Ces messages que le CIEL nous transmet en urgence au travers de ses CHOISIS en nombre, va t-on les mépriser ?
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

L'immensité de l'Univers se trouve dans nos cœurs, nos prières… Les Anges les prennent dans leurs ailes, les mènent à Dieu, en offrant sur l'Autel d'Or JESUS et MARIE qui sont devant le Trône du PERE ETERNEL avec le parfum de nos prières. Et si notre prière est pure et acceptable devant Dieu, le Seigneur envoi tout de suite un ange pour la prendre dans son encensoir et la faire monter comme l'odeur d'encens vers LUI…


Partagez | 
 

 LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5169
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Lun 1 Sep - 21:17

RIEN NE T'EMPECHE DE FAIRE TON PROPRE REPORTAGE ET DE NOUS FAIRE PARTAGER TES EMOTIONS... N'EST CE PAS LA UN SIGNE... ? Pax Lux....... témoin de VERDUN... ! drunken

Ce que j'ai ressenti à BOIS LE PRETRE.... c'est que les POILUS étaient heureux de notre présence... Mais, c'est de prières qu'ils ont surtout besoin.... car beaucoup (par leurs âmes) sont toujours encore attachés à la terre et se languissent sur place....

nous étions une 50 aine de personnes... et de tous ces gens ordinaires, très peu avaient conscience que ces terribles guerres ne sont pas qu'un simple malentendu d'hommes... qui dégènere.... ! DIEU n'est pas d'actualité.... D'ailleurs, j'ai essayé de pousser la conversation vers les interventions de LA VIERGE MARIE qui fait redoubler les prières quand les guerres arrivent.... Franchement... cela ne les intéressaient pas... Il en est même un qui a dit que le monument de la CROIX aurait pu être quelque chose de plus laïc.... [/color]







Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Jeu 27 Aoû - 12:01, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5169
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Lun 1 Sep - 23:35

UN EXCELLENT FILM SUR LA  TV 5, CE SOIR... Tout à fait en concordance avec le sujet développé ici !

UN FILM DE YVES BOISSET : LE PANTALON....UNE HISTOIRE VRAIE... Les pourris ne sont pas toujours les boches !

BRAVO MONSIEUR BOISSET ! LA GRANDE MUETTE RESTERA TOUJOURS LA GRANDE MUETTE ! (L'ARMEE FRANCAISE SOUS TOUTES SES FORMES...) ET DES VOYOUS Y TRAINERONT TOUJOURS.... même avec des tas de médailles...

LE PANTALON : un téléfilm de Yves Boisset
D’après le récit d’Alain Scoff Le Pantalon - Editions J.C. Lattès
Avec Wadeck Stanczak, Philippe Volter, Bernard-Pierre Donnadieu,
Jean-Paul Comart, Marie Verdi
Sept d’or 1998 du meilleur film de télévision
Prix d’interprétation pour Philippe Volter au FIPA 1998

Yves Boisset dénonce l’absurdité de la guerre de 14 et la terrible attitude des membres de l’état-major français QUI A TOUT FAIT POUR QUE CE FILM NE SE REALISE PAS DANS LES CONDITIONS DEMANDEES.






Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Mar 2 Sep - 0:38, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5169
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Lun 1 Sep - 23:39

Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5169
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Lun 1 Sep - 23:45





Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5169
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Lun 1 Sep - 23:45

Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5169
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Lun 1 Sep - 23:46

Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5169
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Lun 1 Sep - 23:47

Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5169
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Lun 1 Sep - 23:47

Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5169
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Mar 2 Sep - 0:16

LETTRE DE SA FEMME APRES CE DRAME...

« Mort par le caprice d’un lâche »
Les circonstances dans lesquelles la veuve de Lucien Bersot apprit la mort de son mari ne
pouvaient qu’aggraver sa douleur, comme elle l’a raconté dans une lettre qu’elle adressa au
Quotidien :
« Il y a toujours des gens de coeur. Ah! vous ne saurez imaginer ce que je pus souffrir lorsque j’ap -
pris dans la rue, le 18 février 1915, l’épouvantable nouvelle.
Et à la douleur de l’éternelle séparation s’ajoutait la honte.
Oui, je devais, avec ma chère fille, supporter le poids de la honte. Je n’étais pas la femme d’un
héros. Mon mari n’était pas mort pour une noble cause. Il était mort par le caprice d’un lâche.
Quelle douleur pour une femme, pour une fille de savoir qu’il était mort dans des circonstances
aussi abominables !
Quelques jours après, je reçus l’avis de décès de mon mari. Il n’était pas conçu en termes infa -
mants, mais il ne portait pas comme les autres la mention : Mort au champ d’honneur! Je ne pou -
vais me présenter nulle part sans être blâmée, bafouée. Et, chaque fois que je devais montrer le
triste document pour quelque démarche, on me renvoyait de bureau en bureau, disant : « L’avis
de décès de votre mari n’est pas en règle. Comment cela se fait-il ? »
Et, chaque fois je devais répéter l’horrible chose. Hélas! Ce n’est pas tout.
Lorsque mon cher ami fut réhabilité - le 12 juillet 1922 - j’ai demandé que la dépouille de Lucien
Bersot fût ramenée ici à Besançon où il est tant aimé et tant regretté.
Cette dernière satisfaction m’a encore été refusé ...»
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5169
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Mar 2 Sep - 0:28

Février 1915.

Dans les tranchées, les poilus épuisés et écoeurés par les assauts stériles qui jonchent les champs de bataille des cadavres de leurs camarades accusent une baisse d’enthousiasme. Pour relever les esprits, les hauts gradés trouvent, de leur bureau, la solution : il suffit de faire des exemples, de fusiller quelques hommes pour rétablir la discipline. Des consignes qui viennent de très haut et que le colonel Auroux, expéditif, applique ... Un conseil de guerre, une condamnation capitale, une exécution.

La femme de Bersot n’a plus qu’à pleurer. . .

« C’est pour les décrets du 2 août et du 6 septembre 1914 qu’ont été institués les conseils de guerre spéciaux, appelés également cours martiales, qui venaient s’ajouter aux conseils de guerre ordinaires.
C’était une juridiction d’exception qui avait compétence pour juger civils et militaires suspectés de crimes contre l’ordre et la paix établis, formule paradoxale quand on songe qu’on était alors en pleine guerre mondiale ...
Les condamnations prononcées par les tribunaux n’étaient alors susceptibles d’aucun appel, recours en révision ou pourvoi en Cassation.»

Les consignes qui tuent

« Auparavant, le 1er septembre 1914, le ministre de la Guerre, Alexandre Millerand, dans une note très “ c o n f i d e n t i e l l e ” aux généraux commandant les armées, abrogeait le droit de grâce et autorisait les autorités militaires à juger sans avoir procédé à une instruction préalable et à exécuter les condamnés dans les vingt-quatre heures suivant le jugement, cela pour «assurer au fonctionnement de la justice militaire la rapidité qui est une des conditions
essentielles de son efficacité. »

Cette note avait été renforcée par les consignes du général Joffre à ses officiers généraux :

« Veuillez tenir la main à ce que les officiers sous vos ordres n’hésitent pas lorsqu’il en est besoin à faire usage du moyen énergique de répression qui a été ainsi mis à leur disposition. » (Circulaire officielle du 11 novembre 1914).

L’un ou l’autre

Si Lucien Bersot n’avait pas été fusillé pour avoir refusé un pantalon, certainement, un autre soldat aurait été puni car il fallait absolument, dans l’idée de l’état-major et du colonel Auroux, faire un exemple pour « ragaillardir les hommes ». C’est ce qu’explique, dans une lettre à la veuve Bersot , le chanoine Payen, l’aumonier qui assista Bersot dans ses derniers moments :

« Le 60e R.I. avait été cruellement éprouvé au plateau de Crouy. Le colonel ne sentait pas ses troupes bien en main, d’autant plus qu’il avait fallu reconstituer les compagnies avec des soldats venant des dépôts de l’intérieur. Il a voulu leur montrer qu’il entendait qu’une discipline de fer régnait sur son régiment: si on n’avait pas fusillé Bersot, on en aurait fusillé un autre ...»

Des fusillés pour l’exemple bien avant les mutineries de 1917 Officiellement, écrit Alain Scoff, les condamnations à mort suivies d’exécutions ont été de :

216 en 1914 (en quatre mois seulement!), 442 en 1915, 315 en 1916, 529 en 1917 (le chiffre comprend les décimations ordonnées à la suite des mouvements de révolte) et de 136 en 1918.
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5169
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Mar 2 Sep - 15:54



DES PHOTOS :

Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5169
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Mar 2 Sep - 16:10



Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5169
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Mar 2 Sep - 16:12



Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5169
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Mar 2 Sep - 16:25




Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5169
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Jeu 4 Sep - 22:31

« A la bataille du Grand-Couronné il y a eu plus de morts qu’à Verdun »
 
       
La bataille du Grand-Couronné, qui s’est déroulée il y a cent ans, semble pourtant oubliée ?








Bataille du Grand Couronné de Nancy (4 - 13 septembre 1914)












L’offensive en Lorraine (bataille de Morhange - Sarrebourg) s’est soldée par un échec. Les Ie et IIe armées françaises doivent se replier et les bavarois passent à l’offensive. Leur objectif est de s’emparer de Nancy car la prise de cette ville constituerait une victoire de prestige pour l’armée allemande. L’empereur Guillaume II y attache tellement d’importance qu’il vient en personne assister au déroulement de l’offensive. Il espère pouvoir défiler à la tête des cuirassiers de sa garde. Les Allemands tentent d’abord de forcer la trouée de Charmes mais échouent. Voir « Bataille de la trouée de Charmes ». Ils changent ensuite de tactique. Au lieu de déborder Nancy par le sud, ils vont l’attaquer de front et essayer d’enfoncer de vive force les défenses du Grand Couronné.










___________________________________________________________________________________


du webmaster : LE KAISER, d'après l'association histoire de Frouard (54), n'est jamais allé à AMANCE... Un cigare à la bouche et les pieds sur son bureau, il n'allait surement pas se faire griller par un canon français.... ! il se contenta d'envoyer ses jeunes recrus à la boucherie... Pas de risque inutile....



Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Mar 6 Nov - 18:22, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5169
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Jeu 4 Sep - 22:59

Le terrain


"Grand Couronné" désigne une série de hauteurs dominant la plaine à l’est de Nancy. Voici le nom des collines du nord au sud :






 La côte Sainte-Geneviève (394m)
  Le Mont Toulon (375m)
  Le Mont Saint-Jean (400 m)
  Le Plateau du Bois du Chapitre (400 m)
  Le Plateau du bois de Faulx avec l’éperon de la Rochette (406 m)
  Le plateau de Malzéville.
  Le Rembêtant
Ces hauteurs dominent nettement la plaine et constituent d’excellents postes d’observation.

LA CROIX DE MISSION

Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5169
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Jeu 4 Sep - 23:06

La ville de Nancy, située à l’époque très près de la frontière allemande n’a jamais été fortifiée par crainte de complications diplomatiques avec l’Empire. Ce n’est qu’en mars 1914 que des travaux de campagne sont entrepris





5 septembre


Matin :

La ligne française passe par Champenoux, le bois de Crévic, le Léomont, Vitrimont, Xermaménil.

Combats près de Lunéville vus du côté allemand
Collection privée

5h :

La 136e brigade contre-attaque et rentre vers 6h dans Champenoux qui a été évacué. Erbéviller est pris et repris plusieurs fois et reste finalement aux mains des Allemands.

Le 20e C.A. tente de reprendre les positions perdues la veille, mais devant le feu violent de l’artillerie et des mitrailleuses, doit arrêter son offensive.

Un violent bombardement s’abat sur le signal de Xon et sur Mousson.

11h :

Devant la menace d’une forte colonne allemande, le 367e R.I. doit abandonner Pont-à-Mousson, fait sauter le pont sur la Moselle et se replie sur Dieulouard. Sur la rive gauche de la Moselle, les Allemands ont pénétré dans le Bois-le-Prêtre.




7 septembre 1914 : point culminant de la bataille


L’armée allemande prononce une attaque directe sur Nancy. L’effort principal se porte sur la région du mont d’Amance, Velaine. L’axe est la route de Château-Salins à Nancy.

6h :

Les Allemands prononcent des attaques dans la région de Champenoux mais ne peuvent déboucher de la forêt. Au fur et à mesure qu’ils débouchent, ils sont massacrés par le tir des 75 en position sur le mont Amance. Mais plus au sud, les 206e et 212e d’infanterie se font presque anéantir lors d’une contre-attaque dans la forêt de Champenoux. Galvanisés par la présence de l’empereur, les Allemands s’emparent des villages de Cercueil, de Velaine et de Buissoncourt. Le Grand Couronné est débordé par le nord et par le sud.


Combats de Champenoux
Collection privée

La 136e brigade perd Champenoux. Les batteries françaises d’Amance et de La Rochette sont écrasées par l’artillerie et réduites à l’impuissance. Le défilé de l’Amézule (entre le plateau de Faulx et de Malzeville) est aux mains des Allemands ainsi que la forêt de Champenoux. La route directe de Nancy est ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5169
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Jeu 4 Sep - 23:21

10 septembre

Les Allemands bombardent Nancy et Castelnau décide de répliquer.

Bataille du Grand Couronné
Collection privée

Joffre adresse ses félicitations à Castelnau :
« Depuis près d’un mois, l’armée que vous commandez a combattu presque tous les jours et a montré des qualités remarquables d’endurance, de ténacité et de bravoure. Quelque difficiles qu’aient été pour vous les circonstances, vous avez réussi à vous maintenir sur les hauteurs du Grand Couronné, à repousser les attaques furieuses lancées contre vous et à empêcher l’ennemi de pénétrer dans Nancy.
Je tiens à vous exprimer ma sympathie et vous prie de la transmettre aux troupes sous vos ordres. »

11 septembre : début du dégagement de Nancy

La lutte se concentre entre le mont d’Amance et le Sanon. La bataille de la Marne est déjà gagnée et la bataille en Lorraine n’a plus la même importance pour le commandement allemand.

13 septembre

La bataille du Grand Couronné prend fin. Pont-à-Mousson est repris sans combat. Les armées françaises arrivent à la frontière allemande. La poursuite est effectuée jusqu’à la Seille où les Allemands se retranchent. Le front va se stabiliser pendant quatre ans.

ON NE DIT PAS COMBIEN IL Y A EU DE MORTS....





Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Jeu 4 Sep - 23:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5169
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Jeu 4 Sep - 23:23




BLOCKAUS DE LA GUERRE DE 1914










VOIR AUSSI LE LIEN :





http://notreperenotremere.forumactif.org/t11p15-tilly-sur-seulles-en-normandie-lie-a-Pontmain



_____________________________________________________________________________________

ET POURQUOI NE PAS FAIRE UNE MEDITATION SUR LE GRAND MESSAGE DE LA CHAPELLE DES ARMEES DE VERSAILLES ?????

VOIR LE FIL :

]


http://notreperenotremere.forumactif.org/t14-la-chapelle-des-armees-de-versailles


http://notreperenotremere.forumactif.org/t14-la-chapelle-des-armees-de-versailles


Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Ven 5 Sep - 14:23, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5169
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Ven 5 Sep - 1:08

ce soir.... DES UKRAINIENS sur le forum... Merci à eux... Car actuellement leur pays est en guerre avec les pro-russes...


 
http://www.lesechos.fr/monde/europe/0203733694261-ukraine-poutine-demande-un-couloir-humanitaire-pour-les-troupes-ukrainiennes-encerclees-1037106.php?xtor=RSS37

vers une 3ème GUERRE MONDIALE ???





VIDEO :



http://videos.lesechos.fr/news/interviews/t-gomart-ifri-en-ukraine-c-est-l-ordre-de-securite-europeen-qui-est-jeu-3756448603001.html

________________________________________***___________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5169
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Ven 5 Sep - 23:48

SUITE A UNE BELLE RENCONTRE, CE JOUR, avec l'association A.S.P.F.F en forêt de Frouard, je réalise que la guerre de 1914-1918 mérite encore bien des commentaires :




ce fort était lié, bien entendu aux premières attaques du GRAND COURONNE.... Un lieu très impressionnant !



Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Sam 6 Sep - 0:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5169
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Ven 5 Sep - 23:57

DEMAIN SOIR 100 coups de canons seront tirés de ce fort... De quoi réveiller les marmottes.... !




Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5169
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Sam 6 Sep - 0:03



Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5169
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Mar 11 Nov - 18:52

COMMEMORATION 11 NOVEMBRE 2014.... GRANDE GUERRE....

L'ANNEAU DE LA COMMEMORATION GUERRE 14-18 NOTRE DAME DE LORETTE....







La colline de Notre-Dame-de-Lorette doit son nom à l'oratoire édifié au XVIIIe siècle par le peintre Florent Guilbert à son retour de pèlerinage à la Santa-Casa de la Vierge à Lorette en Italie.



L'oratoire est détruit pendant la Révolution et est remplacée par....




une chapelle détruite elle aussi lors des bombardements de la colline en 1914 et 1915.

Lorette, Italie.

Loreto (en français Lorette) est l'un des plus célèbres sanctuaires dédié à la Vierge Marie.

La cité s'est développée autour de la basilique qui abrite la Santa Casa, c'est-à-dire la maison où naquit la Vierge Marie, où elle vécut et reçut l'Annonciation de la naissance miraculeuse de Jésus.

D'après une légende, quand Nazareth (où se trouvait la maison de Marie), fut sur le point d'être conquise par les Musulmans, un cortège d'anges souleva la maison au cours de la nuit du 9 au 10 décembre 1294, et la transporta au delà des mers à Loreto en cette seule nuit. Pour cette raison, la Vierge de Lorette fut plus tard adoptée comme patronne par les aviateurs.

La construction de la basilique commence en 1468 et s'achève en 1587. À partir de 1480, le rayonnement du sanctuaire attire un nombre croissant d'habitants et de travailleurs, et l'on construit un hôpital pour les pélerins venus de toute l'Europe.

http://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9cropole_nationale_de_Notre-Dame-de-Lorette

Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5169
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   Mar 11 Nov - 19:12



Dernière édition par Ange Gabriel-Dan le Mar 11 Nov - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA VIERGE EN PLEURS DE BORDEAUX....MARIE MESMIN ET LA GUERRE DE 14-18
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOTREPERE & NOTREMERE :: BLOG :: ******** DETAILS (ne pas tenir compte des publicités trop souvent en rupture avec les sujets ) ********-
Sauter vers: