècle : le 11 septembre 2001 – attaque sur l'Amérique – Le bien contre le mal ?

http://www.giorgiobongiovanni.it/Messaggi-2009-2000/Messaggi-2001/3888-la-Guerra-del-XXI-secolo.html



-9/11/01-Armageddon

http://www.giorgiobongiovanni.it/Messaggi-2009-2000/Messaggi-2001/3887--armaghedon.html



message urgent 18/11/01

http://www.giorgiobongiovanni.it/Messaggi-2009-2000/Messaggi-2001/3889-messaggio-urgente.html


11 septembre 2001. Et nous insistons

http://www.giorgiobongiovanni.it/component/content/article/6247.html


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 7 Mai - 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4531
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   Mar 15 Sep - 21:51

NOUVELLE VIDEO IMPRESSIONANTE DE LA PRESENCE EXTRATERRESTRE....

DU CIEL À LA TERRE




J'ai a écrit le 15 septembre 2015 :




NOUVELLE VIDÉO DE LA PRÉSENCE EXTRATERRESTRE PAR ANTONIO URZI.

REGARDEZ ET MÉDITEZ !


DANS LA FOI

GIORGIO  BONGIOVANNI

Sant'Elpidio a Mare (Italie)

________________________________________________








BRAVO ANTONIO ULRIZ....! DE TRAVAILLER DANS L'ENVIRONNEMENT DE GIORGIO BONGIOVANNI.... CA AIDE  !!! LES ANGES SE MONTRENT PLUS FACILEMENT..... !!!!

UN BON MATERIEL, DE BONNES INTUITIONS..... ET DIEU FAIT LE RESTE..... !

QUI A ROME A OSE RECONNAITRE LA GRANDE MISSION DE GIORGIO BONGIOVANNI.... LE PLUS GRAND STIGMATISE DE NOTRE TEMPS ? 26 ANS DE STIGMATES.... 7000 COUPS DE FOUETS RECUS MYSTIQUEMENT COMME JESUS.... ? QUI ?  CE N'EST PAS LES CASTELLAS OU LES PARMENTIER.... NI LES KAISER.... ENCORE MOINS LES CHEVASSON.... NON.... TOUT CE PETIT MONDE PLEIN DE BONNES INTENTIONS QUI EN FRANCE ALIMENTENT LES JOURNAUX CATHOPLIQUES COMME STELLA MARIS OU LE SOURIRE DE MARIE.... NON.... ON NE PARLE PAS DE TOUT CELA NI A DOZULE.... NI A PARRAY LE MONIAL....NI L'EVECHE DE NANCY QUI DEVAIT RECONNAITRE LES APPARITIONS DE BOUXIERES AUX DAMES.... NI LE RECTEUR DE DOMREMY... PAYS DE JEANNE D'ARC.... NON ET POURTANT.... QUI SERA, DE TOUS CES GENS PRETS AU MOMENT CRUTIAL DE L'APPEL FINAL ??? QUI.... ?


BRAVO ANTONIO... ULRIZ! AL LAVORO IN UN AMBIENTE DI GIORGIO BONGIOVANNI... GUIDA DI CA! GLI ANGELI SONO PIÙ FACILMENTE...!

*********************



UNA BUONA ATTREZZATURA, BUONE INTUIZIONI... E DIO FARÀ IL RESTO...!


CHE HA ROMA OSA A RICONOSCERE LA GRANDE MISSIONE DI GIORGIO BONGIOVANNI... LE PIÙ GRANDI MARCHE DEL NOSTRO TEMPO? 26 ANNI DI STIGMA... 7000 CIGLIA RICEVUTE MISTICAMENTE COME GESÙ...? CHE? NON SI TRATTA DELLE CASTELLAS O IL PAL... NÉ IL KAISER... ANCORA MENO IL CHARLES... NON... TUTTO QUESTO PICCOLO MONDO PIENO DI BUONE INTENZIONI, FORNITURA DI QUOTIDIANI CATHOPLIQUES STELLA MARIS COME IL SORRISO DI MARIA IN FRANCIA... NON... NON PARLA DI TUTTO QUESTO O HA DOZULÉ... NÉ HA POTA IL CERIMONIALE... NESSUNA DELLE DUE DIOCESI DI NANCY CHE DOVEVA RICONOSCERE LE APPARIZIONI DI BOUXIÈRES AUX DAMES... NÉ IL RETTORE DI DOMREMY... PAESE DI GIOVANNA D'ARCO... NON E ANCORA... CHE SARANNO TUTTI QUEI PRESTITI DI PERSONE PRESSO IL TEMPO FINALE CHIAMATA CRUTIAL? CHE...?

************************



GIORGIO BONGIOVANNI  - Antonio Ulriz  -  Pier Giorgio Caria

BRAVO ANTONIO... ULRIZ! TRABAJO EN EL AMBIENTE DE GIORGIO BONGIOVANNI... CA ¡ AYUDA! LOS ÁNGELES SON MÁS FÁCILMENTE...!


UN BUEN EQUIPO, BUENAS INTUICIONES... Y DIOS HACE EL RESTO...!


QUE TIENE ROMA SE ATREVE A RECONOCER LA GRAN MISIÓN DE GIORGIO BONGIOVANNI... ¿LAS MARCAS MÁS IMPORTANTES DE NUESTRO TIEMPO? 26 AÑOS DE ESTIGMA... ¿7000 LATIGAZOS RECIBOS MÍSTICAMENTE COMO JESÚS...? ¿QUE? ESTE NO ES EL CASTELLAS O LA PAL... NI EL KAISER... TODAVÍA MENOS EL CHARLES... NO... TODO ESTE PEQUEÑO MUNDO LLENO DE BUENAS INTENCIONES, SUMINISTRO DE PERIÓDICOS CATHOPLIQUES STELLA MARIS COMO LA SONRISA DE MARÍA EN FRANCIA... NO... NO HABLA DE TODO LO QUE ESTA O TIENE DOZULÉ... NI TIENE PARRAY EL CEREMONIAL... NI LA DIÓCESIS DE NANCY QUE FUE RECONOCER LAS APARICIONES DE BOUXIÈRES 2.O AUX DAMES... NI EL RECTOR DE DOMREMY... PAÍS DE JUANA DE ARCO... NO Y SIN EMBARGO... ¿QUE SERÁN TODOS LOS PRÉSTAMOS DE PERSONAS EN EL TIEMPO FINAL LLAMADA CRUTIAL? ¿QUE...?

******************************* cheers  cheers  cheers  cheers  cheers  cheers  cheers  cheers  cheers





BRAVO !


__________________________________________________________________________________________

EN ESPAGNOL



EN ITALIEN :

http://giorgiobongiovanni.it /[/color]


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 7 Mai - 20:50, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4531
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   Mar 15 Sep - 22:30

MESSAGES-DU CIEL À LA TERRE







NOUS AVONS CRIÉ DANS LE DÉSERT

Lundi 14 septembre 2015 19:10

ABBIAMO GRIDATO NEL DESERTO




DU CIEL À LA TERRE


J'ai a écrit le 14 septembre 2015 :



NOUS AVONS CRIÉ DANS LE DÉSERT.....

EUGENIO SIRAGUSA.... AVANT  MOI, ENSUITE MOI ET PUIS LES AUTRES COMME MOI....

MAINTENANT, NOUS METTONS LA MAIN A LA POITRINE  ET NOUS DISONT : "MEA CULPA?  MEA MAXIMA CULPA".


DANS LA FOI

GIORGIO BONGIOVANNI.



Sant'Elpidio a Mare (Italie)

14 septembre 2015




***********************************************************



DU CIEL À LA TERRE


J'ai a écrit le 24 janvier 2013 :

L'ITALIE EST MAINTENANT CONDAMNÉE À UNE MORT PROBABLEMENT NUCLÉAIRE....

NOUS AVONS LA CONFIRMATION DE L'INFORMATION DEPUIS DE NOMBREUSES ANNÉES PAR NOS AMIS DE L'EXTERIEUR.


AEROPORT

LE NOYAU CENTRAL DE LA GALILÉE DES GENTILS, L'ITALIE, INFESTE PAR LA BOMBE ATOMIQUE QUI OCCUPE DES LOCAUX EN TERRE PRIVEE PRES D'UNE DE NOS BIEN-AIMÉS ARCHES SPIRITUELLES : AVIANO-PORDENONE.

LA VIGILANCE CELESTE DES ETRES DE LUMIERE DANS CE DOMAINE EST CONSTANTE... AUSSI, MON AMI EXTRATERRESTRE, SETOUN SHENAR DIT QU'IL VEILLE AFIN QU'AUCUN  CHEVEUX  DE MES FRERES ET SOEURS NE SOIT TOUCHE.... , AU CAS OU LES AMERICAINS DEVAIENT DECOLLER AVEC LEURS F 35 ET LEURS KILOTONNES DE CARGAISONS MORTELLES NUCLEAIRES



DEPOT DE MUNITIONS

JE L'AI EXPLIQUÉ A PLUSIEURS REPRISES, AUTANT DE FOIS QU'IL LE FAUDRA QUE LE CIEL ME DIRA DE LE DIRE...! LE CIEL LIBÉRERA UNE FOULE HUMAINE DE LA GUERRE NUCLÉAIRE.

PRENEZ LE TEMPS DE LIRE LES MESSAGES JOINTS.....

JE REMERCIE ET SALUE MON AMI EXTRATERRESTRE DE LUMIERE SETOUN SHENAR.



GIORGIO BONGIOVANNI.



Palerme, 24 février 2013





Ci-joint les messages :



-Voici où se cachent les 90 bombes que l'Italie garde au nom des américains

http://www.giorgiobongiovanni.it/Messaggi-2011/3478-bombe-atomiche-in-Italia.html





LES BOMBES ATOMIQUES EN ITALIE NE SONT PAS SÛRES....


Une série de photos prises par satellite montre que sur la base d'Aviano a été réalisé des travaux pour sécuriser les armes nucléaires américains dans notre pays.

« C'est une confirmation que la sécurité des armes nucléaires en sites européens était insuffisante pour plus de deux décennies », explique l'expert.

--------------------------------------------

pour les amis espagnols....






http://giorgiobongiovanni.it/


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 7 Mai - 20:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4531
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   Mer 16 Sep - 2:13



Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Jeu 17 Sep - 8:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4531
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   Sam 19 Sep - 3:36

NOUVELLES :

YOUNG SE SUICIDE APRÈS AVOIR ÉTÉ TORTURÉ PAR DES TYRANS.

LE PÈRE : VOUS L'AVEZ TUÉ ! IL A ÉTÉ UN BON GARÇON, MON ANDREW.



DU CIEL À LA TERRE





SETOUN SEHNAR :


REBELION


VOUS AVEZ TRANSFORMÉ VOTRE JEUNESSE MONDIALE EN BÊTES MONSTRUEUSES ET INHUMAINES.

LE DÉFAUT MAJEUR DE CE CRIME SE TROUVE DANS LA MAJORITÉ DES PARENTS DE FAMILLES RICHES ET OPULENTES.

TA JEUNESSE,  EST DEVENU UN MORT-VIVANT (ZOMBIE), ALORS QUE L'AVENIR DE LA SOCIÉTÉ DANS L'ESPOIR DE LA REPENTANCE ET LE CHANGEMENT DE L'HUMANITÉ EST DEVENU UNE STATUE DE MARBRE PÂLE.

LES JEUNES QUI ONT CAUSÉ LA MORT DE ANDREA SOUFFRIRONT DANS LEUR CORPS ET LEUR ESPRIT VA ERRER PENDANT DES MILLÉNAIRES DANS L'OBSCURITÉ ET LA TRISTESSE....,

SEUL,  UN VRAI REPENTIR ET LA RÉDEMPTION DE LEUR VIE CONSACRÉE AUX AUTRES ET DE REPARATION,  VA LES LIBÉRER DE LA DEPENDANCE DE JUDAS.

NOUS EPROUVONS TANT DE DOULEUR ET DE COMPASSSION POUR VOUS, POUR VOTRE HUMANITÉ  PERDUE !

Paix !


Palerme (Italie)

18 septembre 2015. 13:35 heures

----------------------------------------------------------------------------------------------------

Andrew Young, 40 ans, a eu un vif échange verbal avec Victor Ibitoye après lui avoir rappelé que le fait de rouler en  vélo sur le trottoir était dangereux.

Le cycliste est donc parti mais de suite après, son ami Lewis Gill, s’est approché de Mr Young et lui a asséné un coup de poing au visage sans prévenir.

Les images de vidéosurveillance sont horribles et montrent Mr Young qui tombe à la renverse en se fracassant la tête sur l’asphalte. L’attaque s’est produite dans une zone commerçante animée de Bournemouth dans le Dorset, en plein jour, et plusieurs passants se précipitèrent aussitôt au secours de Mr Young.

Andrew Young, qui souffrait du syndrome d’Asperger, a été transporté à l’hôpital où il est décédé le lendemain de blessures à la tête avec sa mère à son chevet.






Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 7 Mai - 20:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4531
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   Lun 21 Sep - 3:27

DANS LES CIEUX ET SUR LA TERRE VOTRE PLANÈTE  

 

NOUVEAU VAISSEAU DE LUMIERE  FILMÉE par ANTONIO URZI le 19 septembre 2015.



DU CIEL À LA TERRE

ASTHAR SENOUN :

DANS LES CIEUX ET SUR LA TERRE,  VOTRE PLANÈTE VOUS VOYEZ ET SUPPORTEZ LA TRISTESSE ET LA SOUFFRANCE.

NÉANMOINS,  NOUS SOMMES VOS AMIS, FRÈRES EN ESPRIT ET  RASSURENT CEUX QUI HÉRITERONT DU ROYAUME DE DIEU SUR LA TERRE.

Paix.


Sant'Elpidio a Mare (Italie)

20 mai 2015.
















GRACE AU BON MATERIEL ET LA PERCEVERANCE DE NOS AMIS ITALIENS AUTOUR DE ANTONIO ULRIZ.... UNE BELLE VIDEO D'OBSERVATION D'OVNI !!!






[/color]


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 7 Mai - 20:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4531
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   Mer 23 Sep - 17:52

LES TRAÎTRES D' ALLAH  




"L'Arabie saoudite est un État islamique, pleinement souverain et est fier du fait que la loi islamique est la base de la Constitution du pays. L'Islam garantit une justice et protège aussi les droits de tous, sans discrimination, ainsi que le droit à la vie pour tous. La peine de mort est un document juridique pour protéger le droit à la vie et les intérêts de la communauté ".


Faisal Trad, Ambassadeur saoudien à l'Organisation des Nations Unies à Genève



DU CIEL À LA TERRE




(3ème partie)

LES TRAÎTRES D'ALLAH !


CATHOLIQUE DANS LE PASSÉ SIMPLE ET LE PRESENT PERFECT (PEUT-ÊTRE MÊME EN CELA ?) A TORTURÉ ET CONDAMNÉ À MORT AU NOM DU CHRIST, EN LE TRAHISSAN.

AUJOURD'HUI, LE ROYAUME D'ARABIE SAOUDITE TRAHIT.... ALLAH.

CES CHEIKHS VIVANT ASSIS SUR UNE MER D'HUILE, SONT OPULENTS, CORROMPUS, DES ASSASSINS ET DES CRIMINELS.

AUSSI.... LEUR TOMBERA BIENTÔT,.... PUISSANT ET INEXORABLE,.... L'ÉPÉE DE LA JUSTICE DIVINE D'ALLAH.

AUSSI POUR LE SERVITEUR QUI A ATTAQUÉ À LA GORGE LE LOCATEUR AURA LIEU LE JUGEMENT DE DIEU.

MAÎTRES ET SERVITEURS, LES HÉRODE ANTIPAS DANS L'OUEST ET LES CALIFES, SERPENTS DU DÉSERT ARABE, TOUS DEUX FILS DE SATAN ET LE MAL DES ENFANTS.

IL A ÉTÉ DIT ET ÉCRIT, N'OUBLIEZ PAS :


ET PUIS LE FILS DE L'HOMME (JÉSUS CHRIST, LE MESSIE) REVIENDRA AVEC PUISSANCE ET GRANDE GLOIRE DANS LES NUÉES DU CIEL, ET TOUTES LES NATIONS DE LA TERRE SE SONT RASSEMBLÉS À SES PIEDS ET SONT JUGEES.

TOUS !

MUSULMANS, JUIFS, HINDOUS, CATHOLIQUES, ETC ETC.

TOUS !

SOYEZ AU COURANT !

Paix !


DU CIEL À LA TERRE



Palerme (Italie)
23 septembre 2015. 01:06 heures



Ci-joint les messages :


-Les traîtres à Allah et les traîtres envers le Christ (partie 2)
http://www.giorgiobongiovanni.it/Messaggi-2015/5903-i-traditori-di-Allah-e-i-traditori-di-Cristo.html



-Les traîtres à Allah et Muhammad (première partie)
http://www.giorgiobongiovanni.it/Messaggi-2014/5636-i-traditori-di-Allah-e-di-Maometto.html




ARABIE SAOUDITE : ONG, UN MANIFESTANT SERA DÉCAPITÉ ET CRUCIFIÉ


Selon l'organisation Reprieve, le 21-year-old a été arrêté en 2012 : C'est le petit-fils d'un Imam chiite célèbre. Son corps sera exposé en public

Un garçon de 21 ans coupable d'avoir participé à une manifestation contre le Riad tandis que toujours  mineur, va être décapité en Arabie saoudite et son corps sera crucifié et affiché en public.

Les Saoudiens et les militants rapportent de l'ONG britannique Reprieve, qu'il fait campagne contre la peine de mort.

Ali Mohammed al-Nimr, a été arrêté à l'âge de dix-sept ans en 2012 lors d'une manifestation de chiites en Qatif, Province orientale, Arabie saoudite et a été accusé de divers crimes, dont celui d'appartenir à une organisation terroriste.

Dans les provinces orientales du Royaume, où puits de pétrole, a environ 2,7 millions de chiites.

Selon ses proches, le gars paye pour être le petit-fils d'un célèbre imam chiite, Cheikh Nimr al-Nimr Baqr, connu pour son militantisme contre les dirigeants sunnites de l'Arabie saoudite, à son tour, emprisonné et décapité au début de ce que l'on appelle le « printemps arabe ».

Le petit-fils a participé à une manifestation en faveur de son oncle, quand il a été pris par la police saoudienne.

Al-Nimr a été mis en accusation pour une longue liste de crimes :

en plus de faire partie d'une organisation terroriste, a été accusé de possession d'armes et ont lancé des cocktails molotov sur les forces de sécurité.

Il a été également critiqué pour avoir utilisé son téléphone portable pour organiser la protestation.

Les prix, a confirmé lors de la phase procédurale, sont fondés sur sa confession-plainte-Reprieve a été obtenu par la torture.

Pendant le processus, toujours selon le garçon de l'ONG britannique s'est vu refuser un avocat et lorsqu'al-Nimr a placé la question de la torture personnellement, les juges a refusé de considérer ses paroles.

La République-

21 septembre 2015

-------------------------------------------------------------------------------------------

Arabie saoudite

Ali Mohammed al-Nimr bientôt décapité au nom de la guerre sunnites-chiites





   
 
Alors que Faisal bin Hassan Trad, originaire du Royaume, a été nommé à la Commission des droits de l'homme, un Saoudien de 20 ans a été condamné à mort. Il doit ensuite être crucifié.

   
Ali Mohammed al-Nimr bientôt décapité au nom de la guerre sunnites-chiites  


C’est un châtiment terrible auquel est condamné le jeune Ali Mohammed al-Nimr, 20 ans, originaire de Qatif, ville du Hasa, une région majoritairement chiite de l’Est du royaume saoudien, pour avoir contesté la monarchie saoudienne. Condamné à mort, il doit être décapité d’un jour à l’autre – son dernier recours a été rejeté – et son corps exposé ensuite en croix.

Que reprochent les autorités saoudiennes à Mohammed al-Nimer ?

Le procès s’étant déroulé en secret, on ne sait rien de la véracité des accusations portées contre lui. Agé alors de 17 ans, il aurait fait partie d’une organisation terroriste, porté des armes et lancé des cocktails molotov contre les forces de l’ordre. Selon l’accusation, il n’aurait donc tué ni blessé personne. Il aurait reconnu les faits, mais on sait que la torture est très largement pratiquée, sinon systématique, dans les geôles saoudiennes. C’est ce qu’affirme d’ailleurs l’ONG britannique Reprieve (qui lui fournit une aide juridique) pour laquelle des aveux lui ont été extorqués dès 2012, alors qu’il était encore mineur.

En plus, comme pour les autres procès, c’est un juge unique, aux ordres du pouvoir, qui l’a condamné à mort le 27 mai 2014. En l’absence de code pénal, c’est la charia qui est appliquée dans le Royaume, notamment la sourate Al-Baraqah, verset 11 : «Et quand on leur dit “ne semez pas la corruption sur la terre”, ils disent au contraire “nous ne sommes que des réformateurs”.» En fait, il est probable que le jeune homme paye pour être le neveu du cheikh Al-Nimr, haut dignitaire chiite, opposant déclaré à la maison des Saoud, lui-même condamné à mort, le 15 octobre 2014.

Pourquoi la crucifixion du jeune homme après son exécution ?

L’Arabie saoudite s’estime menacée par deux adversaires : l’Iran, en particulier depuis l’accord de Vienne qui devrait mettre fin aux sanctions internationales, et l’Etat islamique (EI). D’où le caractère impitoyable du jugement. L’exposition du corps d’un condamné et sa crucifixion sont habituellement réservées aux grands criminels – le dernier cas remonte semble-t-il à 2013. Cette fois, il s’agit de montrer à la minorité chiite dont Téhéran soutient traditionnellement les revendications qu’elle sera impitoyablement réprimée au moindre mouvement de contestation. Le châtiment d’Ali Mohammed al-Nimr s’inscrit donc dans la guerre sunnites-chiites que se livrent les deux grandes puissances du Moyen-Orient, via leurs obligés. C’est un message très dur que Riyad envoie à Téhéran et à ses alliés, comme le Hezbollah libanais, dont les organes, la télévision Al-Manar et le quotidien de Beyrouth Al-Akhbar, s’insurgent contre l’ordalie du jeune chiite. Riyad prétend d’ailleurs au leadership du monde sunnite et, à ce titre, dirige la coalition arabe qui affronte les rebelles chiites Houthis au Yémen à coups de bombardements massifs et par l’envoi de forces terrestres.

Mais la crucifixion s’adresse aussi à l’EI, qui use largement de cette terrifiante pratique. Il s’agit bien d’une surenchère dans les supplices islamiques, le Royaume témoignant ainsi que lui aussi est sans pitié à l’égard des hérétiques (le chiisme pour les wahhabites ou les salafistes est une hérésie) et des criminels. S’il est vrai que l’idéologie wahhabite – celle du Royaume – a nourri grandement celle de l’EI, sa progression en Syrie et en Irak inquiète de plus en plus les dirigeants saoudiens. Car l’étape après la prise de Damas, si elle devait intervenir, priverait, en vertu des textes prophétiques sacrés auxquels les dirigeants de l’EI se réfèrent, le régime saoudien de toute légitimité religieuse. Dans un tel contexte, il est peu probable que l’Arabie saoudite limite ses exécutions – plus de 80 depuis le début de l’année, selon l’ONG Human Rights Watch, plus de 130, selon Amnesty International, entre janvier et fin août, dont près de la moitié pour des infractions qui ne satisfont pas aux critères définissant les «crimes les plus graves» pour lesquels le recours à la peine capitale est autorisé par le droit international.

Quelles conséquences pour l’Arabie saoudite qui ambitionne la présidence du Conseil des droits de l’homme ?

L’ambassadeur saoudien auprès des Nations Unies à Genève, Faisal bin Hassan Trad, occupe depuis juin un poste important au sein de Conseil de droits de l’homme – une nomination passée largement inaperçue – mais c’est faute de pouvoir prétendre à cette présidence, en 2016 . A la tête du Groupe consultatif, il est chargé de sélectionner les experts indépendants envoyés sur le terrain pour dénoncer les violations des droits de l’homme. Toutefois, rassure le Haut-Commissariat aux droits de l’homme de l’ONU, la décision revient en dernier recours au président de l’organisation, l’Allemand Joachim Rücker. Reste qu’une telle nomination est choquante dans un pays qui exécute des condamnés à des délits mineurs, fait fouetter les blogueurs et n’accorde aucun droit à ses minorités ni à ses immigrés.

Que fait la France ?

Des compliments, à l’image de François Hollande pendant sa visite à Riyad qui a loué le royaume saoudien pour ses réalisations et ne veut rien voir d’autre.
Jean-Pierre Perrin  
http://www.liberation.fr/monde/2015/09/23/arabie-saoudite-ali-mohammed-al-nimr-decapite-au-nom-de-la-guerre-sunnites-chiites_1388954

UNE RELIGION INFERNALE !!!!

les vidéos dans le genre sont sans limite.... !!!!

DES ENFANTS DE CHRETIENS SYRIENS.... ENTERRES VIVANTS !!!!


Sad Sad  Sad  Sad  Sad  Sad  Sad  Sad  Sad  Sad  Sad  Sad  Sad  Sad  Sad


Judíos entierran vivos a niños palestinos

Posted by Darwin A. Figueroa on samedi 12 juillet 2014


*************************************************************

le webmaster : LES VIDEOS MUULMANES NE RESTENT PAS LONGTEMPS SUR LA TOILE QUAND IL Y A UN ASPECT CRITIQUE DE LA SITUATION DE CETTE RELIGION.... C'est connu !!!
drunken


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 7 Mai - 20:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4531
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   Jeu 24 Sep - 21:19

MASSACRE à La Mecque

  DU CIEL A LA TERRE.....  




J'ai écrit le 24 Septembre 2015 :


24 heures après que LE CIEL se soit exprimé, nous avons envoyé le message "Les traîtres d'Allah (tiers), et voila qu' arrive ce massacre à la Mecque.

NOUS NE SAVONS PAS ENCORE le nombre de morts, des centaines, voire des milliers.

MALHEUREUSEMENT cette tragédie, VE AVEC LE DIRE tristesse et pleurer, pas de joie, APPROUVENT LE MESSAGE reçu hier.

Bien que l'Islam SOIT UNE RELIGION classée SPIRITUELLE, beaucoup de ses disciples sont caractérisées par le fanatisme et la violence.

Notre sentiment est que nous ne cessons de répéter qu'ils sont "Les traîtres d'Allah ».



EN FOI DE

Giorgio BONGIOVANNI

************************************************************************
PANIQUE chez les fidèles à la Mecque suite à une bousculade...., au moins 700 morts


Pèlerinage à La Mecque : au moins 717 morts dans une violente bousculade
Plusieurs centaines de fidèles ont été tués et des centaines d'autres blessés dans une bousculade jeudi à Mina près de la Mecque, en Arabie saoudite. Cette tragédie est la deuxième à endeuiller des pèlerins musulmans cette année, après l'effondrement d'une énorme grue sur le chantier d'agrandissement de la Grande Mosquée le 11 septembre dernier.

Une violente bousculade de pèlerins a fait au moins 717 morts ce jeudi en Arabie Saoudite, à Mina, à 5 kilomètres de La Mecque. Plus de 860 personnes ont été blessées, selon les services saoudiens de la défense civile. Il s'agit de l'un des pires drames à frapper le grand pèlerinage dans le premier lieu saint de l'islam.

Toujours selon la défense civile, plusieurs équipes de sauveteurs s'emploient sur le terrain à porter les premiers soins aux blessés et à diriger le flot de pèlerins vers des «routes alternatives». Quatre hôpitaux ont été réquisitionnés, ainsi que 220 ambulances et des hélicoptères. Les corps des victimes sont évacués sur des civières puis placés dans des camions:

«Grimper les uns sur les autres pour pouvoir respirer»

Selon un responsable du ministère de la Santé saoudien, la bousculade s'est produite lors du rituel de la lapidation de Satan qui consiste, pour les pèlerins, à jeter des cailloux vers trois stèles le représentant. La bousculade s’est produite dans la rue 204 qui sépare deux camps de pèlerins qui logent les fidèles en provenance des nations du Golfe, d'où sont originaires la majorité des victimes.Cette artère principale mène jusqu’au pont de Djamarat où le rite a lieu.

La nouvelle tragédie est survenue malgré les importants travaux d'infrastructure réalisés ces dernières années pour faciliter les mouvements des fidèles qui accèdent au site par des tunnels et des voies suspendues. Le pont Djamarat, par exemple, censé améliorer la sécurité a coûté un milliard de dollars.

Des vidéos publiées en ligne montrent de nombreux corps inertes jonchant le sol, recouverts ou non de draps blancs, ainsi que des affaires personnelles éparpillées, des chaussures et des parapluies, dont les pèlerins se servent pour se protéger du soleil.

Un pèlerin présent au moment des faits livre son témoignage à Associated Press: «J'ai vu quelqu'un trébucher sur une personne en fauteuil, et d'autres gens trébucher sur lui. Puis les gens se sont mis à grimper les uns sur les autres pour pouvoir respirer. » Un pèlerin soudanien a estimé qu'il s'agissait du Hadj le moins bien organisé sur les quatre auxquels il a participé. «Les gens étaient déjà déshydratés et s'évanouissaient. Les pèlerins trébuchaient les uns sur les autres».

Selon Basma Atassi, journaliste pour Al-Jazeera, un périmètre de sécurité a été mis en place pour empêcher les journalistes d'accéder au site et les caméras de certains journalistes ont été confisquées: Malgré la tragédie, les pèlerins ont repris leur chemin et continuent à marcher vers les stèles....

DEJA.... PRECEDEMMENT UN AUTRE ACCIDENT AVANT LE PELERINAGE :

Une grue s'est effondrée vendredi, jour de repos et de prières chez les musulmans, sur la Grande mosquée de La Mecque, en Arabie Saoudite.

Dramatique accident à la Grande mosquée de La Mecque. Au moins 107 personnes ont été tuées dans l'effondrement d'une grue ce vendredi, jour hebdomadaire de repos et de prières chez les musulmans où la Grande mosquée est généralement bondée. L'accident a également fait près de 240 blessés selon la défense civile saoudienne. Des photos circulaient sur les réseaux sociaux montrant des corps ensanglantés gisant dans une cour de la mosquée. Des équipes de secours ont été envoyées sur les lieux.

Parmi les morts figurent 90 pèlerins iraniens, a indiqué un responsable à Téhéran qui dénonce des erreurs de sécurité qui sont à l'origine de cette tragédie. «Pour des raisons qu'on ignore», un chemin a été fermé près de l'endroit où les pèlerins effectuent le rituel de la lapidation symbolique de Satan, a affirmé le chef de l'organisation iranienne du hadj (pèlerinage).

Le vice-ministre des Affaires étrangères iranien Amir Abdollahian a indiqué que le représentant de l'Arabie saoudite en Iran allait être convoqué au ministère à Téhéran pour s'expliquer sur l'accident. «Nous ne pouvons en aucun cas rester indifférents face à l'irresponsabilité dont a fait preuve l'Arabie saoudite et cela doit être réglé par les canaux diplomatiques», a-t-il déclaré à la télévision d'Etat. L'Iran a installé une cellule d'accueil spéciale sur le lieu de l'accident pour venir en aide aux pèlerins iraniens

Sur place à Mina, le ministre de la Santé Khaled Al-Faleh a lui mis en cause le manque de discipline des fidèles. «Si les pèlerins avaient suivi les instructions, on aurait pu éviter ce genre d'accident (...) De nombreux pèlerins se mettent en mouvement sans respecter les horaires» a-t-il dit à la télévision El-Ekhbariya tout en promettant une «enquête rapide et transparente».

Une enquête ordonnée directement par le prince héritier, Mohammed ben Nayef. Selon Al-Jazeera, le prince Khalid Al-Faisal, gouverneur de La Mecque et chef du Comité central du Hadj, accuserait des «pèlerins de nationalités africaines» d'être à l'origine de la bousculade qui s'est produite au premier jour de l'Aïd al-Adha, la fête du grand sacrifice.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/pelerinage-a-la-mecque-150-morts-dans-une-bousculade-24-09-2015-5122635.php#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr%2F[/color]


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 7 Mai - 20:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4531
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   Sam 26 Sep - 1:50

REGULIEREMENT, DES ITALIENS, FIDELES A LA MEMOIRE DE EUGENIO SIGARUZA, M'ECRIVENT POUR ME DIRE QUE  JE SUIS DANS L'ERREUR PARCE QUE JE DONNE RAISON AUX ECRITS DE GIORGIO BONGIOVANNI.... CAR.... EUGENIO L'AURAIT MIS EN DISGRACE A UN MOMENT DONNE....

REGOLARMENTE, ITALIANO, FEDELE ALLA MEMORIA DI EUGENIO SIGARUZA, MI SCRIVI PER ME DIRE CHE IO SONO IN ERRORE PERCHÉ DÀ RAGIONE AGLI SCRITTI DI GIORGIO BONGIOVANNI... PERCHÉ... EUGENIO AVREBBE MESSO IN DISGRAZIA HA UN PUNTO DI...



ELLE M'ECRIT CECI :



ciao, per me sei un fratello..come tutte le persone del mondo d'altronde.. ti volevo da tempo, chiedere questa cosa? siccome vedo che segui Bongiovanni..tu sei a conoscenza della separazione tra lui ed eugenio siragusa? che Eugenio gli aveva impedito di presenrasi parlando di lu come suo padre spirituale? Eugenio diceva che nn oteva piu condividere il modo di agire di bongiovanni, perchè vendeva i suoi libri, perchè si era mescolato col denaro, mentre gli esseri di luce gli avevano comunicato che nessuno di quelli che portano la verità possono scrivere libri, dvd, o comunque chiedere oldi a qualsiasi titolo..ocme faceva gesù.. poi gli aveva intimato di smettere di usare il suo simbolo dellaquila.. beh..tutto è su unternet..forselo sapevi gia..

ma tu che lavoro fai??
___________________________________________________________________

traduction en français :

Bonjour, pour moi vous êtes une soeur ..comme tous les personnes du monde
Puis-je vous  vous poser une question ?
Je vois que vous suivez et soutenez GIORGIO BONGIOVANNI....
Savez-vous qu’il  y a eu une séparation entre lui et Eugenio Siragusa?



Eugènio  l'avait empêché de parler de lui comme étant son père spirituel ?

Eugènio a dit qu’il ne prenait plus part à l’action de GIORGIO BONGIOVANNI parce qu'il a vendu ses livres et  il a  mélangé la Mission avec de l'argent, tandis que les ETRES DE LUMIERE  avaient indiqué qu'aucun de ceux qui apportent la VERITE  ne doivent  écrire des livres, des DVD, ou   demander le droit d'utiliser son symbole de l’aigle pour n’importe quoi…. comme le demandait JESUS…..



Mais, que fais-tu ???

TRADUCTION APPROXIMATIVE….

*******************************************************************************************

Ma réponse :

EUGENIO SIGARUSA  n’est plus !  GIORGIO BONGIOVANNI EST STIGMATISE  DEPUIS 26 ans dans un accord avec la VIERGE MARIE à FATIMA….. !!!! Je ne reviens pas sur cette histoire…. Tout le monde la connait !!! et elle est bien expliquée dans mon site !!!



Depuis le mois de mai 2015, mois de MARIE, je traduis au mieux que je peux divers textes  italiens et espagnols… et  c’est ainsi que j’échange avec de nombreux amis qui s’en réjouissent !!!
La seule chose qui m’intéresse chez GIORGIO BONGIOVANNI, c’est ses STIGMATES…. Ce n’est pas un CARNAVAL…. En 26 ans, on ne peut tricher indéfiniment !!!!



LE DIABLE EST TRES FORT POUR METTRE LES BATONS DANS LES ROUES D'UN TEL PROGRAMME !!!!

L’ACTEUR  actuel, c’est GIORGIO BONGIOVANNI…. !!! le SEUL !!!!  


Connais-tu MARTHE ROBIN LA STIGMATISEE  française ??? Dans son pays, dans les ALPES à CHATEAUNEUF de GALAURE, elle passait pour folle !!!!

En France et dans bien des pays, les MESSAGERS actuels  reçoivent de l’argent pour leurs MISSIONS… conférences, vente de livres, scapulaires, images et prières écrites….. !!! Votre attitude n’est pas sérieuse dans un monde qui va si mal ??? C’est suicidaire (car vous n’êtes pas la seule à parler ainsi !!!) de penser ainsi !!!

Ce qui est important actuellement , c’est de soutenir ces personnes et de les aider….

Si ils commettent des erreurs … DIEU est là pour les juger….

Danièle….

______________________________________________________

EN ITALIEN pour elle :

La mia risposta:

EUGENIO SIGARUSA non è più! GIORGIO BONGIOVANNI è STIGMATISE da 26 anni in accordo con la Vergine Maria a FATIMA... !!!! Non tornerò su questa storia... Tutti sanno! ed è ben spiegato nel mio sito!
Dal mese di maggio, 2015, mese di Maria, tradurre al meglio posso vari testi in italiano e spagnolo... e così io scambio con tanti amici che si rallegreranno!
L'unica cosa che mi interessa in GIORGIO BONGIOVANNI, è suo STIGMA... Questo non è un carnevale... In 26 anni, uno non può ingannare a tempo indeterminato!
Il diavolo è molto forte per mettere i bastoni tra le ruote di un programma!
L'attore corrente, è GIORGIO BONGIOVANNI...! l'unico!
Sai MARTHE ROBIN LA STIGMATISEE francese? Nel suo paese, nelle Alpi a CHATEAUNEUF de GALAURE, era pazzo!
In Francia e in molti paesi, i messaggeri correnti ricevano denaro per le loro missioni... conferenze, libri, scapolari, le foto e le preghiere scritte in vendita... !!! Il tuo atteggiamento non è grave in un mondo che va così male? È suicida (perché non sei l'unico a dirlo!) a pensarla così!
Ciò che è importante ora, è quello di supportare queste persone e li aiutano...
Se si commettono errori... Dio è lì per giudicarli...

Daniele...

*************************************************************************************

Sandy :

En attendant, Merci de m’avoir écouté !!!
Vous m'avez donné matière à réfléchir...
Je vous remercie, je vous remercie….

cheers cheers  cheers  cheers  cheers  cheers  cheers  cheers





_____________________________________________________________________________________

Quelques stigmatisés qui ont connu bien des difficultés !!!

PADRE PIO STIGMATISE  DURANT TOUTE SA VIE DE MOINE



INTERDIT DE MESSE PENDANT 10 ANS PAR L'EGLISE DE ROME !!!!  affraid

MASSA BANNATO PER 10 ANNI DALLA CHIESA DI ROMA!

***************************************


MARTHE ROBIN  STIGMATISEE



TRAITEE DE SORCIERE..... NE VIVANT QUE DE L'HOSTIE CONSACREE..... NE DORMANT PLUS.... C'EST UNE GRANDE STIGMATISEE !

GESTITI IN STREGA... NON VIVERE COME L'OSTIA CONSACRATA... DORMIRE DI PIÙ... È UN GRANDE STIGMATISEE!

**********************************************************************************

MARIE JULIE JAHENNY STIGMATISEE





*****************************************************************************

ANNE CATHERINE EMMERICH  STIGMATISEE



ELLE A ECRIT UNE SERIE DE LIVRES SUR LA VIE DE JESUS.... MARIA VALTORTA AUSSI .... STIGMATISEE ET DES LIVRES MAGNIFIQUES SUR LA VIE DE JESUS.... !!!!

****************************************************************************

THERESE NEUMAN  La stigmatisée de Konnersreuth  ALLEMAGNE.... décédée en 1962



BIEN DES EPREUVES AUSSI....

***********************************************************************

etc.... et ils sont nombreux.... ! certains ne sont jamais déclarés et restent dans l'ombre....


Les grands mystiques ont la mission de faire connaître au monde la valeur de l'Eucharistie, de la Croix, et de la souffrance rédemptrice.

Depuis le siècle des lumières, la mystique, même dans les milieux cléricaux, est presque toujours suspectée.

Le refus de croire ou d'accepter les phénomènes mystiques est devenu comme une règle générale.

Est-ce pour ajouter à leur souffrance que le Seigneur fait partager largement cette épreuve à tous ceux qui lui ont consacré leur vie ? .......Peut-être !

Mais ce qui est certain, c'est que la mystique est une grâce et un don gratuit de Dieu qui n'est accordé qu'aux petits et aux humbles, à l'imitation du Christ Jésus.

dont GIORGIO BONGIOVANNI.....







cheers cheers  cheers


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 7 Mai - 20:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4531
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   Sam 26 Sep - 3:42


MANIFESTATION EN IMAGES RELIGIEUSES, 15 SEPTEMBRE 2015




Le 15 septembre par une statue du Christ dans l'événement de la maison de Luz de Maria s'est produite avec du sang




http://www.imitazionedicristo.it/Manifestazione.mp4



Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE   

Revenir en haut Aller en bas
 
GIORGIO BONGIOVANNI.... UN HOMME PAS COMME LES AUTRES... AU SERVICE DE JESUS ET MARIE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 22Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 15 ... 22  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOTREPERE & NOTREMERE :: BLOG :: ******** DETAILS (ne pas tenir compte des publicités trop souvent en rupture avec les sujets ) ********-
Sauter vers: