Ces messages que le CIEL nous transmet en urgence au travers de ses CHOISIS en nombre, va t-on les mépriser ?
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

L'immensité de l'Univers se trouve dans nos cœurs, nos prières… Les Anges les prennent dans leurs ailes, les mènent à Dieu, en offrant sur l'Autel d'Or JESUS et MARIE qui sont devant le Trône du PERE ETERNEL avec le parfum de nos prières. Et si notre prière est pure et acceptable devant Dieu, le Seigneur envoi tout de suite un ange pour la prendre dans son encensoir et la faire monter comme l'odeur d'encens vers LUI…


Partagez | 
 

 UNE ANCIENNE MUSULMANE TEMOIGNE !!! GRAVE CRISE AU MOYEN-ORIENT

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5125
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: UNE ANCIENNE MUSULMANE TEMOIGNE !!! GRAVE CRISE AU MOYEN-ORIENT   Dim 4 Oct - 15:06





Madame Nahed Mahmoud Metwalli, est une ancienne directrice adjointe d’un grande école secondaire du Caire en Égypte. Elle a vécu 45 ans dans l’Islam. Convertie au christianisme, elle fut baptisée le 30 novembre 1988, et par la suite, elle a été menacée d'internement par les cheikhs de l'Université d'Al-Azhar au Caire et a dû fuir son pays à cause des persécutions dont elle était l'objet. Réfugiée en Europe, elle a échappé à plusieurs tentatives d'enlèvement.Elle y vit depuis plusieurs années où elle se consacre à l'évangélisation.



Cette lettre a été publiée en un volume de 206 pages le 21 septembre 2006 dont l’éditeur est François-Xavier de Guibert. On retrouve l’intégralité de cette lettre sur le Web à l’adresse suivante : http://maranatha.mmic.net/Metwalli.htm

Le 25 octobre 1994, elle a fait publier chez le même éditeur, le récit de sa conversion: « Ma rencontre avec le Christ "



Préambule de l’auteur :
Ces lettres s'adressent à vous, mon frère musulman, ma sœur musulmane, vous qui êtes effectivement soucieux d'être sincères, cohérents et conséquents avec vous, comme avec les autres.
Rendons ensemble grâce au Seigneur qui a distingué l'homme de toutes les créatures en lui accordant la faculté de la raison. Aussi je vous demande d'utiliser votre intelligence et de m'accompagner dans une réflexion sur les messages du Coran et de l'Évangile, afin de trouver ensemble la vérité. Nous sommes tous convaincus que nous ne pouvons approcher de la vérité que par la recherche et la réflexion.
Celui, donc, qui aspire véritablement à connaître la vérité, ne peut cesser de chercher et de s'interroger. Je ne veut absolument pas abaisser la dignité de l'islam, ni à le discréditer, et je ne le ferai jamais. J'ai uniquement voulu être fidèle à ma recherche. Sachez bien que je vous aime tous, surtout que j'étais l'une des vôtres et que je me sens toujours comme étant des vôtres. Personne ne peut comprendre l'islam s'il n'a pas vécu dans l'islam.
La foi chrétienne m'a apporté une paix et une joie incroyables, inconnues en islam. Le Coran exalte la violence, l'Évangile exalte l'amour, même des ennemis. Le christianisme, c'est une vie digne des anges. Que le Seigneur accorde sa lumière à tous les hommes pour connaître sa Vérité et son Amour !

Message de Nahed Mahmoud Metwalli adressé de son exil en hollande à tous les musulmans qui vivent dans les pays où le droit à la liberté de conscience est respecté

Permettez-moi d'abord de me présenter brièvement:
Je suis Nahed Mahmoud Metwalli, ancienne directrice adjointe de l'école secondaire de Helmiet-El-Zaytoun dans la banlieue du Caire (Égypte). J'étais musulmane, je suis née dans une famille musulmane. Les membres de ma famille occupaient des fonctions supérieures au gouvernement. Comme tous les musulmans, je détestais le christianisme et les chrétiens. Nous traitions les chrétiens d'impies et les accusions d'avoir falsifié la Bible. Je les persécutais très fort et les traitais avec une extrême sévérité.

Je croyais de mon devoir d'agir ainsi. Jusqu'au jour où je rencontrai le Seigneur Jésus. Il s'est révélé à moi et je Lui ai donné ma vie, à cause de l'immensité de sa tendresse et de son amour. J'abandonnai mon pays, ma famille et toutes choses, à cause du Christ et du témoignage pour le Nom du Christ. Tous les membres de ma famille pratiquent l'islam jusqu'à présent.


J'aime beaucoup les musulmans, car la loi du Christ est celle de l'amour fraternel. À cause de cet amour, j'ai rédigé trois lettres à leur intention.

Dans la première lettre, j'ai présenté la personne du Christ à partir du Coran. Si nous étudions les sourates meckoises qui parlent du Christ, nous découvrons qu'elles sont tout à fait conformes à l'enseignement de l'Évangile. Dans le christianisme, nous ne disons rien d'autre. Je mentionnai toutes les références coraniques qui se rapportent au Christ.Dans la première lettre, j'ai présenté la personne du Christ à partir du Coran. Si nous étudions les sourates meckoises qui parlent du Christ, nous découvrons qu'elles sont tout à fait conformes à l'enseignement de l'Évangile. Dans le christianisme, nous ne disons rien d'autre. Je mentionnai toutes les références coraniques qui se rapportent au Christ.
La deuxième lettre traite de la place de la femme dans l'islam.


Dernière édition par Ange Gabriel le Ven 4 Fév - 18:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5125
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: UNE ANCIENNE MUSULMANE TEMOIGNE !!! GRAVE CRISE AU MOYEN-ORIENT   Dim 4 Oct - 15:14



Dans la troisième lettre, j'ai examiné le verset coranique qui affirme que musulmans et chrétiens adorent le même Dieu. Cela est-il vrai ? La réponse est donnée par cette lettre.

Première lettre et présentation la place du Christ et de la Sainte Vierge Marie dans le Coran

Je voudrais, maintenant, traiter de la première lettre et présenter la place du Christ et de la Sainte Vierge Marie dans le Coran. Celui-ci dit de Marie que Dieu l'a élue, l'a purifiée et l'a préférée à toutes les fem­mes du monde (1). Le Coran ne dit rien de pareil au sujet d'aucune autre femme. Il rapporte aussi que les anges, s'adressant à Marie, lui dirent: « 0 Marie, voici qu'Allah t'annonce une Parole de Sa part: son nom sera "al-Masîh" "Issâ ', fils de Marie. » Il faut remarquer qu'aucune mère, dans le monde entier, aucun enfant, n'ont bénéficié d'une Annonciation par des anges.

Le Coran dit aussi, au sujet de la naissance admirable du Christ, qu'il n'a pas eu de père. Aucun autre être humain n'a été engendré sans l'intervention d'un homme.

Le Coran mentionne aussi les miracles opérés par le Christ:

Il a parlé dans son berceau, se désignant comme l'Envoyé de Dieu. Il a ressuscité les morts, ouvert les yeux des aveugles, purifié les lépreux, guéri toute maladie. De plus, une tradition (hadith) rapporte : « L 'Heure [du Jugement dernier] n 'adviendra pas sans que descende parmi vous le Messie, fils de Marie, en Juge équitable. » Cela veut dire que le retour du Christ doit précéder le Jour du Jugement et le Christ jugera le monde entier. Le Coran dit aussi que le Christ n'est pas mort, mais que Dieu l'a fait monter au Ciel.

Et maintenant, mes frères et sœurs, où que vous soyez, je vous pose la question: À qui d'autre le Coran a-t-il rendu ce témoignage. De qui a-t-il dit que sa mère est sainte, élue au-dessus de toutes les femmes du monde ?

Le Coran dit aussi de Jésus, et de lui seul, qu'il sera un signe pour les gens et une miséricorde de la part de Dieu; il sera illustre en ce monde et dans la vie future et parmi les proches [de Dieu].

Dieu a donné au Christ, et à lui seul, ses propres attributs. Le pouvoir de créer: Jésus (Enfant) modela un oiseau dans la glaise et lui insuffla la vie et l'oiseau vola. Le pouvoir de ressusciter les morts, un pouvoir divin. Le pouvoir de guérir toute maladie. Aucun prophète n'a été gratifié de tous ces pouvoirs. Et si l'on me dit que le Christ a opéré tous ces miracles avec la permission de Dieu, je répondrai: Bien sûr ! Mais pourquoi Dieu n'a-t-il pas donné à d'autres cette permission mais seulement au Christ, si ce n'est parce que le Christ est Esprit de Dieu et Sa Parole déposée en Marie ?

Nous constatons donc que le Coran, dans la période mecquoise, a reconnu la vérité du Christ. Mais ensuite, dans les sourates médinoises, il a nié la divinité du Christ. Ceci s'explique par le fait bien connu que Muhammad, l'apôtre de l'islam, a voulu, au début de sa carrière, se rapprocher des chrétiens et se lier d'amitié avec eux pour les rallier à sa cause. Mais quand, à Médine, ses disciples augmentèrent en nombre et qu'il devint fort, il nia ce qu'il avait affirmé du Christ et produisit des textes très différents que l'on connaît. Et c'est là une chose inadmissible.

Autre point important: certains de nos frères et sœurs musulmans affirment que la Bible a été falsifiée. Je leur pose alors la question suivante: Quand la Bible a-t-elle été falsifiée ? Avant ou après la formation du Coran ? S'ils me répondent: avant, je leur demanderai alors pourquoi le Coran renvoie à l'autorité de la Bible et la désigne maintes fois comme le Livre de Dieu ? Et s'ils me disent: après, pourquoi la Bible aurait-elle été falsifiée après le Coran ? Et pourquoi le Coran n'a-t-il pas mis en garde les musulmans contre cette falsification future ? Nous trouvons, au contraire, dans le Coran, la recommandation faite à Muhammad, le fondateur de l'islam, de se renseigner, en cas de doute, auprès de ceux qui lisent le Livre révélé avant lui, c'est-à-dire la Bible. En d'autres termes, si la Bible avait été falsifiée avant le Coran, celui-ci n'aurait pas dû s'y référer, et si elle devait être falsifiée après le Coran, celui-ci aurait dû mettre en garde contre elle. Il ne faut donc pas répéter, au sujet de la Bible , des accusations dépourvues de tout fondement. D'ailleurs, comment des êtres humains auraient-ils pu corrompre une révélation donnée par Dieu ? Dieu serait-Il impuissant à préserver Sa Parole ? L'accusation de falsification est très grave et il ne faut jamais plus la formuler. Le Coran affirme que la Bible - la Torah et l'Évangile - est révélée par Dieu et, à la fin de la sourate 2 («la vache »), il dit: « L'Envoyé a cru en ce qu'on a fait descendre vers lui venant de son Seigneur, et aussi les croyants : tous ont cru en Allah, en Ses anges, à Ses livres et en Ses Messagers ; Nous ne faisons aucune distinction entre Ses messagers » (verset 285). Il est donc irrecevable que des musulmans affirment le contraireIl est donc irrecevable que des musulmans affirment le contraire.
Deuxième lettre, Sujet de la place de la femme dans l'islam

Dans la deuxième lettre, j'ai abordé le sujet de la place de la femme dans l'islam. Pardonnez-moi si mes propos vous paraîtront parfois blessants. Tout ce que je dirai s'appuie sur le Noble Coran (al Kor'ân al-karîm). Selon le verset 3 de la sourate 4 (An-Nisâ', les femmes), Dieu a donné à tout musulman le droit d'épouser deux, trois ou quatre femmes. Le verset ajoute: «Mais si vous craignez de n 'être pas justes, alors une seule. » Or, il est impossible d'être juste... Au sujet de la polygamie, je voudrais m'adresser à la conscience de chaque homme et de chaque femme. Je voudrais demander à la femme: Peux-tu accepter que ce grand mystère d'intimité qui existe entre toi et ton époux se renouvelle avec une deuxième et une troisième et une quatrième épouse ? Or, on sait la peine qu'éprouve une femme au moindre soupçon de trahison de la part du mari, ne fût-ce que par un simple regard. Comment donc Dieu peut-Il être cruel au point de faire souffrir la femme en donnant à son mari le droit de partager l'intimité conjugale avec une, deux et trois autres femmes ? Je suis convaincue que cela ne vient pas de Dieu. C'est une honte pour l'homme d'être bigame, au point que dans certains pays musulmans, telle la Tunisie , la bigamie est inter­dite. Les familles instruites et bien éduquées l'excluent également. Comment Dieu peut-Il l'autoriser ? Je confie cette interrogation à votre conscience.

Autre sujet angoissant pour la femme dans l'islam: le divorce. Comment le mari a-t-il le droit de répudier sa femme par une simple parole « Tu es répudiée ! » La femme se retrouve ainsi à la rue avec ses enfants, et sa vie conjugale prend fin, par l'effet d'une parole prononcée par le mari dans un moment de colère ou à la suite d'une altercation. Est-ce admissible que la femme vive sous la menace constante du divorce prononcé par le mari pour n 'importe quel motif ? Le divorce est une affaire beaucoup plus grave que cela. La vie conjugale représente une relation qui exige que l'homme et la femme quittent leur famille respec­tive pour s'attacher l'un à l'autre, fonder un nouveau foyer et ne faire qu'un. Comment la simple parole 'Tu es répudiée' suffirait-elle à détruire un foyer ? Pire que cela: si la formule est répétée trois fois, pour que la réconciliation entre les époux puisse se faire, il faut recourir à un 'absoluteur'. Que dirai-je au sujet de cet 'absoluteur', ô mon frère et ma sœur musulmane, si ce n'est qu'il s'agit là d'une impudeur sans honte... Comment peux-tu accepter que ton épouse, avec laquelle tu étais unie et ne formais qu'un seul être, aille s'unir maritalement avec un étranger pour qu'il te soit licite de la reprendre ? Cela est opposé à la sainteté, et Dieu est Saint. Je ne puis admettre que cette loi émane du Dieu Saint. D'ailleurs, dans la Loi de Moïse, au contraire, quand un homme répudiait sa femme, si un autre homme l'épousait puis la répu­diait, il était absolument interdit au premier mari de la reprendre.

Je voudrais signaler un dernier point concernant la femme dans l'islam. Le texte du Coran qui autorise l'homme à épouser quatre femmes ajoute à celles-ci les femmes « que vos mains droites possèdent » (« ma malakat aymânoukom »). Le sens de cette expression est bien connu en islam. Mais je l'explique. Il s'agit de toute femme au service d'une famille à titre de domestique ou de gouvernante telles, jadis, les esclaves; toute femme qui reçoit un salaire du mari devient sa propriété, ce qui lui donne le droit d'user d'elle. Cela est-il tolérable ? Je vous le demande. Et si cette femme conçoit un enfant de ces relations, quel sera le sort de cet enfant ? Que de drames en perspective... Non, notre Dieu qui est Saint ne peut accepter ces mœurs.


Dernière édition par Ange Gabriel le Dim 14 Aoû - 12:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5125
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: UNE ANCIENNE MUSULMANE TEMOIGNE !!! GRAVE CRISE AU MOYEN-ORIENT   Dim 4 Oct - 15:19



Mais quand j'ai vu le Christ et compris ce qu'est le christianisme, quand je me mis à lire la Sainte Bible , je découvris un Dieu tout à fait différent. Un Dieu Doux, Bon, Miséricordieux, Bienveillant pour les hommes. Il a donné Son Fils Unique pour porter mes péchés et me justifier devant Lui.

Si vous vous demandez pourquoi le pardon des péchés passe par la mort du Christ, je vous dirai que c'est parce que Dieu est à la fois Juste et Miséricordieux. Sa Justice ne supprime pas Sa Miséricorde, et Sa Miséricorde ne porte pas atteinte à Sa Justice. Adam a péché en désobéissant aux ordres de Dieu. Sur l'inspiration du serpent qui est Satan, il a mangé de l'arbre de la connaissance, la pomme dont parle le Coran. Adam a péché et nous avons hérité de son péché. Il fallait que quelqu'un enlève le péché. 0 mes frères et sœurs musulmans, vous égorgez un petit agneau innocent, vous l'offrez pour la Rédemption. Vous l'appelez « kabsh al-fida », le mouton de la Rédemption. On peut comprendre alors la nécessité de la venue sur terre du Christ, pour qu'Il meure sur la croix et qu'Il enlève nos péchés, Lui qui, selon le témoignage du Coran, est sans péché.

Je voudrais, maintenant, aborder un autre sujet très important. Le Coran tout entier appelle les musulmans croyants à combattre et tuer, ce qui est ahurissant. Si nous examinons comment l'islam s'est propagé dans le monde entier, et cela de l'aveu même des musulmans, nous découvrons que ce fut par le tranchant de l'épée. Comment se peut-il que Dieu incite au meurtre ? Le Coran, d'un bout à l'autre, encourage à conquérir les pays par la force en répétant: tuez ! tuez ! Pourtant, le Coran déclare: « Vous avez votre reli­gion, et j 'ai la mienne » Il affirme ensuite que « celui qui pratique une religion autre que l'islam ne sera pas agréé ». Pourquoi cette contradiction ? Si Dieu avait voulu étendre l'islam à toute l'humanité, n'en avait-t-Il pas le pouvoir ? Pourquoi le recours à la violence ? Dieu nous a créés libres et Il nous demande­ra des comptes au grand Jour du Jugement. Comment donc Dieu donnerait-Il le droit à un homme de tuer un autre homme parce qu'il n 'adhère pas à l'islam ? Ou bien encore, comment Dieu donnerait-Il le droit à un homme de tuer un autre homme pour avoir quitté l'islam (la condamnation à mort de l'apostat). Dieu respecte notre liberté. Comment tolérer l'idée qu'un être humain puisse en tuer un autre sous le prétexte qu'il a quitté l'islam ?

Quelle a été l'attitude du Christ qui est Doux, Bon et sans péché, qui a ressuscité les morts, guéri toutes les maladies et exercé le pouvoir de Créateur ? Quand l'Apôtre Pierre a tiré son épée pour le défendre la dernière nuit avant le crucifiement, il lui dit: « Remets ton épée dans son fourreau. Ne puis-je demander à mon Père d'envoyer du Ciel des anges pour me défendre ? Mais je suis venu pour cette heure. »

Comparons le christianisme et l'islam. Nous avons la parole du Christ: « Si quelqu'un te donne une gifle sur la joue droite, présente-lui 1'autre. » Puis arrive l'islam qui appelle au combat et au meurtre, qui or­donne de tuer l'apostat en disant: « Tuez-les, découpez-les ! » Le Christ nous invite à chercher le Royaume de Dieu, à ne pas nous préoccuper des choses de la terre. Se soucier uniquement du Royaume de Dieu et Il nous donnera toutes choses. Tandis que dans l'islam, ce qui prévaut, c'est le meurtre, la per­fidie et la tromperie.

Le Seigneur Jésus a donné sa vie sur la croix pour détruire le péché du monde et le purifier pour les siècles passés, présents et futurs, jusqu'à la fin du monde et le Coran arrive et déclare: "Ils ne l 'ont pas tué, ils ne l'ont pas crucifié, mais il leur a semblé" ! Que veut dire: il leur a semblé ? D'après les commenta­teurs du Coran, Dieu a donné l'apparence de Jésus, fils de Marie, à un autre homme qui aurait alors été arrêté et crucifié, tandis que Jésus fut élevé au Ciel. Est-ce là un discours raisonnable ? Comment Dieu peut-Il donner à un homme la ressemblance d'un autre pour 1'envoyer à la croix à sa place ? Que Dieu me pardonne mon propos: cela ne serait pas juste. Le Coran ajoute que le Christ a été élevé au Ciel. Certes, le Christ a été exalté, mais seulement après avoir versé son sang par le Sacrifice de la Croix pour le salut du monde.

Ô mes frères et sœurs musulmans, le nombre des adeptes d'une religion est sans importance. Ce qui compte, c'est le salut des âmes. Et c'est à cause de ma joie et de mon bonheur, de cette belle vie que je mène par mon union au Christ, de cette paix dont mon âme jouit, que je désire que tous puissent goûter et expérimenter la beauté de la vie avec le Seigneur Jésus.

Autre chose que je veux rappeler à ma sœur musulmane. Je t'ai mentionné, plus haut, que ton mari avait le droit d'épouser, en plus de toi, une deuxième, une troisième et une quatrième épouse, expérimentant avec elles le grand mystère de l'intimité que vous vivez ensemble. Et s'il te répudie dans un moment de colère par la formule de la triple répudiation, tu ne peux retourner à lui qu'après avoir accompli l'acte conjugal avec un étranger. Imagine donc combien le corps de la femme est avili puisqu'il doit passer d'un homme à un autre. Autre point: la répudiation de la femme peut se faire sur une simple parole du mari, et elle se trouve à la rue. Quant à toi, tu n'as pas le droit de divorcer. L'initiative du mariage et du divorce appartient à l'homme et le mariage représente pour toi une prison dont il n'est pas aisé de sortir. Quand la situation est intenable, il faut le recours aux tribunaux avec la perspective de complications incroyables.
_________________


Dernière édition par Ange Gabriel le Dim 14 Aoû - 13:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5125
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: UNE ANCIENNE MUSULMANE TEMOIGNE !!! GRAVE CRISE AU MOYEN-ORIENT   Dim 4 Oct - 15:42



il faut le recours aux tribunaux avec la perspective de complications incroyables.

Autre affaire grave: l'héritage. Comment Dieu permet-Il, dans le Coran, que la part qui revient à l'homme soit le double de celle de la femme ? Cela pouvait se comprendre dans l'ancien temps où l'homme était seul à assurer la survie de la famille. Mais la situation a changé: aujourd'hui, la femme travaille la main dans la main avec l'homme. Elle travaille à l'extérieur et contribue à gagner la vie de la famille. Elle est instruite et occupe les plus hautes fonctions dans la société.

Pourquoi donc devrait-elle recevoir une demi-portion ? Et que doit éprouver une femme qui voit un garçon de 16 ou l7 ans recevoir une part d'héritage double de celle d'une femme avancée en âge ?

Autre question, celle du témoignage devant la justice. Le Coran dit que le témoignage d'un homme équi­vaut à celui de deux femmes. Si l'une d'elle oublie, l'autre l'aide à se rappeler... Mais qui donc a dit que la mémoire de l'homme est plus puissante que celle de la femme ? Et que, dans ce domaine, un homme vaut deux femmes ? Nous sommes maintenant dans le monde moderne marqué par l'avancement des sciences. Rien n'indique que la mémoire de la femme soit moins puissante que celle de l'homme, rien ne justifie la prétention que le témoignage d'un homme vaille celui de deux femmes. Rien ne justifie le rejet du témoignage d'une femme seule.

Personnellement, je tiens à savoir pourquoi cette situation d'infériorité. Dieu pouvait-Il ignorer que la femme deviendrait instruite, cultivée et prendrait sa place dans le monde du travail ? La femme, aujourd'hui, occupe toutes les fonctions sociales. Elle est médecin, elle s'occupe de la recherche scientifique, elle assume les fonctions de ministre et de premier ministre, elle est reine, elle est chef d'État Com­ment la femme peut-elle donc être considérée dans l'islam comme une demi-portion dans tous les domai­nes ? Dieu pouvait-Il ignorer l'évolution sociale de la femme ? Bien sûr que non, et cette situation néga­tive ne peut être acceptée par aucune intelligence, aucune logique.

Je me souviens, lors du décès de mon père, nous nous présentâmes devant le tribunal pour une procédure d'héritage. J'étais, à l'époque, directrice de l'école secondaire pour filles de Helmiet El-Zaytoun. J'étais détentrice d'un baccalauréat en éducation, promotion de l'année 1963: la plus haute qualification dans ce domaine. J'étais accompagnée de mon neveu âgé de 16 ans, élève de 2e année secondaire. Mon témoi­gnage d'universitaire, de femme d'âge mûr, fut refusé: je devais trouver une autre femme pour appuyer mon témoignage. Et celui du garçon de 16 ans fut accepté. Est-ce là une logique qui convienne à notre temps ? L'islam, à mon sens, convenait au temps où l'on vivait sous les tentes dans le désert, le temps de Muhammad et pas à notre temps.

Autre question dont je voudrais te parler à l'oreille, ma sœur musulmane: es-tu convaincue de la néces­sité du port du voile ? Et que représente le voile ? Qu'est-ce que des cheveux pour qu'il faille les couvrir ? Que tes cheveux soient couverts ou découverts, quelle importance ? Si l'on me dit qu'il faut cacher ses cheveux pour éviter d'attirer le regard des hommes, je demande pourquoi les hommes ne contrôlent-ils pas leurs regards ? Veux-tu savoir, ô ma sœur musulmane, ce que dit le Christ ? Celui qui regarde une femme avec convoitise, a commis l'adultère dans son cœur. Le péché relève donc de la responsabilité des deux et non seulement de la femme. Pourquoi l'islam t'oblige-t-il à te couvrir la tête et le corps de ma­nière à ne rien laisser paraître de toi qui puisse séduire l'homme considéré comme un être privé de tout contrôle sur lui-même ? Est-ce raisonnable ? Pourquoi ne pas observer la juste mesure tant dans l'habillement de la femme que dans l'attitude de l'homme qui s'interdira de regarder avec convoitise la femme ? Pourquoi serais-je obligée de me couvrir de la tête aux pieds pour éviter à l'homme de me voir et de me désirer ? La logique n'exige pas cela.

En ce qui concerne la vie chrétienne, le Christ nous a donné la vie, la paix et l'harmonie. La femme se couvre la tête uniquement à l'église pour éviter la vanité. Cela n'a rien à voir avec la tentation qu'elle pourrait constituer pour des hommes qui perdraient la maîtrise de soi en regardant les cheveux d'une femme ! Le Christ a rendu parfaite la relation conjugale en interdisant le divorce et en demandant à l'homme et à la femme de s'attacher l'un à l'autre et de ne former qu'un seul chair. Le Christ a interdit de même la bigamie. Aussi, l'épouse chrétienne jouit-elle du calme et de la stabilité. Elle sait qu'il n'est pas possible que son époux arrive un jour au foyer avec une autre femme avec laquelle il lui imposera de vi­vre. Il ne peut, non plus, dans un moment de colère, détruire le foyer en disant à sa femme: « Tu es répudiée ! » Il ne peut engendrer des enfants de deux femmes, et vous savez toute l'inimitié qui existe entre des enfants issus d'un même père et de mères différentes.

Je rends grâce à Dieu de s'être manifesté à moi et de m'avoir transférée de !'islam au christianisme. Je Le remercie parce que le christianisme est une grande grâce. J'exhorte tout musulman et toute musulmane, je fais appel à la conscience vive et à l'esprit mûr de tout être humain: que chacun use de sa raison.
_________________


Dernière édition par Ange Gabriel le Ven 16 Oct - 12:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5125
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: UNE ANCIENNE MUSULMANE TEMOIGNE !!! GRAVE CRISE AU MOYEN-ORIENT   Dim 4 Oct - 15:43



J'exhorte tout musulman et toute musulmane, je fais appel à la conscience vive et à l'esprit mûr de tout être humain: que chacun use de sa raison.

Toi, mon frère musulman, toi, ma sœur musulmane, n'ayez pas peur. Le Seigneur nous protège et nous défend. Ne craignez pas l'épée de l'apostasie suspendue au-dessus de votre tête. Pensez à notre Seigneur que vous rencontrerez à la fin des temps. Que Lui direz-vous ? Que vous avez eu peur ? Pensez-vous que le Seigneur ne puisse vous protéger comme Il l'a fait pour moi au cœur de la ville du Caire où j'étais très connue ? J'ai servi pendant vingt ans comme directrice dans une école fréquentée par 4000 élèves. Chaque année, 1000 à 1500 élèves quittaient l'école après leur promotion et étaient remplacées par autant de nouvelles élèves. Imaginez donc le nombre de personnes qui connaissaient l'enseignante Nahed, direc­trice de l'école. Elles connaissaient le quartier de sa résidence. Et pourtant, le Seigneur m'a protégée et m'a conduite dans la paix.

Je m 'adresse maintenant à toutes les personnes qui vivent en Europe, aux États-Unis ou au Canada. Je leur dis: « Vous vivez maintenant dans des pays libres qui vous garantissent la liberté de conscience. Pourquoi ne pas suivre la vote de la sagesse ? Pourquoi trahir la raison et vivre à l 'ombre de vieilles idées? Pourquoi adhérer sans jugement aux idées reçues des ancêtres? À quoi servent donc la raison et la logique ? Dieu nous a distingués des autres créatures par la raison. Pourquoi demeurer prisonnier des traditions et des préjugés reçus ? À quoi servent les études et la culture ? Vous vivez maintenant à 1'étranger. Il faut en tirer profit.»
_________________
À quoi servent les études et la culture ? Vous vivez maintenant à 1'étranger. Il faut en tirer profit.»

La Bible est digne de confiance. Lisez-la. Lisez l'Évangile, ne fût-ce que pour des raisons culturelles. Prenez connaissance des paroles du Christ. Étudiez le contenu du christianisme et comparez... J'exhorte tous les musulmans à ouvrir l'Évangile et à prendre connaissance de la vie du Christ. Comment porter un jugement sur ce que l'on ignore ? Élevons notre cœur vers Dieu et adressons-Lui nos prières. La vie est très courte, même si elle dure 70, 80 ou 100 ans. Puis viendra le grand Jour du Jugement où nous nous tiendrons devant le Créateur pour lui rendre compte de nos refus. Quelle excuse pourrons-nous formuler ? Je vous en supplie, au Nom du Dieu que nous adorons tous, d'ouvrir la Bible , de la lire, de la goûter et de comparer, d'une part, le commandement de combattre et de tuer et, d'autre part, la charité et la paix d'une vie belle en compagnie du Christ. Le Seigneur est capable de nous conduire à Sa lumière véritable.

J'ai lu dans le Coran que Dieu ordonne aux non-musulmans d'embrasser l'islam ou, autrement, de payer un tribut. Je te demande alors, mon frère et ma sœur musulmane qui vis maintenant en Europe ou en Amérique du Nord ou n'importe où ailleurs, est-ce qu'on t'a jamais demandé de devenir chrétien ou d'être contraint de payer le prix de ton attachement à l'islam ? Quelqu'un s'est-il jamais mêlé dans ta vie de foi pour te dire à quelle religion tu dois appartenir ? Dieu nous a créés libres. Il nous a gratifiés de la liberté de conscience. Dieu ne détruit pas les adorateurs de la vache sacrée. Il ne nuit pas à ceux qui ne pratiquent aucune religion ni à ceux qui nient Son existence. Comment donc autoriserait-Il les musulmans à forcer ceux qui suivent leur propre religion d'embrasser l'islam ou de payer un tribut ?

Le jeûne du ramadan a débuté il y a peu de temps pour les musulmans. Et j'ai observé l'attitude pleine de respect des Européens et des Américains à l'égard du jeûne et des sentiments religieux des musulmans. Ils leur accordaient certains accommodements dans les horaires de travail pour leur faciliter le jeûne. Per­sonne n'a protesté contre le jeûne du ramadan. D'autre part, je voudrais te murmurer à l'oreille, mon frère et ma sœur musulmane, et te demander s'il est logique que Dieu veuille que l'on jeûne pendant un mois du matin au soir pour, après le coucher du soleil, dresser une table remplie de victuailles ? Est-ce ainsi que tu te soucies du pauvre qui ne mange pas à sa faim ? Et le pauvre à qui on dirait: « Tu dois te priver de nourriture perdant six, dix ou douze heures, puis une table sera dressée pour toi, remplie de vic­tuailles et de tout ce que tu peux désirer », ne serait-il pas enchanté d'accepter la proposition ? Quant à moi, quand j'étais musulmane, je commençais les préparatifs du ramadan deux ou trois mois à l'avance, remplissant le réfrigérateur de toutes sortes de viandes, rassemblant les ingrédients nécessaires à la confection de toutes sortes de douceurs, multipliant les projets culinaires...

Considérons maintenant le jeûne dans le christianisme. Il est tout à fait différent du jeûne dans l'islam. Le Seigneur Jésus ne nous a pas indiqué le nombre d'heures et de jours de jeûne, ni ce qu'il faut manger. Il S'est contenté de dire: « Quand vous jeûnez, ne vous donnez pas un air sombre comme font les hypocri­tes: ils prennent une mine défaite, pour que les hommes voient bien qu'ils jeûnent. En vérité Je vous le dis, ils tiennent déjà leur récompense. Pour toi, quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage, pour que ton jeûne soit connu non des hommes, mais de ton Père qui est là, dans le secret; et ton Père qui voit dans le secret, te le rendra. » (Matthieu 6:16-18)
_________________


Dernière édition par Ange Gabriel le Ven 16 Oct - 12:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5125
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: UNE ANCIENNE MUSULMANE TEMOIGNE !!! GRAVE CRISE AU MOYEN-ORIENT   Dim 4 Oct - 17:49




"Une sorte de confirmation indirecte, et, en un sens très inattendue, de l'authenticité du Suaire de Turin est venue … d'Egypte. Une Egyptienne nommée Nahed Mahmoud Metwalli persécutait les chrétiens et les chrétiennes depuis son poste de Vice-Directrice du principal Etablissement d'Enseignement pour Jeunes Filles du Caire (4.000 élèves). Nahed appartenait à une famille de notables égyptiens ; son frère, par exemple, travaillait au Ministère de la Sécurité. Malgré l'attitude rigide et hostile de la Vice-Directrice, quelques membres du personnel, eux-mêmes chrétiens, avaient noué certains liens de sympathie avec Nahed. Un jour que cette dernière ironisait sur la médaille de la rue du Bac portée par l'une de ces chrétiennes de l'Etablissement qui sympathisait avec elle, une apparition mariale se produisit devant les deux femmes.

Les certitudes de Nahed ayant commencé à être ébranlées, elle n'avait pourtant, à ce moment encore, jamais lu ni les Evangiles, ni, encore moins l'Apocalypse de Jean. Or, une nuit de doutes, de tensions et d'insomnie, Nahed fut élevée jusqu'à un Lieu extraordinairement beau. Une sorte de Trône était là, vide d'abord. Autour du Trône, il y avait des Vieillards majestueux. Le récit de Nahed impose le rapprochement avec un passage de l'Apocalypse de Jean : "Vingt-quatre sièges entourent le Trône, sur lesquels sont assis vingt-quatre vieillards vêtus de blanc, avec des couronnes d'or sur leur tête" (Apocalypse de Jean, IV, 4). Celui que tous ces Vieillards attendaient arrive enfin et se dirige vers le Trône, tandis que tous lui manifestent un extraordinaire Respect. Nahed sent qu'il lui faut absolument suivre Celui qui se dirige vers le Trône. Elle le fait, est admise dans Sa proximité et Celui qui est désormais assis sur le Trône lui demande : "Alors, Nahed, c'est fini ?". La question sera répétée trois fois, "C'est bien fini ? Tu es sûre ?". Et Nahed, bouleversée, répond à chaque fois que, oui, oui, c'est fini, c'est bien fini, elle en est sûre.

Ce qui est fini, c'est son incompréhension vis à vis du christianisme et son comportement de persécutrice vis à vis des Chrétiens. Mais elle ne sait pas du tout encore qui elle vient de voir de si près, la regardant avec un regard qui plongeait jusqu'au tréfonds de son âme.

Au matin qui a suivi cette expérience intense, Nahed raconte ce qui lui est arrivé. Une chrétienne, éblouie, lui fait raconter cela trois fois pour mieux saisir ce qui avait eu lieu. Comme Nahed ignorait qui elle avait vu et désirait le savoir, on lui a montré des portraits de Saints. Mais aucun ne correspondait. Finalement l'un des chrétiens lui montre une photographie, d'ailleurs de qualité relativement médiocre, reproduisant le portrait qui avait pris forme dans le bac photographique du chimiste et photographe athée de la NASA. Sans hésitation, Nahed dit : "C'est Lui, mais Il est beaucoup plus beau !".

Ainsi, comme autrefois Paul, un autre persécuteur de chrétiens (mais en ce qui concerne Paul, cela avait été jusqu'à mort d'homme : le martyre de St Etienne), Nahed avait eu une rencontre bouleversante avec le Christ Lui-Même. Le Christ en Royauté, recevant les hommages des Vingt-quatre Vieillards de l'Apocalypse !

D'où le titre de son livre publié il y a quelques années chez François-Xavier de Guibert : Ma Rencontre avec le Christ. "

Si donc l'on accorde foi à l'expérience intense, mariale d'abord, christique ensuite, vécue par Nahed Mahmoud Metwalli, devenue l'une des chrétiennes d'Egypte, avant de devoir se réfugier en Europe, on peut prendre conscience de l'importance et de la signification de ce Visage qui a pris forme dans le bac photographique d'un chimiste de la NASA, lequel avait opéré à partir du négatif d'une photographie du Suaire de Turin, pour tenter de reconstituer le visage de celui dont le corps avait été enveloppé par ce linceul. A partir de la mort (le Suaire), il avait été donné à ce chimiste de retrouver un Visage vivant. Et grâce au témoignage de Nahed, laquelle ne savait pas du tout Qui elle avait pu voir, nous pouvons dire que ce Visage est Celui du Christ vivant, donc, du Christ ressuscité et auquel les Vingt Quatre Vieillards de l'Apocalypse rendent hommage avec un immense respect.

A chaque être humain qui avait été hostile au christianisme, et qui, comme Nahed, un jour aura compris, il sera demandé, en utilisant le prénom de la personne :
"Alors, toi, c'est fini ? C'est vraiment fini ? Tu es sûr ?".
Un peu comme à Paul, il avait été demandé :
"Pourquoi Me persécutes-tu ?".

"Quand le Fils de l'homme viendra dans sa Gloire, escorté de tous les anges,
alors Il prendra place sur Son Trône de Gloire.
Devant Lui seront rassemblées toutes les nations…",
Evangile selon St Matthieu, XXV, 31 et 32.
Le Fils de l'homme, dans Sa Gloire, venant prendre place sur Son Trône de Gloire,
voilà quelque chose de ce qu'a vu Nahed Mahmoud Metwalli."


Dernière édition par Ange Gabriel le Ven 16 Oct - 12:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5125
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: UNE ANCIENNE MUSULMANE TEMOIGNE !!! GRAVE CRISE AU MOYEN-ORIENT   Ven 16 Oct - 12:43



En France, le port de la burka par les femmes musulmanes se développe de plus en plus, et il est très facile de constater que le port de ce vêtement religieux trouve chaque jour de nouvelles adeptes, et auprès d’elles, la tâche n’est pas facile de distinguer celles qui le portent de plein gré et celles qui le font uniquement sous la contrainte !

La burka est ce grand voile (souvent noir) que l’on voit de plus en plus en France ; il emprisonne les femmes de la tête aux pieds, en laissant à celles qui le portent, juste au niveau des yeux, une petite fente pour la vue.

La France courageuse pour la défense des plus faibles, la France pays des droits de l’homme, doit-elle accepter, au nom de la tolérance, cette coutume religieuse qui a été une obligation imposé par les talibans en Afghanistan, et ceci au nom d’un islam radical, au passage, notons que question démocratie et droits des femmes, ces derniers ne sont certainement pas des modèles à prendre en exemples... De plus, nous le savons bien, dans certains pays musulmans, les femmes n’ont pas l’obligation de porter le voile !

Alors qu’il était otalement inconnu dans notre pays il y a moins de dix ans, nous assistons actuellement à une montée en puissance du port de cette tenue, et parmi celles qui l’arborent, nous devons pas ignorer celles qui le font uniquement sous contrainte.
Ainsi, pour échapper à ce carcan, beaucoup d’entre elles souhaitent, désirent et attendent avec impatience qu’une politique commune des pays européens soit mise en place pour interdire ce vêtement de soumission.

Nous, Européens, nous ne devons pas, sous la pression d’un courant d’un islam rigoriste, abandonner ces femmes qui retournent ainsi à des pratiques et des coutumes d’un autre temps, car parmi des responsables musulmans, un certain nombre (des progressistes) affirment que le port de la burka (le voile intégral) n’est pas une règle imposée par l’islam, mais seulement par des interprétations de prescriptions coraniques. Cela nous conduit à penser que ces derniers attendent de la part de la République une aide et un soutien pour s’échapper et s’éloigner de cet obscurantisme d’un islam radical et austère, hélas grandissant.

En outre, dans nos pays occidentaux, le port d’une burka est un frein à une intégration au mode de vie, certains y voyant même l’expression d’un rejet !


Enfin pour terminer, et sortir de ces ténèbres, un peu de couleur en évoquant un autre vêtement religieux rattaché à l’islam, et qui a pour nom le hijab. Ils sont gais, ces foulards, que peuvent d’ailleurs porter certaines vieilles femmes catholiques des contrées méditerranéennes comme la Corse ou l’Italie, ou de quelques autres régions rurales, l’Auvergne.



Sur la burka, quelques liens intéressants :

Sur Wikipedia , en Europe, on s’interroge sur le port du voile (journal La Croix), à lire à gauche, l’éditorial du président de l’Assemblée nationale, le voile dans la presse algérienne.

Pour info, et pour sortir de la grisaille préhivernale, un autre vêtement oriental, le caftan, et quelques exemples de caftans qui sont des vêtements traditionnels qui se portent au Maroc, en Tunisie, etc., à Paris dernièrement il y a eu un défilé (la vidéo TF1) de caftans du Maroc, et plus d’infos en tapant dans Google : défilé de caftans à Paris.
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5125
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: UNE ANCIENNE MUSULMANE TEMOIGNE !!! GRAVE CRISE AU MOYEN-ORIENT   Sam 9 Jan - 6:47

les Musulmans et les Etats-Unis - traduction

C'est tres interessant et nous devons le lire du debut a la fin et le diffuser. Peut-etre est-ce pour cela que nos musulmans americains sont si tranquilles et ne parlent pas franchement des atrocites. Un bon musulman peut-il etre un bon Americain ?
Cette question etait posee a un ami, qui a travaille en Arabie saoudite pendant 20 ans. Voici sa reponse :

- theologiquement - non... a cause de son allegeance a Allah, le Dieu-lune
Les origines de l'Islam ont été tracées par des disciples de la religion antique de la fertilité, du culte du dieu de la lune qui était toujours la religion dominante de l'Arabie. Le dieu de la lune a été adoré en priant vers la Mecque plusieurs fois par jour, faisant un pèlerinage annuel au Kabah qui était un temple du dieu de la lune, tournant autour du Kabah sept fois, caressant une idole de pierre noire incrustée dans le mur du Kabah, passant entre deux collines, faisant les sacrifices animaux, réservant le vendredi pour des prières, donnant des aumônes aux pauvres, etc.. C'étaient les rites païens pratiqués par les Arabes longtemps avant que Muhammad ne soit né.
Le croissant de lune. Quelle religion pratique aujourd'hui les rites païens du dieu de la lune ? L'Islam ! Ceci explique pourquoi le croissant de lune est le symbole de l'Islam. Il est placé sur des mosquées et des minarets exhibe sur des chapeaux, des drapeaux, des couvertures, des amulettes et mêmes des bijoux. Chaque fois que vous voyez le symbole musulman d'un croissant de lune, vous voyez le symbole antique du dieu de la lune.

religieusement - non... parce que son allah n'accepte aucune autre religion, hormis l'Islam

« Point de contrainte en religion, car le bon chemin s'est distingue de l'egarement » Coran 2 : 256
mais Coran 4 : 56
« Ceux qui ne croient pas à nos versets, nous les pousserons au feu [...] »


http://lecoran.over-blog.com/categorie-11091593.html



d'apres les Ecritures - non... a cause de son allegeance aux 5 piliers et au Coran
1er Pilier et de loin le plus impportant...
1) La profession de foi: La profession de foi consiste à déclarer, avec conviction, “ La ilaha illa Allah, Mohammadour rasoulou Allah. ” Cette déclaration signifie: "Il n'y a pas d'autre dieu qu'Allah et Mohammed est Son messager (prophète)." La première partie, "Il n'y a pas d'autre dieu qu'Allah" signifie que nul n'a le droit d'être adoré à part Dieu, et que Dieu n'a ni partenaire ni fils. Cette profession de foi est appelée la shahada , une formule toute simple qui doit être prononcée avec conviction par celui ou celle qui veut se convertir à l'islam.

geographiquement - non... a cause de son allegeance a La Mecque, vers laquelle il se tourne 5 fois par jour pour prier

socialement - non... parce que son allegeance a l'Islam lui interdit de creer des amities avec les Chretiens et les Juifs

politiquement - non... parce qu'il doit se soumettre aux mollahs (chefs spirituels), qui enseignent l'annihilation d'Israel et la destruction de l'Amerique, qualifiee de 'grand satan'

familialement - non... parce qu'il lui est enseigne d'epouser 4 femmes, de les battre et de les corriger quand elles lui desobeissent (Coran 4:34)

intellectuellement - non... parce qu'il ne peut accepter la Consitution americaine, basee sur les principes bibliques et qu'il croit que la Bible est corrompue

philosophiquement - non...parce que l'islam, mohammet et le coran n'autorisent pas la liberte de religion et le droit d'expression. Democratie et islam ne peuvent co-exister. Tout gouvernement islamique est soit dictatorial, soit autocratique

spirituellement - non... parce que lorsque nous declarons 'Une nation dependant de Dieu', le Dieu des Chretiens est AMOUR et BON, tandis qu'allah ne fait jamais reference au Pere du Ciel, comme il n'est jamais appele 'Amour' dans les 99 noms du Coran

Donc, apres maintes etudes et reflexions..
peut-etre devrions-nous etre tres mefiants envers TOUS LES MUSULMANS de ce pays. Il est evident qu'ils ne peuvent etre a la fois 'bons' musulmans et 'bons' Americains.

Appelez cela comme vous le voulez, c'est quand meme la verite. Vous feriez mieux de le croire. Mieux vous comprenez ceci aujourd'hui, mieux ce sera pour notre pays et notre avenir, La guerre de religion est plus importante que nous ne le savons ou que nous ne le comprenons.

Un musulman peut-il etre un bon soldat ??

Le Major de l'Armee Nidal Malik Hasan, a ouvert le feu a Ft Hood et a tue 13 personnes. Ca, c'est un bon musulman.

NB. Les musulmans ont dit qu'ils nous detruiraient sous peu.


Ainsi, LA LIBERTE N'EST PAS GRATUITE
LES MARINES demandent que cela tourne autour de la Terre.
SVP, ne detruisez pas ce message, avant de l'avoir diffuse.


--------------------------
This is very interesting and we all need to read it from start to finish and send it on to anyone who will read it. Maybe this is why our American Muslims are so quiet and not speaking out about any atrocities. Can a good Muslim be a good American? This question was forwarded to a friend who worked in Saudi Arabia for 20 years. The following is his reply:
Theologically - no . . . Because his allegiance is to Allah, The moon God of Arabia
Religiously - no. . . Because no other religion is accepted by His Allah except Islam (Quran, 2:256)(Koran)
Scripturally - no. . . Because his allegiance is to the five Pillars of Islam and the Quran.
Geographically - no . Because his allegiance is to Mecca , to which he turns in prayer five times a day.
Socially - no. . . Because his allegiance to Islam forbids him to make friends with Christians or Jews..
Politically - no. . . Because he must submit to the mullahs (spiritual leaders), who teach annihilation of Israel and destruction of America , the great Satan.
Domestically - no. . Because he is instructed to marry four Women and beat and scourge his wife when she disobeys him (Quran 4:34)
Intellectually - no. . Because he cannot accept the American Constitution since it is based on Biblical principles and he believes the Bible to be corrupt.
Philosophically - no. . . Because Islam, Muhammad, and the Quran do not allow freedom of religion and expression.. Democracy and Islam cannot co-exist. Every Muslim government is either dictatorial or autocratic.
Spiritually - no. . . Because when we declare 'one nation under God,' the Christian's God is loving and kind, while Allah is NEVER referred to as Heavenly father, nor is he ever called love in The Quran's 99 excellent names.
Therefore, after much study and deliberation....
Perhaps we should be very suspicious of ALL MUSLIMS
in this country. - - - They obviously cannot be both
'good' Muslims and good Americans.
Call it what you wish, it's still the truth. You had better believe it. The more who understand this, the better it will be for our country and our future. The religious war is bigger than we know or understand.
Can a muslim be a good soldier???
Army Maj. Nidal Malik Hasan, opened fire at Ft. Hood and Killed 13. He is a good Muslim!!!
Footnote: The Muslims have said they will destroy us from within.
SO FREEDOM IS NOT FREE.
THE MARINES WANT THIS TO ROLL ALL OVER THE U.S.
Please don't delete this until you send it on.
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5125
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: UNE ANCIENNE MUSULMANE TEMOIGNE !!! GRAVE CRISE AU MOYEN-ORIENT   Sam 9 Jan - 7:09

PARIS, CAPITALE DE LA FRANCE EN 2009-2010 !


Photoreportage rue des Poissonniers (23 Octobre 2009)

lundi 2 novembre 2009, par Maxime Lépante
Voici des images montrant dans quelle situation catastrophique se trouve aujourd’hui le quartier Barbès (18e arrondissement de Paris), abandonné par les autorités françaises aux musulmans, qui y font ce qu’ils veulent.

Sur le boulevard Barbès, au commencement de la rue des Poissonniers : les musulmans attendent le début de la prière, assis sur leurs tapis déroulés sur les trottoirs en toute illégalité.



Trottoir gauche de la rue des Poissonniers : avant le début de la prière, les musulmans se prélassent sur les trottoirs, dont tous les non-musulmans ont été chassés.



En haut de la rue des Poissonniers, au croisement avec la rue Myrha : la prière va bientôt commencer, les musulmans se redressent sur les trottoirs qu’ils ont confisqués.



Trottoir gauche de la rue des Poissonniers : la prière a commencé, un islamiste en retard court vers la mosquée de la rue Polonceau, comme en terrain conquis.



Trottoir droit de la rue des Poissonniers : une muraille de musulmans debout sur leurs tapis de prière occupe illégalement l’espace public.



Trottoir droit de la rue des Poissonniers, sur le boulevard Barbès : toujours cette muraille de musulmans priant sur les trottoirs interdits aux non-musulmans.



Trottoir gauche de la rue des Poissonniers, sur le boulevard Barbès : les non-musulmans en sont réduits à marcher sur la chaussée.



Une scène qu’on aimerait ne voir qu’en Arabie Saoudite…



… mais nous sommes bien à Paris, rue des Poissonniers…



… où les musulmans prient en public chaque vendredi, dans l’illégalité la plus totale…



Les musulmans ont placé une barrière au commencement de la rue des Poissonniers, pour empêcher tout véhicule de l’emprunter.
Car, dans ce quartier de Paris, ce sont les musulmans qui font dorénavant la loi, et non les autorités françaises !
Maxime Lépante




"Les musulmans ont placé une barrière au commencement de la rue des Poissonniers, pour empêcher tout véhicule de l’emprunter.

Car, dans ce quartier de Paris, ce sont les musulmans qui font dorénavant la loi, et non les autorités françaises !"
__________________________________________________________________
Muslims put up barricades at the street of Possionniers, forbidding all vehicles to use (so they can pray on the street of Paris !!!)
Because in this quarter of Paris, from now on, the Muslims dictate the law, not the French Authorities
Revenir en haut Aller en bas
http://notreperenotremere.forumactif.org
Ange Gabriel-Dan
Admin
avatar

Messages : 5125
ok ! : 5
Date d'inscription : 05/02/2009
Localisation : LORRAINE et BRETAGNE...

MessageSujet: Re: UNE ANCIENNE MUSULMANE TEMOIGNE !!! GRAVE CRISE AU MOYEN-ORIENT   Ven 22 Jan - 18:00

"Mariage" collectif de 450 petites filles à des hommes mûrs à Gaza !
Les hommes à côté des petites filles ne sont pas leurs papas, mais les ordures qui sous prétexte d'épousailles vont les violer le soir même !

La religion pédophile sataniste à l'oeuvre !




Il n'y a pas à transiger !

L'islam est abominable et intolérable, l'islam est inspiré par le mal et demande le mal.



DANS LE CADRE D'UNE MANIFESTATION, RAPPEL DE LA MANIERE DONT LES MUSULMANS DU PAKISTAN OU IRAN TRAITENT LES FEMMES ADULTERES : lapidation d'une femme :



horreur donnée au juifs par Moïse et reprise par Mahomet.

Jésus dit aux juifs voulant lapider une femme adultère :

"Que celui d'entre vous qui n'a jamais péché, lui jette la première pierre.", et comme tous avaient péché, tous partirent... se lapider eux-mêmes sans doute !


Voyez cette horreur à Gaza où 450 pédophiles mâles adultes épousent ou plutôt achètent le droit de violer 450 fillettes.



Imaginez l'horreur de ces petites filles dont certaines avaient 4 ans, violées par ces obsédés !

Ce n'est pas traduit, mais les paroles de ces fous sont de la propagande, alors faites comme moi, passez les images de ces cinglés qui se glorifient de leur satanisme et coupez le son et arrêtez-vous sur les images de ces petites filles, et certaines sont mêmes tellement petites qu'elles sont portées par leur "époux" pédophile.

Au nom du droit des enfants et des femmes, il faut faire interdire l'islam, mais posez-vous la question de savoir pourquoi l'UNICEF, L'unesco se taisent à ce sujet alors que leur mission serait de protéger les enfants ?



Il faut interdire la religion de Satan car seul Satan peut avoir inspiré de telles ignobles moeurs à l'opposé de toute dignité humaine, et il faut commencer par renvoyer les musulmans dans leurs pays d'origine.
Ni mosquée ni musulmans chez nous !

Il n'y a acune tolérance à avoir envers Satan
Nous sommes ici en terre de France, en Europe, en Occident.