Ces messages que le CIEL nous transmet en urgence au travers de ses CHOISIS en nombre, va t-on les mépriser ?
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

L'immensité de l'Univers se trouve dans nos cœurs, nos prières… Les Anges les prennent dans leurs ailes, les mènent à Dieu, en offrant sur l'Autel d'Or JESUS et MARIE qui sont devant le Trône du PERE ETERNEL avec le parfum de nos prières. Et si notre prière est pure et acceptable devant Dieu, le Seigneur envoi tout de suite un ange pour la prendre dans son encensoir et la faire monter comme l'odeur d'encens vers LUI…


Partagez | 
 

 CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5172
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   Dim 31 Jan - 16:57

..........................1er JANVIER 2016 !


DES VAISSEAUX EXTRATERRESTRES SURVOLENT LA REGION  DE MARZANO-TORRIGLIA (Italie) A L'ENDROIT DES RENCONTRES DANS LE CAS ZANFRETTA...


TORRIGLIA en Italie est de retour dans l'actualité pour parler des observations d'OVNIS.

À 37 ans après la première aventure de Pier Fortunato Zanfretta, dans la soirée du vendredi 1er janvier 2016, une énorme soucoupe volante volante a survolé le pays à basse altitude le long de Marzano-Rossi (témoin et acteur du lieu de rencontres présumées avec les extraterrestres par l'ancien veilleur de nuit Pierre Fortunato), serait vu clairement par deux jeunes femmes.

Témoignages sans photos ou toute autre voie objective.... Certains éléments, cependant, suggèrent que cette observation s'inscrit dans la série traditionnelle de Torriglia.....( nous en parlions entre la fin ' 70 et ' 80, des témoins  parlant de soucoupes qui ont volé à basse altitude, autour de 20 mètres de haut).  Doutant, à ce moment sur l'enquête que j'avais fait à ce moment sur le cas Zanfretta OVNIS. Mon activité professionnelle m'avait amené à d'autres sujets. Cependant, dès que j'ai entendu parler de cette dernière manifestation, j'ai décidé de rencontrer des témoins pour vérifier le vrai qu'il y avait dans leurs déclarations. La réunion s'est tenue à la maison de l'un des deux, à 15,45 heures le dimanche 24 janvier 2016.

Pour des raisons personnelles, je n'incluent pas les noms des deux témoins.

Appelons-les ainsi Gill et Marta. La rencontre a eu lieu dans une maison de la région de Marzano. Il doit être clair que nous ferons une  vue d'ensemble complète des témoins. Je suis assisté par Dr George Palani, scientifique directeur National UFO Centre National (CUN) et Mme Emilia Ventura Balbi, coordonnateur régional de la CUN en Ligurie. De plus, bien sûr, les mères de deux témoins.

Voici leur histoire :

" Nous étions tous les deux dans ma chambre, assis sur le lit, " explique Paola  

"Marta envoie un message avec le téléphone, qui  débute à 21.19. C'est pourquoi je me souviens bien du temps. Tout à coup, nous avons entendu un très fort bruit.... comme si un avion qui allait atterrir sur le toit. Nous ne comprenions pas  ce que c'était, nous avons ouvert la fenêtre du balcon, affolés..... Et nous l'avons vu. C'était un grand disque rond, à plusieurs étages....... sa forme ressemblait à un boomerang et tournait sur lui-même dans le sens contraire des aiguilles d'une montre. Il y avait un dôme au sommet et plusieurs feux rouges, verts et bleus sur toute la largeur du disque. Nous avons vu clairement qu'il y avait une structure inférieure, bien que nous n'ayons pas remarqué les détails ".

......

" Il faisait très noir, et tout cela a duré quelques secondes"...

– Marta dit –

"je ne pense pas qu'il y avait la lune. La seule chose que je dirai est que l'objet etait derrière nous et s'est dirigé vers la montagne, à travers la vallée. Je me souviens que nous étions pétrifiés.

Paola dit :

" ce n'était pas un avion".

Et j'ai dit :

" non".

Personne n'a pensé à prendre une photo avec votre téléphone mobile, nous avions trop peur à ce moment-là. Si j'avais à dire quelque chose, c'est une grande peur !!!!".




Derrière la maison, à quelques centaines de mètres  est la villa « Casa Nostra », près de laquelle a été la première rencontre de Zanfretta avec les "étrangers".

Devant la maison, cependant, à gauche à travers la vallée, se trouve le Passo della Colla qui mène au village de Raj, qui est la région qui a vu plusieurs phénomènes du temps de Zanfretta. Et c'est aussi le lieu où, selon ses dires, vous trouverez la célèbre boule en cristal qui lui fut confiée par ses extraterrestres interlocuteurs. Il est également vrai que, dans la soirée de janvier fut particulièrement sombre. La lune était en croissant.
Suite à l'observation, les deux jeunes filles se paniquent et repartent à l'étage inférieur, longeant l'escalier interne, où la mère de Paola faisait  la cuisine.

"Je n'ai pas vu ou entendu quoi que ce soit, » dit la dame – j'étais en face de l'évier avec l'eau qui coulait et écoutais de la musique forte. La seule chose que j'ai remarqué est le chien qui aboyait continuellement et qui était à l'extérieur dans le jardin. Et notre chien n'aboie que lorsqu'il voit ou entend quelqu'un. Sinon, c'est très calme. Donc, quelque chose l'avait effrayé ".

Même les filles confirment que, dès qu'ils ont entendu le grondement au-dessus de leurs têtes, le chien commença à aboyer et ne s'arrêta pas jusqu'à ce que l'objet ait disparu. Il est curieux que le bruit entendu (elle le décrivent comme celle d'un moteur à réaction) n'a été entendu que lorsque l'objet se trouva au-dessus de la maison.

En se déplaçant vers la vallée, au lieu de cela, le bruit disparu.

"Ensuite,  le bruit et les lumières se sont éteintes" – Ajoute Paola – "on l'a vu depuis le balcon et regardant les arbres et nous avons remarqué qu'il volait juste au-dessus de leurs sommets. Puis, entra dans l'espace aérien de la vallée pour continuer à voler en direction des hauteurs ".

Il faut être conscient que la maison fait 10 mètres de haut par rapport au sol et que les arbres dans le jardin sont légèrement plus élevés. Cela signifie que, si les commentaires des filles sont corrects, à ce moment-là l'objet présumé ne volait pas à plus de 17-18 mètres de haut. Concernant la taille du disque, les filles affirment que il faisait environ 65 cm. (seulement ?)

Cette expérience  a terrorisée les filles momentanée d'être face à quelque chose de totalement inconnu. La mère de Paola dit que sa fille au cours des jours suivants avait peur de regarder par la fenêtre. Et qu'avec chaque jour qui passe et que le sujet est passé sous silence....

" Un détail auquel nous n'avions pas donné beaucoup pensé, " dit Paola – "est le fait que derrière l'objet, nous avions remarqué une sorte de nuage opaque, un peu lumineux. Ce que c'était, je ne sais pas. "

En pratique, dit le jeune homme, c'était comme derrière les appareils mobiles il y avait une sorte de réfraction optique.

Ce sont les faits, sans interprétation ou de commentaire. Comme tout le monde peut le voir, ce sont deux témoignages assez précises et, je dois dire, très spontanée. L'événement, cependant, avait également un petit revers mystérieux. Même si aucun des protagonistes de cette histoire parle d'elles, quelqu'un nous dit que les deux jeunes filles et leurs parents ont été invités à assister à une réunion informelle  à Torrigliail y a peu..... Il semble qu'ils voulaient entendre et juger de l'authenticité de leurs témoignages. Par ailleurs, de croire ou de ne pas croire ces deux histoires est purement subjectf. Ceux qui croient aux OVNIS seront plus ouvert et inclusif vers leur histoire. Ceux qui ne croient pas aux OVNIS pour cause de partialité, prendront ce témoignage pour  mensonge et  tromperie.

Dans l'ensemble, rien de nouveau sous le soleil d'Italie...... geek

Rino Di Stefano

http://www.segnidalcielo.it/enorme-ufo-sorvola-la-zona-di-marzano-torriglia-luogo-degli-incontri-ravvicinati-del-caso-zanfretta/

http://www.noiegliextraterrestri.it/2016/01/torriglia-ufo-avvistato-da-due-testimoni-primo-gennaio-2016-marzano.html

_________________
I love you I love you I love you


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Mer 9 Mar - 21:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5172
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   Dim 31 Jan - 17:02

les extraterrestres : "SON TORNATI COME AVEVANO DETTO A RIPRENDERSI LA SCATOLA MAGICA !

NOUS REVIENDRONS CHERCHER LA BOITE MAGIQUE...."












Fortunato Piero Zanfretta : "no non possono prenderla se non rimetto a posto le due lettere"

Non, ils ne peuvent la prendre si je ne range pas les deux lettres !

Nadia Almonte  : "Fortunato Piero Zanfretta le lettere?"

Fortunato Piero Zanfretta,  les lettres ?

Fortunato Piero Zanfretta : "nadiaa se non conosci bene la mia oddissea non posso spiegarti tutto"

Nadiaa si tu ne connais pas bien mon histoire,  je ne peux pas tout t'expliquer !

Nadia Almonte Fortunato : " Piero Zanfretta come posso fare per sapere bene la questione delle lettere.?"

Fortunato Piero Zanfretta comment puis-je faire pour bien connaitre la question des lettres.?



LIRE LE LIVRE MA PETITE DAME !!!! voir plus haut ici ! flower



http://freeforumzone.leonardo.it/mobile/discussione.aspx?idd=11234926

***********************************************************************************************

le webmaster : si c'était un drône... les 2 filles n'auraient pas eu la peur de leur vie !!!

***********************************************************************************************






[/color]

_________________
I love you I love you I love you


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Mer 9 Mar - 21:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5172
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   Dim 31 Jan - 17:49

LA BOULE DE CRISTAL DONT FORTUNATO PIERO EST LE GARDIEN DEPUIS 37 ANS....


_________________
I love you I love you I love you


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Mar 23 Fév - 23:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5172
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   Dim 31 Jan - 18:08

LE 27 JANVIER 2016.... IL DISAIT :





Salut à tous, hier j'avais écrit un commentaire sur T0RIGLIA mais quelques connards ou imbéciles ont effacé ou enlevé mon texte !!!! mais je répète ce que j'ai écrit :

TOUT VA SE PASSER DANS L'ANNEE QUE LES 2 FILLES ONT VU ET TEMOIGNE.... UN EVENEMENT QU'ELLES N'AVAIENT PAS ANTICIPE !!!!!

Je donne un conseil à ces 2 filles :

NE DITES PLUS RIEN A PERSONNE ET VOUS SEREZ EN PAIX  !





[/color]

_________________
I love you I love you I love you


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 4 Juin - 3:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5172
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   Ven 19 Fév - 14:02



FORTUNATO PIERO ZANFRETTA : 18 FEVRIER 2016....

Bonjour à tous.....

Comme je vous l'avais promis, je suis prêt pour vous raconter mon histoire !!!

je vous informe de ce qu'il m'arrivé.

Samedi matin, je suis démonté par la nuit mais vers les 10 heures,  le téléviseur s'est allumé tout seul !


Clairement j'étais endormi alors je me suis levé et je l'éteint comme si j'avais oublié allumé, à l'aube au lit et se rallume de nouveau et en ce moment m'apparaissent 2 d'entre eux.... toujours les mêmes....

Ils me disent de m'emmener sur où je sais comme ça Je me suis habillé et je suis parti mais comme toujours, j'étais en réserve je fais pour faire l'essence mais la moto à continué à marcher le même donc après 40 minutes de route et 53 km de voyage je suis arrivé à rouges mais la chose qui me frappe Toutes les fois

Quand j'arrive la haut sur un chantier je sens une grande chaleur de chaud les vêtements sèchent immédiatement et tandis que je démarre l'assù '

La neige fond et me fait voir la route, je n'entends plus est froid quand arrivée au point où je suis placé automatiquement s'ouvre la porte une faisceaux d'eau grise

Que de nuit et blanche et cette et la deuxième fois que s'ouvre de jour, de toute façon, ils étaient 11 heures 35

J'ai regardé autour pour voir si il y avait quelqu'un dans les environs


J'ai fait tout le long couloir environ 30 mètres,  puis je me suis retrouvé dans la salle de 100 mètres carrés au centre de la grande pierre.....  Et au-dessus de la boîte métallique, je vis un cube de 60 sur 60, toute en acier. Je me suis approché de la boîte, j'ai mis la main dessus et automatiquement les lumières se sont abaissées puis comme toujours un fil de lumière sorti... la boite s'ouvrit et le couvercle se leva au dessus.... Puis,   une boule de verre avec une pyramide toute d'or à l'intérieur dans un  liquide bleu au moment de l'ouverture de la boîte.  


La pyramide commence à tourner sur elle-même en envoyant des décharges électriques, le liquide bleu, lentement mais sûrement devient de plus en plus clair jusqu'à ce que le liquide devient un immense lumière blanche qui ensuite persiste et reste. A  ce moment là, je regarde l'horloge... Il était  12 heures 05. Je m'approche de la sphère et une voix me dit : "tu replace les deux Signes"… Je les avais enlevé pour ma sécurité.... Puis,  je me suis approché en face et j'ai commencé à mettre en mémoire les données d'un an de ma vie pendant presque 5 heures puis juste fini,  me sont apparus les ologrammes :  je ne devais plus m'inquiéter de rien.......qu'ils viendraient bientôt....

J'ai commencé à crier et abusant de gros mots. Il était temps d'en finir de cette  disgrâce.  Mais eux avec calme M'ont répondu :  


"si, comme nous te l'avons promis, on reviendra, sache que notre temps est différent de vous... Ecoute juste le sifflement viendra où nous te dirons... et de là on commencera à te parler à travers toi à votre monde via l'éther. Tu seras récompensé pour ce qui les fait pour nous"....

Je les ai interrompu pour leur dire que j'en ai marre de le prendre en-dessous de la file d'attente pour eux de nous donner un coup pourquoi les humains veulent une réponse m'année regardé étonnés et ils sont partis comme toujours comme ça j'ai débranché les deux Lettres.... Il  étaient 17 heures 20...  Puis,  je suis revenu à la moto et je suis rentré à la maison.

Pour votre information, que vous me croyez ou non je m'en fou.... Je vis ce malheur et je voudrais que ça se finisse vite pour moi et pour vous...


Demain,  comme je l'ai promis je ferai un récit complet de ce qui m'est arrivé dans ces 37 ans puis les jugements

Je vous salue...


Fortunato

*********************************


UNE HEURE PLUS TARD....



Bonjour à tous !

Tout s'est passé entre le 6 et 7 décembre du 1978..... je travaillais dans les gardes de surveillance particuliere assermentées de BISAGNO près de GENES....Je ne croyais pas aux martiens..... Au contraire.... je me moquais du sujet....mais je n'aurais jamais pensé que celà me serait arrivé à moi !!!!

Je sortis de la voiture dans le département à 22 heures et me dirigeais en zone de Mollassana Bargagli.... Une route en  lacet direction Torriglia Mont Bruno et Rovegno...




Il était dans les 23 heures 30.... mais au lieu de progresser vers Torriglia,  j'ai changé de tour  avant Marzano etc,,, Etc,,, Puis je me rendis sur la place des magasins à deux villas en bas dans la Vallée Villa Verde et villa de notre maison... J'éteignis le moteur et les phares allumées et j'entrai et commençai le contrôle des billets. Ensuite,  je suis passé derrière la maison et pendant que je remettais les billets au notaire, 4 Lumières étranges vers la villa se dirigent  vers la voiture... A ce moment, toutes les lumières de la vallée s'éteignent....puis s'éteignit le moteur de la voiture... Je pris le micro et j'appelai : à l'aide.... Puis s'éteignit aussi l radio !!!  j'ai donc pris le pistolet et me dirigeai vers la villa.... je peux vous garantir que la peur que j'avais était immense !!!! Je m'approchai et tira sur les 4 phares  derrière la maison.... Je pensais que c'était  des voleurs...



Je suis arrivé à l'angle de la villa, mais je n'ai vu personne... Après quelques secondes, une grosse poussée dans mon dos me fit rouler dans le gazon .... Je perdis mon pistolet et les piles et à quatre pattes, je pris la pile et l'arme et je l'ai pointé  d'instinct vers celui qui m'avait poussé et criais : " bouge pas".... mais je me suis retrouvé face à deux êtres énormes hauts de 3 mètres.... je ne pouvais pas bouger.... Ils m'emmenèrent vers  une grande lumière verte en forme de cône.... un énorme disque...puis ils m'ont fait entrer dans une pièce où brillait un lit d'acier... Ils me déshabillèrent et  puis m'ont attaché nu sur la table... Je criais, terrifié.... Puis tout d'un coup, descendit un machine du plafond tout en verre avec 6 bouts de verre jusqu'à la hauteur de mon corps.... enserrant mes épaules, hanches et jambes De là j'ai vu mon sang sortir à certains endroits  et revenir par des tuyaux... ils me fixaient puis après quelques heures, la ? est revenu à sa place sur le plafond, puis ils s'éloignèrent de moi..... je descendis à toute vitesse du lit et Je me suis habillée.... puis j'ai touché un bouton et je me suis retrouvé de nouveau sur la pelouse.... J'ai ensuite pris l'arme et la pile et la, je me suis éloigné.....les lumières de la vallée d'un coup se rallumèrent et pendant que je courais vers ma voiture, un énorme lumière se levait dans le ciel... Il était environ 3 heures45....Puis j'ai couru vers la voiture qui se mit en marche toute seule et la radio qui m'appelait depuis longtemps...."68 T'es où ? " J'ai pris le micro et j'ai crié : " Ce ne sont pas des hommes..... Ce ne sont pas des hommes'....Puis après quelques minutes arrivèrent les collègues pour venir à mon aide.... Ils me demandèrent ce qu'il s'était passé et j'ai raconté ce que je me souvenais clairement.... On a rigolé,  puis nous sommes rentrés à Gênes. Je montai dans salle opérationnelle de Carlo Toccalino. l' Opérateur de vb m'a demandé ce qui s'était passé... Mais,  j'ai dit : " Peut-être que je me suis trompé...."  puis je suis rentré à la maison, je suis allé dans la salle de bain et urinai pendant 40 secondes du pipi noir sépia  !!! Puis,  je suis allé me reposer...




Ce fut le début de mon Odyssée, de ma première  rencontre...




Je vous salue ! à demain.... Fortunato... contacté par des extraterrestres...



*************************************************************************************


en italien...

CIAO A TUTTI QUESTO E IL MIO PRIMO INCONTRO NON VOLUTO,
TUTTO ACCADDE FRA IL 6 E 7 DICEMBRE DEL 1978 IO LAVORAVO NELLE GUARDIE PARTICOLARI GIURATE VAL BISAGNO VIGILANZA IO NON O MAI CREDUTO AI MARZIANI ANZI PRENDEVO PER IL CULO LA GENTE MA NON AVREI MAI PENSATO CHE SAREBBE SUCCESSO A ME
USCIVO DALL'AUTO REPARTO ALLE 2200 E ANDAVO IN ZONA FACEVO MOLLASSANA BARGAGLI LACCIO TORRIGLIA MONTE BRUNO E ROVEGNO,POI TORNAVO INDIETRO QUANDO ARRIVAVA A TORRIGLIA
FACEVO MARZANO UN PAESE FRAZIONE DI TORRIGLIA NON HO MAI CAMBIATO GIRO SEMPRE LO STESSO MA NON SO COSA MI E PRESO QUELLA SERA QUINDI HO FATTO I MOLLASSANA BARGAGLI LACCIO ERANO LE 2330 MA INVECE DI PROSSEGUIRE PER TORRIGLIA CAMBIAI GIRO FECI PRIMA MARZANO, QUINDI CONTROLLO CASE NEGOZI ECC,,,ECC,,,POI MI AVVIAI SULLA PIAZZA CONTROLLANDO NEGOZI CASE
POI MI AVVIAI A DUE VILLE GIU NELLA VALLATA VILLA VERDE E VILLA CASA NOSTRA QUANDO MI AVVIAI A VILLA VERDE LASCIAI IL MOTORE E LUCI ACCESE ENTRAI E MISI BIGLIETTI DI CONTROLLO DA TUTTE LE PARTI POI PASSAI DIETRO LA CASA E MENTRE METTEVO I BIGLIETTI NOTAI 4 LUCI STRANE A VILLA CASA NOSTRA COSI CORSI VERSO LA MACCHINA MA IN QUEL MOMENTO SI SPENSERO TUTTE LE LUCI DELLA VALLATA POI SI SPENSE IL MOTORE DELLA MACCHINA PRESI IL MICROFONO E CHIAMAI AIUTO( CANGURO DALLA 68 A VILLA CASA NOSTRA CI SONO I LADRI MANDA QUALCUNO TANTO VADO A VEDERE POI SI SPENSE ANCHE L RADIO) COSI PRESI LA PILA E ESTRAI FUORI LA PISTOLA E MI AVVIAI VERSO LA VILLA VI POSSO GARANTIRE CHE NON PASSAVA UNO SPILLO NEL SEDERE DALLA PAURA CHE AVEVO MA QUALCOSA DOVEVO FARE COSI MI AVVICINAI ED UN TRATTO I 4 FARI SI SPOSTARONO DIETRO LA CASA IO IMMAGINANDO CHE FOSSERO LADRI PENSAI SE VADO DALL'ALTRA PARTE LI FREGO E COSI FECI
CON LE SPALLE VERSO IL MURO PISTOLA ABBASSATA E PILA SPENTA
ARRIVAI ALL'ANGOLO DELLA VILLA MA NON VIDI NESSUNO MA DOPO POCHI SECONDI UNA GROSSA SPINTA ALLE MIE SPALLE MI FECE ROTOLARE NEL PRATO PERSI PISTOLA E PILA QUINDI A GATTONI PRESI LA PILA E LA PISTOLA E LA PUNTAI SU CHI MI AVEVA SPINTO QUINDI D'ISTINTO GRIDAI FERMO LI NON TI MUOVERE MA MI RITROVAI DUE ESSERI ENORMI ALTI 3 METRI IO NON RIUSCIVO A MUOVERMI MI PRESERO E UNA GRANDE LUCE VERDE A CONO CI TRASPORTO' SU QUESTO ENORME DISCO POI MI FECERO ENTRARE IN UNA STANZA DOVE CERA UN LETTO D'ACCIAIO E AD TRATTO TUTTI I MIEI VESTITI SI TOLSERO DA SOLI POI MI LEGARONO NUDO SUL TAVOLO IO GRIDAVO TERRORIZZATO POI AD UN TRATTO SCESE UN MACCHINARIO DAL SOFFITTO TUTTO DI VETRO CON 6 PUNTE DI VETRO CHE AL ALTEZZA DEL MIO CORPO MI BUCARONO SPALLE FIANCHI E GAMBE DA LI VIDI IL MIO SANGUE USCIRE DA UNA PARTE ED RIENTRARE DALL'ALTRA LORO MI FISSAVANO POI DOPO POCHE ORE LA MACCHINA TORNO' AL SUO POSTO SUL SOFFITTO POI SI ALLONTANARONO DA ME POI SI SGANCIARONO LE MANI E I PIEDI IO SCESI DI CORSA DAL LETTO E MI RIVESTII POI MI PORTAI VERSO DOVE LORO MI AVEVANO TIRATO SU TOCCAI UNA MANOPOLA E MI RITROVAI DI NUOVO SUL PRATO POI PRESI LA PISTOLA E LA PILA E LA PUNTAI SU COSA MI AVEVA SPINTO MA NON CERA PIU NIENTE CORSI VERSO LA MACCHINA E AD UN TRATTO SI RIACCESERO TUTTE LE LUCI DELLA VALLATA E MENTRE CORREVO VERSO LA MACCHINA UN ENORME LUCE SI ALZAVA NEL CIELO ED ERANO LE 03,45 POI CORSI VERSO LA MACCHINA CHE SI MISE IN MOTO DA SOLA E LA RADIO CHE MI CHIAMAVA DA PARECCHIO TEMPO ( 68 DOVE SEI IO PRESI IL MICROFONO E GRIDAI NON SONO UOMINI NON SONO UOMINI) POI DOPO POCHI MINUTI ARRIVARONO I COLLEGHI IN MIO AIUTO MI CHIESERO COSA FOSSE SUCCESSO E RACCONTAI CIO CHE RICORDAVO CHIARAMENTE RISERO POI SIAMO TORNATI A GENOVA SALII IN SALA OPERATIVA LI CARLO TOCCALINO L'OPERATORE DELLA VB MI CHIESE COSA FOSSE ACCADUTO MA DISSI FORSE MI SONO SBAGLIATO E LO RACCONTAI LO STESSO POI TORNAI A CASA ANDAI IN BAGNO E URINAI PER 40 SECONDI NERO SEPPIA POI ANDAI A RIPOSARE E LI INIZIO LA MIA ODISSEA QUESTO E IL PRIMO INCONTRO COME SEMPRE GIUDICATE VOI CIAO PFZ A DOMANI



CIAO A TUTTI SONO PFZ COME VI AVEVO SCRITTO VI INFORMO DI COSA MI E SUCCESSO. SABATO MATTINA SONO SMONTATO DALLA NOTTE MA VERSO LE 10 IL TELEVISORE SI E ACCESO DA SOLO
CHIARAMENTE ERO ADDORMENTATO QUINDI MI SONO ALZATO E LO SPENTO COME SE ME LO FOSSI DIMENTICATO ACCESO , RIVADO A LETTO E SI RIACCENDE DI NUOVO E IN QUEL MOMENTO MI APPAIONO 2 DI LORO SEMPRE GLI STESSI, MI DICONO DI PORTARMI SU DOVE IO SO COSI MI SONO VESTITO E SONO PARTITO MA COME SEMPRE ERO IN RISERVA FACCIO PER FARE BENZINA MA LA MOTO A CONTINUATO A CAMMINARE LO STESSO QUINDI DOPO 40 MINUTI DI STRADA E 53 KM DI VIAGGIO SONO ARRIVATO A ROSSI MA LA COSA CHE MI COLPISCE TUTTE LE VOLTE
QUANDO ARRIVO LA SU SUL PIAZZALE SENTO UN GRANDE TEPORE DI CALDO I VESTITI SI ASCIUGANO SUBITO E MENTRE MI AVVIO L'ASSù'
LA NEVE SI SCIOGLIE E MI FA VEDERE LA STRADA NON SENTO PIù' FREDDO QUANDO ARRIVO AL PUNTO DOVE SONO POSIZIONATO AUTOMATICAMENTE SI APRE LA PORTA UNA FASCI DI ACQUA GRIGIA
CHE DI NOTTE E BIANCA E QUESTA E LA SECONDA VOLTA CHE SI APRE DI GIORNO COMUNQUE ERANO 1135 MI SONO GUARDATO ATTORNO PER VEDERE SE CI FOSSE STATO QUALCUNO NEI DINTORNI
ESSENDO TUTTO TRANQUILLO SONO ENTRATO CON PAURA,, MA SONO ENTRATO HO FATTO TUTTO IL CORRIDOIO LUNGO CIRCA 30 METRI POI MI SONO RITROVATO NELLA SALA 100 METRI QUADRI AL CENTRO LA GRANDE PIETRA,, E SOPRA LA SCATOLA METALLICA CUBO 60 PER 60 TUTTA IN ACCIAIO,QUINDI SONO ENTRATO MI SONO AVVICINATO ALLA SCATOLA HO MESSO LA MANO SOPRA E AUTOMATICAMENTE LE LUCI SI SONO ABBASSATE POI COME SEMPRE UN FILO DI LUCE PARTE E ALLA FINE SI APRE LA SCATOLA SI ALZA IL COPERCHIO SOPRA POI I FIANCHI POI LA PARTE FRONTALE E E LA SCHIENA DENTRO CE UNA SFERA DI VETRO CON UNA PIRAMIDE TUTTA D'ORO SOMMERSA A MEZZO LIQUIDO BLU DAL MOMENTO CHE SI APRE LA SCATOLA LA PIRAMIDE INIZIA A GIRARE SU SE STESSA MANDANDO SCARICHE ELETTRICHE IL LIQUIDO BLU PIAN PIANINO DIVENTA SEMPRE PIù CHIARO FINCHè IL LIQUIDO DIVENTA UN IMMENSA LUCE BIANCA CHE POI SI ASSESTA IN QUEL MOMENTO GUARDO L'OROLOGIO E FACEVA 12,05 MI AVVICINO ALLA SFERA E UNA VOCE MI DICE RIMETTI AL SUO POSTO I DUE SEGNI ,,CHE IO AVEVO TOLTO PER MIA SICUREZZA COSI HO FATTO POI MI SONO AVVICINATO CON LA FRONTE E LI HO INIZIATO A SCARICARE DATI DI UN ANNO DELLA MIA VITA PER QUASI 5 ORE POI APPENA FINITO MI SONO APPARSI LORO IN LEOGRAMMA DICENDOMI E LEGGENDOMI IL PENSIERO CHE NON DOVEVO PIU PREOCCUPARMI DI NIENTE CHE STAVANO PER ARRIVARE
AL CHE O INIZIATO A GRIDARE E OFFENDENDOLI COME MERDE RISPOSI TROPPE VOLTE MI AVETE DETTO COSI E GRIDAI ERA ORA DI FARLA FINITA DI QUESTA MIA DISGRAZIA SONO VECCHIO VI SIETE PRESI LA MIA GIOVENTU' E CI O AGGIUNTO FIGLI DI UNA DONNA PERDUTA MA LORO CON CALMA MI ANNO RISPOSTO COSI' COME TI AVEVAMO PROMESSO STIAMO ARRIVANDO SAPPI CHE IL NOSTRO TEMPO E DIVERSO DA VOI APPENA SENTI RAI IL SIBILO VIENI DOVE TI DIREMO E DA LI INIZIAMO A PARLARE TRAMITE TE AL VOSTRO MONDO VIA ETERE
SARAI RICOMPENSATO PER CIO CHE AI FATTO PER NOI IO GLI HO INTERROTTI DICENDO A LORO CHE SONO STUFO DI PRENDERLO NEL SOTTO CODA PER LORO DI DARCI UNA MOSSA PERCHE GLI UMANI VOGLIONO UNA RISPOSTA MI ANNO GUARDATO STUPITI E SONO SPARITI COME SEMPRE COSI HO STACCATO LE DUE LETTERE E SONO UCITO ERANO LE17,20 POI SONO TORNATO ALLA MOTO E SONO TORNATO A CASA QUESTA PER VOSTRA INFORMAZIONE CHE MI CREDETE O NO NON ME NE FREGA UN ACCIDENTE LA STO VIVENDO IO QUESTA DISGRAZIA E VORREI CHE FINISSE PRESTO PER ME E PER VOI CHE STATE SULLE SPINE COME CI SONO IO QUESTO E TUTTO
DOMANI COME HO PROMESSO FARO' UN RACCONTO COMPLETO DI CIO CHE MI E ACCADUTO IN QUESTI 37 ANNI POI GIUDICATE VOI CIAO PFZ




_________________
I love you I love you I love you


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 4 Juin - 3:38, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5172
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   Dim 21 Fév - 4:21

19 FEVRIER 2016....

SUITE... 2

Bonjour à tous je vais de l'avant : 2 rencontres.

Le lendemain matin vers les 9 heures, je prends la direction de la vallée de Bisagno....

Je me rends au bureau plus démoralisé que jamais...car dans mon esprit je croyais avoir rêvé ce qui m'était arrivé dans la nuit.

Le chef de service,  Giovanni Cassibba  me  dit que je racontais des histoires insensées à droite et et à gauche...qui ne tinnent pas la route....

Je lui  dit : " Je ne sais pas ce qui s'est passé, j'ai des trous de mémoire en ce moment...."

Puis il m' envoya vers  mon principal chef Gianfranco.... Il me  fait asseoir et me dit :

" Piero,  regarde ce qu'à écrit Toccalino Carlo.... l'opérateur de nuit :  un rapport de tout ce que je lui avais dit au retour de la zone ( Rencontres du troisième type,,)

Alors mon chef voulut entendre toute l'histoire !

C'est ce que je fis.

Il resta stupéfait de l'histoire...

J'étais trop fatigué et peut-être la fatigue m'a fait avoir une vision désolante...

Puis,  je le saluai et je suis rentré à la maison me reposer.

Le soir,  à 22 heures,  je suis retourné au travail,  pris la voiture de service et je suis rentré dans le quartier de la salle des opérations.

On m'appelle...  Les carabiniers  voulaient me parler :  je suis allé sur place, je trouvai la patrouille des carabiniers,  le brigadier Antonio Nucchi qui me dit :

Mais tu es chanceux !... j'ai dit oui.... je l'ai reconnu... On s'est rencontré, il y a quelques années.... Il m'a pris dans ses bras, nous avons parlé du plus et du moins puis il m'a dit : " Mais...  c'est à toi qu'il est arrivé cette chose ?".... Je lui ai dit "oui"....

Puis  je lui ai dit : "Regarde Antonio... J'ai  probablement  rêvé....  j'étais trop fatigué et ou vécu des choses que je n'ai pas vu.... ???? !!!!

Mais,  il m'a dit : "ok, et suite à  mon récit,  me demanda de le suivre  à  notre maison.... J'ai commencé à trembler j'ai refusé d'aller là-Haut, mais il m'a forcée à aller là-Haut....

Plus je m'approchais, plus j'étais paniqué ! ça voulait dire quelque chose !

Arrivé sur place,  Cerano ne cru pas que c'était une patrouilles de carabiniers qui était là la veille avec autant de phares qui faisaient la lumière sur la villa....

Il me fit voir les deux grands trous en forme de cylindre de 4 mètres de circonférence et profonds de 20 mètres cloturé le jour suivant  derrière la maison.....Toutes les vitres et le mur porteur étaient devenus de poudre à l'intérieur, il manquait  un fellicottero empaillés et une mangouste avec un cobra empaillés aussi. L'argent et les bijoux étaient tous en place...

Puis, à la fin, il me laissa partir et continuer mon travail de nuit et ici commence ma deuxième odyssée,.

Salut

à demain


Ps : ce témoignage est là pour vous faire comprendre ce qui s'est passé, les mois suivants,..

Fortunato



*********************************************************

en Italien :



CIAO A TUTTI VADO AVANTI 2 INCONTRO.

ALLA MATTINA SEGUENTE VERSO LE 900 LA DIREZIONE DELLA VAL BISAGNO VIGILANZA MI MANDO' A CHIAMARE COSI MI PRESENTAI IN UFFICIO PIU DEMORALIZZATO PERCHE NELLA MIA MENTE PENSAVO DI AVER SOGNATO QUELLO CHE MI ERA SUCCESSO ALLA NOTTE COSI IL CAPO SERVIZIO GIOVANNI CASSIBBA APPENA MI VIDE MI DISSE CHE STORIE ANDAVO DICENDO IN GIRO, GLI DISSI GUARDA NON SO COSA SIA SUCCESSO HO DEI VUOTI DI MEMORIA AL MOMENTO, POI MI MANDO' DAL MIO PRINCIPALE CAPO GIANFRANCO TUTTI MI FECE SEDERE E MI DISSE PIERO GUARDA COSA A SCRITTO TOCCALINO CARLO L'OPERATORE NOTTURNO CHE AVEVA SCRITTO UN RAPPORTO DI TUTTO CIO CHE GLI AVEVO DETTO AL RIENTRO DALLA ZONA QUINDI LUI SCRISSE,,,,(INCONTRI RAVVICINATI DEL TERZO TIPO,,) ALLORA IL MIO CAPO VOLLE SENTIRE TUTTA LA STORIA COSI FECI E RIMASE SBALORDITO DEL RACCONTO,POI DISSI GUARDI SIG. TUTTI PROBABILMENTE ERO TROPPO STANCO E FORSE LA STANCHEZZA MI A FATTO AVERE UNA VISIONE MI SPIACE POI LO SALUTAI E TORNAI A CASA A RIPOSARE, ALLA SERA ALLE 2200 TORNAI AL LAVORO PRESI LA MACCHINA DI SERVIZIO E TORNAI IN ZONA LA SALA OPERATIVA MI CHIAMO' DICENDOMI DI ANDARE PRIMA AL BIVIO DI MARZANO CHE CERANO I CARABINIERI CHE VOLEVANO PARLARMI: COSI ANDAI SUL POSTO,TROVAI LA PATTUGLIA DEI CARABINIERI SUL POSTO INCONTRAI IL BRIGADIERE ANTONIO NUCCHI CHE QUANDO MI VIDE MI DISSE MA TU SEI FORTUNATO DISSI SI POI LO RICONOBBI CI CONOSCEMMO ANNI IN DIETRO MI ABBRACCIO' ABBIAMO PARLATO DEL PIU E DEL MENO POI MI DISSE MA SEI TU CHE TI E SUCCESSA QUELLA COSA? GLI DISSI SI POI INTERROMPENDOLO DISSI GUARDA ANTONIO PROBABILMENTE O SOGNATO ERO TROPPO STANCO E O VISSUTO COSE CHE NON HO VISTO,MA LUI MI DISSE OK TANTO RACCONTAMI COSI FECI ALLA FINE
DEL MIO RACCONTO MI CHIESE DI SEGUIRLO SU A VILLA CASA NOSTRA INIZIAI A TREMARE MI RIFIUTAVO DI ANDARE LASSU' MA MI COSTRINSE ANDARE LASSU' PIU MI AVVICINAVO PIU STAVO MALE VOLEVA DIRE CHE QUALCOSA E SUCCESSO ARRIVATO SUL POSTO CERANO ALTRE PATTUGLIE DI CARABINIERI CON TANTI FARI CHE FACEVANO LUCE SULLA VILLA POI MI FECE VEDERE I DUE GRANDI BUCHI A FORMA DI CILINDRO 4 METRI DI CIRCONFERENZA E PROFONDITA' 20 METRI CHE IL GIORNO SEGUENTE FECE CHIUDERE SUBITO DIETRO LA CASA TUTTA LA VETRINA E IL MURO PORTANTE ERANO DIVENTATI DI POLVERE ALL'INTERNO MANCAVA SOLO UN FELLICOTTERO IMBALSAMATO E UNA MANGUSTA CON UN COBRA IMBALSAMATO E SOLDI E GIOIELLI ERANO TUTTI AL SUO POSTO POI ALLA FINE MI LASCIO' AD ANDAR VIA CONTINUANDO IL MIO LAVORO NOTTURNO E QUI INIZIA LA MIA SECONDA ODISSEA,. CIAO A DOMANI
PS QUESTO E PER FARVI CAPIRE COSA E SUCCESSO NEI MESI SEGUENTI,..






_________________
I love you I love you I love you


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Mer 9 Mar - 22:52, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5172
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   Dim 21 Fév - 4:23

PAGE 2


LE 20 FEVRIER 2016


SUITE.... 3


Après une semaine de douleur à cause des écrits moqueurs des journalistes sur mon histoire,  la vie était revenue normale... Mais,  après 20 jours,  alors que je revenais dans la zone de l'incident, il se passa quelque chose de bizarre....

Alors que je m'engageais dans la route en lacet,  celle qui conduit à Torriglia, le moteur de la voiture fit de drôles de bruits.... Le paysage devint trouble...  On ne voyait rien  !!!

J'essayais de freiner pour faire en sorte que ceux qui étaient sur l'autre voie ne me tombent pas dessus.... mais d'un coup, la voiture fit  un tête à queue et je me retrouvai dans le siège de derrière.... !!!

La voiture prit de la vitesse... paniqué, je pris le micro de la radio et je demande de l'aide...

La voiture avance toute seule... Je n'arrive pas à l'arrêter et commence à décoler !!!

Tout d'un coup, je me trouvai sur une montagne... à Rossi !!!

La voiture s'arrête sur une esplanade.... Il pleuvait  et il faisait un froid de chien... Je descendis de la voiture mais je ne me je mouillais pas et je ne sentais pas le froid.....

ILS ETAIENT LA !!! et m'enmenèrent  de nouveau dans leur vaisseau spatial (ou soucoupe volante).... Ils me dépouillèrent et me placèrent sur la table nu et refirent  le même traitement sur mon corps  pour environ 3 heures !

Puis, en dégageant mes pieds et mes mains, je pu me rabiller et courrir apeuré.......

Je sautai du disque et je me  perdis dans les bois...

Peu de  temps après, les collègues me trouvèrent ; mais ma mémoire ne se souvenait pas de cet épisode de ma vie.....  Je ne me souvenais de Rien.......

Au  matin,  vers les 11 heures, la direction m'a appelé au bureau.... Gianfranco m'a présenté un journaliste : Rino de Stefano. Je lui ai raconté ce qui s'était passé mais que ma mémoire ne se rappelait plus de rien...

Il proposa à mon principal de faire une hypnose régressive avec le Dr. Moretti Mauro.

On a décidé d'établir une HYPNOSE  qui se fit un samedi matin avec témoins présents puis le Dr M.M me fit m'allonger sur un petit lit et il me dit de fixer un point du plafond, ce que je fis.....

Puis, je lui  dit : "vous pouvez commencer, je suis prêt !"..... mais je ne m'étais pas rendu compte que c'était déjà fini l'hypnose et qu'elle avait durée 4 heures  !!!

Je n'ai vu que son visage étonné... ainsi que celui des autres personnes témoins....

Ensuite, je me suis levé et je suis parti en les laissant à leurs conclusions....


Si la chose vous dérange,  dites-le moi et je n'écrirai plus !!!

ok ?

salut !

Fortunato



drunken


***********************************

en italien :


TERZO RACCONTO DELLA MIA VICENDA

DOPO UNA SETTIMANA DI ROMPIMENTO DA PARTE DI GIORNALISTI PER ME LA VITA ERA TORNATA NORMALE MA DOPO 20 GIORNI MENTRE RITORNAVO IN ZONA SUCCEDE QUALCOSA DI STRANO
MENTRE STAVO FACENDO LA GALLERIA DEL LACCIO QUELLA CHE PORTA A TORRIGLIA QUALCOSA NON QUADRA LA MACCHINA INIZIA AD ANDARE DA SOLA LA GALLERIA SI RIEMPIE DI UNA NEBBIA CHE NON SI VEDEVA NIENTE IO CERCO DI FRENARE PER FARE IN MODO CHE QUELLI DI FRONTE NON MI VENGANO A DOSSO MA AD UN TRATTO LA MACCHINA FA UN TESTA CODA E MI RITROVO NEL SEDILE DI DIETRO LA MACCHINA PRENDE VELOCITA' IO PRENDO IL MICROFONO DELLA RADIO E CHIEDO AIUTO ( CANGURO DALLA 68 LA MACCHINA VA DA SOLA NON RIESCO A FERMARLA E INIZIA A VOLARE ) POI AD UN TRATTO MI TROVAI SU UN MONTE A ROSSI LA MACCHINA SI FERMO SU UNO SPIAZZO PIOVEVA CHE DIO LA MANDAVA E FACEVA UN FREDDO CANE SCESI DALLA MACCHINA MA IO NON MI BAGNAVO E NON SENTIVO FREDDO POI APPARSERO LORO MI PORTARONO DI NUOVO SU LA LORO ASTRONAVE O DISCO VOLANTE MI SPOGLIARONO E MI RIMISERO SUL TAVOLO NUDO E MI FECERO LO STESSO TRATTAMENTO
PER CIRCA 3 ORE POI TUTTO SI SGANCIO' MANI E PIEDI MI RIVESTII DI CORSA IMPAURITO SALTAI DAL DISCO E MI PERSI NEL BOSCO DOPO POCO TEMPO I COLLEGHI MI RITROVARONO MA LA MIA MEMORIA NON RICORDAVA COSI MI RIPORTAVANO IN CITTA' MA IO NON RICORDAVO NULLA ALLA MATTINA VERSO LE 1100 LA DIREZIONE MI CHIAMO' IN UFFICIO IL SIG TUTTI GIANFRANCO MI PRESENTO' UN GIORNALISTA RINO DI STEFANO DEL MERCANTILE COSI GLI RACCONTAI QUELLO CHE ERA SUCCESSO MA CHE LA MIA MEMORIA NON RICORDAVA PIU
COSI PROPOSE AL MIO PRINCIPALE DI FARE UN IPNOSI REGRESSIVA CON IL DOTT. MORETTI MAURO COSI DECIDEMMO DI STABILIRE QUESTA IPNOSI CHE SI FECE UN SABATO MATTINA CON TESTIMONI PRESENTI POI IL DOTT. M.M MI FECE SDRAIARE SUL LETTINO E MI DISSE FISSA UN PUNTO DEL SOFFITTO IO LO FECI POI GLI DISSI FATTO INIZIAMO MA IO NON MI ERO ACCORTO CHE ERA GIA FINITA IPNOSI ED ERANO PASSATE 4 ORE VIDI SOLO LE LORO FACCE STUPITE POI MI ALZAI E ME NE ANDAI LASCIANDOLI ALLE LORO CONCLUSIONI SE LA COSA VI DA FASTIDIO DITEMELO E IO NON SCRIVO PIU' OK CIAO


***********************************************************










AH ! VOUS CROYEZ ?????????    AH! TU CREDI  ?  

Basketball Basketball  Basketball  Basketball  Basketball  Basketball


le webmaster :




https://youtu.be/PSEXwfMMwYo

BRAVO ! un chirurgien ne serait pas capable d'enlever tous les implants que Calogero Grifasi fait faire sur cette pauvre victime grâce à 'hypnose !!! C'est révélateur.... mais, combien peuvent comprendre cela ?

BRAVO! un chirurgo sarebbe in grado di rimuovere tutti gli impianti Calogero Grifasi ha fatto su questa povera vittima grazie a ' ipnosi! Sta rivelando... ma come tanto può capire questo?

VIDEO ITALIENNE.... et traduite en français.... !!!!

http://notreperenotremere.forumactif.org/t158-reincarnation-regression-par-hypnose-videos-italien-francais#8343

ATTENTION : non confondere gli esseri di luce e rettile...!

RITIRO DI SMART ! PAR L'HYPNOSE.... !

à 41 mn 31.....



http://www.calogerogrifasi.it/it/




cheers cheers  cheers  cheers  cheers

pendant ce temps.... les conversations continuent.....






_________________
I love you I love you I love you


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 4 Juin - 3:39, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5172
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   Mar 23 Fév - 3:39

suite  4

le 22/02/2016

Salut à tous


Ma situation est devenue insupportable... Je n'en pouvais plus...

Désormais, j'étais à bout... Moi aussi je n'arrivais pas à comprendre ce qui se passait...

Les ennuis commençèrent...

j'allais à un tas d'endroits pour faire comprendre ce qui m'était arrivé, et la première fut PORTO BELLO en 80.... Mais ce fut un fiasco ! Je me suis rendu compte qu'ils prenaient mon récit pour une blague en souriant par dessous la jambe !

En effet, ils ont éteint la lumière électrique pour quelques secondes en transmission pour faire comprendre que à Cerano,  les ovnis sont là ! et je suis devenu tellement humilié et offensé, mais à l'époque et aujourd'hui tout fait spectacle...  Mon principal g.t. Et G. C. en étaient génés !

Puis nous sommes retournés à Gênes et  à d'autres émissions de tele. Gênes... Tvs premier canal tele nord ceux du football puis Maurizio Costanzo Italie un rai deux rai trois...Etc..... Etc..

Je ne peux pas me les rappeler tous.

Mais peu de temps après les premiers contacts... je me retrouve dans la zone et je me retrouve dans la même situation avec la radio de la voiture qui commence à donner les numéros et la voiture qui  ne répondait plus....  Désormais,  j'étais résigné et ne luttais plus  même si j'étais effrayé...., je me laissais entraîner par eux, les DARGOS... Leur engin se présente au carrefour... s' arrête devant  moi...

Désormais, je n'étais plus le même.

Je devais faire ce qu'ils voulaient... puis laissé sur un chantier, j'espérais que quelqu'un passe par là...mais c'était une route isolée sur les monts toujours avec cette lumière verte à cône...

Ils m'emmenèrent dans ce disque ou vaisseau, je me suis rendu compte que nous nous acheminions en hauteur....puis ils m'ont mis sur un lit et m'ont contrôlé  mon sang en pensant que c'était fini et puis je me tournèrent sur le ventre  et je senti qu'ils me touchaient la nuque.... derrière.... avec quelque chose qui me faisait des picotements.... Ce fut une chose bizarre...., Je  perdis les sens du temps.... 2 heures étaient passées... Depuis le début... environ  23 heures 45, je les entendais parler dans une langue étrange.

Mais la chose encore plus bizarre, c'est que je comprenais ce qu'ils disaient !

Dans le même temps, je me demandais : "mais qu'est-ce que je dis !"... puis je me suis habillée en croyant que c'était fini.

En revanche, ils m'ont emmené dans une autre salle pleine de commandes et l'un d'entre eux apparu dans un écran... Il m'a dit son nom.  Maintenant,  je ne me souviens plus clairement.... J'étais Hors de moi !

"Tu dois nous aider à trouver une personne et tu dois lui livrer cette boîte particulière..."

l'un de ses collègues me donna en main une petite boule... Je perdi mon sang froid et la jetais sur lui... L'écran s'alluma... Il y eu un peu de panique puis ils m'ont bloqué... Ils m'ont emmené dans une pièce, ils m'ont mis assis sur une espèce de chaise... me ligotèrent... puis, me mirent un casque sur la tête et me donnèrent des décharges électriques.

Je criais de douleur.... mais ils continuaient à augmenter la force électrique !!!

Tout devint  noir.

Quand je repris mes esprits, je me trouvai dans la rue, debout dans un carrefour.... toujours au milieu des montagnes !  D'un seul coup, ils me dirent de faire une chose (que je ne peux pas vous dire)....   scratch  Embarassed

Une grande lumière s'ouvre.... ils me poussent dedans et j'entre dans un long couloir de Environ 30 mètres de large et 4 mètres de haut de 5 mètres, toujours à leurs côtés.... Ils m' emenerent au fond du couloir et je me trouve dans une grande salle de 100 mètres carrés.... au centre une énorme pierre bien coupée avec au-dessus : la boîte d'acier de 60 x 60 cubiques

Autour de la boite  : 16 lumières tubulaires  allant jusqu'en haut et de couleur bleu comme ces lumières qui  servent pour voir dans les cavernes... Ils me firent entrer dans la chambre me firent  mettre une main sur la boîte ; puis d'un coup, les lumières se sont éteintes dans la salle,  dans tous Les coins de la boîte parties une lumière type soudure puis on ouvre la partie devant puis les hanches et puis le toit avec le dossier de la boîte à l'intérieur d'une BOULE DE CRISTAL avec à l'intérieur une PYRAMIDE D'OR à 3 faces baignait dans un LIQUIDE BLEU.... Au moment de l' ouverture... la pyramide commence à tourner dans tous les sens en créant des décharges électriques et doucement le liquide devint plus blanc en atteignant sa puissance maximale....
Sous la boîte,  12 SIGNES étranges.... Ils me donnèrent une description de ces signes et me dirent que je devais amener ici  Le prof. Halen j. Hainek !!!!

"Lui seul pourrait l'utiliser et personne d'autre.... Il saurait ensuite quoi en faire !"

me répondirent-ils.  

Plusieurs fois, ils me dirent de rester calme... qu'ils ne me feront pas de mal...  Mais,  j'étais trop hors de moi.

Puis, ils m'ont rendu ma liberté en me lâchant au milieu des bois... Après quelques heures, on m'a retrouvé et on m' accompagna pour retourner en ville.

J'avais de nouveau des vides de mémoire.... je ne me souvenais de rien.... et donc la direction décida de reparler avec Rino de Stefano pour préparer un autre hypnose par le Dr Moretti Mauro -------

Ok....demain je vais à Vantes.

salut à tous

Fortunato


ps : ces choses sont arrivées vraiment à moi ! qu'ensuite, vous le croyez ou non,  je m'en fous.... Je sais que je les ai vécu !
[/color]





CIAO A TUTTI 4 INCONTRO
LA MIA SITUAZIONE DIVENNE DISTRUGGENTE NON NE POTEVO PIU
ORAMAI ERO ALLA FRUTTA ANCHE IO NON RIUSCIVO A CAPIRE COSA STAVA SUCCEDENDO INIZIARONO LE ROGNE ANDAVO AD UN SACCO DI TRASMISSIONI PER FAR CAPIRE CIO CHE MI ERA SUCCESSO E LA PRIMA FU PORTO BELLO NEL 80 MA FU UNA PRESA PER IL CULO MI RESI CONTO CHE PRENDEVANO IL MIO RACCONTO SORRIDENDO E SOTTO GAMBA INFATTI FECERO SALTARE LA LUCE ELETTRICA PER POCHI SECONDI IN TRASMISSIONE PER FAR CAPIRE CHE CERANO GLI UFO E DIVENNI TANTO PICCOLO E OFFESO, MA ALL'EPOCA E OGGI TUTTO FA SPETTACOLO CI RIMASE MALE ANCHE IL MIO PRINCIPALE G.T. E G. C. POI TORNAMMO A GENOVA E ALTRE TRASMISSIONI TELE.GENOVA... TVS PRIMO CANALE TELE NORD QUELLI DEL CALCIO POI MAURIZIO COSTANZO ITALIA UNO RAI DUE RAI TRE
ECC.....ECC.. NON POSSO RICORDARMELI TUTTI . MA POCO TEMPO DOPO INIZIO' LA TORTURA ANDANDO IN ZONA MI RITROVAI NELLA STESSA SITUAZIONE LA RADIO DELLA MACCHINA INIZIO A DARE I NUMERI LA MACCHINA NON RISPONDEVA PIU ORAMAI ERO RASSEGNATO NON MI SFORZAVO PIU DI TANTO ANCHE SE ERO IMPAURITO MI FACEVO TRASCINARE DA LORO I COSI DETTI DARGOS COSI LA MACCHINA SI AVVIO' VERSO ROSSI AL BIVIO SI FERMO' IO ORMAI NON ERO PIU LO STESSO ANCHE SE DOVEVO FARE QUELLO CHE VOLEVANO LORO POI APPARSERO SUL PIAZZALE SPERAVO CHE PASSASSE QUALCUNO MA ERA UNA STRADA SUI MONTI APPARESERO LORO SEMPRE CON QUELLA LUCE VERDE A CONO MI PRESERO E MI PORTARONO SU QUELLA DISCO O ASTRONAVE, MI RESI CONTO CHE STAVAMO MUOVENDOCI POI MI MISERO SUL LETTO E MI FECERO SEMPRE IL CONTROLLO DEL MIO SANGUE MA PENSANDO CHE FOSSE FINITA POI MI GIRARONO DI SCHIENA E SENTII CHE MI TOCCAVANO LA NUCA DIETRO CON QUALCOSA PUNGENTE FU UNA COSA STRANA MA POI PERSI I SENSI POCO DOPO ERANO PASSATE 2 ORE PERCHE DA QUANDO INIZIO' ERANO LE 23,45 LORO MI INIZIAVANO A PARLARE IN UNA LINGUA STRANA MA LA COSA ANCORA PIU STRANA CHE IO CAPIVO CIO CHE DICEVANO MA NELLO STESSO TEMPO MI CHIEDEVO MA COSA STO DICENDO, POI MI RIVESTII CREDENDO FOSSE FINITA INVECE MI PORTARONO IN UN ALTRA STANZA PIENA DI COMANDI E APPARSE UNO DI LORO IN UNO SCHERMO E MI DISSE IL SUO NOME CHE ADESSO NON RICORDO CHIARAMENTE ERO FUORI DI ME
DEVI AIUTARCI A TROVARE UNA PERSONA E DEVI CONSEGNARE A LUI QUESTA SCATOLA PARTICOLARE UNO DI QUESTI ESSEI MI DIEDE IN MANO UNA PICCOLA SFERA MA IO PERSI IL CONTROLLO E LA TIRAI VERSO LUI E SFONDAI LO SCHERMO CI FU UN PO DI PANICO POI MI PRESERO A PESO MI PORTARONO IN UNA STANZA MI MISERO SEDUTO SU UNA SPECE DI SEDIA MI LEGARONO POI MI MISERO UN CASCO SULLA TESTA E MI DIEDERO SCARICHE ELETTRICHE GRIDAVO DAL DOLORE MA LORO CONTINUAVANO AD AUMENTARE
LA POTENZA POI TUTTO BUIO QUANDO MI RIPRESI MI TROVAI IN PIEDI SU UN BIVIO SEMPRE IN MEZZO AI MONTI AD UN TRATTO MI DISSERO DI FARE UNA COSA ( che non posso dirvi ) SI APRI UNA GRANDE LUCE MI PORTARONO DENTRO E ENTRAI IN UN LUNGO CORRIDOIO DI CIRCA 30 METRI LARGO 4 METRI E ALTO 5 METRI SEMPRE A FIANCO A LORO MI PORTARONO IN FONDO AL CORRIDOIO DOVE MI TROVAI AD UNA GRANDE STANZA 100 METRI QUADRI AL CENTRO UN ENORME PIETRA BEN TAGLIATA CON SOPRA LA SCATOLA D'ACCIAIO 60 PER 60 CUBICI
ATTORNO ALLA CAMERA DELLA SCATOLA 16 LUCI A TUBO SINO AL SOFFITTO COLOR BLU COME QUELLE LUCI CHE SI USANO PER VEDERE NELLE CAVERNE MI FECERO ENTRARE NELLA STANZA MI FECERO METTERE UNA MANO SULLA SCATOLA SOPRA POI DUN TRATTO SI ABBASSARONO LE LUCI DELLA SALA IN TUTTI GLI ANGOLI DELLA SCATOLA PARTI UNA LUCE TIPO SALDATURA POI SI APRI LA PARTE DAVANTI POI I FIANCHI E POI IL TETTO CON LO SCHIENALE DELLA SCATOLA ALL'INTERNO UNA SFERA DI VETRO CON DENTRO UNA PIRAMIDE D'ORO A TRE FACCE MISCHIATA IN UN LIQUIDO BLU DAL MOMENTO CHE LO APERTA LA PIRAMIDE INIZIA A RUOTARE IN TUTTI I SENSI FACENDO SCARICHE ELETTRICHE E PIAN PIANINO IL LIQUIDO DIVENTAVA PIU BIANCO SIN CHE NON RAGGIUNGEVA LA SUA POTENZA, SOTTO LA SCATOLA 12 SEGNI STRANI QUANDO IMPARAI TUTTO CIO CHE MI INSEGNARONO MI DISSERO DEVI PORTARE QUI IL PROF. HALEN J. HAINEK
SOLO LUI POTRAI PORTARE DENTRO E NESSUN ALTRO LUI SAPRA' POI COSA FARE MI RISPOSERO PARECCHIE VOLTE DI STARE CALMO CHE NON MI AVREBBERO FATTO ALCUN MALE MA IO ERO TROPPO FUORI DI ME POI MI LASCIARONO LIBERO IN MEZZO I BOSCHI DOPO QUALCHE ORA MI RITROVARONO E MI ACCOMPAGNARONO GIU IN CITTA' COSI LINDO MANI AVEVO DI NUOVO VUOTI DI MEMORIA NON RICORDAVO NULLA E QUINDI LA DIREZIONE DECISE DI RIPARLARE CON RINO DI STEFANO PER UN ALTRA IPNOSI DAL DOTTOR MORETTI MAURO -------OK DOMANI VADO A VANTI CIAO A TUTTI PFZ PS QUESTE SONO COSE ACCADUTE VERAMENTE A ME CHE POI CI CREDIATE O NO NON ME NE FREGA NIENTE TANTO LE HO VISSUTE IO.


***********************************************************************







voir : http://notreperenotremere.forumactif.org/t158-reincarnation-regression-par-hypnose-videos-italien-francais#8354


_________________
I love you I love you I love you


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 4 Juin - 3:40, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5172
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   Mar 23 Fév - 14:42


_________________
I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5172
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   Mar 23 Fév - 22:50



cheers cheers cheers

_________________
I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5172
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   Mer 24 Fév - 2:55

LE 24/02/2016


Salut à tous

5ème  rencontre


Le lendemain, quand j'étais mieux m'appelaient en direction


De nouveau, la torture des questions continua....

Mais, je ne me souvenais de rien... Puis, dans les jours qui ont suivi, j'ai fait un autre hypnose et de là sortirent  plusieurs choses...

Ils m'ont demandé si je connaissais le Dr. Ou prof. Hallen j. Hainek...

Je répondis que je n'avais jamais entendu parler de lui de ma vie... Il semblait qu'ils le connaissaient comme grand personnage terrestre et érudit.

Intrigué par mon histoire, j'ai pensé qu'il était intéressant d'en savoir un peu plus sur lui et à la fin j'ai eu mes réponses. Alors, je l'ai recontacté par téléphone au USA et quand j'ai eu au bout du fil sa secrétaire, à l'époque Paola Harris, elle m'a dit qu'il n'était pas au pays à ce moment là mais, elle pouvait me donner son adresse pour pouvoir lui écrire. Finalement, je lui ai écrit et je me fis aider par un collègue qui parlait en anglais une lettre en écriture parfaite. On me donna une vespa 125 au printemps comme ça j'ai appris la zone je n'étais pas content mais j'étais mieux dans les jours suivants....tout va bien...  (traduction ici trop difficile...)

Mais un soir,  dans le vieux quartier, subitement,  au début de la rue, je me sentis bizarrement attiré....alors que j'étais à l'intérieur de la Villa Céleste pour un contrôle j'ai eu un flash qui m'obséda est puis tout redevient normal, et à ce moment, la salle opérationnelle V.B. Centre Radio m'appelle. L'opérateur, Attiglio me demande si tout allait bien. Je lui dit que j'avais vu une lumière étrange mais que tout allait bien si je continuai mon tour. Mais dès que je sorti de la villa, j'entendis un sifflement derrière la nuque et me dirigeai vers la moto. Elle se mit en fonction toute seule... je me suis assis sur la moto. Parti vers un certain point, elle commença à se lever toute seule en vol !!! Je n'arrivais pas à m'arracher à elle.... jusqu'à ce que je vis depuis le haut le paysage tout petit... La moto volait vers la chaine de montagne.... J'ai pleuré, je demandais de l'aide,  mais personne ne m'entendait... A la nuit tombée, après quelques minutes, la moto se pose sur un chantier et de nouveau les rencontrai et, comme toujours, ils m'ont emmené dans leur disque volant... là, encore ils m'ont posé beaucoup de questions mais je ne me souviens pas tellement de ce qui s'est dit... Puis, le même traitement de prise de sang... Après 4 heures à leurs disposition, ils m'ont laissé libre. Quand mes collègues me trouvèrent, ils furent éffrayés par l'état dans lequel je me trouvais...
Je me suis retourné, ne les reconnu pas... Ils ont dû me bloquer et me désarmer.... puis me ramener en ville, et là le début d'un autre odyssée
ok salut à tous

Fortunato Piero Zanfretta

PS : je vais de l'avant.... je répète si ça ne vous convient pas, dites le moi et je n'écris plus salut !


**********

le webmaster : cette traduction était difficile.... j'ai fait au mieux....


LE WEBMASTER : JE REPLACERAI LES PHRASES CORRECTEMENT DEMAIN..


*****************


CIAO A TUTTI 5 INCONTRO

L'INDOMANI QUANDO STAVO MEGLIO MI RICHIAMAVANO IN DIREZIONE
E INIZIAVA DI NUOVO LA TORTURA MI FACEVANO DOMANDE MA IO NON MI RICORDAVO NIENTE POI NEI GIORNI SUCCESSIVI FECI UN ALTRA IPNOSI E DA LI USCIRONO PARECCHIE COSE MI DISSERO SE CONOSCEVO IL DOTT. O PROF.HALLEN J. HAINEK RISPOSI MAI SENTITO IN VITA MIA PERCHE' A QUANTO SEMBRAVA LORO LO CONOSCEVANO COME GRANDE PERSONAGGIO TERRESTRE E STUDIOSO COSI ORMAI INCURIOSITO DELLA MIA SITUAZIONE PENSAI BENE DI SAPERE QUALCOSA DI PIU' SU DI LUI E ALLA FINE HO AVUTO LE MIE RISPOSTE COSI' LO CONTATTAI VIA TELEFONO IN USA E QUANDO LO CHIAMAI LA SUA SEGRETARIA ALL'EPOCA PAOLA HARRIS MI DISSE CHE ERA FUORI STATO ALLORA MI FECI DARE IL SUO INDIRIZZO PER POTERGLI SCRIVERE COSI SCRISSI E MI FECI AIUTARE DA UN COLLEGA CHE PARLAVA IN INGLESE E SCRIVANO PERFETTO,NELLO STESSO TEMPO MI TOLSERO DALLA ZONA DI TORRIGLIA E MI DIEDERO UNA ZONA IN CITTA' QUARTO, QUINTO, NERVI, CORSO EUROPA ECC...ECC... E MI DIEDERO UNA VESPA 125 PRIMAVERA COSI IMPARAI LA ZONA NON ERO CONTENTO MA STAVO MEGLIO NELL' ARCO DEI GIORNI TUTTO BENE
MA UNA SERA IN VIALE QUARTARA SUBITO LI ALL'INIZIO DELLA STRADA MI SENTIVO STRANO AD TRATTO MENTRE ERO DENTRO A VILLA CELESTE FACENDO UN CONTROLLO VIDI UN FLESH CHE MI ACCECCO' POI TUTTO TORNO NORMALE, E IN QUEL MOMENTO LA SALA OPERATIVA V.B. CENTRO RADIO MI CHIAMO' L'OPERATORE IL SIG MAZZA ATTIGLIO CHE MI CHIESE SE ERA TUTTO A POSTO GLI DISSI CHE AVEVO VISTO UNA LUCE STRANA MA TUTTO BENE COSI CONTINUAI IL MIO GIRO MA APPENA USCII DALLA VILLA SENTII UN SIBILO DIETRO LA NUCA MI AVVIAI VERSO LA MOTO LA MOTO SI MISE IN FUNZIONE DA SOLA IO MI SEDETTI LA MOTO PARTI' AD UN CERTO PUNTO INIZIO' AD ALZARSI DA SOLA IN VOLO IO NON RIUSCIVO A STACCARMI FINCHE' VIDI DALL'ALTO TUTTO PICCOLO E LA MOTO SI VOLAVA VERSO IL MONTE FASCE GRIDAVO CHIEDEVO AIUTO MA NESSUNO GUARDAVA IN ALTO DI NOTTE POI DOPO POCHI MINUTI LA MOTO SI POSO' SU UN PIAZZALE SOTTO I RIPETITORI LI RINCONTRAI DI NUOVO LORO E COME SEMPRE MI PORTARONO SU IL LORO DISCO VOLANTE ANCHE LI MI FECERO UN SACCO DI DOMANDE MA NON MI RICORDO MOLTO POI LO STESSO TRATTAMENTO DEL SANGUE DOPO 4 ORE MI LASCIARONO LIBERO QUANDO I MIEI COLLEGHI MI TROVARONO ERANO SPAVENTATI PERCHE NEI LORO CONFRONTI
MI ERO RIVOLTATO NON LI RICONOSCEVO HANNO DOVUTO SALTARMI A DOSSO E DISARMARMI POI MI RIPORTAVANO IN CITTA' E LI INIZIO UN ALTRA ODISSEA OK CIAO A TUTTI PFZ IO VADO AVANTI RIPETO SE LA COSA NON VI VA DITEMELO E IO NON SCRIVO PIU' CIAO


**************************************

les coms :

Barbara Moroldo :

Sera caro Piero ma certo che ti crediamo dispiace solo che tutti questi incontri siano cosi "pesanti" spero che la tua famosa scatola che mi incuriosisce moltissimo serva alla fine per portare belle cose a tutti te compreso!!continua per favore a condividere il tutto con noi...io ho riletto prima nel libro che il 1/08/79 hai subito un altra ipnosi...davvero ammirevole...un forte abbraccio
Soir Cher Piero mais bien sûr que nous te croyons regrette seulement que tous ces rencontres soient si "lourds" J'espère que ta fameuse boîte qui m'intrigue énormément servante à la fin pour apporter de belles choses à tous y compris toi !! Continue s'il te plait à partager le tout avec nous... J'ai relu avant dans le livre que le 1/08/79 vous avez subi un autre hypnose... Vraiment admirable... Une forte accolade



moi : pas pour moi ! mais pour la connaissance du dossier Fortunato Piero Zanfretta !







MALANGA L'A EXPLIQUE.... (l'ADN de Fortunato)










_________________
I love you I love you I love you


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Mer 9 Mar - 21:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5172
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   Jeu 25 Fév - 3:53

SUITE PAGE 3






____________

Salut à tous....

6ème rencontre

Bien sûr, je n'en pouvais plus il semblait que n'en finirais jamais entre les journalistes et les gens qui ne croyait pas à mon histoire !

Je commençais à donner des chiffres, des dates... mais parfois, je ne savais plus qui m'était arrivé.... j'avais des trous de mémoire effrayants.

Pour la 4ème ou 5ème  fois, j'ai fait une séance d'hypnose individuelle toujours dans l'étude du Mauro Dr Moretti avec 20 personnes et la TVS territoriale genevoise.

La Tvs territoriale génoise dès le début enregistre  l'hypnose (voir la vidéo internet avec mon nom de famille zanfretta).

Cette hypnose se déroula avec des questions et des pièges.

Pour voir si j'ai menti ou si je disais la vérité, après 4 heures......vous auriez dû voir leurs visages !

Mais à part ce récit, mes malheurs ne s'arrêtaient pas !!!

Alors,  je repris du service en zone..... mais avec ma voiture,  une mini minor pour une période de temps ....en même temps m'est arrivée la réponse du Dr. Hallen j. Hajnek qui me dit  qu'il n'avait pas de temps pour de telles choses.

Je restais stupéfait et lui écrivis de nouveau en lui disant que je n'allais pas  reprendre les séances... Je ne savais même pas que les DARGOS existaient et pourtant c'est eux qui ont parlé du médecin ! et c'est bien eux qui m'avaient dit de donner la boite au médecin qu'ils m'ont eux même donné ! et que seulement,  elle pouvait entrer dans la lumière sinon je la garde !

il me répondit : vu qu'il n'avait pas à perdre de temps avec certaines choses, il enverrai une personne la retirer à sa place... Je luis dit que non.... ce n'est pas possible... Là,  nous  n'étions plus sur la même longueur d'onde !

Je ne comprenais pas comment il était possible qu'un scientifique comme lui.... de haut niveau..... n'ait pu croire à mon histoire et venir de si loin à Gênes !

Puis, en 1984, il y a eu une conférence d'ufologie avec beaucoup de personnages de haut niveau.

Je cherchai à parler avec le Proff. Hallen j hajnek mais reçu l'ordre de ne pas m'approcher de lui... Cerano... les services secrets du FBI CIA etc.. Etc..

Aussi, j'ai patienté 2 ans.  Quand j'appris que le proff. Hainek était décédé  d'une tumeur au cerveau.....

APRÈS 15 jours?  je suis donc retourné là-haut je suis allé vers une lumière rouge....me dirigeai vers la boîte ouverte...télécharge les données  de tout ce qui m'était arrivé et c'est là qu'ils apparaissent et je commençais à donner les numéros.... j'étais désespéré

Puis,  je pris courage et je leur ai dit que j'étais désolé... que je ne pouvais plus les aider pour la boîte qu'ils m'avaient  laissé pour leur ami, le médecin malheureusement... de plus, il est mort et là en un instant... plus rapide qu'une épingle dans mon cul.... par la peur que j'avais, ils me dirent :

"Qu'importe.... maintenant tu continueras à garder notre boîte....  attends notre retour.... continue à venir... à ouvrir la boite comme nous te l'avons appris."

Ensuite, ils ont disparu et moi à 4 h du matin je suis rentré à la maison dans un état bizarre, je ne comprenais pas comment j'étais arrivé chez moi....

ok ! A demain !

je vous quitte...

salut à tous

Fortunato Piero Zanfretta



**********************************


CIAO A TUTTI 6 INCONTRO PFZ

NATURALMENTE NON NE POTEVO PIU SEMBRAVA CHE NON FINISSE MAI FRA GIORNALISTI E GENTE CHE NON CREDEVA AI MIEI FATTI
INIZIAVO A DARE I NUMERI MA IO SAPEVO COSA MI ERA ACCADUTO MA NON RICORDAVO AVEVO DEI BUCHI DI MEMORIA SPAVENTOSI COSI PER LA 4 O 5 VOLTA FECI L'IPNOSI PARTICOLARE SEMPRE NELLO STUDIO DEL MAURO DOTTOR MORETTI CON 20 PERSONE E LA TRASMISSIONE
TVS TERRITORIALE GENOVESE SI INIZIO' L'IPNOSI REGISTRATA DA TVS ( VEDI VIDEO INTERNET CON IL MIO COGNOME ZANFRETTA )
LI MI FECERO QUESTA IPNOSI CERCANDO CON DOMANDE E TRAPPOLA
PER VEDERE SE MENTIVO O DICEVO LA VERITA' MA DOPO 4 ORE DOVEVATE VEDERE LE LORO FACCE MA A PARTE QUESTO RACCONTO CONTINUAVANO LE MIE DISGRAZIE COSI RIPRESI SERVIZIO IN ZONA MA CON LA MIA MACCHINA UNA MINI MINOR PER UN PERIODO DI TEMPO TUTTO FILO' LISCIO NELLO STESSO TEMPO MI ARRIVO' LA RISPOSTA DEL DOTT. HALLEN J.HAJNEK DICENDOMI CHE
NON AVEVA TEMPO PER QUESTE COSE IO RIMASI DI STUCCO COSI GLI SCRISSI DI NUOVO DICENDOGLI CHE IO NON LO STAVO PRENDENDO PER I FONDELLI IO NEANCHE SAPEVO CHE LEI ESISTESSE QUESTI SIGNORI COSI DETTI DARGOS SAPEVANO DI LEI E MI ANNO CHIESTO DI DARLE LA SCATOLA CHE MI ANNO CONSEGNATO DA DARE A LEI E SOLO LEI POTEVA ENTRARE NELLA LUCE DOVE LA TENGO LUI MI RISPOSE VISTO CHE NON AVEVA DA PERDERE TEMPO CON CERTE COSE AVREBBE MANDATO UNA PERSONA A RITIRARLA DI SUA FIDUCIA COSA CHE GLI RISPOSI CHE NON ERA POSSIBILE LI NON CI SIAMO PIU SENTITI LA COSA CHE NON CAPIVO COME ERA POSSIBILE CHE UNO SCIENZIATO COSI DI ALTO LIVELLO NON MI ABBIA POTUTO CREDERE E VENIRE A GENOVA, POI NEL 1984 CI FU UN CONVEGNO DI UFOLOGIA CON TANTI PERSONAGGI DI ALTO LIVELLO IO CERCAI DI POTER PARLARE CON IL PROFF.HALLEN J HAJNEK MA FECERO DI TUTTO DA NON FARMI AVVICINARE A LUI I PERCHE' CERANO I SERVIZI SEGRETI FBI CIA ECC..ECC.. COSI ASPETTAI BEN 2 ANNI QUANDO VENNI A SAPERE CHE IL PROFF. HAINEK ERA DECEDUTO PER UN TUMORE AL CERVELLO.COSI DOPO 15 GIORNI RITORNAI LASSU' ROSSI ENTRAI NELLA LUCE MI AVVIAI VERSO LA SCATOLA E
LO APERTA SCARICAI I DATI DI TUTTO CIO CHE MI ERA ACCADUTO POI APPARESERO LORO E GIA INIZIAVO A DARE I NUMERI ERO DISPERATO POI MI FECI CORAGGIO E DISSI A LORO MI SPIACE NON POSSO PIU AIUTARVI PER LA SCATOLA CHE MI AVETE LASCIATO PER IL VOSTRO AMICO H.J,A PURTROPPO E MORTO E LI IN UN ATTIMO NON PASSAVA NEANCHE UNO SPILLO NEL MIO SEDERE DALLA PAURA CHE AVEVO POI CON CALMA MI DISSERO NON IMPORTA ADESSO TU CONTINUERAI A COSTUDIRE LA NOSTRA SCATOLA E ASPETTA IL NOSTRO RITORNO CONTINUA A VENIRE AD APRIRLA COME TI ABBIAMO INSEGNATO POI SONO SCOMPARSI E IO ALLE 4 DEL MATTINO TORNAI A CASA LA COSA STRANA NON CAPIVO IL PERCHE ' OK DOMANI VADO AVANTI CIAO A TUTTI PFZ....

*********************************




le webmaster : moi, je pense plutôt à une épreuve pour toi, pour te montrer l'orgueil des scientifiques.... LA SEULE PERSONNE CHOISIE.... C'EST TOI !

me, penso piuttosto a un test per voi... mostrare l'orgoglio di scienziati! IL SOLO CANDIDATO... È FORTUNATO !


_________________
I love you I love you I love you


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Mer 9 Mar - 22:02, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5172
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   Ven 26 Fév - 17:40








affraid affraid  affraid  affraid  affraid  affraid

-------------------------------


Salut à tous.

chapitre 7

réunion ETH.

APRÈS quelque temps, je suis allé retourner travailler dans le domaine des eaux qui s'étaient calmées.... j'étais sous contrôle... c'était un moment délicat ! J'essayais de ne pas y penser... Je me concentrais sur ma famille...et avec le travail et au moment où tout semblait oublié ce soir-là, je parti sur le chemin, allant  vers ma voiture pour obtenir de l'essence via la MINI, j'étais en réserve... donc je me suis arrêté à la STATION service.... en face de moi, une Diane 6  était à l'arrêt pour s'approvisionner en essence.

Tout d'un coup, alors que je dévisse mon bouchon d'essence, que le poste d'essence se rempli de lumière !!!  une grande lumière fluorescente... et j'ai vu l'un d'entre eux sortir de la lumière et me fait signe... resté paralysé puis dans un moment de lucidité, je demande au monsieur à côté de moi si il voit  la même chose que moi... je ne fini pas mon opération et je sautai de la voiture et m'enfui.... en laissant le bouton de l'essence sur le sol.

Je ne comprenais pas comment je me suis dirigé vers la lumière... happé vers le  vaisseau spatial, soucoupe volante.... je me suis retrouvé sur le lit de nouveau puis finalement après 4 heures, m'ont sorti du lit et m'ont amené dans une salle qui contenait 10 cylindres en verre...

En passant devant ces tube, dans le premier que je vis,  à l'intérieur d'un liquide bleu et debout, un homme préhistorique était submergé !!!  Puis, je passe  devant le second tube... et là, je vis une très grande chose  spongieuse et vivante.... un troisième tube : une chose que je ne me souviens pas... Ce dont je ne me souviens, c'est qu'il y avait 6 vides...

Alors, je commençais à m'énerver et me demandais qu'elles étaient leurs intentions en pensant que je pouvais finir, moi aussi, dans ces tubes ! J'ai commencé à frapper,  donner des coups de pied... dès que je pu, je parvins à m'enfuir... Montais dans ma voiture j'ai réalisé que elle ne démarrait pas et je suis parti en courant vers  TORRIGLIA, puis  MARZANO. j'entendais ma radio qui me cherchaient puis tout d'un coup, alors que je regardais en arrière,  je vis au milieu de la route mon collègue Andrea Poisson qui m'appelait, mais, j'étais trop hors de moi.... Je me jetais dans les buisons... je ne sais pas combien j'ai été dans le ravin, j'ai vu passer le disque volant qui s'envolait....

Je me suis un peu calmé...   puis peu de temps après, mes collègues arrivèrent et m'ont emmené  en ville et je suis redevenu une personne normale...

le lendemain,  le commissariat de GENES me pris temporairement mon pistolet... m'enleva le port d'arme pour ma sécurité.

Donc, comme toujours,  je ne me souviens de rien....pas peu ou rien.

Quelqu'un a dit que pour voir si je disais la vérité, j'aurais dû prendre un sérum de vérité au SODIUM, le penthotal à Milan avec le Professeur Marchesan dans un centre qui gère en particulier certaines choses.



OK !

MA SAGA SE POURSUIVRA DEMAIN !

BYE !

Fortunato Piero Zanfretta



*********************************************************************

CIAO A TUTTI 7 INCONTRO PFZ.

DOPO UN PO DI TEMPO TORNAI A LAVORARE IN ZONA LE ACQUE SI ERANO CALMATE SICCOME ERO SOTTO CONTROLLO E ERA UN MOMENTO DELICATO CERCAVO DI NON PENSARCI PIU MI TENEVO OCCUPATO CON LA MIA FAMIGLIA E CON IL LAVORO MA PROPRIO QUANDO SEMBRAVA FINITO TUTTO QUELLA SERA STAVO ANDANDO IN CORSO EUROPA A FARE BENZINA ALLA MIA MACCHINA LA MINI ERO PROPRIO IN RISERVA COSI MI FERMAI AL DISTRIBUTORE DAVANTI A ME CERA UNA DIANA 6 CHE FACEVA BENZINA AD  UN TRATTO SCENDO PER PRENDERE LA MANOPOLA DELLA BENZINA NON AVEVO ANCORA APERTO IL TAPPO CHE IL GARAGE DEL DISTRIBUTORE SI IN LUMINO '
UNA GRANDE LUCE FOSFORESCENTE E VIDI UNO DI LORO USCIRE DALLA LUCE CHE MI FACEVA SEGNO IO RIMASI PARALIZZATO POI IN UN MOMENTO DI LUCIDITA' CHIESI A QUEL SIGNORE DAVANTI A ME SE VEDEVA ANCHE LUI LA STESSA COSA NON FECI A TEMPO A FINIRE CHE SALTO' SULLA MACCHINA E SCAPPO' DI CORSA LASCIANDO LA MANOPOLA DELLA BENZINA A TERRA POI NON CAPII PIU NIENTE MI AVVIAI VERSO LA LUCE ED ENTRAI MI PORTARONO SU LA LORO ASTRONAVE O DISCO VOLANTE MI RITROVAI SUL LETTO DI NUOVO POI ALLA FINE DOPO 4 ORE MI FECERO SCENDERE DAL LETTO E MI PORTARONO IN UN SALONE DOVE CERANO 10 CILINDRI DI VETRO
PASSANDO DAVANTI A QUESTI CILINDRI NEL PRIMO VIDI DENTRO UN UOMO PREISTORICO SOMMERSO DAL LIQUIDO BLU E IN PIEDI MI SEGUIVA MENTRE PASSAVO POI NEL SECONDO VIDI UNA COSA GRANDE E SPUGNOSA MA VIVA E AL TERZO UNA COSA CHE NON MI RICORDO MA IL PROBLEMA CHE CE NE ERANO 6 VUOTI QUINDI INIZIAI AD ARRABBIARMI E CHIEDENDOMI CHE INTENZIONI AVEVANO PENSANDO CHE POTEVO FINIRE ANCHE IO LA DENTRO COSI NON CI PENSAI DUE VOLTE O INIZIATO A PICCHIARE E DARE CALCI FIN CHE SONO RIUSCITO A SCAPPARE E SCENDERE GIU DA QUELLA COSA LI PRESI LA MIA MACCHINA MI RESI CONTO CHE ERO A ROSSI SCAPPAI E MI AVVIAI VERSO TORRIGLIA POI ANDAI VERSO MARZANO A TUTTA VELOCITA' SENTIVO LA MIA RADIO CHE MI CERCAVANO POI AD UN TRATTO MENTRE MI AVVIAVO VERSO SPALLA ROSA VIDI IN MEZZO ALLA STRADA IL MIO COLLEGA PESCI ANDREA CHE LI GRIDAVO SPOSTATI MA NON MI SENTIVA ERO TROPPO FUORI DI ME VIDI SOLO CHE SI LANCIO IN MEZZO AI CESPUGLI E POI NELLO SPECCHIETTO CHE STAVA BENE POI AL BIVIO DI SPALLA ROSA MI SONO NASCOSTO NEL BURRONE VIDI PASSARE IL DISCO VOLANTE CHE SI ALLONTANO'
NON SO QUANTO SONO RIMASTO NEL BURRONE MA MI CALMAI POI POCO TEMPO DOPO ARRIVARONO I COLLEGHI COME SEMPRE MI PORTARONO GIU IN CITTA' E TORNAI UNA PERSONA NORMALE
L'INDOMANI LA QUESTURA GI GENOVA MI TOLSE PROVVISORIAMENTE IL PORTO D'ARMI PER MIA SICUREZZA, COSI COME SEMPRE NON RICORDAVO POCO E NIENTE A QUEL PUNTO QUALCUNO DISSE CHE PER VEDERE SE DICEVO LA VERITA' AVREI DOVUTO FARE IL SIERO DELLA VERITA' IL PENTOTAL A MILANO
DAL PROFF, MARCHESAN UN CENTRO APPOSTA PER CERTE COSE.
OK LA MIA SAGA VA AVANTI A DOMANI CIAO PFZ.

**********************************





Pablo Esco : Pensi che c'entrino i Dargos? Ti hanno mai detto niente?
Tu penses qu'il y est entre les mains des dargos ? Ils t'ont jamais rien dit là dessus ?

Fortunato : j'aborderai ce sujet par la suite.... patience !

Pablo Esco : Bene, sarebbe una novità importante, per quanto ne so nessuno ne sa niente.
Bon, ce serait une nouveauté importante, pour autant que je sache, personne n'en sait rien.....









_________________
I love you I love you I love you


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 4 Juin - 3:41, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5172
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   Sam 27 Fév - 5:52







Éruption du Vésuve, parce que l'État italien en alerte maximale ne subit pas la population ?

Rédigé par Mario Abenante. Publié dans nouvelles personnes presque 2 millions de risque, considéré comme "chair à Canon" par ceux au pouvoir ?

Parce que l'État italien n'informe pas la population ? Séismes de faible profondes hypocentre situé le long de la gaine, ainsi que des émissions de fumerolles le long des flancs du cône et cratère ont été enregistrées.

Selon les experts, une reprise plus que probable de l'activité éruptive, serait alors une libération rapide de toute l'énergie accumulée. Il est considéré par les experts comme l'un des volcans du monde sont à risque plus élevé. Son histoire nous a appris que peuvent produire les deux éruptions effusives, sous la forme d'un épanchement de coulées de lave, ainsi que les éruptions explosives beaucoup plus dangereuses.

Pendant ce temps, en attendant le pire, l'OTAN a évacué certains de ses colonies de peuplement dans la région. Mais ce n'est un secret militaire, mieux ne pas de tout savoir sur votre italique sujets !

Le fait est que la région devra apporter sa contribution à une délimitation plus définie de la « zone rouge » et le nombre de résidents qui serait effectivement détournée en cas d'éruption du Vésuve. On notera les détail semblable en juin aux champs Phlégréens. Le chef du département de la protection civile, Franco Gabrielli (anciens chef civils totales secrets), a annoncé lors d'une conférence de presse récente. « Ce n'est pas une différence récemment, » a déclaré Gabrielli – ont une précision recensement serait calibrer les procédures d'évacuation encore mieux qui, dans le cas du Vésuve à l'époque, toucherait 800.000 personnes et dans le cas de la Campi Flegrei autres 400 000. Une éventuelle évacuation par voie maritime ? Jusqu'à maintenant, on pensait seulement au transport routier, mais c'est une hypothèse que je n'écarterais pas au départ ".  Bien sûr, il serait un événement de grande ampleur, qui poserait une série de problèmes au moins en partie gérés que sur le terrain, dans un avenir immédiat, et que du point de vue des coûts nécessiterait un fonds très important et, presque inévitablement, une contribution de l'Union européenne.

Plan de « Urgence » – le scénario prévu par les autorités italiennes est catastrophique, mais le site Web de la défense civile la dernière mise à jour visibles à la remonte de la population en 2006. Il se compose des phénomènes suivants et risques associés: "dans la phase initiale de l'éruption s'élève à 15-20 km hauteur une colonne éruptive composée de gaz et de fragments pyroclastiques, suivies de rechute sur le sol de pierre ponce, de lapilli et de cendres emporté par le vent. Le risque est lié à la charge exercée par la couverture pyroclastique les toits des bâtiments de Quelles causes éventuellement l'effondrement, en plus de difficulté à respirer, des cultures et les difficultés pour permettre des échappées et les embouteillages, la contamination de l'eau. Le territoire que peut subir ces phénomènes est appelé la zone jaune. Cette zone comprend 96 communes dans les provinces de Naples, Avellino, Bénévent et Salerne pour un total d'environ 1100 kilomètres carrés et 1 100 000 habitants.

Dans l'étape suivante, la colonne éruptive s'effondre produisant des coulées pyroclastiques qui peuvent atteindre des vitesses de l'ordre de 100 km/h et une énorme puissance destructrice. Modèles physiques et numériques indiquent que depuis l'effondrement de la colonne d'éruption, les coulées pyroclastiques prendra 5-10 minutes pour rejoindre la côte. Le territoire exposé à ce risque est appelée zone rouge, groupe 18 communes avec un total d'environ 200 kilomètres carrés de l'extension et un peu moins de 600 000 habitants.

Dans la troisième étape vous pouvez générer des coulées de boue même après plusieurs jours de l'éruption. Les territoires soumis à ce risque sont dénommés la zone bleue qui comprend 14 municipalités de la province de Naples, pour un total de 180 000 habitants. En outre, le municipalités diTorre del Greco et Trecase, ont élevé risque d'invasion en dépit d'être à une certaine distance du cratère de lave ".

Les établissements humains ont été construits dans les groupes à risque. Ce phénomène n'a jamais été arrêté par le gouvernement italien et les autorités locales. Des études récentes ont estimé que dans la période de 1951 à 2001, dans la collection de 18 municipalités considérées comme « zone rouge » il a été une augmentation marquée de la population, soit 56,3 % (à partir de 353 172 à 551 837 habitants), en particulier dans la bande côtière. En outre, il y avait une augmentation de la densité de la population qui rend ce fréquent chez les italiens plus densément habitée et une croissance qui explose dans le nombre de logements (à partir de 73141 à 187 407 bâtiments). Dans la dernière décennie, le ciment allongé ses métastases de Cancer sans aucun frein institutionnel.

Le succès de la soi-disant « plan d'urgence » dépend de la capacité à prédire l'éruption du Vésuve à l'avance. Dans tous les cas, il y a une difficulté objective, bien que la population ait été convenablement préparés et prêts à évacuer une zone densément peuplée comme celle du Vésuve. La stratégie d'évacuation est liée à l'époque de prédiction : cela n'est possible que trois jours avant l'événement, une fois que notoirement insuffisant pour évacuer de 500 à 600 000 personnes.

Enfin, les Campi Flegrei (résidents de la zone haute densité) sont un autre domaine haut risque volcanique de Bell. Situé sur site sont en cours d'essais dont la population locale et italienne, n'est pas au courant. Même dans le Campi Flegrei pourrait avoir lieu des éruptions explosives.

Pour l'historique : durant la seconde guerre mondiale les anglo-américains en outre d'enterrer bombarde plusieurs villes italiennes (donnant lieu à des milliers de victimes parmi les civils), ils ont même bombardent sa plus récente et la plus active cône grandi au-dessus d'un volcan plus ancien appelé Monte Somma. En 1944, il fut la dernière éruption. 18 cycles éruptifs ont été reconnus depuis puis séparés par des intervalles courts de stase de moins de 7 ans. Des études scientifiques ont permis d'établir que pendant les périodes de quiescence, magma s'est accumulé dans une salle placée à une profondeur de 5-7 km.

Le risque volcanique est le produit de trois facteurs : risques volcaniques, la valeur exposée et vulnérable. Parce qu'alors la population de la région n'est pas correctement informée ? La mort de « causes naturelles » était déjà calculée en détail, ainsi que les larmes pour les funérailles d'État ? (source : JEDA NEWS)

http://www.minformo.com/index.php?option=com_content&view=article&id=504%3Ail-vesuvio-in-allerta-massima-eruzione-perche-lo-stato-italiano-non-avverte-la-popolazione&catid=11%3Aattualita&Itemid=103

_________________
I love you I love you I love you


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Mer 9 Mar - 22:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5172
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   Mer 2 Mar - 14:37



GENES EN ITALIE.....



 Bonjour à tous !

Je vais de l'avant avec le chapitre 8...

Alors que les journaux publient l'histoire de mon aventure, les polémiques entre journalistes commençent ! L'un d'eux dit que l'HYPNOSE n'est pas un support de VERITE suffisant !!!! .... si quelqu'un a cru bon de me faire faire le sérum de vérité....
Donc, ma décision fut de me mettre en  contact avec le professeur Marchesan de Milan du centre spécialisé pour certaines choses particulières  j'ai accepté, pour être clair dans ce contrat et on me fit signer un document qui en cas d'incident pour moi dans cette expérience serait de ma seule responsabilité.

Alors que nous sommes arrivés à 9,00 heures, peu de temps après que je me présentai au docteur Marchesan et au professeur Mosconi. Ils m'ont installé sur un petit lit et m'ont fait une picure dans le bras. Puis,  ils m'ont dit de regarder un point fixe au plafond... De fermer les yeux,  puis les ouvrir de nouveau. J'ai demandé si je pouvais démarer ma vision.... Et cela dura 3 heures.... Je voyais leurs visages quand ils disaient ce n'est pas possible... Nous avons utilisé des astuces pour voir si mes révélations étaient des inventions... Mon subconscient disait la vérité....avec patience jusqu'à la fin...

Nous sommes rentrés à Gênes... j'étais un peu déçu de ce que j'avais vu et entendu mais à la fin de la soirée s'est passé une chose étrange :

J'étais à la maison à 22 heures et j'entends un sifflement... un appel.... Je suis allé à l'étage avec ma machine à Rossi dans le point établi depuis le début : 23,45... la porte dimensionnelle s'ouvre... j'entrai... et je vais vers la salle de l'autre dimension et j'ai ouvert la boîte mais quelque chose n'allait pas.... Pourquoi la pyramide bougeait-elle d'une façon aussi étrange ????.... j'allais télécharger les données 15 hebdomadaires, quand la pyramide d'or pointa le couloir et je reçu une décharge électrique qui alla jusqu'au fond du couloir. j'entendis un hurlement semblable à un cri de femme... alors j'allais vers la boîte qui se referma automatiquement. En regardant de plus près, je trouve un lièvre coupée en deux qui finit par se vitrifier ! Terrorisé, je me suis enfui...

Pendant 15 jours, je suis resté nerveux.... je ne savais pas quoi faire et puis je me suis souvenu qu'en 1991, j'avais rencontré un scientifique Italo Américain qui m'a donné sa carte de visite au cas j'aurais besoin de ses services, de son aide... Je suis allé en ville, sous les arcades et je l'ai appelé à 15 heures de l'après-midi... A 8 heures, le lendemain, je le rencontre et lui dit ce qui s'était passé. Il me dit que j'avais bien fait de l'appeler. Nous nous mîmes d'accord... Je lui enverrai un courrier à 10 heures avec une valise...si un tel évènement se reproduit...et lui livrerais... je suis allé à Rossi, puis, j'ouvris la porte de lumière et j'entendis le cri... le lièvre qui apparait... alors, j'ouvris la valise était faite de deux compartiments... ainsi je mis la demi-part du lièvre en miette et l'autre partie vitrifiée dans l'autre, puis fermais la valise, et je laissa à l'entrée.... j'entrai toutes les données de Ruttin sur 30 jours puis à 4 heures, je retourne à Gènes. Envoya la valise au courier qui m'attendait de Ferrari puis parti à la maison passe un mois... Passe deux mois, puis trois.... Lassé d'attendre, j'appelle et comme pour le précédent appel sans réponse, il ne répondit pas.... On me dit que le numéro que j'avais appelé n'existait pas et même pas le nom et prénom du scientifique étit inconnu ! Je me senti très mal de cette trahison.... mais la vie continua avec ses malheurs.... J'avais honte d'avoir fait confiance à cette personne...

ok !

à demain

salut

Fortunato Piero Zanfretta




le webmaster : encore un texte difficile à traduire... Pas de ponctuation.... des phrases parfois incompréhensibles... mais, bon... l'essentiel est dit !

CIAO A TUTTI SONO PFZ VADO AVANTI CON L'INCONTRO N 8

COSI SUI GIORNALI
INIZIARONO LE POLEMICHE DEI GIORNALISTI E QUALCUNO DISSE CHE
L'IPNOSI NON POTEVA PIU' CONFERMARE SE FOSSE VERITA' COSI QUALCUNO PENSO' BENE DI FARMI FARE IL SIERO DELLA VERITA'
COSI LA MIA AZIENDA SI MISE IN CONTATTO CON IL PROFF. MARCHESAN DI MILANO CENTRO SPECIALIZZATO PER CERTE COSE PARTICOLARI CHIARAMENTE ACCETTAI E MI FECERO FIRMARE UN DOCUMENTO CHE IN CASO MI SAREBBE SUCCESSO QUALCOSA MENTRE LO FACEVO NE RISPONDEVO DI MIA VOLONTA'
COSI QUANDO ARRIVAMMO ALLE ORE 9,00 POCO DOPO CHE MI PRESENTARONO IL DOTT, MARCHESAN E IL PROFF, MOSCONI MI MISERO SUL LETTINO MI MISERO L'AGO NEL BRACCIO POI MI DISSERO DI GUARDARE UN PUNTO FISSO DEL SOFFITTO CHIUSI GLI OCCHI POI GLI APRII DI NUOVO E CHIESI SONO PRONTO MA ERANO PASSATE 3 ORE VIDI LE LORO FACCE MENTRE DICEVANO NON E POSSIBILE ABBIAMO USATO TRUCCHI PER VEDERE SE SI INVENTAVA TUTTO MA IL SUO SUB CONSCIO DICEVA LA VERITA,' PAZIENZA ALLA FINE SIAMO TORNATI A GENOVA IO ERO UN PO DELUSO DI CIO CHE AVEVO VISTO E SENTITO MA ALLA FINE ALLA SERA SUCCESSE UNA COSA STRANA ERO A CASA ALLE 2230 SENTI IL SIBILO DI CHIAMATA COSI ANDAI LASSU' CON LA MIA MACCHINA A ROSSI NEL PUNTO STABILITO DI SEMPRE ALLE 23,45 SI APRI LA PORTA DIMENSIONALE ENTRAI E MI PORTAI VERSO LA SALA POI SONO ENTRATO NELLA SALA E HO APERTO LA SCATOLA MA QUALCOSA NON ANDAVA PERCHE LA PIRAMIDE SI MUOVEVA IN UN MODO STRANO STAVO PER SCARICARE I DATI 15 SETTIMANALI QUANDO LA PIRAMIDE D'ORO PUNTO' SUL CORRIDOIO E PARTII UNA SCARICA ELETTRICA CHE ARRIVO IN FONDO AL CORRIDOIO SENTII UN URLO STRAZIANTE SEMBRAVA UN URLO DI DONNA ALLORA MI STACCAI DALLA SCATOLA CHE SI CHIUSE AUTOMATICAMENTE ANDAI A VEDERE E TROVAI UNA LEPRE TAGLIATA IN DUE META' DIVENTATA POLVERE META DIVENTATA VETRO QUINDI SCAPPAI DALLA PAURA
PER 15 GIORNI RIMASI NERVOSO NON SAPEVO COSA FARE POI MI RICORDAI CHE NEL 1991 CONOBBI UNO SCIENZIATO ITALO AMERICANO CHE MI DIEDE IL SUO BIGLIETTO DA VISITA CHE SE POTEVA FARE QUALCOSA PER ME MI AVREBBE AIUTATO COSI FECI ANDAI IN VIA XX SETT ALLA SIP SOTTO I PORTICI E LO CHIAMAI ALLE 1500 DI POMERIGGIO LA ERANO LE 800 DEL MATTINO GLI DISSI COSA ERA SUCCESSO COSI MI DISSE CHE AVEVO FATTO BENE CHIAMARLO CI METTEMMO D'ACCORDO MI AVREBBE MANDATO UN CORRIERE ALLE 10,00 CON UNA VALIGIA CHE IO AVREI PRESO E IL CORRIERE MI AVREBBE ASPETTATO FINCHE' NON LAVREI CONSEGNATA A LUI COSI FECI ANDAI A ROSSI APRII LA PORTA DI LUCE ED ENTRAI LI CERA ANCORA LA LEPRE APRII LA VALIGIA ERA PREPARATA CON DUE SCOMPARTIMENTI COSI IN UNA PARTE MISI LA MEZZA PARTE DELLA LEPRE IN POLVERE E L'ALTRA PARTE DI VETRO NELL'ALTRA, POI LA CHIUSI E LA LASCIAI LI ALL'INGRESSO MI PORTAI VERSO LA SALA ENTRAI NELLA CAMERA DELLA SCATOLA FECI TUTTE LE MANOVRE DI RUTTIN SCARICAI I DATI DI 30 GIORNI POI ALLE 0400 RITORNAI VERSO GENOVA PORTAI LA VALIGIA AL CORRIERE CHE MI ASPETTAVA A DE FERRARI POI ME NE ANDAI A CASA PASSA UN MESE PASSANO DUE MESI PASSANO TRE MESI POI MI STANCAI E ANDAI IN VIA XX SETT ALLA SIP COSI FECI UGUALE DELLA TELEFONATA PRECEDENTE MA ALLA FINE MI RISPOSERO CHE IL NUMERO CHE AVEVO CHIAMATO NON ESISTEVA E NEANCHE IL NOME E COGNOME DELLO SCIENZIATO CI RIMASI MALISSIMO, MA L VITA CONTINUAVA E QUESTE E UN ALTRA MIA DISGRAZIA DI ESSERMI FIDATO DI QUELLA PERSONA OK A DOMANI CIAO PFZ













[/color]

_________________
I love you I love you I love you


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Mer 9 Mar - 22:07, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5172
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   Mer 2 Mar - 14:38




Bonjour à tous !

je suis Fortunato

je vais de l'avant avec mes malheurs

Chapitre  9

Désormais, pour moi... tout cela devenait une routine...

J'assurais le service de rm radio mobile pour les alertes et autre.... Me reposais peu et la vie continuait désormais ainsi... j'allais chaque 15 jours là haut...j'entrais dans la lumière... je déchargeais les données et je sortais après environ 5 heures...

Puis, je reprenais mon service normal.

Un jour, on m'appelle à une transmission... Si je voulais passer au détecteur de mensonges... J'ai accepté.

Je suis allé vers ces personnes qui m'ont expliqué comment fonctionnait la machine de la vérité et puis m'ont placé des électrodes dans les doigts... et après 1/4 d'heure ont commencé les questions....  Après vingt minutes, ils m'ont dit que la machine ne fonctionnait pas... Alors, j'ai attendu qu'il me posent d'autres questions... Ils vouurent me piéger avec de fausses questions pour voir si je mentais,  mais ensuite de nouveau me dirent que la machine ne répondait pas pour la troisième fois ; puis reprenaient les questions... Une demi-heure après, ils me questionnèrent tour à tour.Le responsable de la machine de la vérité dit que le problème ne venait pas de la machine, mais de moi.... Je leurs dit que je ne mentais pas...

Je suis redevenu normal dans mes journées de service... Un jour,  ma direction m'envoie en radiographie pour des analyses à la tête par un médecin en voie xx sem. Lorsque je subis des radiographies à la tête en d'autres temps, on voyait tout de suite si quelque chose clochait...

Je dû m'expliquer sur la raison de l'objet étranger (implant !) placé dans ma tête et qui l'a placé...  J'ai dit que je n'en savais rien... Puis, il m'a dit de venir chercher le rapport de radiologie dans trois jours. Après 3 jours, je suis allé voir ce médecin pour retirer le rapport. A la conciergerie, je dis que l'allais au 4 étage retirer mes radios... Le gardien me dit que j'étais devenu fou, parce que au 4 étage il n'y avait pas de médecin qui faisait des rayons... La colère me pris avec le gardien ! Je ne voulais pas être pris pour un imbécile... ! j'étais déchainé ! Je suis rentré dans ma voiture énervé et même là, ce qui s'était passé ???????? Je ne sais quoi penser de tout cela !

Mais ok !

salut à tous

à demain

FORTUNATO PIERO ZANFRETTA

---------------

CIAO A TUTTI SONO PFZ VADO AVANTI CON LE MIE DISGRAZIE N 9

ORAMAI DIVENTAVA UNA RUTIN QUINDI FACEVO SERVIZIO DI RM RADIO MOBILE ALLARMI E ALTRO IL RIPOSO ERA POCO E LA VITA CONTINUAVA ORAMAI ANDAVO LASSU' OGNI 15 GIORNI ENTRAVO NELLA LUCE SCARICAVO I DATI E USCIVO DOPO CIRCA 5 ORE
POI RIPRENDEVO IL MIO SERVIZIO NORMALE UN GIORNO MI CHIAMANO AD UNA TRASMISSIONE SE VOLEVO SOTTOPORMI ALLA MACCHINA DELLA VERITA' COSI ACCETTAI ANDAI DA QUESTE PERSONE MI SPIEGARONO COME FUNZIONAVA LA MACCHINA DELLA VERITA' POI MI INSERIRONO DEI FILI MOLLE TATI NELLE DITA POI PER UN QUARTO D'ORA INIZIARONO LE DOMANDE MA DOPO VENTI MINUTI MI DISSERO CHE LA MACCHINA NON FUNZIONAVA COSI ASPETTAI CHE LA RIMISERO A POSTO COSI RICOMINCIAVANO A FARE DOMANDE FALSE PER VEDERE SE MENTIVO MA POI DI NUOVO MI DISSERO CHE LA MACCHINA NON RISPONDEVA E PER LA TERZA VOLTA POI RIPRESERO E PER UNA MEZZORA MI FECERO DOMANDE DI OGNI TIPO ALLA FINE IL IL RESPONSABILE DELLA MACCHINA DELLA VERITA' DISSE CHE DICEVO TUTTO IN FEDE CHE NON ERA UN PROBLEMA DELLA MACCHINA MA ERA LA MIA VERITA' CHE NON MENTIVO POI TORNAI ALLA NORMALITA NELLE GIORNATE DI SERVIZIO UN GIORNO LA MIA DIREZIONE MI MANDA A FARE DEI RAGGI ALLA TESTA DA UN MEDICO IN VIA XX SETT E QUANDO ME LI FECE I RAGGI ALLA TESTA ALL'EPOCA SI VEDEVA SUBITO SE CERA QUALCOSA MI DISSE MA MI SPIEGA CHI LE A MESSO QUESTA COSA NELLA TESTA PERCHE A UN OGGETTO ESTRANEO DISSI CHE NON NE SAPEVO NULLA POI MI DISSE VENGA FRA TRE GIORNI A PRENDERE I REFERTI COSI FECI DOPO 3 GIORNI ANDAI DA QUESTO MEDICO PER RITIRARE I REFERTI MA RIMASI STUPITO ALLA PORTINERIA DISSI VADO AL 4 PIANO A RITIRARE DEI RAGGI IL PORTINAIO MI DISSE SE ERO IMPAZZITO PERCHE AL 4 PIANO NON C'ERA NESSUN MEDICO CHE FACEVA I RAGGI ALLORA MI ARRABBIAI CON IL PORTIERE CHE NON MI ANDAVA DI ESSERE PRESO PER I FONDELLI COSI MI ACCOMPAGNO' SU MA LO STUDIO DEL MEDICO
NON CERA PIU ERA TUTTO VUOTO AVEVANO FATTO SPARIRE TUTTO COSI TORNAI IN MACCHINA INCAVOLATO E ANCHE LI COSA ERA SUCCESSO???????? TUTTE COSE CHE NON SO COSA PENSARE
MA OK CIAO A TUTI A DOMANI PFZ


****************************














_________________
I love you I love you I love you


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Mer 9 Mar - 22:09, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5172
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   Jeu 3 Mar - 3:31




Bonjour à tous...

Je suis Fortunato Piero Zanfretta

Chapitre 10

Il n'est arrivé bien des choses dans ma vie... juste parce que, involontairement, j'ai eu la malchance d'avoir été au mauvais endroit au mauvais moment. Malgré tout, j'ai continué à me battre en me rendant disponible dans n'importe quelle situation.

C'est comme ça que j'ai perdu ma famille et mes amis !

Cela ne m'a pas empéché de continuer volontairement à me soumettre à tous les examens les plus étranges mis à ma disposition.

Je suis passé par toutes les situations : visionnaire,  ivrogne alors que je n'ai jamais bu de ma vie !

Mais, je vous le jure, cette boîte, c'est vraiment pour moi un grand poids ! Ils auraient payé des montagnes d'argent pour vivre ce qu'il m'est arrivé... Je suis passé par toutes les situations pour prouver ma vérité. Je suis prêt à n'importe quel test sans y réfléchir à deux fois si ça servira à quelque chose ? Hypnose, penthotal, machine de vérité...

Puis, en 1993 j'ai été accusé d'avoir détourné quelques milliards à la VB, Val bisagno surveillance... Quelqu'un cacha un million et demi sous le siège du blindé pour me faire perdre mon poste de travail...

Mais, heureusement...le Seigneur existe...! Il m'a aidé à ne pas me laisser mourir au milieu de la route. Il m'a arrangé dans bien des situations critiques pour moi et ma famille...  Puis,  est arrivé Le miracle.... J'ai travaillé avec mon beau frère Franck... Au bout de 2 ans, j'ai été liciencé... J'ai fait du bénévolat auprès des pauvres de l'institut... ce que je fais encore aujourd'hui en chantant avec eux et nous rappeler le bon temps... Puis, en 2001 dans un moment de désespoir je me suis séparé de ma famille.

Désormais, je dormais sur la plage je n'avais pas d'endroit où aller !!! Le matin, j'étais au travail... La nuit, je dormais sous les bateaux à Pria Ruggia. Malheureusement, l'argent manquait....

Je traversais une mauvaise période et c'est comme ça qu'un soir, j'ai décidé de me suicider !

Vu que j'avais été marin... je prends la décision de mourir au large, dans la mer.

Un soir, je déposai sur la plage mes vêtements bien pliés, avec un message disant que l'on devait me pardonner pour le geste que je faisais.

Vers minuit, je plongeais vers le large, au point de ne plus voir la plage. Puis j'ouvris la bouche et ingurgitai beaucoup d'eau et j'ai commençé à couler en espérant que ça se finisse vite.

Quelque chose me repoussa vers le haut une première fois ! puis une 2ème ! Dans le noir, je criais... mais que se passe-T-il ?

Et là, je vis un DAUPHIN qui me poussait.... puis un autre dauphin.... puis un autre encore !!! Ils étaient trois... Je me retrouvai avec un gros poisson dans la bouche...  pensait que j'avais faim... Ils me tournaient autour... là, je leurs ai dit de me laisser mourir... mais rien... C'est ainsi qu'ils m'ont fait comprendre leur amitié en voulant que je m'aggripe à eux et ils m'ont ramené à la plage puis ils firent deux sauts et disparurent... Là, sur la plage, j'étais confus... Je n'arrivais toujours pas à croire ce qui m'était arrivé !

Comme ça, le soir suivant, je suis allé au large et je les ai trouvé de nouveau.

J'ai joué avec eux pendant un mois toutes les nuits... J'étais heureux... puis un soir alors que j'allais me jeter à l'eau, des gars m'ont demandé ce que je faisais toutes les nuits en mer tout seul. Je leurs répondis que j'allais trouver mes Amis Dauphins. Ils se mirent à rire. Alors, j'ai dit à l'un d'eux qu'on avait qu'à parier cent mille lires et qu'ils viendraient vers moi... sinon l'argent sera pour eux. C'est OK ! On est allé nager au large... ensuite, à un certain point, l'un d'eux me dit que rien ne se passe... Ils ne viennent pas ! Je leur ai dit d'avoir de la patience... Après un moment, j'entendis sous mes jambes passer les dauphins qui sortirent à la surface de l'eau... Les gars prirent peur et  j'ai dû calmer, sinon ils se noyaient ! Puis, quand les dauphins eurent joué un certain temps avec eux, les gars m'ont dit qu'ils étaient fatigués et qu'ils ne pourraient pas retourner à la plage. Je leurs dit de ne pas s'inquiéter, qu'ils nous accompagneraient vers le bord... Ce qui fut fait ! Les garçons m'ont donné l'argent du pari... Mais, je leurs ai rendu. Je leurs ai dit adieux et ils racontèrent ce qu'ils avaient vécu à des filles qui les attendaient.

Le soir suivant, j'ai plongé de nouveau et je suis allé retrouver les dauphins. J'ai joué avec eux... Mais, quelque chose n'allait pas...Ils  étaient bizarres... D'autres dauphins se montrèrent en surface (4) ... Je vis que c'était les parents... C'était la dernière fois que je les vis... Ils m'accompagnèrent sur la plage en me saluant comme toujours, puis, ne les vis plus. J'avais vécu quelque chose d'heureux dans cette expérience !

salut à tous

à demain..


*****************************************************************



CIAO A TUTTI SONO P.F.Z . N 10
NE SONO ACCADUTE DI COSE NELLA MIA VITA SOLO PERCHE'
INVOLONTARIAMENTE HO AVUTO LA DISGRAZIA DI ESSERE STATO AL POSTO SBAGLIATO AL MOMENTO SBAGLIATO MA IO HO CONTINUATO A COMBATTERE RENDENDOMI DISPONIBILE IN QUALUNQUE COSA, COSI HO PERSO FAMIGLIA E AMICI, E PER QUANTO MI SONO OFFERTO VOLONTARIAMENTE A SOTTOPORMI A TUTTI GLI ESAMI PIU STRANI A DISPOSIZIONE SONO PASSATO IN TUTTI I MODI PER UN VISIONARIO UN UBRIACONE , COSE CHE IO NON MAI BEVUTO IN VITA MIA MA VE LO GIURO IO LA SCATOLA CE LO VERAMENTE E PER ME E UN GRANDE PESO ORA DICO CON TUTTE LE PERSONE CHE CI SONO AL MONDO E AVREBBERO PAGATO MONTAGNE DI SOLDI PUR DI VIVERE QUELLO CHE E CAPITATO A ME PER QUALE MOTIVO MI ANNO CERCATO? SONO PASSATO DALLA PADELLA ALLA BRACE MI ANNO SFRUTTATO IN TUTTI I MODI OGGI PER DIMOSTRARE LA MIA VERITA'' SONO DISPOSTO A QUALUNQUE TEST SENZA PENSARCI DUE VOLTE SE SERVIREBBE A QUALCOSA? IPNOSI, PENTOTAL,MACCHINA VERITA', COSA CE' OLTRE A QUESTE PROVE SE CE NE SONO ALTRE SONO DISPONIBILE.
POI NEL 1993 SONO STATO ACCUSATO DI AVER PORTATO VIA ALLA VB, VAL BISAGNO VIGILANZA DI AVER PORTATO VIA QUALCHE
MILIARDO , E QUALCUNO NASCOSE UN MILIONE E MEZZO SOTTO IL SEDILE DEL BLINDATO COSI PERSI IL POSTO DI LAVORO MA IL SIGNORE ESISTE MI A AIUTATO A NON LASCIARMI IN MEZZO ALLA STRADA MI ARRANGIAI IN TUTTI I MODI PUR NON FAR MANCAR NULLA ALLA MIA FAMIGLIA POI SUCCESSE IL MIRACOLO MI PRESE A LAVORARE MIO COGNATO FRANCO AL PCDO E DOPO 2 ANNI MI PRESERO A LAVORARE COSI DEDICAI LA MIA VITA ANCHE A FARE QUALCOSA PER LA POVERA GENTE CHE VIVE DENTRO ALL'ISTITUTO ED E QUELLO CHE FACCIO ANCOR OGGI CANTANDO CON LORO E RICORDARE I TEMPI BELLI PASSATI POI NEL 2001 IN UN MOMENTO DI DISPERAZIONE MI SEPARAI DALLA MIA FAMIGLIA
ORMAI DORMIVO SULLA SPIAGGIA NON AVEVO POSTO DOVE ANDARE DI MATTINO ERO AL LAVORO DI NOTTE DORMIVO SOTTO LE BARCHE A PRIA RUGGIA PURTROPPO SOLDI NE GIRAVANO ED ERA UN MOMENTO BRUTTO, COSI' UNA SERA DECISI DI TOGLIERMI
LA VITA , VISTO CHE ERO STATO MARINAIO DECISI DI MORIRE AL LARGO, SUL MARE ALLA SERA MISI SULLA SPIAGGIA I MIEI VESTITI PIEGATI BENE CON UN BIGLIETTO BI PERDONARMI PER IL GESTO CHE STAVO FACENDO, COSI VERSO MEZZANOTTE MI TUFFAI VERSO IL LARGO, A LIVELLO QUASI NON VEDERE PIU LA SPIAGGIA
POI APRII LA BOCCA E INGOIAI PARECCHIA L'ACQUA E MI LASCIAI ANDARE SUL FONDO, MA MENTRE SPERAVO CHE FINISSE PRESTO
QUALCOSA MI SPINSE SU, CONFUSO RIFECI LA STESSA COSA
MA AD TRATTO QUALCOSA MI SPINSE SU PER LA SECONDA VOLTA POI AL BUIO GRIDAVO MA CHE SUCCEDE LI VIDI UN DELFINO CHE MI GIRAVA A TORNO POI UN ALTRO E POI UN ALTRO ANCORA ERANO TRE POI UNO DI LORO SPARI E TORNO SU CON UN GROSSO PESCE IN BOCCA PENSAVA CHE AVESSI FAME MI GIRAVANO ATTORNO LI PREGAVO DI LASCIARMI MORIRE MA LORO NIENTE COSI MI FECERO CAPIRE LA LORO AMICIZIA VOLLERO CHE MI AGGRAPPASSI A LORO E MI RIPORTARONO ALLA SPIAGGIA POI FECERO DUE SALTI E SPARIRONO LI SULLA SPIAGGIA ERO CONFUSO NON RIUSCIVO ANCORA A CREDERE QUELLO CHE MI ERA SUCCESSO
COSI LA SERA SEGUENTE ANDAI AL LARGO E LI TROVAI DI NUOVO GIOCAI CON LORO PER UN MESE TUTTE LE NOTTI ERO FELICE POI UNA SERA MENTRE STAVO PER BUTTARMI DEI RAGAZZI MI CHIESERO COSA FACEVO TUTTE LE NOTTI IN MARE DA SOLO RISPOSI CHE ANDAVO A TROVARE DEI MIEI AMICI DELFINI SI MISERO A RIDERE ALLORA DISSI A UNO DI LORO SCOMMETTIAMO CENTO MILA LIRE E VIENI CON ME TE LI FACCIO VEDERE SE NON CI SONO IO TI DO I SOLDI ,SE CI SONO ME LI DAI TU E I TUOI AMICI, COSI ACCETTO, ANDAMMO AL LA RGO POI AD UN CERTO PUNTO UNO DI LORO MI DISSE NON CE LA FACCIO PIU DOVE SONO DISSI LORO DI AVER PAZIENZA MA DOPO UN PO SENTII SOTTO LE MIE GAMBE PASSARE I DELFINI CHE USCIRONO FUORI E I RAGAZZI SI PRESERO PAURA HO DOVUTO CALMARLI SE NO AFFOGAVANO POI QUANDO I DELFINI GIOCARONO UN PO CON LORO I RAGAZZI MI DISSERO CHE ERANO STANCHI CHE NON CE L'AVREBBERO FATTA AD ARRIVARE IN SPIAGGIA MA GLI DISSI DI NON PREOCCUPARSI CHE CI PENSAVANO LORO AD ACCOMPAGNARLI COSI FECERO POI DALLA SPIAGGIA CI SALUTARONO E SE NE ANDARONO I RAGAZZI MI DIEDERO I SOLDI DELLA SCOMMESSA MA POI GLI RESI A LORO LI SALUTAI E SI VANTAVANO CON LE RAGAZZE CHE ASPETTAVANO IN SPIAGGIA
LA SERA SEGUENTE MI TUFFAI E ANDAI DAI DELFINI GIOCAI CON LORO MA CERA QUALCOSA CHE NON ANDAVA ERANO STRANI POI SPUNTARONO ALTRI 4 DELFINI CAPII CHE ERANO I GENITORI QUINDI
QUELLA SERA LI RIVIDI PER L'ULTIMA VOLTA POI MI ACCOMPAGNARONO ALLA SPIAGGIA MI SALUTARONO COME SEMPRE POI NON LI VIDI PIU ALMENO MI ERA CAPITATO QUAL COSA DI BUONO CIAO A TUTTI PFZ A DOMANI..

****************

FORTUUNATO PIERO ZANFRETTA SEMBLE, A MON AVIS... SE FAIRE DES FILMS PARFOIS.... MAIS.... CONTINUONS.... SON ROMAN... (le webmaster)... alien

_________________
I love you I love you I love you


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 4 Juin - 3:45, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5172
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   Sam 5 Mar - 2:13


_________________
I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5172
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   Sam 5 Mar - 2:22



11ème CHAPITRE  -

PIER FORTUNATO ZANFRETTA DU 04/03/2016

BONSOIR A TOUS JE SUIS PFZ , JE CHERCHE DE REMETTRE EN PLACE MES SOUVENIR POUR VOUS TENIR AUX COURANT DE MON HISTOIRE PASSEE .

BEAUCOUP DE CHOSE SE SONT PASSEES ET CE N’EST PAS FACILE DE ME SOUVENIR DE TOUT AUJOURD’HUI !

EN L’ANNEE 1984  LA TELEVISION DE LA RAI ITALIENNE A FAIT UN FILM DE MON HISTOIRE INTITULEE

“  CHI SIAMO “  FAITE AVEC DES ACTEURS DIFFERENTS DE MOI , JE N’AI PAS ETE CONTENT DE CELA SURTOUT....

PARCE QUE JE N’AI PAS RECU D’ARGENT ET AUSSI POUR CELA J’AI RECU DES CRITIQUE , MAIS LA CHOSE QUI M’A DERANGE D'AVANTAGE : C'EST QU'UN PROFFESSEUR DE L’UNIVERSITE DE GENES M’A DEMANDE’ DE LUI DONNER LA BOITE DES DARGOS POUR L’OBSERVER ET L’ETUDIER ET POUR LA PEINE, J’AURAIS RECU UNE QUITTANCE JUSQU’A LA RESTITUTION DE LA BOITE .

IL M’A PRIS POUR UN FOU ET SUREMENT IL  ATTEND ENCORE AUJOURD’HUI TOUT CELA .

JE PRECISE QUE JE N’AI JAMAIS ACCEPTE  DE RETRIBUTION OU DE SALAIRE  EN QUOI QUE CE

SOI EN TELEVISION OU DANS LES CONFERENCES !!!  JE DEMANDE SEULEMENT UN PEUX D’ARGENT POUR LE VOYAGE SI JE DOIS M'ELOIGNER DE CHEZ MOI....

PUIS ENSUITE,  J’AI FAIT AUSSI UN FILM DONT LE TITRE EST “ IL BUIO PESTO “  DE MASSIMO MORINI.

AUSSI AVEC CELA,  JE N’AI PRIS PAS UN SEUL SOU POUR MOI !!!

L’ARGENT QUE JE DEVAIS RECEVOIR,  JE L’AI DONNER AUX PAUVRES...  

CERTAINES PERSONNES DISENT QUE JE SUIS RICHE !!!

J'EN SUIS CHOQUE !!! IL FAUT ARRETER CES RAGOTS !

RICHE,  JE NE LE SUIS PAS,  MAIS EFFONDRE,... OUI ! .

RETOURNONS A MON HISTOIRE SANS FIN.

UN BEAUX JOUR, JE SUIS ALLE A LA VILLA SERENA , J'AVAIS RENDEZ-VOUS AVEC UN PROFESSEUR QUI VOULAIT PARLER AVEC MOI , IL M’A FAIT ENTRER DANS SON BUREAU ET IL ME DIT QU’IL DESIRAIT  M’HOSPITALISER POUR L'IMPLANTATION  DE L’OBJET QUE J’AI DERRIERE MA NUQUE A CE MOMENT LA !  

affraid drunken

JE LUI DIT QUE DANS MON ARME J’AVAIT 16 COUP.... INQUIET ET SUR LA DEFENSIVE !!!!  

"ESSAYEZ SEULEMENT DE ME TOUCHER ET VOUS VERREZ CE QUI ARRIVERA" !

LE PROFFESSEUR DEVINT BLANC DE PEUR !  ET JE SUIS PARTI .

PUIS UNE AUTRE FOIS,  JE SUIS ALLE A LA VILLA MONTE ZOVETTO TROUVER UN MEDECIN ET IL M’A DEMANDE S’IL POUVAIT FAIRE  UN EXAMIN SUR MOI !  

OK ! D'ACCORD !  

ALORS, IL A PRIS UN SEAU D’EAU ET DES GLACONS ET IL M’A PLONGE LA MAIN A L’INTERIEUR DU SEAU PENDANT 5 MINUTES......  affraid  affraid

MAIS APRES 2 MINUTES,  JE SORTI MA MAIN PARCE QU'ELLE ETAIT GELEE.... drunken

LE DOCTEUR A COMMENCE A COUPER LE BOUT DU DOIGT AVEC UN PETIT COUTEAUX... scratch

AU DEBUT, JE N'EPROUVAIT AUCUNE DOULEUR PARCQUE J’AVAIT LES DOIGTS GELES....

JE NE COMPRENAIS PAS...

LE MEDECIN  VOULAIT SANS DOUTE PRELEVER UN PEU DE SANG (BLEU) albino  !?

MAIS A LA FIN,  JE ME SUIS FACHE ET JE LUI EST VERSE LE SEAU SUR SA TETE E JE SUIS PARTI .  lol!

APRES TOUT CELA.... ON DIRA QUE C'EST MOI LE FOU  jocolor  !?  

IL M’ON PRIS POUR UNE COBAYE ! UN ANIMAL D’EXPERTISE ....  alien

MOI,  JE ME CONNAIS BIEN.... POURTANT,  J’AI QUAND MEME EU CETTE MALHEUREUSE RENCONTRE QUI M’A CHANGE LA VIE , ET JE VEUX VOUS FAIRE COMPRENDRE QUE ENCORE AUJOURD’HUI JE VIS CETTE SITUATION TRES DIFFICILE A SUPPORTER...

MALHEUREUSEMENT,  JE CONTINUE A ETRE EN CONTACT AVEC CES ETRES : LES DARGOS...

QUI SE PRESENTENT DANS LA  TELEVISION... CHEZ MOI !

OU BIEN ENCORE,  JE LES REJOINS LA HAUT,  SUR LA MONTAGNE... A ROSSI... A L’INTERIEUR DE CETTE LUMIERE DIMENSIONELLE QUI SE PRESENTE INSTANTANEMENT EN FORME D'OLOGRAMME  !

ILS ME DISENT CHAQUE FOIS DE RESTER CALME,  QU’ILS NE M’ONT JAMAIS FAIT DE MAL ! MAIS VOUS N’IMAGINEZ MEME PAS CE QUE J’AI DEVANT MOI !!!!!

POUR MOI CE N’EST PAS FACILE.....  VOUS NE VIVEZ PAS CELA A MA PLACE !!!!

MOI,  JE DIS TOUJOURS : "JE SUIS FILS DE FAMIGLIE CIRCENSE ( CIRQUE )....  JE NE SUIS PAS UN "OURS DE FOIRE" .... C'EST SUR....   QUAND J’ETAIS ENFANT, J’EN FAISAIS DE TOUTES LES COULEURS.....

MAIS JE PARLERAIT DE CELA UNE PROCHAINE FOIS....


OK ?

CIAO A TOUT LE MONDE  

Fortunato Piero Zanfretta[/color]



**********************************************************************



CIAO A TUTTI SONO PFZ CERCO DI METTERE A FUOCO I MIEI RICORDI PER TENERVI INFORMATI SU QUELLO CHE MI E ACCADUTO.
DI COSE ME NE SONO SUCCESSE TANTE E NON E FACILE RICORDARLE TUTTE A MENTE PULITA OGGI, NEL 84 ERA STATO FATTO IL FILM DALLA RAI SU LA MIA STORIA INTITOLATO CHI SIAMO FATTO DA ATTORI TUTTI L'OPPOSTO DI ME NON SONO STATO MOLTO CONTENTO ANCHE PERCHE IO NON HO VISTO UNA LIRA ANCHE LI CRITICHE MA LA COSA CHE MI A MESSO IN IMBARAZZO
CHE UN PROFESSORE DELL 'UNIVERSITA' DI GENOVA SEGUENDO LA MIA STORIA MI CHIESE DI FARGLI AVERE LA SCATOLA A LUI PER POTERLA STUDIARE E POI MI AVREBBE RILASCIATO UNA RICEVUTA DI CONSEGNA E QUANDO AVEVANO FINITO DI STUDIARLA ME LA AVREBBERO DATA IN DIETRO
SICURAMENTE MI A PRESO PER SCEMO STA ANCORA ASPETTANDO ADESSO, POI LA STESSA COSA IN TUTTE LE TRASMISSIONI CHE SONO STATO IO NON HO MAI PRESO UNA LIRA COME QUANDO MI INVITANO AI CONVEGNI LUNICA COSA CHE CHIEDO E ALMENO I SOLDI PER IL VIAGGIO, POI HO FATTO ANCHE UN FILM CON I BUIO PESTO DI MASSIMO MORINI LORO LIDER IO ANCHE LI NON HO PRESO NEANCHE UN CENTESIMO E QUELLO CHE AVREBBERO DOVUTO DARMI LO FATTO DARE IN BENEFICENZA CERTE PERSONE DICONO CHE SONO RICCO SFONDATO MA PER FAVORE, SFONDATO SICURAMENTE RICCO BO, TORNANDO ALLA MIA ODISSEA UN GIORNO ANDAI A VILLA SERENA CHIESI DI UN PROFESSORE CHE LA MIA AZIENDA MI INVIO DA LUI CHE MI VOLEVA PARLARE COSI FECI ENTRAI NEL SUO STUDIO MI DISSE CHE MI AVREBBE RICOVERATO DA LUI PER LA SPORTAZIONE DELL' OGGETTO DIETRO LA NUCA IN QUEL MOMENTO ESTRAI LA MIA ARMA GLI DISSI HO 16 COLPI NELLA MIA PISTOLA TU PROVA SOLO A TOCCARMI E VEDI ,CHIARAMENTE SI TROVO' PAURA SBIANCO' POI E ME NE ANDAI.
POI UN ALTRA VOLTA A VILLA MONTE ZOVETTO MI CHIAMO UN MEDICO MI PRESENTAI A LUI E MI DISSE SE POTEVO FERMARMI PER UN CONTROLLO SU ME DISSI VA BENE COSI PRESE UN SECCHIO CON ACQUA E GHIACCIO E MI FECE IMMERGERE LA MANO DENTRO IL SECCHIO PER 5 MINUTI MA DOPO 2 MINUTI GLI DISSI DOTTORE NON SENTO PIU LA MANO LA TIRAI FUORI DAL GHIACCIO POI LUI PRESE UN BISTURI E INIZIO' A TAGLIARMI I POLPASTRELLI DELLE DITA CHIARO CHE NON SENTIVO DOLORE PERCHE ERA SURGELATA LA MANO E COMUNQUE SI STAVA SVEGLIANDO E NON CAPIVO PERCHE LUI VOLEVA VEDERE SE USCIVA SANGUE BLU COSI PERSI IL CONTROLLO GLI MISI IL SECCHIO DI ACQUA E GHIACCIO SULLA TESTA E ME NE ANDAI POI DICONO CHE IL MATTO ERO IO SO BENE COSA MI STAVA ACCADENDO ERO
ARRABBIATO MI AVEVANO PRESO PER UNA CAVIA MA POI TUTTO FINI QUELLO CHE VOGLIO FARVI CAPIRE CHE ANCORA OGGI STO VIVENDO UNA SITUAZIONE NON FACILE PURTROPPO SONO IN CONTATTO CON QUESTI ESSERI E NON POSSO FARCI NIENTE
ULTIMAMENTE MI APPAIONO IN TELEVISIONE OPPURE LI RAGGIUNGO LASSU A ROSSI DENTRO LA LUCE DIMENSIONALE POI MI APPAIONO IN LEOGRMMA MI DICONO DI STARE CALMO CHE NON MI ANNO FATTO MAI DEL MALE MA VOI NON AVETE IDEA
DI COSA HO DAVANTI MA PER ME NON E FACILE CERTO VOI NON SIETE AL MIO POSTO IO DICO SEMPRE PERCHE IO IO VENGO DA UNA FAMIGLIA CIRCENSE NON HO MOLTO DI SPECIALE CERTO DA PICCOLO NE COMBINAVO DI TUTTI I COLORI MA NE RIPARLIAMO UN ALTRA SERA OK CIAO A TUTTI PFZ

****************************************************************









cheerscheerscheers

_________________
I love you I love you I love you


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 4 Juin - 3:49, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5172
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   Sam 5 Mar - 6:44

ACTUELLEMENT.... SERIES TV en France X-FILES





En plein questionnement sur sa foi dans le paranormal, Mulder se laisse convaincre par Scully d'enquêter sur une créature tueuse * en Oregon. Face à des témoignages décrivant une sorte de lézard cornu à taille humaine, les deux agents cherchent des preuves de son existence avant de tirer toute conclusion

* genre Dargos....!

*************************************************

le webmaster : Vu que je place le sujet sur mon site, en France... le jeudi soir et une bonne partie de la nuit : X-FILES.... ! et on voit à la télévision ce personnage avec des écailles !!!! .........


Dato che ho posto l'argomento sul mio sito in Francia... il giovedì sera e una buona parte della notte: il X-FILES...! e non si vede in televisione questo personaggio con le scale!]

_________________
I love you I love you I love you


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 4 Juin - 3:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5172
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   Dim 6 Mar - 1:15



C'est ici :12ème CHAPITRE DE PIERO FORTUNATO ZANFRETTA

BONSOIR, JE SUIS PFZ.

JE REPART A ZERO POUR VOUS FAIRE COMPRENDRE POURQUOI JE SUIS TELLEMENT PORTE PAR LA POISSE  !!!

JE SUIS NE LE 28/12/1952 DANS UNE FAMILLE DU CIRQUE !

MA MERE A EUX 13 ENFANTS DONT 6 JUMEAUX... MOI, J’ETAIS LE DERNIER... clown

QUAND J’ETAIS ENFANT, J’EN FAISAIS VOIR DE TOUTES LES COULEURS A MES PARENTS. J’ETAIS LE PETIT DU CIRQUE ! EN EFFET, MES PARENTS POSSEDAIENT UN CIRQUE...SI JE VOYAIS DE L'EAU DE JAVEL.... JE LA BUVAIS !  alien SINON DE L’HUILE DU CAMION , ETC….  CHAQUE FOIS QUE MA MERE ME VOYAIT ME TORDRE DU VENTRE, ELLE COMPRENAIT QUE J'AVAIS ENCORE BU QUELQUE CHOSE QU'IL NE FALLAIT PAS... ET ME FAISAIT BOIRE BEAUCOUP DE LAIT ! tongue  ET EN PLUS ME CHAUFFAIT AUSSI BIEN AVEC SES MAINS.... MON DERRIERE....  Embarassed  

JE FINIS PAR GRANDIR QUAND MEME.... PUIS, UN JOUR, MA MERE M’APPELLA. JE LUI REPONDIS : "JE SUIS LA !"... MAIS, PENDANT QUE J’ALLAIS VERS ELLE, UN ECLAIR M'EBLOUI...MA MERE ET MON PERE, ALARMES, SE MIRENT A COURIR VERS MOI EN ME DEMANDANT AVEC QUOI J’ETAIS ENTRAINT DE JOUER. JE LEURS REPOND DE SUITE : "AVEC RIEN MAMAN" ! MAIS MON PERE ET MA MERE S'ETONNERENT... !? ET CONTINUAIT A REGARDER TOUT AUTOUR AVEC INQUIETUDE.

NOTRE CIRQUE AVAIT BEAUCOUP D’ANIMAUX : DES LION , DES TIGRE, DES OURS , DES CHEVAUX ,DES SERPENT , ECT… ECT…

MOI, J’ETAIS LEUR DESESPOIR ! JE N’AVAIS PEUR DE RIEN.   jocolor  drunken

JE RENTRAIS A L’INTERIEUR DE LA CAGE DU LION OU DU TIGRE POUR JOUER AVEC LEURS PETITS. J’ETAIS TELLEMENT MAIGRE, QUE JE TRAVERSAIS LES BARREAUX DE LA CAGE !



A L’EPOQUE,  IL N’Y AVAIT PAS BEAUCOUP DE VIANDE OU DE FRUIT ET CELA ETAIT UN MIRACLE QUE L’ON PUISSE VIVRE NORMALEMENT. ALORS, DE TEMPS EN TEMPS, AVEC MA PETITE CHARRETTE, J’ALLAIS AU VILLAGE, ET JE VOLAIS UN PEU DE VIANDE A LA BOUCHERIE OU DE FRUITS AU MARCHAND DE LEGUMES. EN CACHETTE, JE RETOURNAIS AU CIRQUE ET JE DONNAIS A MANGER AUX ANIMAUX AVEC MES PETITES MAINS.



UN JOUR, MA MERE M’A VU A L’INTERIEUR DE LA CAGE. ELLE APPELA LA POLICE... EXASPERE, PARCE QUE JE PENSAIS QUE LA POLICE VOULAIT FAIRE DU MAL AU LION, J'AI EMBRASSE LE LION EN PLEURANT ET EN LES SUPPLIANT DE NE PAS LUI FAIRE DE MAL... MAIS LA SITUATION ETAIT VRAIMENT DANGEREUSE ! ALORS MON PERE ME DEMANDA COMMENT J'ETAIS ENTRE DANS LA CAGE ALORS QUE LA PORTE ETAIT FERMEE .... JE LUI REPONDIS QUE JE LUI MONTRERAIS A CONDITION DE NE PAS FAIRE DU MAL A MES AMIS. IL ME REPONDIT QU'IL N'EN FERAIT RIEN.  QUAND ILS M’ ONT VU SORTIR DE LA CAGE PAR LES BARREAUX, ILS RESTERENT TRES SURPRIS !!!! JE PRIS QUAND MEME UNE SACREE FESSEE !!!! JE NE VOUS DIT PAS COMMENT MON DERRIERE ETAIT DEVENUT COULEUR ROUGE VIF !!! drunken



IL M’ON FAIT JURER DE NE PLUS JAMAIS ALLER DANS LA CAGE DU LION !



ET COMME CADEAUX,  J’AI RECU UNE PETITE CHIENNE DEMI-LOUP QUE J’AI APPELE LOLA... QUE J’AI BIEN DRESSEE ET QUAND MES PARENTS ME CHERCHAIENT, LOLA DEVAIT M’AVERTIR EN ABOYANT DEUX FOIS.



COMME CA, EN CACHETTE, SOUS LE TIGRE OU LE LION, MES PARENT NE ME TROUVAIENT PAS ET LORSQU’ILS S'EN ALLAIENT, LOLA M’AVERTISSAIT ! JE SORTAIS DE LA CAGE ET JE REGOIGNAIS AU PLUS VITE MES PARENTS PREOCCUPES DE NE PAS ME VOIR, EN LEUR DISANT DES MENSONGES...  COMME CELA, JE FAISAIS AUSSI LA MEME CHOSE AVEC LES OURS, LES ELEPHANTS MAIS LA CHOSE LA PLUS BELLE QUE JE POUVAIS FAIRE, ETAIT JOUER AVEC LES SERPENTS !!!  MES PARENTS POSSEDAIENT UN BOA ET UN COBRA ROYAL... JE JOUAIS A L’INTERIEUR DES CORBEILLES DES SERPENTS ET JE LEURS DONNAIS LE LAIT QUE J’AVAIS RECUPERE DANS LES PROVISIONS DE  MA MERE PARCE QUE LES SERPENTS AIMAIENT BEAUCOUP CE PRODUIT. geek

ENSUITE, MON PERE DECEDA... IL N'ETAIT PLUS POSSIBLE DE S'OCCUPER DU CIRQUE. CE TEMPS PRIVILEGIE DE MON ENFANCE SE TERMINA.  

OK !

MERCI A VOUS !

BONNE SOIREE’ A TOUS

PFZ

MERCI
[/color]



*****************************************************************

CIAO A TUTTI SONO PFZ VADO AVANTI CON 12 RACC.

PARTO DA ZERO PER FAR CAPIRE PERCHE SONO COSI
SFIGATO SONO NATO IL 28/12/1952 VENGO DA UNA FAMIGLIA DI CIRCENSI MIA MAMMA A AVUTO 13 FIGLI 6 PARTI GEMELLARI ALL'INFUORI CHE IO SONO IL 13 mo FIGLIO IO DA PICCOLO NE COMBINAVO DI TUTTI I COLORI UNA NE FACEVO CENTO NE COMBINAVO ERO IL PICCOLO DEL CIRCO TUTTO CIO CHE TROVAVO BEVIBILE IO LO BEVEVO, BEVEVO LA VARICHINA, BEVEVO OLIO DEI CAMION E TUTTE LE VOLTE MIA MAMMA QUANDO SI ACCORGEVA CHE STAVO MALE MI INGOZZAVA DI LATTE E NELLO STESSO TEMPO MI TENEVA IL SEDERE IN CALDO DALLE BOTTE, ECC, ECC,
POI MENTRE CRESCEVO UN GIORNO MIA MAMMA MI CHIAMO' IO GLI RISPOSI SONO QUI E MENTRE ANDAVO DA LEI UN LAMPO MI COLPI'
MIA MAMMA E MIO PAPA' MI VENNERO IN CONTRO E MI CHIESERO CON COSA STAVO GIOCANDO IO DISSI MAMMA , CON NIENTE POI VIDI CHE CONTINUAVANO A GUARDARSI A TORNO POI LA COSA FINI LI IL NOSTRO CIRCO AVEVA PARECCHI ANIMALI DAI LEONI, TIGRI ORSI CAVALLI SERPENTI ECC, ECC,, IO ERO LA LORO DISPERAZIONE NON AVEVO PAURA DI NIENTE ENTRAVO NELLE GABBIE DEI LEONI E TIGRI PER GIOCARE CON I CUCCIOLI E ILE FIERE NON MI FACEVANO NIENTE IO ERO TANTO MAGRO CHE PASSAVO ATTRAVERSO LE SBARRE PURTROPPO CARNE O FRUTTA ALL'EPOCA NON CE NERA MOLTA E ERA GIA UN MIRACOLO CHE SI TIRAVA AVANTI COSI IO SCAPPAVO IN PAESE E OGNI TANTO RUBAVO LA CARNE AL MACELLAIO DI NASCOSTO CON IL MIO CARETTINO E VALEVA ANCHE PER IL FRUTTIVENDOLO IO TORNAVO AL CIRCO DI NASCOSTO E DAVO LA CARNE ALLE FIERE DALLE MIE MANI NON SI SONO MAI RIGIRATI VERSO DI ME UN GIORNO MIA MAMMA MI VIDE DENTRO I LEONI ALLORA CHIAMO' LA POLIZIA ERANO DISPERATI VOLEVANO FARE DEL MALE AI LEONI COSI LI ABBRACCIAI PIANGENDO DI NON FARE DEL MALE AI LEONI MA LA SITUAZIONE ERA GRAVE E LA POLIZIA NON POTEVA SPARARE SE CERO IO DENTRO COSI MIO PAPA' MI DISSE MA DOVE SEI ENTRATO
DAI LEONI SE DONO CHIUSI COSI GLI DISSI CHE LO FACEVO VEDERE SE NON FACEVANO DEL MALE AI MIEI AMICI MI DISSERO VA BENE E QUANDO MI VIDERO PASSARE DALLE SBARRE RIMASERO STUPITI
POI APPENA MI PRESERO IL MIO SEDERE ERA COLOR LAVA CALDA
MI FECERO GIURARE CHE NON ANDAVO PIU DENTRO LE FIERE E PER ACCONTENTARMI MI REGALARONO UN CUCCIOLO DI LUPA COSI CRESCENDO LO ADDESTRATA ANCHE BENE QUANDO I MIEI GENITORI MI CERCAVANO LA MIA LUPA DI NOME LOLA MI AVVERTIVA
CON DUE ABBAI COSI MI NASCONDEVO SOTTO LE TIGRI O I LEONI LORO NON MI VEDEVANO APPENA I MIEI SI ALLONTANAVANO LA LUPA MI AVVERTIVA USCIVO DALLE SBARRE E ANDAVO A CERCARE I MIEI GENITORI PREOCCUPATI RACCONTANDO BUGIE DI DOVE MI TROVAVO,COSI FACEVO CON GLI ORSI CON GLI ELEFANTI MA LA COSA PIU BELLA ERA GIOCARE CON I SERPENTI AVEVANO BOA E COBRA REALI MA IO GIOCAVO DENTRO LE CESTE CON LORO PERCHE RUBAVO IL LATTE A MIA MAMMA E A LORO PIACEVA POI MIO PADRE MORI' E CI STACCAMMO DAL CIRCO QUESTO FU L'INIZIO DELLA MIA GIOVENTU' OK CI SENTIAMO LUNEDI SERA CIAO A
TUTTI PFZ,

***********************************************************



ET NOUS ! Wink Wink Wink








_________________
I love you I love you I love you


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 4 Juin - 3:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5172
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   Mar 8 Mar - 2:54





Le webmaster : OU HABITAIENT LES GRANDS PARENTS ???

IN QUALE VILLAGGIO VISSUTO I TUOI NONNI ?



REGION MILAN ....









CHAPITRE 13

Fortunato Piero Zanfretta

BONSOIR !

QUAND J’ETAIS PETIT, JE RESTAIS SOUVENT A LA FERME CHEZ MES GRANDS PARENTS PATERNEL POUR UN TEMPS ASSEZ LONG.




MES GRANDS PARENTS AVAIENT DES CHEVEAUX, DES VACHES, DES MOUTONS, DES POULES, DES DINDONS, DES LAPINS... 3 CHIENS ET 3 ANES...

MA GRAND MERE M’AIMAIT BEAUCOUP, ALORS QUE MON GRAND PERE... ASSEZ RUDE, POUR M'EN FAIRE UN COMPLICE, J'AI DU USER DE RUSE...

MEME SI J’ETAIS PETIT, TOUS LES JOURS IL M'AMENAIT A L’ECURIE. A CHAQUE FOIS, IL ME DISAIT :

“ NE T’APPROCHE PAS TROP, CAR LE CHEVAL RISQUE DE TE MORDRE !"... MAIS, EN FAIT, C'EST LE CHEVAL QUI VENAIT VERS MOI... AINSI QUE LES AUTRES ANIMAUX !!!

ALORS, JE DIS A MON GRAND PERE : "POURQUOIS NE PAS LIBERER LES ANIMAUX DE L’ECURIE POUR LES ENVOYER DANS LA PRAIRIE POUR LE PATURAGE ?"

 

MON GRAND PERE, GROGNON ME REPONDIT : " TU POSE TROP DE QUESTIONS ! "

ALORS JE LUI DEMANDE QUI EST LUIGINO ? IL ME REPOND : "COMMENT ? TU NE SAIS MEME PAS COMMENT S’APPELLE TON PAPA "!? JE LUI DIS : "NON, GRAND PERE... MOI, JE L’APPELLE  TOUJOURS  PAPA"  !  

PUIS DE NOUVEAUX IL SE RENFERME...

LE SOIR VENU, JE MANGEAI AVEC BONHEUR LA POLENTA (gâteau de farine de maïs) !

DANS LES JOURS SUIVANTS, MON GRAND PERE SE MIS A M'APPRENDRE COMMENT S'OCCUPER DES ANIMAUX DE SA FERME : DONNER DU FOIN  AUX ANIMAUX, TRAIRE LES VACHES... J'EN PROFITAIS POUR BOIRE LE LAIT FUMANT A MEME LE SEAU....

PUIS UN JOUR, MON GRAND PERE TOMBA MALADE... MA GRAND MERE NE SAVAIT COMMENT FAIRE POUR CONTINUER LES TACHES IMPORTANTES DE LA FERME....

LEVE A 5 HEURES DU MATIN, JE DIS A MA GRAND MERE DE NE PAS SE FAIRE DE SOUCIS, J'ALLAIS REMPLACER MON GRAND PERE....  JE SUIS ALLE A L'ECURIE, J'OUVRIS TOUTES LES PORTES DONT CELLE DU POULAILLER ET JE ME MIS A CRIER :   "ALLONS-Y  LES GARCONS !"

ILS  SONT  TOUS SORTI DE LEUR LITIERES...

J’AVAIS DRESSE TROIS CHIENS A FAIRE LA GARDE !

LES ANIMAUX QUI MANGAIENT DE L’HERBE DE LA PRAIRIE, JE LES AVAIENT DRESSEES CONTRE LES MAUVAISES PERSONNES DES ENVIRONS.

MA GRAND MERE ET RESTEE SANS REACTION.... QUOIQUE SURPRISE... QUAND ELLE VIT QUE LES ANIMEAUX ME SUIVAIENT DOCILEMENT EN PATURAGE TOUTE LA JOURNEE... ELLE N’AVAIT JAMAIS VUS UNE SITUATION COMME CELLE–CI !  



MON GRAND PERE, LUI-MEME ETONNE ET VEXE DE MA REUSSITE AUPRES DES ANIMAUX, SE MIT EN COLERE CONTRE MA GRAND MERE EN DISANT :

"CELA FAIT DES ANNEES QUE JE VIS ICI ET JAMAIS JE N'AI REUSSI A SORTIR LES ANIMAUX DEHORS ! ET VOILA QUE CE PETIT ARRIVE ET ILS LUI OBEISSENT A LA LETTRE ! LES CHIENS DORMENT AVEC LUI... DES QU'IL ARRIVE, TOUS LES ANIMAUX L'ECOUTENT ! C'EST INCROYABLE !"

MA GRAND MERE SE MIT A RIRE AUX ECLATS !

JE SUIS RESTE 2 ANS AVEC EUX... MON GRAND PERE M'ADORAIT... JE L’AIDAIS EN TOUT... IL ME DEMANDAIT SOUVENT COMMENT JE FAISAIS POUR SAVOIR SI TOUT LES ANIMAUX ETAIENT BIEN RETOURNES A LA FERME...

JE LUI REPONDAIS QUE JE LES COMPTAIS CHAQUE FOIS AU RETOUR... LES CHIENS ME FAISAIENT COMPRENDRE SI L'UN D'EUX N'ETAIT PAS RENTRE A LA FERME...

DANS LES ALENTOURS, IL Y AVAIT D’AUTRES FERMES DONT LES PAYSANS ETAIENT EN DESACCORD AVEC MON GRAND PERE. UN SOIR, JE POSAI LA QUESTION A MES GRAND PARENTS SUR L'INDIFFERENCE DES VOISINS POUR EUX... ON NE LES VOYAIT JAMAIS... MA GRAND MERE M’EXPLIQUA QUE LA CAUSE  DE CELA ETAIT LE SALE CARACTERE DE MON GRAND PERE .



NOEL ARRIVE, ET JE DEMANDE A MA GRAND MERE SI JE POUVAIS ORGANISER LE NOEL A LA FERME EN INVITANT TOUS LES PAYSANS DU VOISINAGE. ELLE SE MIT A RIRE AUX ECLATS ET ME DONNA QUARTIER LIBRE !  "FAIS COMME TU VEUX" ME DIT-ELLE. ALORS, JE SUIS ALLE FAIRE DU PORTE A PORTE DEMANDER AUX AUTRES FERMIERS SI ILS VOULAIT BIENT PASSER LE NOEL AVEC NOUS. ILS M’ONT TROUVE SYMPA ET M'ONT DIT OUI !

UNE RENCONTRE REUSSIE : CHAQUE FERMIER APPORTA QUELQUE CHOSE : DE LA VIANDE , DU SALAMI , DU PAIN DE MAISON , DES TOMATES , DE LA SALADE , DU FROMAGE , DE LA POLENTA , ECT..ECT…

LORSQUE MA GRAND MERE TRANSPORTA MON GRAND PERE A LA SALLE PRINCIPALE ET QU'IL VIT TOUS SES VOISINS AVEC LEURS CADEAUX QUI ATTENDAIENT, IL SE MIT A PLEURER EN PENSANT AUX ANNEES DE DISPUTE ENTRE EUX. MA GRAND MERE, EMUE ME DIT QUE J’AVAIS FAIT UN MIRACLE PAR CE RASSEMBLEMENT POUR CE JOUR DE NOEL EN ATTENDANT LE MINUIT CHRETIEN !



AUJOURD’HUI, JE SAIS QUE J’AI LAISSE LA-BAS UN MORCEAU DE MON COEUR... APRES BIEN DES ANNEES, JE SUIS RETOURNE A LA FERME... DESOLE DE VOIR QU'IL N'AVAIT PLUS RIEN DE LA FERME, JE ME SUIS MIS A PLEURER... IL N'Y AVAIT QUE DES HABITATIONS DE CIMENT... MAIS CE QUI ME FIT ENCORE PLUS MAL... C'EST DE NE PAS AVOIR SU COMMENT MES GRANDS PARENTS ONT FINI LEURS JOURS... J'AI LAISSE UN MORCEAU DE MA VIE LA-BAS...


OK !

CIAO A TOUS  

A  DEMAIN SOIR.


***********************************************************************



CIAO A TUTTI SONO PFZ VADO AVANTI N, 13
QUANDO ERO PICCOLO TANTE VOLTE I MIEI GENITORI MI LASCIAVANO ALLA FATTORIA DEI MIEI NONNI PATERNO I O NON SAPEVO NEMMENO CHE ERANO I MIEI NONNI COSI MI
LASCIAVANO DA LORO PER UN PERIODO DI TEMPO I MIEI NONNI AVEVANO CAVALLI MUCCHE PECORE GALLINE TACCHINI CONIGLI 3 CANI ASINI MIA NONNA MI ADORAVA MA MIO NONNO HO DOVUTO
ARRUFFIANARMI PER FARMELO AMICO ANCHE SE ERO PICCOLO TUTTI I GIORNI MI FACEVA VEDERE LE STALLE MI DICEVA NON TI AVVICINARE AI CAVALLI CHE TI MORDONO INVECE ERA IL CAVALLO CHE VENIVA DA ME LO STESSO PER GLI ALTRI ANIMALI ALLORA DISSI A MIO NONNO PERCHE NON FACEVA USCIRE GLI ANIMALI DALLA FATTORIA PER MANDARLI SUL PRATO A PASCOLARE E LUI BRONTOLANDO FAI UN SACCO DI DOMANDE COME LE FACEVA LUIGINO, E IO DISSI CHI ERA LUIGINO E LUI DISSE COSE' NON SAI NEANCHE COME SI CHIAMA TUO PAPA' NO NONNO IO LO CHIAMO PAPA' POI INIZIO A BRONTOLARE ALLA SERA MANGIAI LA POLENTA CON USEII COSA MAI FATTA NEI GIORNI SUCCESSIVI IMPARAI TUTTO DA MIO NONNO A DARE IL FIENO A GLI ANIMALI A MUNGERE LE MUCCHE BEVEVO PIU LATTE IO DA LORO CHE QUELLO CHE MUNGEVO POI UN GIORNO MIO NONNO SI AMMALO' E LA NONNA NON SAPEVA COME FARE CON GLI ANIMALI COSI' ALLA MATTINA ALLE 5. 00
MI ALZAI DISSI ALLA NONNA CHE CI PENSAVO IO PER TUTTO ANDAI ALLE STALLE APRII TUTTO ANCHE IL POLLAIO TACCHINI PECORE CONIGLI E GRIDAI ANDIAMO RAGAZZI COSI USCIRONO E AVEVO ADDESTRATO I TRE CANI A FAR LA GUARDIA NON A GLI ANIMALI CHE PORTAVO SUL PRATO A MANGIARE L'ERBA MA ALLE PERSONE CATTIVE CHE CERANO IN GIRO MIA NONNA RIMASE A BOCCA APERTA QUANDO VIDE CHE GLI ANIMALI MI SEGUIVANO PASCOLAVANO TUTTO IL GIORNO MIA NONNA RIMASE A BOCCA APERTA NON ERA MAI SUCCESSA UNA COSA COSI' QUANDO MIO NONNO SI RIPRESE SI ARRABBIO CON MIA NONNA DICENDOGLI SONO ANNI CHE VIVO QUI E QUELLE BESTIE NON SONO MAI RIUSCITO A FARLE USCIRE MA E ARRIVATO QUEL LI E GLI FA FARE QUELLO CHE DICE LUI E PORCA MISERIA ANCHE QUEI SCEMI DI CANI CON ME FACEVANO ALTRO CHE DORMIRE E MANGIARE A SBAFO LE ARRIVA' QUESTO MIO NIPOTE E FANNO QUELLO CHE DICE LUI MA ROBA DA NON CREDERE E MIA NONNA RIDEVA RIMASI CON LORO 2 ANNI IO STAVO A DIETRO A TUTTO ORAMAI MIO NONNO SI ERA AFFEZIONATO A ME PRATICAMENTE LO AIUTAVO IN TUTTO MA LA COSA CHE MI CHIEDEVA COME FACEVO SAPERE CHE RIENTRAVANO TUTTI RISPONDEVO NONNO LI CONTO E COMUNQUE I CANI MI FACEVANO CAPIRE SE MANCAVA QUALCUNO PENSATE CHE LI NEI DINTORNI CERANO ALTRE FATTORIE CHE NON ANDAVANO D'ACCORDO CON MIO NONNO COSI UNA SERA MI FECI SPIEGARE PERCHE' I VICINI NON PASSAVANO MAI DA NOI BE A DOVUTO SPIEGARMELO MIA NONNA PER IL CARATERACCIO CHE AVEVA MIO NONNO SI STAVA AVVICINANDO NATALE
CHIESI A MIA NONNA SE POTEVO ORGANIZZARE IL NATALE IN FATTORIA CON TUTTI I VICINI LEI SI MISE A RIDERE E MI DISSE
FAI COME VUOI SE CI RIESCI TVB COSI ANDAI IN TUTTE LE FATTORIE VICINE PARLAI CON TUTTI MI PRESERO IN SIMPATIA
E ORGANIZAI IL NATALE PIU BELLO CHE HO AVUTO OGNUNO DI LORO PORTO QUALCOSA DALLA CARNE SALAME PANE FATTO IN CASA POMODORI INSALATA FORMAGGIO POLENTA ECC, ECC,,
QUANDO MIA NONNA PORTO' MIO NONNO NEL FIENILE DOVE TUTTI ERANO LI AD ASPETTARLO QUANDO VIDE TUTTI I SUOI AMICI CHE CI AVEVA BISTICCIATO NEI SEGUENTI ANNI PIANSE POI GLI ABBARCCIO' TUTTI MIA NONNA AVEVA I LUCICONI AGLI OCCHI DICENDOMI AI FATTO UN MIRACOLO CHE CREDEVO NON ACCADESSE PIU POI TUTTI A MANGIARE E AD ASPETTARE GESU'
BAMBINO FINO A MEZZANOTTE E MEZZO QUESTE E UNA DELLE COSE CHE MI SONO ACCADUTE MA LA COSA CHE MI A FATTO TANTO DOLORE E CHE QUANDO DOPO TANTI ANNI SONO TORNATO ALLA FATTORIA DEI MIEI NONNI PATERNI MI MISI A PIANGERE NON CERA PIU NULLA SOLO PALAZZI PALAZZI E CEMENTO E LA COSA ANCOR PIU CHE MI A FATTO MALE NON SO CHE FINE ABBIANO FATTO I MIEI NONNI CHE ERANO MORTI LI HO LASCIATO UNA PARTE DELLA MIA VITA OK CIAO A TUTTI PFZ A DOMANI SERA

******************************************************************







][/color]

_________________
I love you I love you I love you


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 4 Juin - 3:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5172
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   Ven 11 Mar - 0:36






_________________
I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5172
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   Mar 22 Mar - 12:34







Salut Fortunato Piero Zanfretta...

J'aurais une question..( Bien sûr, réponds-moi si tu veux et quand tu veux..)..

Donc.. J'aimerais savoir comment se sont comportés les chercheurs depuis tout ce temps.... en se rapprochant de toi.... ????

Et en particulier les ufologues italiens.. Bien sûr sans citer leurs noms..

Comment se sont-ils comportés avec toi ??.

Ils t'ont aidé ils t'ont offert un support ??..

Ou tu t'es senti manipulé.... trahi par eux ??.. Merci..

Ensuite j'aurais une demande.. Si quelques fois tu pourrais écrire un post où tu décris un peu plus en détail ta rencontre
avec EUGENIO SIGARUSA..





Merci infiniment Piero..

Et garde toujours le moral....


Ne jamais abandonner..

Un câlin !!!




Fortunato :

Salut Grégoire !

Bonne question !....

Beaucoup d'entre eux se sont comportés de manière infâme... ! Personne ne m'a protégé dans ces confrontations.... 2 seulement ont été respectueux et je leur fait confiance encore aujourd'hui....



_________________
I love you I love you I love you


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 4 Juin - 4:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5172
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   Jeu 24 Mar - 13:39





17 EMME CHAPITRE DE P.F.Z  _  23/03/2016

BONSOIR JE SUIS PFZ ,


CE MATIN A 10 HEURES,  LA TELE S’EST ALLUME TOUTE SEULE....

J’AI ESSAYE’ DE L’ETEINDRE, MAIS  JE N’ARRIVAIS PAS !

ALORS,  J’AI ENLEVE LA PRISE.... MAIS RIEN A FAIRE !!!! LA TELE ETAIT TOUJOURS ALLUMEE...

SOUDAIN,   LES DARGOS SE PRESENTENT.... ILS ME DEMANDENT DE LES REJOINDRE SUR LA MONTAGNE.

JE PARS SANS ATTENDRE POUR ROSSI.




IL M’A FALLUT 40 MINUTE POUR Y ARRIVER   .

COMME D’HABITUDE IL Y AVAIT TOUJOURS DES PERSONNES QUI ME REGARDAIT, MAIS JE SUIS ALLEZ  DIRECTEMENT LA OU JE DEVAIS ALLER...  

UNE FOIS ARRIVE, APRES QUE JE PRIS LA PRECAUTION DE REGARDER AUTOUR DE MOI, AFIN D'ETRE SUR QUE JE SOIS SEUL...  LE PORTAIL DE LUMIERE S’OUVRIT POUR LA 4ème FOIS EN PLEIN JOUR...

JE SUIS RENTRE DANS LA LUMIERE AVEC L’IDEE QUE LES DARGOS M’ATTENDAIENT  ! MAIS SURPRISE,  IL N’Y AVAIT PERSONNE.... ALORS,  APRES AVOIR TRAVERSE LE COULOIR,  JE RENTRAI DANS LA GRANDE SALLE.

TOUTE LES LUMIERES S’ALLUMERENT. JE ME SUIS DIRIGE VERS LE CENTRE DE LA BOITE QUI S’EST OUVERTE.

UNE VOIX  ME DIT DE REMETTRE LES SIGNES A LEUR PLACE...  PUIS LA  SPHERE  REPRIS SA CHARGE POUR 3 HEURES... J’AI DECHARGE LA MEMOIRE D’ENVIRON UN MOIS...

ROSSI




LES DARGOS REVINRENT EN FORME D'OLOGRAMME  ET ILS M’ONT DIT QUE LE TEMPS DE LEUR RETOUR ETAIT PROCHE, CETTE FOIS !

JE ME SUIS MIS A HURLER COMME UN  FOU EN DISANT D'EN FINIR UNE FOIS POUR TOUTE....

ALORS J’AI ENTENDU UNE VOIX DANS MA TETE QUI ME DISAIT :

“CALME TOI ! NOUS MAINTENONS NOTRE PROMESSE , NOUS NE SOMMES PAS TRES LOIN DE NOTRE RETOUR ! ON EST AU 2ème TEMPS DE FIN... DES QUE NOTRE RETOUR SERA EFFECTIF, NOUS TE PREVIENDRONS... AI CONFIANCE EN  NOUS ! “

J’AI HURLE ENCORE UNE FOIS,  EN LEURS DISANT QUE LA CONFIANCE EN EUX, JE L’AVAIS PERDU... PUIS APRES,  J'AI FAIT QUELQUES DEMANDES.... LA REPONSE FUT  DE RESTER TRANQUILLE PARCE QUE IL SONT TOUS PRES DE NOUS.... ILS SONT EN TRAIN D’ARRIVER .

ENSUITE ILS ONT DISPARU.

J’AI FERME LA BOITE.  

J’AI ENLEVE LES DEUX SIGNES.

JE SUIS SORTI  A  16 HEURES DE LA ET JE SUIS RETOURNE CHEZ MOI .

JE NE SAIS PLUS QUE DIRE JE SUIS FATIGUE.... ET PUIS ……

OK,   POUR L’INSTANT CELA EST TOUT   !

JE VOUS REPETE QUE SI VOUS ME CROYEZ OU PAS  !  JE M’EN FOUT PAS MAL.  

LORSQU’ ILS M’APPELLERONT COMME PROMIS,  JE POURRAI METTRE MON AME EN PAIX ET QUELQU’UN PRENDRA UN COUP EN PLEINE FIGURE POUR TOUT  AUX  PLUS VITE .

VOILA TOUT   !

CIAO  

Fortunato Piero Zanfretta


*********************************************************


CIAO A TUTTI SONO PFZ STAMANE AL LE 10 SI E ACCESA LA TELEVISIONE DA SOLA MI SONO SVEGLIATO DI SCATTO
E GUARDANDO LA TELEVISIONE CERCAVO DI SPEGNERLA PENSANDO DI AVERLA DIMENTICATA IO ACCESA E NON RIUSCIVO A SPEGNERLA COSI HO PROVATO DALLO SCHERMO NIENTE DA FARE ALLORA HO STACCATO LA SPINA DELLA CORRENTE NIENTE, TUTTO UN TRATTO MI SONO APPARSI DI NUOVO LORO E MI ANNO DETTO DI RAGGIUNGERLI, LASSU'
COSI SONO PARTITO SUBITOPER ROSSI SONO ARRIVATO DOPO 40 MINUTI
HO FATTO LA MULATTIERA CERANO DELLE PERSONE COME SEMPRE MI ANNO GUARDATO MA HO TIRATO DRITTO APPENA ARRIVATO SUL POSTO DOPO AVER GUARDATO CHE NON CI FOSSE NESSUNO SI E APERTA LA PORTA ,DI LUCE E QUESTA E LA 4 VOLTA IN PIENO GIORNO, QUINDI SONO ENTRATO SEMPRE CON IL PENSIERO CHE FOSSERO I DARGOS LI AD ASPETTARMI INVECE NO COSI MI SONO AVVIATO SINO IN FONDO AL CORRIDOIO POI NELLA GRANDE SALA TUTTO SI E IN LUMINATO E SONO ENTRATO AL CENTRO DELLA SCATOLA QUINDI LO APERTA COME SEMPRE UNA VOCE MI DICEVA METTI I SEGNI AL SUO POSTO COSI HO FATTO POI LA SFERA A PRESO VITA E PER 3 ORE HO SCARICATO I DATI DI QUASI UN MESE POI SONO APPARSI DI NUOVO LORO IN LEO GRAMMA MI ANNO DETTO CHE MANCA POCO AL LORO ARRIVO COSI HO INIZIATO A GRIDARE COME UN MATTO DICENDO BASTA NON NE POSSO PIU ALLORA HO SENTITO UNA VOCE DENTRO LA TESTA ( CALMATI NOI MANTERREMO CIO CHE TI ABBIAMO PROMESSO NON SIAMO LONTANISSIMI SIAMO AL SECONDO VOLVERE DI USCITA APPENA ARRIVIAMO TI CHIAMEREMO ABBI FIDUCIA MI SONO MESSO A GRIDARE CHE LA FIDUCIA LA AVEVO ESAURITA POI HO INIZIATO A FARE DOMANDE LA RISPOSTA ERA TRANQUILLO STIAMO ARRIVANDO POI SONO SCOMPARSI COSI HO CHIUSO LA SCATOLA HO TOLTO I 2 SEGNI ALLE 1600 SONO USCITO E SONO TORNATO A CASA
NON SO PIU COSA DIRE SONO STANCO E POI,,,,,,,,,OK QUESTO PER ORA E TUTTO RIPETO CHE MI CREDIATE O NO NON ME NE FREGA NIENTE QUANDO MI CHIAMERANNO COME PROMESSO POTRO' METTERMI L'ANIMA IN PACE E QUALCUNO PRENDERA UNA FACCIATA MOLTO PRESTO QUESTO E TUTTO
CIAO PFZ.

************************************************************************************

















le webmaster : difficile de savoir si cet évènement s'est passé le 23 MARS 2016 ou à un autre jour....

_________________
I love you I love you I love you


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 4 Juin - 4:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA   

Revenir en haut Aller en bas
 
CONTACT EXTRATERRESTRE AVEC UN ITALIEN : FORTUNATO PIERO ZANFRETTA
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOTREPERE & NOTREMERE :: BLOG :: ******** DETAILS (ne pas tenir compte des publicités trop souvent en rupture avec les sujets ) ********-
Sauter vers: