Ces messages que le CIEL nous transmet en urgence au travers de ses CHOISIS en nombre, va t-on les mépriser ?
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

L'immensité de l'Univers se trouve dans nos cœurs, nos prières… Les Anges les prennent dans leurs ailes, les mènent à Dieu, en offrant sur l'Autel d'Or JESUS et MARIE qui sont devant le Trône du PERE ETERNEL avec le parfum de nos prières. Et si notre prière est pure et acceptable devant Dieu, le Seigneur envoi tout de suite un ange pour la prendre dans son encensoir et la faire monter comme l'odeur d'encens vers LUI…


Partagez | 
 

 LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4648
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Lun 20 Juil - 18:31



......SONT UN TRES GRAND SOULAGEMENT.

OFFRONS TOUT POUR ELLES ET ELLES NE SERONT PAS INGRATES ENVERS NOUS.

LEUR INTERCESSION EST PLUS PUISSANTE QUE LA NOTRE, CAR, TANDIS QUE NOUS SOMMES DE PAUVRES PECHEURS SUR LA TERRE, CES AMES, ELLES, ONT L’ASSURANCE DU CIEL.

LA TRES SAINTE VIERGE  VISITE LE PURGATOIRE CHAQUE SEMAINE, LE SAMEDI ; QUE CES VISITES SONT LA GRANDE CONSOLATION DES AMES !

OFFRONS TOUT POUR ELLES,  NON SEULEMENT PENDANT LE MOIS QUI LEUR EST CONSACRE, MAIS PENDANT TOUTE NOTRE VIE.

POURRIONS NOUS SI FACILEMENT OUBLIER DES AMES QUE NOUS AVONS CONNUES, AIMEES ET QUI SOUFFRENT TANT. SECOURONS LES DONC DE TOUT NOTRE POUVOIR, SI NOUS VOULONS NOUS AUSSI ETRE SECOURUS.

NOTRE DIVINE MERE NOUS INVITE A NOUS EXERCER A L’HUMILITE, VERTU SI DELICATE ET SI DFFICLE A ACQUERIR ET A CONSERVER ; CAR, POUR PEU  QU’UN FILET D’ORGUEIL S’Y INFILTRE, IL PENETRE DANS UNE AME ET LA CONTAMINE !

ELLE NOUS DEMANDE AUSSI A TOUS D’ETRE MODESTES, SIMPLES COMME DES ENFANTS.

NOTRE DIVINE MERE NOUS DEMANDE LE SILENCE QUI EST UNE VERTU SI PRECIEUSE, SURTOUT AU MILIEU D’UN MONDE SI BRUYANT QUE LE NOTRE AUJOURD’HUI, EN EVITANT PENDANT LE CAREME,  TOUTES PAROLES, DISCOURS ET CONVERSATIONS INUTILES.

LE SILENCE NOUS FERA D’AILLEURS EVITER COMBIEN DE PECHES DE LANGUE, DES MEDISANCES, DES MANQUEMENTS A LA CHARITE.

CE N’EST QUE DANS LE SILENCE QUE L’ON PEUT MEDITER ET CONTRACTER  L’UNION A DIEU ET QUE PEUVENT NAITRE LES BONNES PENSEES ET LES SAINTES ASPIRATIONS.

SOYONS SILENCIEUX ET NOUS SERONS SAGES.

NE PARLONS QU’A PROPOS, POUR DONNER UN ENCOURAGEMENT, UN CONSEIL DISCRET, OU POUR LES NECESSITES DE LA VIE.

LA TRES SAINTE VIERGE NOUS RECOMMANDE AUSSI LA CHARITE, QUI PEUT S’EXERCER DE TOUTES LES MANIERES.

NOUS CONSIDERANT TOUS COMME LES ENFANTS D’UNE MEME FAMILLE, NOUS DEVONS AIMER A NOUS SECOURIR LES UNS LES AUTRES, ET A ECARTER AVEC SOIN TOUTES LES SUGGESTIONS QUE  LE DEMON NE MANQUERA PAS DE SEMER ENTRE NOUS POUR NOUS DIVISER.

LA TRES SAINTE VIERGE NOUS INVITE A LA MORTIFICATION.

PRIVONS NOUS  DE CE QUI N’EST PAS NECESSAIRE A NOTRE SANTE ET HABITUONS MEME LES PETITS ENFANTS A SE PRIVER DE BONBONS ET DE GATEAUX.

SI, ALLANT EN PROMENADE, ILS NOUS DEMANDENT UNE FRIANDISE, ACHETEZ LEUR DU PAIN ET FAITES LEUR METTRE DE COTE L’ARGENT DU GATEAU POUR LE DONNER A UN PETIT PAUVRE.

C’EST LA CHOSE LA PLUS AGREABLE A DIEU DE FORMER DE PETITES AMES AUX VERTUS QUI LUI SONT CHERES ET C’EST LA MEILLEURE FACON DE SECONDER SES GRANDS DESSEINS DE LA REGENERATION DU MONDE PAR LES PETITS ENFANTS.

PAR NOS PRIVATIONS PREVENTIVES, EN FAISANT USAGE DE LA SAINTE COMMUNION AUSSI SOUVENT QUE POSSIBLE ET CHAQUE JOUR POUR CEUX QUI LE PEUVENT, LA TRES SAINTE VIERGE PERMETTRA QU’AUX MAUVAIS JOURS, NOUS

VIVIONS  RIEN QU’AVEC NOS COMMUNIONS SPIRITUELLES. LA FAIM NOUS PASSERA.

LA TRES SAINTE VIERGE A AUSSI RAPPELE LA STRICTE OBSERVANCE DU DIMANCHE, D’EVITER DE RIEN ACHETER LE DIMANCHE ET COMME TRAVAIL DE NE FAIRE QUE CE QUI EST ABSOLUMENT INDISPENSABLE A LA VIE.

LE DIMANCHE EST LE JOUR DU SEIGNEUR QUI A CREE LE MONDE EN 6 JOURS ET IL S’EST REPOSE LE 7EME.

LE DIMANCHE NE DOIT ETRE EMPLOYE  QU’A L’ASSISTANCE AUX OFFICES, A DE PIEUSES LECTURES, A DE SAINTS ENTRETIENS, A VISITER LES MALADES, CE QUI EST EN MEME TEMPS UNE OCCASION D’EXERCER LA CHARITE, SE PRIVANT SOI-MEME  POUR LEUR PORTER QUELQUES DOUCEURS ET SURTOUT QUELQUES BONNES PAROLES.[/color]


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 9 Aoû - 2:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4648
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Lun 20 Juil - 18:35



NOTRE DAME DU DIMANCHE DANS L'HERAULT ( ST BAUZILE DE LA SYLVE)

NE TRAVAILLEZ JAMAIS LE DIMANCHE, C’EST UNE GRAVE OFFENSE A DIEU, ET QUI EST SEVEREMENT PUNIE. JAMAIS LE TRAVAIL DU DIMANCHE N’A ENRICHI PERSONNE ! IL SUFFIT D’UN INCIDENT, D’UNE COURTE MALADIE OU D’UN DISSIPATEUR DANS LA FAMILLE POUR TOUT ENGLOUTIR, NON SEULEMENT LE GAIN DU DIMANCHE, MAIS AUSSI LE RESTE.



VIERGE DES MYSTERES GLORIEUX DE NOTRE DAME DU DIMANCHE

________________________________________________________________________________________

le webmaster :

Ayant un lien personnel avec NOTRE DAME DU DIMANCHE pour des raison trop longues que je n'expliquerai pas ici, je suis allée plusieurs fois à ST BAUZILLE DE LA SYLVE pour y prier en groupe.. Des grâces m'ont été données... J'en garde un souvenir heureux....


______________________________________________________________________________________________

PREDICTIONS VRAISEMBLABLEMENT POSTERIEURES A 1912.

TOUS LES DEMONS DE L’ENFER SONT DECHAINES SUR LA TERRE. VOICI VENIR LES GRANDS MALHEURS, LE TEMPS OU LES MONTAGNES VONT TREMBLER ET S’ENTRECHOQUER, AUSSI FAUT-IL PRIER SANS RELACHE.

PENDANT LA REVOLUTION LE MAL SERA SI GRAND QU’ON OBLIGERA A MARCHER SUR LE CROIX POUR RENIER LE CHRIST, ON VIOLERA LES FEMMES DEVANT LEURS MARIS ATTACHES.

IL Y AURA ENCORE BIEN DES APPARITIONS, IL Y EN AURA AUSSI DE FAUSSES, BEAUCOUP CROIRONT QU’ELLES VIENNENT DE DIEU ALORS QU’ELLES SERONT L’ŒUVRE  DES DEMONS.

AVANT LES CHATIMENTS, DES SIGNES PARAITRONT DANS LES CIEUX, IL FAUDRAIT PRIER POUR DISCERNER LE VRAI ET LE FAUX.

IL Y AURA DES SIGNES TRES BEAUX ET TRES GRANDS, MAIS CE SERONT DES MANIFESTATIONS DE DEMONS.

LES TREMBLEMENTS DE TERRE VONT BOULEVERSER LA VILLE DE LOURDES, PROBABLEMENT A CAUSE DU MERCANTILISME, SEULE LA GROTTE RESTERA.  (déjà quelques innondations récentes assez catastrophiques....)


LA BASILIQUE SERA EPARGNEE.

APRES UN GOUVERNEMENT QUI NE DURERA PAS LONGTEMPS, UN ROI ARRIVERA  PAR L’ESPAGNE AU COURS DES EVENEMENTS, IL SERA DE SANG ROYAL ET DE SANG ROTURIER, BIEN PAUVRE  MAIS ASSEZ POUR GOUVERNER SON PAYS PARCE QUE C’EST DIEU ENTIER QUI LE GUIDERA.


cheers cheers cheers cheers cheers 
________________________________________________

LE PAPE SERA CHASSE DU VATICAN, IL ARRIVERA EN FRANCE PAR L’ESPAGNE, AU MEME MOMENT. (à contrôler)
________________________________________________

LE ROI AURA UNE ARMEE PETITE MAIS ASSEZ FORTE POUR REFOULER L’ENVAHISSEUR.

LA TRES SAINTE VIERGE SAURA, A L’INSTANT DU GRAND DANGER, RENDRE INVISIBLES AUX YEUX DE LEURS ENNEMIS CEUX QU’ELLE COUVRIRA DE SON MANTEAU. (çà s'est déjà vu !)

LORS DE LA GRANDE FAMINE QUI DOIT VENIR, LA SAINTE COMMUNION  SUFFIRA POUR NOURRIR CEUX QUI SONT AVEC
LA SAINTE VIERGE ET MEME LORSQUE LA FARINE MANQUERA POUR FAIRE DES HOSTIES, LA COMMUNION SPIRITUELLE LEUR SUFFIRA.

 


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Jeu 14 Aoû - 21:10, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4648
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Lun 20 Juil - 20:04

RÉSUMÉ HISTORIQUE ET GRÂCES OBTENUES PAR LA PETITE BAMBINA EN PLEURS, DE BORDEAUX – DIFFUSION : 23 ET 24 MARS 2012



Résumé historique :

Marie Mesmin, voyante de la Vierge en pleurs de Bordeaux, chagrinée du départ de sa statue de Notre-Dame de Lourdes (la Vierge en pleurs) retirée par l’autorité ecclésiastique, reçut en novembre 1911 une copie en plâtre de "La Santissima Bambina" de Milan en Italie.

Pour comprendre la suite de l’histoire de Bordeaux, il est nécessaire de connaître celle de la statue miraculeuse de la Santissima Bambina de Milan.

En effet, dans la chapelle des Sœurs de la Charité : 13, via Santa Sofia à Milan, se trouve une image miraculeuse en cire de Marie-Enfant, âgée d’environ sept mois, appelée Maria Bambina. En voici l’origine : vers 1730, une religieuse franciscaine de Todi, sœur Isabella Chiara Fornari avait modelé cette image en cire. Donnée d’abord à l’évêque de Côme, la statue, après de nombreux transferts, avait été recueillie en 1876 par les Sœurs de Charité de Milan. Vieille de plus d’un siècle et demi, décolorée, jaunie et abîmée, l’image fut rangée dans une commode et exposée seulement le 8 septembre de chaque année ; ceci jusqu’en 1884. Le 9 septembre de cette année-là, la supérieure de l’institut prit la statue entre ses bras et la porta aux sœurs pour la faire embrasser par chacune d’elles. Une novice, Giula Macario di Lovere, malade, contrainte à l’immobilité absolue par suite de graves contusions à la tête et aux genoux, menacée de lésions cérébrales et de paralysie complète, prit la statue de la main gauche, la droite étant paralysée, et fut guérie subitement. Le 5 janvier 1885, nouveau Miracle : une sœur Crocifissa, qui se trouvait à l’article de la mort, guérit après une neuvaine à la Santissima Bambina. Le 16 janvier 1885, un Miracle éclatant concerna la statue elle-même, qui se transforma toute seule ; jaunie et abîmée, elle prit tout d’un coup une teinte légèrement rosée et devint semblable à une statue toute neuve. Elle est restée ainsi depuis. Ce fait extraordinaire et de nouveaux Miracles de guérison, contribuèrent fortement à accroître la dévotion à la Maria Bambina. Le 8 septembre 1888, la statue fut transférée dans une nouvelle chapelle construite exprès pour elle. Le pape Léon XIII avait concédé trois cents jours d’indulgence aux sœurs de l’institut, qui avaient récité une neuvaine de prières en l’honneur de Maria Bambina. Le 31 mai 1904, la miraculeuse image avait été couronnée solennellement par le Cardinal Ferrari, archevêque de Milan.

De nombreuses statues de la Bambina Santissima, copiées sur le modèle de Milan, sans en reproduire exactement tous les traits, furent placées dans divers sanctuaires.

C’est l’une d’entre elles, sculptée non plus en cire mais en plâtre, que reçut Marie Mesmin en 1911. Elle est indépendante du berceau qui a la forme d’un socle artistique. L’un et l’autre sont en plâtre. Elle mesure soixante centimètres de longueur, elle est horizontale, très belle comme expression et comme décor. La Vierge-Enfant a sept mois environ, la tête seule est apparente, le reste du corps étant emmailloté de langes en dentelle.

La statue modèle de Milan, sculptée à Todi, était emmaillotée de la même manière. L’artiste qui l’avait modelée avait probablement voulu que la Vierge-Enfant soit emmaillotée à la mode juive de l’époque où elle se trouvait sur la Terre.

Les yeux de la statue confiée à Marie Mesmin paraissent être en verre et sont de couleur châtain foncé et fort beaux. « Ils donnent au visage, dit le Père Clemens (un des témoins des larmes de la Vierge en pleurs de Bordeaux), une telle expression de vie, de douceur et de mansuétude, que l’on se croirait vraiment en face d’une enfant vivante, la plus belle qu’on puisse voir ».

Le 19 décembre 1911, la Santissima Bambina fut placée au 13, cours du XXX Juillet, lieu d’habitation de Marie Mesmin à Bordeaux, et se mit à pleurer de véritables larmes. Les larmes n’étaient pas très abondantes mais se formaient bien dans les yeux, exactement comme quand une personne pleure, et coulaient ensuite le long de la joue gauche jusqu’au petit bonnet qui entoure la tête de l’enfant. Comme le visage de la statue est un peu incliné à gauche, la larme de l’œil droit qui se formait toujours la première, s’arrêtait au nez et, en grossissant, coulait par-dessus la dépression qui se trouve entre les deux yeux et la partie supérieure du nez ; elle se réunissait ainsi à celle de l’œil gauche et descendait le long de la joue (voir photo de la Santissima Bambina). Toutes les fois que la statue allait pleurer, le visage changeait d’expression. De frais, rosé et riant qu’il est en son état normal, il devenait pâle et assombri, avec une expression soucieuse et fort triste.

La plupart des témoins en étaient touchés et pleuraient à leur tour.

Malheureusement, le 20 janvier 1913, Marie Mesmin fut chassée par ses propriétaires de son appartement du 13, cours du XXX Juillet et les larmes cessèrent en même temps.

Les larmes de Notre-Dame de Lourdes (appelée, de ce fait, "Notre-Dame des Pleurs") avaient commencé en mars 1907 par la Volonté de Dieu et terminèrent le 5 mars 1910 par la volonté des hommes (statue retirée par l’autorité ecclésiastique) et celles de la Santissima Bambina, commencées le 19 décembre 1911 par la Volonté de Dieu, cessèrent le 20 janvier 1913 par la volonté des hommes.

Il faut bien comprendre que si Marie Mesmin n’avait pas eu de statue ou si sa statue n’avait pas pleuré, tout indique qu’elle n’aurait pas été chassée ; c’est à cause de la statue et uniquement à cause de la statue qu’elle a été chassée : suivant le prétexte invoqué, la statue attirait trop de monde.

Les calomnies contre Marie Mesmin, qui étaient le vrai motif de son expulsion, avaient pour origine la statue ; pour nier le Miracle, on salissait la renommée de la propriétaire de l’objet miraculeux.

C’est donc bien la statue, autrement dit la très Sainte Vierge représentée par la statue, qui a été mise à la porte le 20 janvier 1913.

Une maison a donc été procurée par une âme charitable à Marie Mesmin 26, boulevard du Bouscat (renommé boulevard Pierre 1er à la fin de la première guerre mondiale) dans le double but d’abriter la statue et de recueillir quelques petites orphelines. Une pièce, située à gauche en entrant, fut transformée en oratoire et la Santissima Bambina y fut placée.



BORDEAUX... apparemment à l'emplacement de l'immeuble moderne... D'ailleurs, c'est confirmé plus bas !!!!!affraid 

C’est là que commença le 21 mai 1913, veille de la Fête-Dieu, un nouveau phénomène :

exhalations de parfums suaves. Ce phénomène avait eu lieu juste une seule fois cours du XXX juillet, le 16 octobre 1912 et ce fut la seule fois jusque-là mais ici, boulevard du Bouscat, il se répéta jusqu’en 1921.

De nombreuses personnes vinrent prier dans cet oratoire mais, par suite d’odieuses calomnies, les autorités ecclésiastiques demandèrent la fermeture de l’oratoire (1916).

Marie Mesmin s’y conforma mais elle prenait encore par la fenêtre les objets que l’on voulait faire toucher à la Santissima Bambina protégée, alors, par un verre et ils étaient, rien que par ce contact, parfumés instantanément.

Cinq ans après la mort de Marie Mesmin, survenue le 5 juin 1935, la maison est devenue, par donation, propriété de l’archevêché de Bordeaux.



La Santissima Bambina a alors quitté cette ville et personne ne sait avec certitude où elle a été transportée ni dans quel lieu elle se trouve à ce jour.

La maison du 26, boulevard du Bouscat a été démolie par la suite et aujourd’hui, il ne reste rien de ces lieux bénis par le Ciel.

Quel malheur pour la France ! Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad 

Ici s’achève le résumé des faits historiques mais il vous est vivement recommandé, si vous le pouvez, de lire le livre de Gilles Lameire (un évcrivain exceptionnel... qui a aussi un remarquable livre sur le FRANKENBOURG (voir dans le forum Smileà :

"La Vierge en Pleurs de Bordeaux" vendu aux Editions Résiac. Vous y trouverez des explications plus spirituelles fort instructives et surtout des prophéties reçues par Marie Mesmin pour notre temps.

Grâces obtenues par l’image photographique de la petite Bambina de Bordeaux :

Marie Mesmin avait fait reproduire des images photographiques de la Vierge en pleurs de Bordeaux (sa statue de Notre-Dame de Lourdes) et de la Santissima Bambina et les avait distribuées, même jusque dans les tranchées de la guerre 14-18. Voici quelques faits miraculeux relatés par ceux qui les ont obtenus ou par quelqu’un de proche :

- Grâces de protections :

Lettre de Madame de Montluisant au rédacteur en chef de la revue "Lourdes"

… En juin 1914, M. de Montluisant m’accompagna à la chapelle. Très ému, il y pria longuement aux pieds de la Bambina, avec grande foi et ferveur. Il posa son chapelet et une croix sur le globe (en verre) de la Vierge, les reprit au bout d’un quart d’heure : le chapelet embaumait comme le mien. Ce jour-là, à l’oratoire, et dans toute la maison, se dégageaient des parfums par bouffées.

Madame Mesmin, avec une extrême charité dans ses paroles, invita M. de Montluisant à faire la Sainte Communion souvent, et autant que possible tous les jours. Elle me dit à part : « Il sera encore bien plus pieux quand il verra les bontés de Dieu ».

Deux mois après éclata la guerre. Il partit à la tête de son régiment, portant sur lui l’image de la Bambina, celle de Notre-Dame des Pleurs, un morceau de ruban qui avait essuyé ses larmes, et s’est mis totalement sous la protection de cette Divine Mère en Pleurs. Sur le front, il n’a jamais cessé de réciter tous les jours les Ave Maria et souvent le chapelet en Son honneur, et de L’invoquer d’une façon toute spéciale dans les attaques et les plus grands périls.
Le 28 août 1914, à la bataille de Baucourt, pendant la retraite de Belgique, il courut les plus grands dangers. Il se tint seul, debout, sous une grêle de balles et de mitrailles. Suivant un témoin blessé, un obus éclata au-dessus de lui, tuant à ses côtés un officier, en blessant un autre. A un autre moment, au combat, poussé par une inspiration, il fit un pas vers la droite, au même instant une balle lui effleura la main gauche, à hauteur de la ceinture.

Sur une carte de lui, datée du 29 août, je lis textuellement : "Suis sain et sauf, ai été visiblement protégé par la Sainte Vierge".

En reconnaissance, j’envoyais un ex-voto à Notre-Dame des Pleurs.

Le 26 septembre, il reçut un éclat d’obus qui ne lui causa qu’une légère contusion. Un jour d’octobre, alors qu’il était couché sur la paille, il remarqua que son chapelet avait repris de lui-même son parfum de la Vierge des Pleurs.

Le 21 décembre, au cours d’une attaque, il fut victime d’un obus qui tua quatre hommes, en blessa cinq, reçut pour sa part deux éclats dans la jambe droite qui, au dire des praticiens, devaient logiquement lui partager le membre. Un troisième éclat traversa son képi.

Alité pendant quatre mois, M. de Montluisant supporta de très violentes et très douloureuses contractures. Il fut un cas exceptionnel aux yeux des chirurgiens. La sœur qui le soignait et moi, nous constatâmes que, chaque samedi, il y avait accalmie dans ses grandes souffrances.

Madame Mesmin, dès le jour où il fut blessé, m’assura de ses prières et me fit écrire que ce serait très long, de mettre toute notre confiance en Notre-Dame des Pleurs, que le martyre qu’il endurait soit offert pour ses chers soldats qui étaient sous ses ordres, afin d’obtenir à tant de malheureux blessés et mourants les secours nécessaires, que le bien qu’il pouvait faire par l’offrande de ses souffrances doublerait la force de ses soldats, et que son sacrifice serait mille fois plus méritoire devant Dieu et servirait plus pour la victoire que les plus grands actes d’héroïsme sur le champ de bataille.

Elle ajouta encore : « Qu’il conserve la paix dans son cœur, dans son esprit, que le Bon Dieu ne le voulait pas à l’action mais près de Lui, couché sur la croix, afin qu’il unisse ses souffrances aux Siennes pour le Salut de la France ».

Peu à peu, sa santé se rétablit et, au bout de huit mois, bien qu’encore très faible, il vint porter lui-même sa béquille à la Vierge des Pleurs.

Avant de repartir pour le front, le colonel signa ce témoignage le 26 décembre 1915 :

"J’affirme, en ce qui me concerne, tout ce qui est écrit ci-dessus".
Colonel Comte de Montluisant

Depuis son retour au feu, je me suis rendue souvent au Bouscat pour remercier Notre-Dame des Pleurs de ses nouvelles Grâces, faveurs et marques de protection dont il fut l’objet…

Lyon, le 1er décembre 1916
Comtesse de Montluisant

- Grâces de guérisons :

Lettre adressée par Monsieur Achille Arnaud à Marie Mesmin, en date du 17 janvier 1917

Mademoiselle,

Pour la glorification de Notre-Dame des Pleurs, je ne puis passer sous silence deux guérisons se rapportant à ma famille. La première guérison de ma nièce Marthe Arnaud, âgée de sept ans, atteinte d’une forte douleur rhumatismale. La pauvre petite faisait pitié par ses supplications qu’elle adressait au bon petit Jésus et à la très Sainte Vierge, mais dans des termes touchants et je dirai même qui n’étaient pas de son âge. Une inspiration subite : mettre l’image de Notre-Dame des Pleurs sur la jambe malade à l’endroit le plus douloureux. La guérison ne se fit pas attendre : cinq minutes après l’application de la Sainte Image, ma nièce était guérie. N’est-ce pas prodigieux et quelle est la nature humaine qui pourrait rester insensible devant ce fait probant de la bonté et de la puissance la Vierge-Enfant ?

Deuxième guérison, celle de votre serviteur, Achille Arnaud, mobilisé, maréchal des logis, 15e escadron du train, détaché à Toulon (Var). Souffrant depuis trois mois d’un rhumatisme stomacal, ayant pris médicaments sur médicaments qui donnaient un peu de calme par moments mais n’ont pas amené la guérison depuis deux mois de traitement. A la fin d’une neuvaine faite à Notre-Dame des Pleurs, j’ai obtenu ma guérison pleine et entière.

Trop heureux si ces deux guérisons portées à la connaissance des lecteurs peuvent augmenter le prestige de la Vierge qui pleure.



Je suis avec profond respect, votre très respectueux serviteur.
Arnaud Achille

- Grâces de conversions :

Lettre de M. l’Abbé Dupoux à M. Ollagnier

Maracas, 14 juillet 1917

J’apprends avec plaisir que la lumière se fait peu à peu dans les esprits, sur le caractère des évènements de Bordeaux. Ici notre archevêque qui paraissait d’abord incrédule a fini par ajouter foi aux témoignages après la lecture des numéros de "Lourdes" qui les cite, témoignages des personnes qui ont été témoins du prodige et que je lui ai mis sous les yeux.

Je viens d’obtenir dans ma paroisse un Miracle éclatant de conversion par l’intercession de Notre-Dame de Pleurs.

Un homme âgé de quarante-cinq ans environ qui, depuis de longues années avait une conduite scandaleuse, vivant avec une femme séparée de son mari et, de plus, ayant des enfants avec la propre fille de cette femme, par conséquent en état d’adultère, est tombé gravement malade il y a à peu près trois mois. Je le fis visiter plusieurs fois par des personnes pieuses pour l’engager à sortir du péché et à se préparer à la mort. Il répondait invariablement qu’on n’avait pas à s’occuper de ses affaires, que d’ailleurs il ne mourrait pas et qu’il n’avait nul besoin de prêtre. Son frère, qui vint d’une localité voisine pour le voir et le presser de se convertir, fut également rebuté. Pendant tout ce temps, je priais Notre-Dame des Pleurs pour sa conversion.

Un dimanche, le 10 juin, vers midi, on vient me dire qu’il était mourant mais qu’il ne parlait pas de se convertir. Je me jetai alors à genoux devant l’image de la Santa Bambina et je La suppliai de ne pas laisser mourir cet homme dans le péché. Environ deux heures après, on venait me dire qu’il avait mis ses femmes dehors et qu’il demandait à se confesser. Je m’empressai de me rendre auprès de lui et cet homme, qui ne s’était jamais confessé de sa vie, se confessa avec de grands sentiments de repentir. Je lui administrai ensuite le Sacrement de l’Extrême-Onction et comme je vis qu’il n’y avait pas de danger immédiat de mort, j’attendis jusqu’au lendemain pour lui porter le Saint Viatique, afin qu’on eut le temps de le préparer. Le jour suivant, je lui fis faire sa première Communion. Il a vécu encore trois semaines après sa conversion, pendant lesquelles je le visitai souvent, lui faisant boire de l’eau dans laquelle avait trempé un morceau de ruban ayant servi à essuyer les larmes de la Santissima Bambina. Il est mort le 3 juillet 1917 après avoir reçu une seconde fois la Sainte Communion.

Veuillez faire connaître cette conversion à Marie Mesmin…
Signé : M.J. Dupoux
Chanoine, Curé de Maracas

888888888888888888888

castellum de Rainefort

Le rocher du Pas-du-Saint

Des images plastifiées de la Santissima Bambina sont à la disposition de tous ceux qui le désireraient : en petit format pour porter sur soi, en format A5 (moitié de cette page) ou en A4 (comme cette page) pour mettre dans son oratoire ou sa chapelle, à l’adresse ci-dessous.

[/color]


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 9 Aoû - 2:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4648
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Mer 25 Avr - 21:26

Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4648
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Mar 4 Juin - 23:57


Chapelet de Notre-Dame des Pleurs


À réciter sur un chapelet normal


Commencer par cette prière :


Sauveur Crucifié, prosternés à Vos pieds, nous Vous offrons les Larmes de Celle qui Vous a accompagné avec un tendre Amour dans Votre douloureuse voie du Calvaire. Exaucez, Ô Bon Maître, nos supplications, par les Larmes de votre Très Sainte Mère et faites-nous comprendre la leçon que nous donnent ces Pleurs, afin que nous puissions toujours accomplir Votre Sainte Volonté pour être dignes de Vous louer et de Vous glorifier pendant toute l'éternité.


Sur les gros grains :


Ô Jésus, regardez les Larmes de Celle qui, plus que tous, Vous a aimé sur la terre.
Et qui, plus que tous, Vous aime dans le Ciel.


Sur les petits grains :

Ô Jésus, écoutez nos supplications.
Par les Larmes de Votre Très Sainte Mère.


Terminer le chapelet en disant 3 fois :


Ô Jésus, regardez les Larmes de Celle qui, plus que tous, Vous a aimé sur la terre.
Et qui, plus que tous, Vous aime dans le Ciel.


Prière finale :


Ô Marie, Mère de l'Amour, des Douleurs et de la Miséricorde, nous Vous en prions, unissez nos supplications aux Vôtres, afin que Votre Divin Fils, à qui nous nous adressons, pleins de confiance, par les mérites de Vos Pleurs, daigne exaucer nos prières et nous accorder, en plus des Grâces que nous Lui demandons par ce chapelet, la Couronne de la Vie Éternelle. Amen.


Notre-Dame des Pleurs de Bordeaux


En 1904, la Sainte-Vierge a dévoilé à Marie Mesmin (dont Marie-Julie Jahenny avait déjà parlé) les "3 Ave fleuris" à réciter chaque jour en son honneur :


Je Vous salue Marie, Lys de Pureté. Je Vous salue Marie, pleine de Grâce...
Je Vous salue Marie, Violette d'Humilité. Je Vous salue Marie, pleine de Grâce...
Je Vous salue Marie, Rose de Charité. Je Vous salue Marie, pleine de Grâce...


Marie-Julie Jahenny commençait son chapelet en disant :


"Je Vous salue Marie, pleine de Grâce, Fille Bien-Aimée du Père, Lys de Pureté...
Je Vous salue Marie, pleine de Grâce, Mère du Verbe Incarné, Violette d'Humilité...
Je Vous salue Marie, pleine de Grâce, Épouse Virginale du Saint-Esprit, Rose de Charité..."
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4648
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Dim 30 Juin - 21:04





Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Dim 31 Aoû - 17:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4648
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Dim 30 Juin - 21:07

LIEU DES APPARITIONS DE LA VIERGE DES PLEURS :

NOTRE DAME DE BORDEAUX





RAPPEL :

LES INSTRUCTIONS DE LA VIERGE MARIE  A M. MESMIN DANS LES APPARITIONS  DE LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX SUR LES AMES DU PURGATOIRE SONT INNOMBRABLES.
LES AMES DU PURGATOIRE, 48 H. APRES LA MORT, SONT ENCORE LA ET SUIVENT LEUR CORTEGE D’ENTERREMENT.
PENDANT QUE LE CORPS EST LA , L’AME ENTEND TOUT CE QUI SE DIT,  ELLE VOIT TOUT CE QUI SE PASSE.IL EN RESULTE QU’IL NE FAUT PAS PARLER DANS UNE CHAMBRE DE MORT, LES AMES ENTENDENT ET NE PEUVENT PARLER.
SI ELLES POUVAIENT PARLER, ELLES DIRAIENT :
« NE FAITES PAS CELA.  »
IL NE FAUT PAS FAIRE SOUFFRIR LES AMES, IL FAUT LE PLUS GRAND RESPECT DANS UNE CHAMBRE MORTUAIRE.

M. MESMIN DISAIT AU SUJET DU PURGATOIRE :
ON PARLE DE PURGATOIRE, DISAIT ELLE,  AVEC UNE LEGERETE INCROYABLE, COMME S’IL S’AGISSAIT DE QUELQUES JOURS DE PRISON, MAIS SI L’ON SAVAIT CE QU’IL EN EST ON FERAIT TOUT POUR L’EVITER ! ET IL N’Y A PAS DE SACRIFICES QUI COUTERAIENT EN VUE D’ABREGER LA DUREE.
CE SONT POURTANT DE BONNES AMES QUI, DANS CE SOMBRE SEJOUR ET POUR S’Y PURIFIER, SUBISSENT DES SUPLLICES COMPARABLES SOUVENT A CEUX DE L’ENFER… ET POUR CES PAUVRES AMES, LA NOTION DE TEMPS N’EXISTE PAS. UNE MINUTE EN PURGATOIRE SEMBLE UN SIECLE. QU’EST-CE DONC QU’UNE HEURE QU’UN JOUR QU’UNE ANNEE ? ET CE SONT DE NOMBREUSES ANNEES POUR LE PLUS GRAND NOMBRE… SI L’ON S’EN RENDAIT COMPTE, SI L’ON SAVAIT CELA,  LA VIE SUR TERRE SERAIT BIEN AUTRE ! ET POUR PEU QU’ON AIT DE CHARITE DANS LE CŒUR, IL EST IMPOSSIBLE DE NE PAS COMPATIR AUX SOUFFRANCES TERRIBLES DE CES PAUVRES AMES DESTINEES AU PARADIS, MAIS DONT L’ACCES, DE PAR LA JUSTICE DE DIEU, LEUR EST FERME JUSQU'A ENTIERE ET COMPLETE PURIFICATION. CES PAUVRES AMES, NE PEUVENT RIEN PAR ELLES MEMES. LES SAINTS DU CIEL NE PEUVENT RIEN NON PLUS POUR LEUR SOULAGEMENT.

SEULES NOS PRIERES ONT L’INESTIMABLE PRIVILEGE D’ADOUCIR LEURS TOURMENTS. ON LE SAIT ; POURQUOI LES OUBLIE – T – ON ? CE SONT DE BELLES AMES PUISQUE DIEU LES DESTINE A L’ETERNELLE FELICITE ; ET SI ELLES NE PEUVENT RIEN DEMANDER POUR ELLE-MEME, ELLES SONT PUISSANTES AUPRES DE LUI QUAND ELLES LE PRIENT POUR NOUS.
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
coeurvaillant

avatar

Messages : 3
ok ! : 0
Date d'inscription : 08/07/2013
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Lun 8 Juil - 9:55

Pour tous les plus beaux parfums de la vie et de l'amour.
pour l'esperance à qui voit la desesperance et qui ose voir la desesperance a bien enlevé la poutre de son oeil et sait en degager les plus doux parfums.

A la douce colombe, tendre mère, que toutes nos prieres d'amour pour sa venue, fleurissent les chemins de notre sauveur et apaise le coeur de notre maman.

fraternellement.

isabelle
Revenir en haut Aller en bas
coeurvaillant

avatar

Messages : 3
ok ! : 0
Date d'inscription : 08/07/2013
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Ven 12 Juil - 3:37

Bien chère soeur.

je ne sais pas si votre délicate attention etait pour mi. (OUI !)

ceci etant il etait grand temps pour mi d'avancer en si bon chemin vers votre site que j'ai découvert avec beaucoup de grâce et de vérité dévoilée avec une telle délicatesse qu'on ne peut qu'être en joie devant tant de beauté dite, avérée, révélée en ce monde.

il y fait bon respirer ces doux parfums. comme de comprendre ce que je ressent et ce que je vois bien mieux à présent.

je vous remercie de vos louanges à mon egard aupres de saints , saintes et pieux. (je ne les connais pas tous, je ne suis qu'une humble servante en ma bonne foi)

je vous souhaite de bonnes et heureuses vacances. le repos nous est offert car il faut prendre des forces, nous en auront grand besoin je pense.

(que savez vous à mon egard? j'aimerai le savoir...quoi que la curiosité est un vilain defaut..si cela est un péché: je ne veux pas le savoir, sauf si ce n'en n'est pas un...allez savoir!) lol! 

je continuerai à vous lire bien chère soeur de coeur afin de trouver ce qui m'amene en si bon chemin.

je ne connais pas tout, mais en tout est possible à qui veut et qui croit en LUI.

Je redoublerai de courage et d'amour car il le faut pour tous, comme pour nous, et surtout pour ce qui ne doit pas regner. il ne peut etre que mauvais prince et ne dois pas regner. l'unique Roi est regne en son saint royaume.

il tente à faire reculer toute barque alors que nous sommes dejà à terre. quelle impudence!

il se fera prendre dans ses propres filets bien cher frere, en vérité.

A chaque jour suffit sa peine et aux jours à venir je prierai de nouveau aussi purement que les plus beaux joyaux de sa sainte couronne, aussi lisse que le pagne qui le recouvre et du plus bel eclat d'amour qui soit et qui est.

avec force en son amour pour toute l'humanité . et pour que maman Marie reine des coeurs réunifiés soit apaisée et apaise ainsi bien des enfants . au tres saint , dieu tout puissant, afin d'apaiser sa colere et en jesus le christ notre sauveur , notre ROI et saint esprit.

que sa volonté soit faite et qu'il nous pardonne tous. que mon âme abreuve son sang et asseche ses larmes.

meme etant aussi petite qu'un grain de sable, que le vent me porte et qu'il unisse nos petits grains à son saint édifice.

(je vous prie d'excuser mes fautes, quand bien meme je me dois de les reconnaitre et de ne plus en faire.)



qui sait? peut etre que nos chemins se croiseront en vérité? si telle est notre destinée...

garder humilité en mon coeur et ma foi avec tout mon amour infini vers le chemin qui mene au salut.

defendons ardemment le coeur divin . fiance et fiat. en paix.

si je me dois d'être à sa droite j'y serais.

son lieutenant est en chemin, en bretagne, vers son avènement.

très bientôt...patience.

peut etre dois je être à ses côtés? je ne sais pas. (???)
je verrai bien. nous verrons bien cher frère. nous devons en être digne, vous avez bien grande dignité et bien plus grand coeur que moi: soyez béni. que la paix vous accompagne et nous accompagne tous au nom de l'humanité , de l'Amour , du partage, de la sainte vérité.

a tres bientôt cher frere et profitez bien de ces vacances cheers 

je vous remercie chaleureusement et vous envoie un bisou tout doux et fraternel tel une petite fraicheur et pensée douce.

ainsi qu'un joli rayon de soleil du morbihan.

fraternellement.

isabelle[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4648
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Ven 12 Juil - 20:01

En réponse à Isabelle Coeur vaillant toujours depuis mon cibercafé :

Sur mon facebook, je trouve dans mes conversations ces beaux échanges :

Bonsoir Laurence,
Merci du fond du coeur pour Ce Post :

Une nuit, j'ai eu un songe...

J'ai rêvé que je marchais le long d'une plage, en compagnie du Seigneur.
Dans le ciel apparaissaient, les unes après les autres, toutes les scènes de ma vie.
J'ai regardé en arrière et j'ai vu qu'à chaque scène de ma vie, il y avait deux paires de traces sur le sable :
L'une était la mienne, l'autre était celle du Seigneur.
Ainsi nous continuions à marcher, jusqu'à ce que tous les jours de ma vie aient défilé devant moi.
Alors je me suis arrêté et j'ai regardé en arrière.
J'ai remarqué qu'en certains endroits, il n'y avait qu'une seule paire d'empreintes, et cela correspondait exactement avec les jours les plus difficiles de ma vie, les jours de plus grande angoisse, de plus grande peur et aussi de plus grande douleur.
Je l'ai donc interrogé : " Seigneur... tu m'as dit que tu étais avec moi tous les jours de ma vie et j'ai accepté de vivre avec toi. Mais j'ai remarqué que dans les pires moments de ma vie, il n'y avait qu'une seule trace de pas. Je ne peux pas comprendre que tu m'aies laissé seul aux moments ou j'avais le plus besoin de Toi. "
Et le Seigneur répondit : " Mon Enfant, tu m'es tellement précieux ! Je t'aime ! Je ne t'aurais jamais abandonné, pas même une seule minute !
Les jours ou tu n'as vu qu'une seule trace de pas sur le sable, ces jours d'épreuves et de souffrances, et bien : c'était Moi qui te portais... "
14 mai 12:59

coucou Léo, le post n'est pas de moi.. Il est très beau oui et parle à pas mal de personnes Je te souhaite un bel après midi
lundi 22:56

Bonjour Laurence.

Bonsoir léo
il y a 9 minutes

Merci ! Extrait : " L'Archange GABRIEL nourrit et protège l'enfant qui sommeille dans chacun des Êtres, cet enfant dont la croissance peut avoir été interrompue par des blessures ou des manques d'affection. C'est donc GABRIEL qui inspire aux Êtres les mots d'Amour et de Tendresse qui parviendront à délivrer et à guérir cet enfant intérieur. Sa main salvatrice préserve ce qui est naturel et pur pour l'Homme. Les grande religions honorent GABRIEL comme le Messager le plus puissant de la Source Divine. Il ne cesse jamais de répandre la Parole de Dieu auprès de ceux qui veulent être à l'écoute. C'est l'Ambassadeur par excellence auprès de la race Humaine, l'Ange de la Révélation, le Porteur de bonnes nouvelles, l'Annonciateur du Jugement et de la Miséricorde. C'est l'Ange de la Joie et l'Esprit de Vérité. GABRIEL aide l'Homme à développer sa sagesse et sa vérité personnelle. Il représente le respect absolu des individualités de chacun. Il pousse l'Être Humain à affirmer sa foi tout en honorant ses propres capacités. Il les enjoint à user de leur connaissance intuitive et des dons que Dieu leur a faits. Grâce à l'Archange GABRIEL l'Homme peut exprimer au mieux ses potentialités. La quintessence même de cet Archange est d'entretenir chez l'Être Humain sa force et cette conviction qu'il apporte sa précieuse contribution au dévellopement Spirituel de l'Humanité en étant simplement ce qu'il est. Gabriel permet aussi de mieux cerner la vérité dans des situations où plusieurs options paraîssent également justes. Il éclaire le chemin de la vérité et de la joie pour tous les Êtres Humains. "

bises Léo
PS j'ai un album archange Gabriel, si cela te parle...

18:50
un album ?
de photo ?

foto et canalisations et autres concernant cet archange

En tout cas oui, grosses bises

Belle soirée !
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
coeurvaillant

avatar

Messages : 3
ok ! : 0
Date d'inscription : 08/07/2013
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Dim 14 Juil - 2:08

merci ange gabriel.

merci.

bisous.

fraternellement.

isabelle❤ I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4648
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Mer 14 Aoû - 11:30

ORATOIRE DE LA BAMBINA A BORDEAUX

Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4648
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Mer 14 Aoû - 11:51

STE ANNE ET LA VIERGE MARIE


 





Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Dim 31 Aoû - 17:49, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Jeu 15 Aoû - 13:32

.
Photo  de l'Autel de la Vierge Chapelle du St Rosaire où la Sainte Vierge est apparue à Marie Mesmin.





Revenir en haut Aller en bas
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4648
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Jeu 15 Aoû - 20:46



     

                                                       


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Mer 27 Nov - 22:22, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Ven 16 Aoû - 0:24

"On m'a chassée de La Salette, je viens pleurer à Bordeaux; c'est ici que je pose une dernière fois les pieds, car les châtiments sont à vos portes" (message de Marie à Bordeaux par son instrument Marie Mesmin) début des apparitions en 1909


Revenir en haut Aller en bas
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4648
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Dim 18 Aoû - 23:01

Dans ses messages à Marie-Mesmin, la VIERGE MARIE dit de Bordeaux que ce sera :

"le berceau du renouvellement de toutes choses et des âmes."

et

"qu'ici c'est la guérison des âmes qu'elle donne..... et à Lourdes celle des corps."

La Sainte-Vierge n'a t-elle pas promis qu'à Bordeaux serait le berceau où de tous les pays on viendrait pour le renouvellement des âmes, la guérison des âmes, et le renouvellement de toute chose, comme un écho puissant de Garabandal.
 



Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Dim 31 Aoû - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4648
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Lun 19 Aoû - 10:17

MES 2 DERNIERES RESTAURATIONS DE VIERGE DE LOURDES.... cheers 



UNE EGLISE EN LORRAINE




UNE VIERGE QUI VIENT DES COMBLES DE L'EGLISE DE MOUAIS (44)...



RESTAUREE...
[/color]


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Dim 31 Aoû - 17:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4648
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Mar 20 Aoû - 12:14



Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Lun 13 Jan - 4:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4648
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Mar 20 Aoû - 22:12

ON PEUT PRENDRE CETTE FAMILLE BRETONNE DANS LA PRIERE..


Drame familial à BORDEAUX : un acte mûrement réfléchi


Publié le 20/08/2013

Selon des sources proche de l'enquête, le drame familial de Bordeaux, où une famille BRETONNE a été retrouvée morte lundi dans une chambre d'hôtel, est un acte "préparé" et "réfléchi" aux mobiles encore incertains.

Le mobile évoqué par certains médias d'une détresse financière de la famille à la suite de l'incendie en mai dernier d'une supérette gérée par le père à Concarneau (Finistère) reste une hypothèse qu'"aucun élément concret" ne permet de confirmer à ce stade, a précisé le parquet de Bordeaux.

Les corps de Pascal Gonidou, 46 ans, de son épouse Sophie, 44 ans, et de leurs fils de 16 ans et fille de 13 ans ont été retrouvés lundi en début d'après-midi dans le studio d'une résidence appart-hôtel de Bordeaux, où ils séjournaient depuis 48 heures, a indiqué le parquet ce mardi. Les deux parents ont été retrouvés pendus à une balustrade. Les corps des enfants ont, eux, été découverts sur les lits. Ils ne portaient pas de trace apparente de violence. Leur mort par administration de médicaments est "une hypothèse que les expertises" permettront de valider, a ajouté le parquet. Les quatre corps doivent être autopsiés dans la journée.

"Les investigations se poursuivent pour vérifier la thèse apparente du suicide des parents par pendaison et pour déterminer les circonstances et la cause de la mort des enfants", en particulier par des expertises toxicologiques et anatomopathologiques, a déclaré le parquet. "L'impression que l'on a est celle d'un acte a priori bien préparé", "mûrement réfléchi", ont précisé des sources proches de l'enquête, refusant de privilégier un événement comme mobile de l'acte désespéré. Elles évoquent plutôt "tout un contexte", un "ras-le-bol général" qui aurait poussé une "famille bien sous tous rapports" à l'irréparable.

L'enquête a été confiée à la Brigade de protection des familles de la sûreté de Gironde. Celle-ci devrait s'attacher dans les prochains jours à explorer l'environnement de la famille Gonidou, en entendant proches, relations et collègues de travail.

Selon Le Parisien, Pascal Gonidou était en situation de détresse financière après l'incendie de la supérette dont il était propriétaire-gérant depuis dix ans à Concarneau. Il aurait été reconnu coupable du sinistre et n'aurait donc pas été remboursé par les assurances, indique le quotidien.

LaDépêche.fr[/color]


Sad Sad Sad Sad Sad


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 9 Aoû - 2:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4648
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Mer 4 Sep - 3:57

 
Un Miracle Eucharistique du 3 février 1822 A BORDEAUX  



http://www.saintefamille.fr/le-miracle-eucharistique-du-3-fevrier-1822-2/



Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Dim 31 Aoû - 17:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4648
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Ven 6 Sep - 11:25

FRERE ROGER, LE COUSIN DE STE THERESE DE L'ENFANT JESUS et SOEUR SABINE ONT CONTACTE LA FILLE DE MARIE MESMIN POUR UN ECHANGE... Un texte que j'ai retrouvé dans LE DOSSIER BOUXIERES AUX DAMES... Malheureusement, je ne trouve rien qui se rapporte à cet évènement qui n'a pas pu être inventé... Je compte faire des recherches auprès de cette famille si elle peut m'en dire plus

EN CE VENDREDI MATIN 6 SEPTEMBRE 2013, ECOUTONS CE SALVE REGINA POUR JESUS ET MARIE, LES COEURS UNIS EN UN SEUL COEUR....

Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4648
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Dim 8 Sep - 14:02



Bonne fête pour cette Nativité de Marie Divine Mère :


Que la pluie de rose de son Cœur-Immaculé nous recouvre en ce mois saint, sans elle Nouvelle Eve le péché ne pourrait être vaincu...

Jésus a vaincu le monde et le temps, Viens seigneur Jésus.

LA BAMBINA...
[/color]



Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 9 Aoû - 2:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4648
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Sam 9 Nov - 10:42

Monsieur LAMEIRE était un écrivain rare par le fait qu'il s'attachait à rapporter les histoires les plus douloureuses de la VIERGE MARIE dans ses apparitions boudées par l'EGLISE de ROME... (FRANKENBOURG, TILLY/SEULES et bien d'autres...)...

VOYONS ENSEMBLE L'INTRODUCTION QU'IL NOUS DONNE DE CE LIVRE MAGNIFIQUE SUR UN EVENEMENT PASSE DONT ON PARLE PEU.... LES MANIFESTATIONS DE LA VIERGE A BORDEAUX....

Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 4648
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Sam 9 Nov - 10:48

Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOTREPERE & NOTREMERE :: BLOG :: ******** DETAILS (ne pas tenir compte des publicités trop souvent en rupture avec les sujets ) ********-
Sauter vers: